21

[TEST] Starcraft 2 : Wings of liberty

icone auteur news
Accrochez vous les kids, vous êtes prêts ? ça va être l’élection la plus chaude de l’été, l’élection de miss Console FUUUUUUUUNNNNNNNNNNN !!!!!!

Hum, excusez moi, je rêvais encore de vacances, car oui, même durant les mois les plus chauds de l’année Console Fun ne s’arrête jamais. Nous continuons bon an, mal an à tester pour vous les meilleurs jeux et voici le hit de cet été, si ce n’est le Tube de l’année : Starcraft 2, Wings of libertyyyyyyyyy.

Dans l’espace personne ne vous entendra crier.

Mettons de suite les tongues sur les pieds (ou les points sur les i), je ne dirai pas un mot de l’histoire sauf ceux qui sont marqués sur la boite afin de ne pas spoiler le moindre petit indice de cette histoire à la fois prenante et unique. Mais sachez, pour ceux qui ont fini le premier dans tous les modes que vous ne serez pas dépaysé.

Vers l’infini et au delà ! Mais qu’est ce que Starcraft ? Et bien Starcraft est un jeu de stratégie, du même type que Warcraft, son ainé, à savoir un jeu que j’appelle RRR, cela consiste à Récolter des ressources, Recruter son armée de soldats et ensuite Raser la base adverse. Je dois reconnaître qu’à l’époque, je préférais son concurrent du même type, Command & Conquier qui semblait alors plus sexy et nettement moins subtil.

Ce qui a fait la force de notre jeu, c’est la volonté de l’éditeur de le mettre directement sur un mode de compétition multi-joueurs ce qui assura sa pérennité et son aura auprès des joueurs du monde entier.

Nous retrouvons les trois forces en présence du précédent épisode, à savoir les Terrans (humains), les Protoss (pas les Portos, les Protoss, les extraterrestres à la Star Trek) et enfin les vils méchants, les Zergs, sortes de bébêtes entre l’insecte et godzilla ; qui chacune possède ses forces et ses faiblesses. Les Zergs privilégient la force brute et le contact, les Protos usent des armes à longues portées et de la dernière technologie et les Terrans sont un mixte entre les deux. Bref à chacun son style de jeux. Sauf.

Sauf que la campagne solo (d’une vingtaine de mission) est quasi exclusivement dirigée vers les Terrans, à l’exception de quelques missions où l’on peut diriger les Protoss. Je trouve cela un peu frustrant et je suis sûr que l’éditeur sortira dans quelques temps, un Add-On payant qui proposera les campagnes avec les autres races…..

Cela me frustre énormément, me fait presque regretter mon achat. Après tant d’attente de la part de tous les joueurs du monde entier, il faut encore patienter (et encore payer) pour pouvoir apprécier pleinement le jeu.

O mon bateau, tu es le plus beau des bateaux de l’univers

Un des atouts du jeu se trouve dans la simplicité de son interface et notamment dans la gestion de la campagne. Nous trouvons quatre pièces de notre navire de l’espace où se trouve notre QG : le pont, d’où on lance les missions, l’armurerie qui permet en fonction des sous gagnés d’améliorer soit son armée ou ses bâtiments, le laboratoire qui permet d’effectuer des recherches afin de perfectionner certains équipements et d’en acquérir de nouveaux qui seront particulièrement utiles, et la cantine, un point de rencontre avec les autres personnages et où l’on peut boire un coup.

Le tout est particulièrement soigné avec moult petites interventions en vidéo et interactions avec le décor de toute beauté. C’est là que se trouve l’une des forces du titre, son graphisme exceptionnel, qui pour moi est l’un des plus beau depuis Assassin’s Creed 2, jusque dans ses moindres détails, je ne trouve rien à redire. Parfait.

Mais vous vous doutez bien que cela poussera votre petite carte graphique dans ses ultimes retranchements. Que nenni, le jeux est fait pour tourner sur toutes les bécanes possibles (mais pas trop vieilles quand même) le tout dans une qualité plus qu’honorable même en low low low.

La musique, bien que présente, ne me donne pas la chair de poule ou ne renforce pas le jeu d’une façon transcendante mais elle apporte de-ci delà un peu de couleur et de variété, les bruitages et les interactions sonores avec les unités sont pitoyables et reste très typés années 90, comme dans les Command & Conquier justement.

L’attaque des tomates tueuses.

C’est bien joli, mais comment qu’on y joue ? Avec l’envie d’y revenir encore et encore, le jeu est tout simplement addictif, les missions sont courtes et toujours intenses, laissant le choix au joueur de la mesure d’action qu’il veut y mettre.

