20

[TEST] DarkSiders

icone auteur news

 
Retardé à moult reprises, Darksiders sortait finalement début 2010, le 6 Janvier exactement dans nos contrées. Très attendu au départ, l'engouement baissait au fur et à mesure des retards occasionnés et Darksiders arrivait presque dans l'anonymat. Présenté à la base comme un beat them all Bourrin à la manière d'un God of War ou d'un Dante's inferno, Darksiders parvient tout de même à se démarquer de part des caractéristiques finalement très différentes à celles des deux titres cités précédemment, en effet, il s'apparente plus à un jeu d'Action/Aventure qu'à un beat them all.

Scénario et présentation.

Dans Darksiders, vous incarnez un personnage nommé Guerre, qui se révèle être l'un des quatre chevaliers de l'apocalypse dont les actions sont commandées par le conseil ardent, entité chargée de maintenir l'équilibre entre la terre, les cieux et les enfers. Le conseil accusera Guerre d'avoir perturbé l'équilibre et entrainé la destruction de la terre en ayant déclenché trop tôt la bataille ultime. Victime d'une machination, Guerre clamera son innocence auprès du conseil et retournera sur terre afin de se venger des véritables responsables et ainsi prouver sa non-culpabilité. Notre chevalier sera accompagné durant son aventure par un démon appelé "le Guetteur", chargé de le surveiller durant sa quête, le conseil n'ayant pas confiance en Guerre. Le scénario, bien qu'assez simple reste intéressant à suivre et nous tiendra en haleine tout au long de cet éreintant périple.


Ces coffres renferment une arme essentielle à votre progréssion.
 
Réalisation.

Si la réalisation technique de Darksiders n'est guère impressionnante, avec des textures pas toujours fines et un framerate souvent mis à mal et pas exempt de défauts, celle-ci est largement compensée par le travail artistique exceptionnel réalisé par le désigner américain d'origine portugaise Joe Madureira et son équipe de Vigil Games. En effet, le joueur évolue dans un New-York post-apocalyptique stylisé à l'extrême avec des lieux très variés : des torrents de lave au désert en passant par un lac. De plus, malgré la variété des décors, le tout reste étonnamment cohérent, la transition entre les différents lieux étant très bien conçue. En bref, malgré quelques carences techniques, Darksiders est doté d'une réalisation graphique fort convaincante. La bande son, quant à elle, remplit son rôle à merveille, le doublage Français est de bonne qualité et les voix caverneuses des protagonistes se complètent parfaitement avec le design général.
 

Le cheval enflammé de Guerre, Ruine.

Gameplay et durée de vie.

Lorsque l'on commence la partie, on se retrouve en plein apocalypse : Meteorites, immeubles en ruines, des monstres à chaque coin de rue et on avance en tuant des hordes d'ennemis en enchainant les combos comme dans un beat'em all classique, on peut toutefois regretter que ces derniers soient relativement peu nombreux et peu complexes malgré la possibilité d'en acquérir de nouveaux au fil de notre progression. Toutefois, une fois la première heure passée, on se retrouve laché dans un monde ouvert et on se rend compte que l'exploration prends vite le pas sur l'action. Concernant la progression, celle-ci se fait de donjons en donjons à la manière d'un Zelda. Ces donjons sont d'ailleurs typiquement "Zeldaesques", on y retrouve donc tout les éléments de la construction des donjons de la série de Nintendo tel que les clés, les énigmes ou encore la découverte de l'arme qui vous servira à battre le boss du niveau. Autre similitude avec la célèbre saga de big-N : à un certain moment du jeu, vous aurez la possibilité de chevaucher un cheval nommé Ruine, celui-ci vous permettra de vous déplacer plus vite, mais aussi de vaincre certain ennemis imbattables à pieds comme les vers du désert de cendres. Vous l'aurez compris, Darksiders se rapproche finalement plus d'un Zelda-like que d'un beat them all malgré l'impression laissée par la première heure de jeu. La durée de vie quant à elle est de 15 à 20 heures environ pour un joueur moyen sans compter les quêtes annexes ce qui est relativement correct d'autant que la difficulté est largement abordable en mode normal malgré quelques énigmes retorses dans le dernier donjon. Fait étrange à signaler, on constate que bizarrement, la difficulté des boss est de moins en moins élevée au fil du jeu.
 

Ce monstre hideux est la mantoptée, second boss de Darksiders.
 
