1

[TEST] From Dust

icone auteur news

Le 29/07/2013

 
Dans l'industrie du jeu vidéo il est souvent simple de décrire un jeu à quelqu'un qui ne le connait pas. C'est un RTS, c'est un FPS, les catégories sont bien définies et si certains jeux essayent de brouiller les pistes en mélangeant plusieurs types de jeux, il faut bien avouer qu'on trouvera facilement un jeu qui lui ressemble plus ou moins. Et puis au milieu de tous ces jeux qui se ressemblent, il y a parfois des jeux qu'on a du mal à catégoriser, des OVNIs qui ne ressemblent à rien d'autre. From Dust est de ceux-là.
 
La caméra 100% libre nous permet de bien profiter des graphismes. Alors oui techniquement ça peut sembler un peu grossier
mais c'est très doux et poétique et regardez moi cette animation de l'eau!
 
 
 
 
Poussière tu es, poussière tu redeviendras
 
From Dust est un puzzle-game très particulier. On y contrôle une divinité appelée Le Souffle, matérialisée par un serpent lumineux transportant une sphère, qui a pour but de mener son peuple élu à travers différentes terres inhospitalières, à la recherche de leurs origines. A chaque tableau il s'agira donc de créer des villages sur chacun des totems laissés par les mystérieux Anciens afin de débloquer le portail vers la map suivante. Seulement le monde dans lequel évolue votre petite tribu aborigène n'est pas de tout repos. Entre les tsunamis et les éruptions volcaniques, il faudra jouer avec les éléments pour ne pas voir l'ensemble de votre peuple périr dans d'atroces souffrances. From Dust c'est ça, un puzzle game qui vous invite à jouer avec les flux et la physique des fluides pour sauvegarder votre espèce et la mener à travers une quête des origines tourmentée. Dit commme ça ça n'a pas l'air très sexy mais ne vous y trompez pas, le jeu est beaucoup plus attrayant qu'on pourrait le croire. En tant que Souffle, votre premier et principal pouvoir est d'absorber de la matière dans votre sphère et de la relâcher. Vous pouvez ainsi remplir votre Souffle de sable puis en faire un passage enjambant un obstacle comme une rivière. Ou assécher un lac et rejeter l'eau dans la mer. La lave peut également être utilisée et se solidifie pour former des roches (que vous ne pouvez pas absorber puisque vous n'absorbez que les matières fluides). Et c'est alors que les casse-têtes se mettent en place. Entre les déferlantes aqueuses et les coulées de lave, il faut réffléchir un moment avant de comprendre quel fluide déplacer à quel endroit pour protéger vos villages de la furie des éléments et débloquer le passage vers les autres totems. Détourner le cours d'une rivière avec une butée de sable, faire se recontrer lave et eau pour qu'elles se neutralisent et fassent de la roche, créer un barrage en sable pour maintenir un lac assassin sans oublier de créer un petit déversoir pour que le niveau de l'eau ne dépasse pas le sommet de votre barricade. Autant de techniques qu'il vous faudra maitriser. Si les premiers tableaux sont relativement simples, on arrive rapidement à un point où la moindre goutte d'eau mal placée peut s'avérer catastrophique. Comme dans notre univers, rien ne se perd, rien ne se créait et l'eau que vous enlevez à un endroit devra être rajoutée à un autre endroit, augmentant le niveau de la mer et innodant les zones côtières par exemple. Alors ne faites pas n'importe quoi!
 
 
La première chose que le tutorial vous apprendra à faire avec votre Souffle, c'est de créer des ponts de sable. Basique.
Oui sauf que rien n'est gratuit dans From Dust et votre pont peut causer une montée de niveau de la mer ou du lac qui
finira par engendrer des catastrophes. Et oui c'est pas évident de jouer au dieu.
 