La campagne est conçue aussi bien pour les néophytes mou du bulbe (moi même) qu’aux hardcore gamers acharnés. La prise en main évolue en fonction des missions et on se retrouve assez vite à la tête d’une armée conséquente sans jamais se perdre dans un dédale menus, même si pour être pointilleux, je trouve qu’il aurait pu être un poil plus grand et les icones un peu plus différentes, car avec mes yeux de taupe, je dois regarder à deux fois pour ne pas me tromper. Pareil pour les unités qui se ressemblent un peu trop, un peu plus de variété aurait été le bienvenu, surtout quand on veut en sélectionner un dans un groupe.

Les bâtiments sont évolutifs, soit par les recherches faites dans le laboratoire, soit par des constructions supplémentaires qui vont débloquer de nouveaux éléments du jeu. On compte trois grands types de constructions : un pour les ressources, un pour les soldats et les véhicules et le dernier pour la défense. Les personnages et les bâtiments ont trois valeurs chacun qu’il faudra gérer : le coût en monnaie, en énergie et en population. Ces trois variables sont à première vue sommaire mais elles sont suffisantes car elles compliquent suffisamment l’action pour ne pas la gâcher.

Se faire une petite armée n’a jamais été aussi simple, encore au nombre de trois ; des bidasses qui servent de chair à canon, des véhicules qui vont du quad ou robot de la mort grand et surarmé, et les véhicules volants le tout évidemment pour les trois races.

Pour établir sa petite stratégie, encore trois zones, une mini carte sur la gauche révélant les forces en présence, les bâtiments et les ressources ; une zone dédiée à la sélection des unités qui montre l’état de vie de vos combattants au centre et une autre zone à droite montrant les actions possibles de vos personnages et les diverses possibilités de construction. Et bien entendu, la carte de jeu en elle même.

S’il est possible de s’approcher au maximum de l’action en utilisant le zoom, je trouve dommage que l’on est pas plus de recul afin d’examiner la zone dans son ensemble afin de parfaire sa stratégie.

D’autant plus que l’intelligence artificielle de l’adversaire est très bien dosée pour convenir à tous les joueurs (en fonction du niveau choisis au départ, mais si on trouve cela trop facile on peut passer au niveau supérieur sans le moindre soucis) et l’ordinateur n’hésitera pas à se montrer suffisant retors pour pimenter les scénarios. Jamais on ne s’ennuie.

Le maitre mot de ce Starcraft Wings of Liberty est qualité, aussi bien pour les décors renversants que pour les petits bonhommes, tout est réglé au poil de cul près (désolé pour mon langage) aucun bug de décor ou de plantage d’unité dans le décor, rien de rien de rien. Les cinématiques ne sont pas trop longues et rendent le tout vivant en enrichissant le background déjà complet.

testé par Peko
  • JOUABILITÉ

    19

    Rien à dire, pas de bug, du simple, du concret et de la jouabilité en veux tu en voilà.

  • GRAPHISMES

    19

    Un jeu magnifique qui sort largement du lot de ceux qui sont sortis depuis plusieurs années déjà.

  • BANDE SON

    12

    Un peu décevante, pas de musique qui enivre le jeu ou qui nous pousse à la conquête spatiale.

  • DURÉE DE VIE

    18

    La campagne en solo est un peu courte, avec seulement une vingtaine de missions seulement. Mais pourquoi une seule race seulement ? Je pense qu’en multi vous le montrerez à vos petits enfants.14 en solo, et 18 si vous jouez aussi en multi.

    • Points positifs

    • Points négatifs

    Conclusion

    Le hit de l’année !!!! Voir de la nouvelle décennie qui s’annonce. Enfin, un vrai jeu qui vous prend au tripes ; qui vous empêche de cramer sur la plage ; qui vous empêche de drag ouiller les midinettes en bikini, enfin un jeu qui vous réunira avec vos potes pour des nuits blanches garanties. J’adore.

    17

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (21)

    Titiboy a écrit un commentaire le 16/08/2010 à 14:46

    Bon test, on s'y croirait :p !!! Au niveau de la bande sonore, tu n'as pas été de main morte. Dur chatiment, mais sûrement mérité (mais mon côté fans de blizard m'empêchera d'être neutre dans l'histoire lol, donc heureusement que je ne l'ai pas testé :p). Comme d'habitude, du Peko dans toute sa splendeur, pour un test de grande valeur.