Conclusion.

En conclusion, Darksiders constitue une solide alternative à Zelda sur PS3 et un concurrent de poids à Kameo sur 360. Plutot long, assez beau, varié, on peut dire que ce jeu est un achat fortement recommandable à tous possesseurs de PS3, 360 et PC et demeure l'un des gros hits de 2010. Les fans de la série "The Legend of Zelda apprécieront.
 
VinceBiancoNero
  • JOUABILITÉ

    17

    Pas de problèmes majeurs à signaler de ce coté la, le personnage est maniable. On peut toutefois regretter que les combos soient aussi simplistes et peu nombreux.

  • GRAPHISMES

    16

    Si Darksiders reste un jeu techniquement perfectible, le travail artistique des designers de Vigil Games compense ces faiblesses et lui confère une réalisation graphique très convaincante.

  • BANDE SON

    17

    La bande-son de Darksiders remplit son rôle à merveille, le doublage est de bonne qualité et les voix caverneuses correspondent parfaitement au physique de nos personnages.

  • DURÉE DE VIE

    15

    Une durée de vie fort correcte allant de 15 à 20 heures, mais on atteint pas des sommets non plus, surtout pour un Zelda-like. On aurais apprécié un donjon de plus.

    • Points positifs

    • Points négatifs

    Conclusion

    Beau, assez long et varié, je recommande l'achat de Darksiders à toute personne voulant une alternative de qualité à Zelda sur console HD, de plus, il est aujourd'hui à un prix très abordable.

    17

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (20)

    Titiboy a écrit un commentaire le 01/03/2011 à 13:48

    yeahhh merci à toi.

    On publiera au fur et à mesure. Pas d'inquiétude sur ma lenteur lol.

    eclairdavid81 a écrit un commentaire le 01/03/2011 à 13:48

    T'adores faire des tests toi ;)
    Sinon bon test et jeu que personne n'attendait et qui au final c'est révéler une bonne surprise

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 01/03/2011 à 17:49

    Quelques modifications pour le paragraphe "Gameplay et durée de vie" :

    Lorsque l'on commence la partie, on se retrouve en plein apocalypse : Météorites, immeubles en ruines, des monstres à chaque coin de rue et on avance en tuant des hordes d'ennemis en enchainant les combos comme dans un beat'em all classique, on peut toutefois regretter que ces derniers soient relativement peu nombreux et peu complexes malgré la possibilité d'en acquérir de nouveaux au fil de notre progression. Toutefois, une fois la première heure passée, on se retrouve lâché dans un monde ouvert et on se rend compte que l'exploration prends vite le pas sur l'action. Concernant la progression, celle-ci se fait de donjons en donjons à la manière d'un Zelda. Ces donjons sont d'ailleurs typiquement "Zeldaesques", on y retrouve donc tout les éléments de la construction des donjons de la série de Nintendo tel que les clés, les énigmes ou encore la découverte de l'arme qui vous servira à battre le boss du niveau. Autre similitude avec la célèbre saga de big-N : à un certain moment du jeu, vous aurez la possibilité de chevaucher un cheval nommé Ruine, celui-ci vous permettra de vous déplacer plus vite, mais aussi de vaincre certain ennemis imbattables à pieds comme les vers du désert de cendres. Vous l'aurez compris, Darksiders se rapproche finalement plus d'un Zelda-like que d'un beat them all malgré l'impression laissée par la première heure de jeu. La durée de vie quant à elle est de 15 à 20 heures environ pour un joueur moyen sans compter les quêtes annexes ce qui est relativement correct d'autant que la difficulté est largement abordable en mode normal malgré quelques énigmes retorses dans le dernier donjon. Fait étrange à signaler, on constate que bizarrement, la difficulté des boss est de moins en moins élevée au fil du jeu.

    Titiboy a écrit un commentaire le 01/03/2011 à 17:57

    Ok corrigé.

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 01/03/2011 à 18:05

    Je peux aussi agrémenter mes tests d'images commentées si vous le souhaitez.

    Titiboy a écrit un commentaire le 01/03/2011 à 18:27

    je pense que ça ira, t'inquiète pas

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 01/03/2011 à 19:08

    OK, pas de problèmes.

