18

[TEST] The legend of Zelda : Ocarina of time

icone auteur news


Après ses débuts fracassants en 1986 sur NES, la saga "The legend of Zelda" est devenue l'une des plus populaires du jeu vidéo. Sorti en 1998, l'épisode intitulé "Ocarina of time" est le cinquième opus de la licence et constitue un virage important pour l'avenir de la série dont il fait partie, En effet, c'est le premier à etre conçu avec la technologie 3D rendue possible grâce à la puissance de la Nintendo 64. L'attente fut longue pour les fans qui durent ronger leur frein durant les cinq longues années séparant la sortie de l'opus Gameboy "Link's Awakening" de celle d'"Ocarina of time", inutile de dire que les attentes furent très élevées, le constructeur japonais n'avait donc pas droit à l'erreur.

Chronologiquement, les évènements relatés par "Ocarina of time" se déroulent, selon les dires du célèbre Shigeru Miyamoto, en amont des quatre premiers opus de la série. Comme dans les autres épisodes, le héros de cette Aventure est un elfe tout de vert vêtu nommé Link. Cette dernière débute dans la foret Kokiri ou notre personnage, plongé dans un sommeil tourmenté par de sombres cauchemars, se fait réveiller par une fée nommée Navi qui lui informe que le vénérable Arbre Mojo a besoin de s'adresser à lui de toute urgence. On apprend que ce dernier est sur le point de mourir, sous l'emprise d'une terrible malédiction infligée par un homme du désert dont le nom est Ganondorf, forme humaine de Ganon, le méchant récurrent des opus précédents. La divinité demande ensuite à Link de briser sa malédiction, c'est alors que commence le fantastique périple d'"Ocarina of time".Link se rend ensuite au chateau d'Hyrule ou il fera la connaissance de la Princesse Zelda qui nous informera que l'objectif de notre héros est de récupérer les trois pierres ancestrales afin d'ouvrir les portes du temps qui lui permettront d'obtenir la "master sword", seule arme ayant le pouvoir de vaincre le vil Ganondorf.


La plaine d'Hyrule, zone centrale du jeu.


En ce qui concerne la réalisation, on est en présence de ce qui se faisait de mieux sur la 64-bits de Nintendo, en effet, le niveau de détails est impressionnant, la modélisation des divers personnages et ennemis est franchement réussie. Mais c'est surtout l'immensité de l'univers qui impressionne, en effet, le joueur a la possibilité d'explorer en toute liberté des dizaines de km2 de décors variés allant de forets verdoyantes aux montagnes volcaniques en passant par de sublimes lieux aquatiques comme le domaine Zora, de plus, l'ensemble reste globalement très fluide. L'autre élément qui a impressionné les fans de l'époque est sans doutes le cycle jour/nuit, instauré pour la première fois dans un jeu-vidéo en trois dimensions, ce dernier permet au joueur de redécouvrir les décors sous un angle nouveau. Cet opus est donc une indéniable réussite technique compte tenu du support mais il demeure également une énorme claque artistique : chaque lieu visité possède une ambiance qui lui est propre, chaque peuple rencontré, que ce soit les Gorons, les Zoras ou encore les Gerudos possèdent un charisme et un cachet inimitable. Bref, vous l'aurez compris, visuellement, "Ocarina of time" est tout simplement merveilleux et enchanteur. Et que dire de la bande-son qui est tout simplement divine, composée de musiques toute plus belles les unes que les autres.


La foret Kokiri, théâtre du début de l'aventure.


Ensuite, venons-en à un autre point capital de tout jeu vidéo : le gameplay. Si "The legend of Zelda", premier du nom constituait une révolution à son époque, il en va de même pour cet opus N64, en effet, ce dernier a instauré de nombreux élément que l'on retrouve dans de nombreux jeux vidéo d'aujourd'hui comme la visée automatique, par exemple ou le cycle jour/nuit décrit plus haut qui permet de réaliser diverses taches de jour qui ne sont pas réalisables la nuit et inversement. En revanche, la progression est plus classique et comme dans les jeux précédents, Link se doit de voyager de donjons en donjons avec une difficulté progressive et des énigmes de plus en plus complexes et des boss de plus en plus coriaces. Concernant la structure, on constate qu'elle est identique à celle de "A Link to the Past", en effet, on a droit à une première partie constituée de trois donjons dans un monde "normal", puis à une deuxième plus difficile aux donjons plus nombreux et longs se passant dans un monde sombre et dévasté. La particularité d'"Ocarina of time" est le passage à l'age adulte de Link lorsqu'il passe dans le monde dit des "ténèbres" en arrachant la "master sword" de son piédestal, envoyant l'elfe dans le futur. Mais Ganondorf ayant suivi ce dernier lorsqu'il ouvrit les portes du temps, il transforma le monde à son image. Cet élément du scénario permet donc au joueur de visiter le même monde sous deux angles différents à l'instar de "A Link to the past". Cette trop grande similitude avec son ainé dans sa structure constitue le seul véritable point faible de cet épisode d'autant plus que la durée de vie est excellente, allant de 20 à 25 heures sans compter les quêtes annexes et ce malgré une difficulté relativement faible.