    Petit Baltha a écrit un commentaire le 16/08/2010 à 16:15

    oui joli joli se test ^^

    Chamallow a écrit un commentaire le 16/08/2010 à 16:19

    Merci pour ce très bon test, très objectif. ça m'a permis de voir l'ambiance générale du jeu. J'ai trouvé le test très axé solo. Le multi, ça se passe comment, est-ce équilibré? Car un débutant comme moi serai surement rebuté dès le premier match devant un bon joueur.

    DesTunK a écrit un commentaire le 16/08/2010 à 19:59

    Je suis comme Chama, comment se passe le multijoueur ? Une classe meilleure que les autres ? Une plus facile pour le début ?

    Lilklash a écrit un commentaire le 16/08/2010 à 21:49

    Moi j'ai la flem de lire tout le text :lol: :ugeek:

    Titiboy a écrit un commentaire le 16/08/2010 à 21:52

    va regarder sur le site la note alors....fais au moins ça. ;)

    Petit Baltha a écrit un commentaire le 16/08/2010 à 22:17

    c est separer en fonction du skill il y a plusieurs lvl platine or argent bronze en fonction du niveau

    Pikayub a écrit un commentaire le 16/08/2010 à 22:47

    L'idée serait de faire un edit du test en rajoutant le coté multi, par la personne qui a le plus joué sur le net et joue pas mal à des str/rts en ligne. Un minimum de vocabulaire est demandé pour expliquer clairement le ressenti, les fautes, on peut les corriger ;) Bon test de peko, comme d'hab ;)

    DesTunK a écrit un commentaire le 16/08/2010 à 23:51

    Oui très bon. Je pourrais avoir une réponse pliz. Je vais me le prendre très bientôt !

    Petit Baltha a écrit un commentaire le 17/08/2010 à 12:56

    je recup mon disque dur surement dans une semaines YEEEEEAAAAHHHHHHHHHHHHH !!!

    DesTunK a écrit un commentaire le 17/08/2010 à 13:05

    Bin enfin.... Tu en mets du temps !

    Titiboy a écrit un commentaire le 17/08/2010 à 14:00

    Bon je vais vous expliquer un peu comment se déroule le mode multi-joueurs. Donc comme vous l'avez compris, vous avez le choix entre 3 races : Terrans (qui sont des humains avec les technologies classiques que vous avez l'habitude de voir ), Protoss (des extraterrestres qui construisent leur bâtiment à base d’énergie), et les Zergs (qu'on peut apparenter à des Aliens !). [b:1r88z9ia]Quand vous arrivez sur le battle.net pour la première fois, vous avez le choix entre : [/b:1r88z9ia] - Mode coopération (avec un autre joueurs contre l'IA) - Mode 1v1 et 2v2 - Parties personnalisés Les parties 3v3, 4v4 et CPS (CPS c'est le un contre tous) seront accessible que lorsque vous vous serez qualifié en "ligue" battle.net. [b:1r88z9ia]Comment se qualifier en ligue ?[/b:1r88z9ia] C'est simple, à votre arrivé sur le battle.net on vous demande si vous souhaitez participer au mode noob appelé ligue d'entrainement. Si vous acceptez, vous avez un quotas de 50 matchs libre, où vous pourrez ralentir la partie, et surtout connaître à fond "1" race (même 50 partie ne sera pas suffisent pour connaître à fond une race ^^, mais bon, on va pas s'en plaindre). Si vous avez accepté cette ligue d’entraînement, toutes vos défaites ne seront pas comptabilisé pour votre classement battle.net (c'est à dire les ligues). Une fois la ligue d’entraînement effectué, vous aurez alors accès au 1v1, 2v2, 3v3, 4v4 et CPS. Pour chaque mode de jeu, le battle.net a besoin de connaître votre niveau. Vous aurez alors 5 matchs d'essai. Suite à ces 5 matchs, Blizzard vous qualifie dans une ligue en fonction de votre niveau. Voici l'ordre : [b:1r88z9ia]Ligue Diamant : [/b:1r88z9ia]pour les PGM [b:1r88z9ia]Ligue Platine : [/b:1r88z9ia]Pour les très bon joueurs et futurs potentiel PGM [b:1r88z9ia]Ligue Or :[/b:1r88z9ia] Pour les joueurs de bon niveau. [b:1r88z9ia]Ligue Argent : [/b:1r88z9ia]Pour les joueurs de niveau moyen. [b:1r88z9ia]Ligue Bronze : [/b:1r88z9ia]Pour les joueurs débutant ou à confirmer A savoir que la ligue de Cuivre a été supprimé, et qui correspondait à la ligue NOOB ++. Eux par contre, ne peuvent désormais plus se qualifier en ligue. Ils doivent repasser par la case entraînement. [b:1r88z9ia]Donc comment se passe les matchs en ligue ?[/b:1r88z9ia] C'est très simple, grâce à cette superbe interface de battle.net. En effet, dans chaque ligue, il existe une multitude de division composé de 100 personnes chacune. Lorsque vous faites des matchs, soit vous gagnez des points, soit vous en perdez. Le nombre de point gagné correspondra à la force de vos adversaire. Plus vos adversaires sont estimés être favoris par rapport à vous, et plus votre victoire vous rapportera de points. A l'inverse, c'est la même chose. Si vous faites parti des meilleurs de votre ligue, vous allez donc monter de ligue. Et si vous êtes trop mauvais pour rester dans cette ligue, vous descendrez. Exemple : je suis en ligue "Argent", si je fais parti du top gamer dans le classement général de ma ligue, je vais finir par aller en ligue "Or". Et ça sera la même chose pour tous les joueurs faisant parti des autres division de la ligue "argent". [b:1r88z9ia]Que trouver en partie personnalisée ?[/b:1r88z9ia] Vous y trouverez des maps qui s'apparente un peu à ce que vous trouvez sur warcraft 3. C'est à dire TD, Circle TD, et autres modes de jeux crée par les fans pur et dur du jeu. Bref, il commence à y en avoir tout un pannel. Là il y a de quoi faire... [b:1r88z9ia]Ok, et si je veux jouer contre l'ordinateur avec certains de mes amis, c'est possible ?[/b:1r88z9ia] Bien sûr ! Que vous soyez 1,2,3,4, vous pourrez paramétrer l’intelligence artificielle de vos adversaires. C'est conseiller, pour essayer toutes les unités de toutes les races, avant de se castagner en ligue. [b:1r88z9ia]Ok, et comment rajouter ses amis sur battle.net ?[/b:1r88z9ia] Alors vous pouvez ajouter l'adresse mail du compte battle.net de vos amis dans votre interface qui ressemble beaucoup à MSN. Une fonction permettant aussi de regarder dans vos amis facebook, voir si vos amis ont le jeu pour leur envoyer une invitation. Attention par contre, cette fois-ci, il n'y a plus de channel. Vous invitez vos amis dans un groupe, qui se dissous lorsque tous les joueurs auront quitté le jeu. Ce sont des groupes temporaires qui se créent, et se recréent.