    Pikayub a écrit un commentaire le 01/03/2011 à 19:23

    Bah, si tu veux rajouter, n'hésite pas, ca donnera de la vie au test, si tu mets des images en rapport avec ce que tu dis dans les paragraphes, c'est encore mieux.
    J'aime bcp tes tests, ils sont bien construits, accrocheurs :)

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 01/03/2011 à 19:49

    J'ai également fait un test de GT5, je le posterais demain.

    Titiboy a écrit un commentaire le 02/03/2011 à 05:49

    ah oui, mais je ne t'emêche pzs d'en mettre. Si tu en met, je les mettrais dans ton test publié.

    antokaz a écrit un commentaire le 02/03/2011 à 13:58

    bon test, je connaissais pas ce jeu mais tu m'as donné envie de le découvrir. Etant fan de Zelda et propriétaire d'une ps3 depuis Noël je crois que je vais peut être me laisser tenter ^^

    Pikayub a écrit un commentaire le 02/03/2011 à 14:04

    Attention tout de même antokaz, le jeu est un mélange de god of war et zelda je dirai :)
    Très sympa comme jeu je trouve, parfois assez hard.

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 02/03/2011 à 20:11

    Il y a quand même plus de Zelda que de GOW ;)

    antokaz a écrit un commentaire le 02/03/2011 à 22:47

    merci Pikayub, le côté un peu hard ne me dérange pas plus que ça ;)

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 03/03/2011 à 11:10

    Version avec images ;)

    [b]Retardé à moult reprises, Darksiders sortait finalement début 2010, le 6 Janvier exactement dans nos contrées. Très attendu au départ, l'engouement baissait au fur et à mesure des retards occasionnés et Darksiders arrivait presque dans l'anonymat. Présenté à la base comme un beat them all bourrin à la manière d'un God of War ou d'un Dante's inferno, Darksiders parvient tout de même à se démarquer de part des caractéristiques finalement très différentes à celles des deux titres cités précédemment, en effet, il s'apparente plus à un jeu d'Action/Aventure qu'à un beat them all. [/b]

    [b]Scénario et présentation. [/b]

    Dans Darksiders, vous incarnez un personnage nommé Guerre, qui se révèle être l'un des quatre chevaliers de l'apocalypse dont les les actions sont commandées par le conseil ardent, entité chargée de maintenir l'équilibre entre la terre, les cieux et les enfers. Le conseil accusera Guerre d'avoir perturbé l'équilibre et entrainé la destruction de la terre en ayant déclenché trop tôt la bataille ultime. Victime d'une machination, Guerre clamera son innocence auprès du conseil et retournera sur terre afin de se venger des véritables responsables et ainsi prouver sa non-culpabilité. Notre chevalier sera accompagné durant son aventure par un démon appelé "le Guetteur", chargé de le surveiller durant sa quête, le conseil n'ayant pas confiance en Guerre. Le scénario, bien qu'assez simple reste intéressant à suivre et nous tiendra en haleine tout au long de cet éreintant périple.

    [img]http://unrealitymag.com/wp-content/uploads/2010/01/darksiders-header.jpg[/img]
    [b]Ces coffres renferment une arme essentielle à votre progression.[/b]

    [b]Réalisation.[/b]

    Si la réalisation technique de Darksiders n'est guerre impressionnante, avec des textures pas toujours fines et un framerate souvent mis à mal et pas exempt de défauts, celle-ci est largement compensée par le travail artistique exceptionnel réalisé par le désigner américain d'origine portugaise Joe Madureira et son équipe de Vigil Games. En effet, le joueur évolue dans un New-York post-apocalyptique stylisé à l'extrême avec des lieux très variés : des torrents de lave au désert en passant par un lac. De plus, malgré la variété des décors, le tout reste étonnament cohérent, la transition entre les différents lieux étant très bien conçue. En bref, malgré quelques carences techniques, Darksiders est doté d'une réalisation graphique fort convaincante. La bande son, quant à elle, remplit son rôle à merveille, le doublage Français est de bonne qualité et les voix caverneuses des protagonnistes se complètent parfaitement avec le design général.