 
 
Au commencement, le Souffle utilisa ses pouvoirs
 
Le gameplay est simple et accessible. Le clic gauche vous permet d'absorber des fluides dans votre Souffle (la quantité de fluide prélevable est limitée), le clic droit à le déverser, la touche espace vous permet d'ordonner à vos fidèles de se rendre à un point spécial comme un totem pour y construire un village, au portail de fin de niveau pour finir le tableau ou à une pierre de savoir qui vous permettra d'apprendre à dresser un bouclier magique autour de votre village repoussant la lave ou l'eau. 4 totems maximums cohabitent sur une même map et à partir du niveau 2 ou 3 (je ne sais plus exactement), chacun de ces totems dispose d'un pouvoir particulier. Tant qu'un de vos villages est dressé autour de ce totem vous avez accés à ce pouvoir que vous activez en appuyant sur la touche numérique correspondant au totem en question (de 1 à 4). Ces pouvois vous permettent entre autre de figer l'eau, d'augmenter la taille de votre Souffle ou de créer de la terre ex nihilo. Ils ont évidemment un temps d'action limité et un temps de recharge, de sorte que vous ne pouvez pas vous reposer uniquement sur eux pour complèter le niveau. Ils sont néamoins indispensables. Le seul autre élément à gérer en plus de vos pouvoirs sont les arbres, que vous pouvez déplacer un à un avec le souffle et qui sont de trois sortes. L'arbre d'eau se gorge d'humidité et éclate lorsqu'il est trop chargé ou sous l'action de la chaleur, déversant de l'eau, ce qui permet de neutraliser des coulées de lave intempestives mais peut également innonder vos villages si vous les placez mal. Les arbres de feu émettent de la chaleur en continu, évaporant les cours d'eau (utile pour bloquer une rivière trop puissante) mais enflammant également la végétation et créant des incendies qui peuvent se propager jusqu'à vos villages. Les arbres explosifs se gonflent puis explosent sous l'action du feu, permettant de détruire des obstacles indestructibles autrement. Tous ces éléments doivent être utilisés avec jugement pour ne pas se retourner contre vous. Dans chaque niveau, un compteur de végétation apparait en bas à gauche de la map lorsque vous arrivez dessus. Si vous êtes un joueur chevronné, vous pouvez alors essayer de remplir ce compteur à 100% pour chaque map, et là la difficulté augmente. Il ne s'agit plus simplement de faire survivre vos 4 totems assez longtemps pour accéder à la sortie, il s'agit de sécuriser une vaste partie de la map si ce n'est son ensemble, pour que la végétation se répande. Les arbres commencent à pousser autour de vos villages et se répandent sur les étendues de sables limitrophes (dans les maps de type désertique, il faudra irriguer la zone avec de l'eau pour que la végétation pousse). Il sera alors de votre devoir d'augmenter l'étendue de sable en allant puiser sur le sommet des montagnes de créer des ponts entre les iles pour que la végétation se répande, de protéger vos arbres des raz-de-marrés et, plus important, des feux de forêt qui se répandent à une vitesse folle et peuvent très bien raser l'intégralité de vos villages si vous n'y prêtez pas attention. Autant vous dire que la difficulté du soft, même si elle n'est pas insurmontable, s'en retrouve considérablement corsée.
 
 
Lorsqu'une pierre se savoir "repousser le feu" est rammené à votre village, voilà ce que ça donne. C'est bien beau 
tout ça mais comment on fait pour étendre la végétation maintenant?
 
 
Le 13ème commandent: "tu ne t'arrêteras point de jouer tant que le jeu tu n'auras pas terminé"
 
From Dust est un petit jeu d'Ubisoft qui se rapproche du jeu indépendant, avec toute la fraicheur de concept que cela implique. Le gameplay est simple et épuré et nous propose un puzzle game à la fois accessible, divertissant et pas si simple que ça quand on veut le finir totalement. Le total se boucle en une petite dizane d'heures mais son prix modique le pardonne totalement. Graphiquement, les environnements sont paradisiaques et si le niveau de détail n'est pas à la hauteur d'une grosse production, les effets de flux sont extrêmement bien rendus et les décors somptueux. On en oubliera presque l'animation et la modélisation bancale de votre peuple que vous ne voyez de toute façon que de loin. L'ambiance musicale est pour ainsi dire inexistante si ce n'est les tambours et cors lorsque les tsunamis ou éruptions se déclarent. L'ambiance sonore est de toute façon très simpliste, se limitant au bruit des vagues, de la lave, des érutpions et tsunamis et des cris de votre peuple vous appelant à l'aide. D'ailleurs le principal point noir du jeu est l'intelligence artificielle de vos fidèles, semblables à des Lemmings, qui vous pousseront souvent vers la crise de nerf en se bloquant dans des endroits stupides alors que vous leur avez amménagé un passage parfait juste à côté. Pour le coup ça casse pas mal l'ambiance relaxante proposée par le soft. Les cinématiques qui ponctuent les fins de niveaux sont assez quelconques et on se rend finalement compte que c'est la même qui tourne en boucle pour chaque niveau. Un point négligeable puisque tout l'intérêt du jeu repose sur ces puzzles à la fois relaxant et stressant avec des timers intempestifs qui déclenchent des coulées de lave meurtrières. Une bonne pioche si on entre dans le délire. Pour ma part je sais que je n'ai pas décroché du jeu du début à la fin mais on peut facilement concevoir que ce jeu ne sera pas reçu de la même manière par tous les types de joueur. Il reste qu'avec son prix ridicule sur Steam, la fraicheur de son concept, la relaxation et néanmoins une certaine difficulté et le spectacle visuel qui, s'il n'est pas techniquement transcendant, est tout à fait honorable et vous donnera l'impression d'être en vacances, From Dust est un de mes coups de coeur de l'année. Donc si vous êtes intéressés par les puzzle games ou si vous devez réviser votre mécanique des fluides, ne vous y trompez pas, il vous faut ce jeu!
 