Dans le futur, Ganon est au pouvoir et construit un monde à son image.

En conclusion, on peut donc affirmer que l'on est en présence d'un véritable chef d'oeuvre vidéo-ludique qui combine une réalisation impeccable à un gameplay irréprochable en plus d'être doté d'une durée de vie exemplaire. "Ocarina of time" est indéniablement l'un des meilleurs jeux de la N64 et peut etre l'un des meilleurs de tout les temps, tout simplement.

VinceBiancoNero
  • JOUABILITÉ

    17

    Notre héros se manie au doigt et à l'oeil, aucun soucis la dessus mais on peut toutefois pester contre un menu peu fonctionnel lors des changements intempestifs d'équipement comme dans le temple de l'eau.

  • GRAPHISMES

    18

    "Ocarina of time" exploite parfaitement la puissance de son support et demeure une franche réussite autant sur le plan technique que sur le plan artistique.

  • BANDE SON

    19

    La bande-son est tout simplement divine, les musiques sont sublimes et contribuent à l'ambiance enchanteresse du titre.

  • DURÉE DE VIE

    17

    La durée de vie est plus que convaincante étant donné que l'aventure dure entre 20 et 25 heures. Rajoutez-en au moins 10 voire 15 pour les quêtes annexes.

    • Points positifs

    • Points négatifs

    Conclusion

    "The legend of Zelda : Ocarina of time" est un jeu qui aura marqué son époque et demeure encore aujourd'hui l'un des meilleurs jeux jamais sortis. Long, beau et enchanteur : c'est un chef-d'œuvre !!

    19

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Titiboy, Thibault Teurki : Fondateur de ConsoleFun.FR, RP Manager & Rédacteur en chef

    (Ses préférences habituelles : RPG, FPS, Aventure, de plateforme et de jeux rétro...)

    Un des meilleur jeu de tous les temps. Il fait actuellement parti de mon top 5 de mes meilleurs jeux sur console. - Ma note : 20/20

    Titiboy, Thibault Teurki : Fondateur de ConsoleFun.FR, RP Manager & Rédacteur en chef

    (Ses préférences habituelles : RPG, FPS, Aventure, de plateforme et de jeux rétro...)

    Très belle reprise de ocarina of time sur N64. A essayer de toute urgence. - Ma note : 18/20

    Commentaires (18)

    Titiboy a écrit un commentaire le 28/02/2011 à 15:13

    Yeahhh,

    Tu es en forme dis donc :).

    Pas de souci, ça apparaitra officiellement sur le site. Merci à toi.

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 28/02/2011 à 15:15

    De rien, c'est avec plaisir que j'écris ces tests ;)

    const a écrit un commentaire le 28/02/2011 à 15:21

    Je suis content que tu es accepté ma demande sur le forum de JV.COM ;)

    Nous te remercions pour tout ses tests de qualités ;)

    Pikayub a écrit un commentaire le 28/02/2011 à 19:01

    C'est chiant, j'aurai presque rien à corriger, juste quelques fautes :)

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 03/03/2011 à 12:01

    [b]Après ses débuts fracassants en 1986 sur NES, la saga "The legend of Zelda" est devenue l'une des plus populaires du jeu vidéo. Sorti en 1998, l'épisode intitulé "Ocarina of time" est le cinquième opus de la licence et constitue un virage important pour l'avenir de la série dont il fait partie, en effet, c'est le premier à etre conçu avec la technologie 3D rendue possible gràce à la puissance de la Nintendo 64. L'attente fut longue pour les fans qui durent ronger leur frein durant les cinq longues années séparant la sortie de l'opus Gameboy "Link's Awakening" de celle d'"Ocarina of time", inutile de dire que les attentes furent très élevées, le constructeur japonais n'avait donc pas droit à l'erreur.[/b]