    NanoBlitz a écrit un commentaire le 17/08/2010 à 15:14

    joli resumer du battle.net se sera utile

    Petit Baltha a écrit un commentaire le 17/08/2010 à 15:27

    ba j y peux rien si seagate me dis oui on vient le chercher et qu ils viennent pas

    DesTunK a écrit un commentaire le 17/08/2010 à 18:11

    Donc tu ne pourrais nous dire les différences entre les races ? Certaines doivent être plus faciles de jeux ? De constructions ? D'unités ?

    Petit Baltha a écrit un commentaire le 17/08/2010 à 23:34

    c est assez bien equilibrer cette fois si a mon avis car jme souviens que l autre avec une race tu gerais plus facilement

    NanoBlitz a écrit un commentaire le 18/08/2010 à 01:10

    c'est equilibrer mais certain classe comme les zerb peuvent crees des uniter en masse comme les zergling et les terran pour les marine les protoss sont un peut plus long mais ils font plus de degat . l'avantage des batiment des protoss c'est que il sont teleporter donc ton "peon" enclenche la teleportation et peut en faire d'autre a coter , pour les terranston uniter construit donc elle fait rien d'autre et pour les zerg tu pert une uniter car ton peon mute en batiment .

    Titiboy a écrit un commentaire le 18/08/2010 à 07:47

    Oui, en gros faut adapter sa stratégie en temps réel, en fonction de ton adversaire, sinon, faut croiser les doigts pour que ce que tu as crée convienne à détruire ton adversaire. Néanmoins, pour les "non" habitué aux jeux de stratégie, je vous conseil les Terrans. Car la campagne solo est basé principalement sur eux. Donc vous aurez tout le loisir de les essayer en campagne, et de vous y habituer.

    Chamallow a écrit un commentaire le 18/08/2010 à 09:42

    Merci pour ces réponses. Youpi, ya déjà de la TD

    Petit Baltha a écrit un commentaire le 18/08/2010 à 11:19

    merci mais moi je prend comme a mon habitudes je crois^^

    tobalkain a écrit un commentaire le 09/12/2010 à 00:50

    se jeux la est geniale a bah les terran 19/20

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Galerie d'images

    • Starcraft 2 : Wings of liberty
    • Starcraft 2 : Wings of liberty
    • Starcraft 2 : Wings of liberty

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... "