    [img]http://www.playzine.fr/images/jeux/darksiders/news/Darksiders_demo_28_fevrier.jpg[/img]
    [b]Le cheval enflammé de Guerre, Ruine.[/b]


    [b]Gameplay et durée de vie.[/b]

    Lorsque l'on commence la partie, on se retrouve en plein apocalypse : Meteorites, immeubles en ruines, des monstres à chaque coin de rue et on avance en tuant des hordes d'ennemis en enchainant les combos comme dans un beat'em all classique, on peut toutefois regretter que ces derniers soient relativement peu nombreux et peu complexes malgré la possibilité d'en aquérir de nouveaux au fil de notre progression. Toutefois, une fois la première heure passée, on se retrouve laché dans un monde ouvert et on se rend compte que l'exploration prends vite le pas sur l'action. Concernant la progression, celle-ci se fait de donjons en donjons à la manière d'un Zelda. Ces donjons sont d'ailleurs typiquement "Zeldaesques", on y retrouve donc tout les éléments de la construction des donjons de la série de Nintendo tel que les clés, les énigmes ou encore la découverte de l'arme qui vous servira à battre le boss du niveau. Autre similitude avec la célèbre saga de big-N : à un certain moment du jeu, vous aurez la possibilité de chevaucher un cheval nommé Ruine, celui-ci vous permettra de vous déplacer plus vite, mais aussi de vaincre certains ennemis imbattables à pieds comme les vers du désert de cendres. Vous l'aurez compris, Darksiders se rapproche finalement plus d'un Zelda-like que d'un beat them all malgré l'impression laissée par la première heure de jeu. La durée de vie quant à elle est de 15 à 20 heures environ pour un joueur moyen sans compter les quêtes annexes ce qui est relativement correct d'autant que la difficulté est largement abordable en mode normal malgré quelques énigmes retorses dans le dernier donjon. Fait étrange à signaler, on constate que bizarrement, la difficulté des boss est de moins en moins élevée au fil du jeu.

    [img]http://www.playzine.fr/images/jeux/darksiders/news/darksiders-trophees.jpg[/img]
    [b]Ce monstre hideux est la mantoptée, second boss de Darksiders.[/b]


    [b]Conclusion.[/b]

    En conclusion, Darksiders constitue une solide alternative à Zelda sur PS3 et un concurrent de poids à Kameo sur 360. Plutot long, assez beau, varié, on peut dire que ce jeu est un achat fortement recommandable à tout possésseur de PS3, 360 et PC et demeure l'un des gros hits de 2010. Les fans de la série "The Legend of Zelda" apprécieront.

    [b]Les notes : [/b]

    Graphismes.
    16/20 Si Darksiders reste un jeu techniquement perfectible, le travail
    artistique des designers de Vigil Games compense ces faiblesses
    et lui confère une réalisation graphique très convaincante.

    Jouabilité.
    17/20 Pas de problèmes majeurs à signaler de ce côté la, le personnage
    est maniable. On peut toutefois regretter que les combos soient aussi
    simplistes et peu nombreux.

    Durée de vie.
    15/20 Une durée de vie fort correcte allant de 15 à 20 heures, mais on atteint
    pas des sommets non plus, surtout pour un Zelda-like. On aurait apprécié
    un donjon de plus.

    Bande Son.
    17/20 La bande-son de Darksiders remplit son rôle à merveille, le doublage est
    de bonne qualité et les voix caverneuses correspondent parfaitement au
    physique de nos personnages.

    [color=#BF0000]Note Générale.
    17/20[/color]
    Beau, assez long et varié, je recommande l'achat de Darksiders à toute
    personne voulant une altèrnative de qualité à Zelda sur console HD, de plus,
    il est aujourd'hui à un prix très abordable.

    Titiboy a écrit un commentaire le 16/03/2011 à 23:15

    bon vu que je prends le train demain, vos tests seront tous mis vendredi en journée :)

    const a écrit un commentaire le 17/03/2011 à 07:41

    Voilà la fiche http://consolefun.fr/fichejeux.php?vax1=487&vax2=Darksiders&vax3=PS3

    Pikayub a écrit un commentaire le 19/03/2011 à 00:15

    Re, je t'ai corrigé le test titi (dans la partie avec images).
    Honteux vince, je t'ai trouvé 3-4 fautes :p (sans compter les accents)

    Continue comme ça surtout!
    Notre "main testeur" lol

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 19/03/2011 à 08:26

    Merci pour la publication, en tout cas :)

    const a écrit un commentaire le 19/03/2011 à 11:04

    Quand j'ai vu son test sur jv.com, je me suis dit direct que c'était un bon testeur :)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Galerie d'images

    • DarkSiders
    • DarkSiders
    • DarkSiders

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... "