    Chronologiquement, les évènements relatés par "Ocarina of time" se déroulent, selon les dires du célèbre Shigeru Miyamoto, en amont des quatre premiers opus de la série. Comme dans les autres épisodes, le héros de cette Aventure est un elfe tout de vert vêtu nommé Link. Cette dernière débute dans la foret Kokiri ou notre personnage, plongé dans un sommeil tourmenté par de sombres cauchemards, se fait réveiller par une fée nommée Navi qui lui informe que le vénérable Arbre Mojo a besoin de s'adrésser à lui de toute urgence. On apprend que ce dernier est sur le point de mourir, sous l'emprise d'une terrible malédiction infligée par un homme du désert dont le nom est Ganondorf, forme humaine de Ganon, le méchant récurrent des opus précédents. La divinité demande ensuite à Link de briser sa malédiction, c'est alors que commence le fantastique périple d'"Ocarina of time". Link se rend ensuite au chateau d'Hyrule ou il fera la connaissance de la Princesse Zelda qui nous informe que l'objectif de notre héros est de récupérer les trois pierres ancestrales afin d'ouvrir les portes du temps qui lui permettront d'obtenir la "master sword", seule arme ayant le pouvoir de vaincre le vil Ganondorf.

    [img]http://www.smashbros.com/fr/gamemode/various/images/various30/various30_080312e-l.jpg[/img]
    [b]La plaine d'Hyrule, zone centrale du jeu.[/b]

    En ce qui concerne la réalisation, on est en présence de ce qui se faisait de mieux sur la 64-bits de Nintendo, en effet, le niveau de détails est bluffant, la modélisation des divers personnages et ennemis est franchement réussie. Mais c'est surtout l'immensité de l'univers qui impressionne, en effet, le joueur a la possibilité d'explorer en toute liberté des dizaines de km² de décors variés allant de forêts verdoyantes aux montagnes volcaniques en passant par de sublimes lieux aquatiques comme le domaine Zora, de plus, l'ensemble reste globalement très fluide. L'autre élément qui a impressionné les fans de l'époque est sans doute le cycle jour/nuit, instauré pour la première fois dans un jeu-vidéo en trois dimensions, ce dernier permet au joueur de redécouvrir les décors sous un angle nouveau. Cet opus est donc une indéniable réussite technique compte tenu du support mais il demeure également une énorme claque artistique : chaque lieu visité possède une ambiance qui lui est propre, chaque peuple rencontré, que ce soit les Gorons, les Zoras ou encore les Gerudos possèdent un charisme et un cachet inimitable. Bref, vous l'aurez compris, visuellement, "Ocarina of time" est tout simplement merveilleux et enchanteur. Et que dire de la bande-son qui est tout simplement divine, composée de musiques toutes plus belles les unes que les autres.

    [img]http://3.bp.blogspot.com/_cUypvCUjRRg/TJJ2oSnZfuI/AAAAAAAAAPc/zfbTjfNvjgY/s1600/The-Legend-Of-Zelda-Ocarina-Of-Time.jpg[/img]
    [b]La foret Kokiri, théatre du début de l'aventure.[/b]

    Ensuite, venons-en à un autre point capital de tout jeu vidéo : le gameplay. Si "The legend of Zelda", premier du nom constituait une révolution à son époque, il en va de meme pour cet opus N64, en effet, ce dernier a instauré de nombreux éléments que l'on retrouve dans de nombreux jeux vidéo d'aujourd'hui comme la visée automatique par exemple, ou le cycle jour/nuit décrit plus haut qui permet de réaliser diverses tâches de jour qui ne sont pas réalisables la nuit et invèrsement. En revanche, la progression est plus classique et comme dans les jeux précédents, Link se doit de voyager de donjons en donjons avec une difficulté progressive, des énigmes de plus en plus complexes et des boss de plus en plus coriaces. Concernant la structure, on constate qu'elle est identique à celle de "A Link to the Past", en effet, on a droit à une première partie constituée de trois donjons dans un monde "normal", puis à une deuxième plus difficile aux donjons plus nombreux et longs se passant dans un monde sombre et dévasté. La particularité d'"Ocarina of time" est le passage à l'age adulte de Link lorsqu'il passe dans le monde dit des "ténèbres" en arrachant la "master sword" de son piédéstal, envoyant l'elfe dans le futur. Mais Ganondorf ayant suivi ce dernier lorsqu'il ouvrit les portes du temps, il transforma le monde à son image. Cet élément du scénario permet donc au joueur de visiter le meme monde sous deux angles différents à l'instar de "A Link to the past". Cette trop grande similitude avec son ainé dans sa structure constitue le seul véritable point faible de cet épisode d'autant plus que la durée de vie est excellente, allant de 20 à 25 heures sans compter les quêtes annexes et ce malgré une difficulté relativement faible.