 
daemonfire
  • JOUABILITÉ

    17

    Le gameplay est simple et épuré mais fonctionne très bien. Alors oui les puzzles se répètent un peu mais de niveau en niveau des nouveaux concepts sont introduits (comme la map qui inverse les creux et les bosses toutes les 30 secondes) de sorte qu'on garde la fraicheur du concept intacte du début à la fin. Et de toute façon, sur une dizaine d'heures, vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer.

  • GRAPHISMES

    14

    Bon ce n'est pas le summum du HD mais il n'en reste pas moins que les graphismes sont très beaux et dépaysants. La direction artistique est sublime et nous livre un spectacle reposant et appaisant (ne pas se laisser prendre là-dedans non plus, les derniers tableaux demanderont toute votre attention). Mention spéciale aux flux qui sont incroyablement bien gérés et modélisés (en même temps le gameplay se repose dessus donc... ).

  • BANDE SON

    11

    Musique quasi inexistante et bruitages minimalistes, ce n'est clairement pas pour sa bande son que vous jouerez à From Dust. Loin d'être un point noir, il s'agit en fait d'une qualité. Plutôt que de se livrer à l'emphase des grosses productions sur la musique, From Dust fait le pari de s'en passer et au final, cela ne fait qu'augmenter le potentiel de relaxation du soft.

  • DURÉE DE VIE

    13

    Avec une dizaine d'heures à son actif, From Dust n'est pas dans le haut du panier mais se hisse à un bonne moyenne au vu de l'industrie actuelle, surtout à ce prix.

  • SCÉNARIO

    10

    Difficile de noter un scénario sur ce jeu, cette note est là juste pour remplir la case, n'y prenez pas attention.

    • Points positifs

      • Un concept frais
      • Une direction artistique reposante
      • Une gestion des fluides sublime
    • Points négatifs

      • Une durée de vie un peu courte
      • Un challenge somme toute limité

    Conclusion

    From Dust a beau être développé par Ubisoft, il a tout du jeu indépendant, avec un concept simple et frais et une direction artistique sobre et poétique. Le jeu ne plaira peut-être pas à tout le monde mais ses puzzle au gameplay simple mais à la difficulté néanmoins présente (il faudra néanmoins attendre les derniers niveaux pour trouver du challenge), il mérite mon prix du coup de coeur. Un jeu innatendu qui vous fera voyager loin de votre quotidien morne et qui se place aux antipodes des grosses productions formatées (mais je ne crache pas sur les gros jeux, attention!). Une bonne pioche pour les amoureux de puzzle games ou ceux qui ont envie de passer du bon temps après une journée de travail harrassante.

    15

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (1)

    Mr.Sleepy a écrit un commentaire le 02/08/2013 à 10:31

    Super test. Justement, je connaissais ce jeu et je cherchais son nom.
    Merci daemonfire :-D

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    From Dust

    Support : PS3

    Editeur : Ubisoft

    Développeur : Ubisoft Montpellier

    Genre :Gestion

    Multijoueur : Non

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    Geek pour la vie

    Qui est notre testeur ?

    Testeur ConsoleFun

    J'aime tester les jeux vido

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Ubisoft Montpellier"