    [img]http://0.tqn.com/d/nintendo/1/0/W/5/26856-federellis-retexture-pack-zelda-oot-mq-shield.jpg[/img]
    [b]Dans le futur, Ganon est au pouvoir et construit un monde à son image.[/b]

    En conclusion, on peut donc affirmer que l'on est en présence d'un véritable chef d'oeuvre vidéo-ludique qui combine une réalisation impeccable à un gameplay irréprochable en plus d'etre doté d'une durée de vie exemplaire. "Ocarina of time" est indéniablement l'un des meilleurs jeux de la N64 et peut etre l'un des meilleurs de tous les temps, tout simplement.


    Les notes :

    Graphismes
    18/20 "Ocarina of time" exploite parfaitement la puissance
    de son support et demeure une franche réussite autant
    sur le plan technique que sur le plan artistique.

    Jouabilité
    17/20 Notre héros se manie au doigt et à l'oeil, aucun soucis là
    dessus mais on peut toutefois pester contre un menu peu fonctionnel
    lors des changements intempestifs d'équipement comme dans le temple
    de l'eau.

    Durée de vie
    17/20 La durée de vie est plus que convaincante étant donné que l'aventure dure
    entre 20 et 25 heures. Rajoutez-en au moins 10 voire 15 pour les quêtes
    annexes.

    Bande-son
    19/20 La bande-son est tout simplement divine, les musiques sont sublimes et
    contribuent à l'ambiance enchantresse du titre.

    [color=#FF0000]Note Générale
    19/20[/color]
    "The legend of Zelda : Ocarina of time" est un jeu qui aura marqué son époque
    et demeure encore aujourd'hui l'un des meilleurs jeux jamais sortis. Long, beau
    et enchanteur : c'est un chef-d'oeuvre !!

    Krowziss a écrit un commentaire le 07/03/2011 à 16:31

    Jeu superbe terminé à plusieurs reprises !

    Titiboy a écrit un commentaire le 08/03/2011 à 09:34

    publié.
    Je créerais la fiche dans la journée.

    Titiboy a écrit un commentaire le 08/03/2011 à 10:08

    fiche crée.

    Voilà qui est fait :)

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 08/03/2011 à 10:14

    Une fois de plus, merci de la publication.
    J'enverrais des tests de Okami et de Bayonetta dans les prochains jours :)

    cydj a écrit un commentaire le 10/03/2011 à 01:18

    je suis un grand joueur de zelda et franchement c est le meuilleur de la saga et j aimerais tros pouvoire y rejouer on ma dis que je pouvais le trouver sur wii pouver vous me le confirmer?

    eclairdavid81 a écrit un commentaire le 10/03/2011 à 12:02

    Il est disponible sur la console virtuelle si je ne me trompe pas :D

    antokaz a écrit un commentaire le 10/03/2011 à 22:38

    très bon test d'un très grand jeu, j'ai passé des heures à regarder mon papa y jouer quand j'étais petit; Moi étant trop jeune je n'ai pas eu le courage de le finir, mais le pire c'est que je le possède en version gamecube dans la version collector du zelda the wind waker ^^ et que je ne l'ai même pas encore commencé :? Je suis pressé aussi de voir ce qu'il va donner sur 3DS. Bravo pour ce test 8-) .

    Scrabby a écrit un commentaire le 14/03/2011 à 09:27

    L'un des jeux des plus magnifique au monde je ne ces pas combien de fois je les terminer mais il ma jamais lacé pour moi c un 20/20

    Pikayub a écrit un commentaire le 18/03/2011 à 22:48

    Yo,
    J'ai corrigé le test Titi, à part des fautes d'accents, pas grand chose à faire :)
    Très bon test vraiment.

    VinceBiancoNero a écrit un commentaire le 28/03/2011 à 18:58

    Pourquoi n'apparait-il plus sur le site ?

    Pikayub a écrit un commentaire le 28/03/2011 à 21:05

    Surement un bug... ca sera réparé bientot :)

    Titiboy a écrit un commentaire le 28/03/2011 à 21:15

    Yep, j'ai corrigé le bug.
    En fait, les tests n64 menaient aux tests megadrive....

    Gnééééééééééééééé.

    J'en ai profité pour mettre sur la page de sommaire les 3 derniers tests du site.
    De même que sur la page principale de sommaire, j'ai fait en sorte que l'on voit en image les deux derniers de N64 et les deux derniers de Megadrive.

    Pikayub a écrit un commentaire le 28/03/2011 à 21:16

    J'venais de voir le bug en le cherchant, mais j'pouvais pas le corriger^^

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Galerie d'images

    • The legend of Zelda : Ocarina of time
    • The legend of Zelda : Ocarina of time
    • The legend of Zelda : Ocarina of time

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... "