5

[TEST] The Walking Dead : Survival Instinct

icone auteur news

Le 28/02/2015

Après une adaptation en point and click, très proche de la bande dessinée originale, comment ne pas être enthousiaste devant l'annonce d'un FPS tiré de la série The Walking Dead, surtout lorsque c'est AMC en personne qui en est à l'origine ? C'est ainsi que naquit une relative attente autour de Survival Instinct, un jeu nous plongeant dans la peau de Daryl avant qu'il ne rencontre Rick et les autres. Tout part d'un bon sentiment, puisqu'on nous promet un véritable Survival Horror, de la peur, et surtout un lien scénaristique avec le feuilleton télévisé que l'on connaît tous ou presque. Mais que vaut véritablement ce FPS très énigmatique ?

 

Previously on AMC's The Walking Dead


Il est vrai qu'il arrive de sursauter dans ce Survival Instinct, mais l'embêtant c'est que c'est très rarement dû aux effets horrifiques que propose l'aventure. En effet, la première grosse frayeur qu'il nous fera sera entièrement la faute d'un moteur graphique exécrable. Techniquement parlant le titre est totalement à la ramasse et c'est peu de le dire. Retour aux débuts de la HD, et encore, qualifier ce jeu de dépassé serait lui accorder trop de crédit. Et pour ne rien arranger, les développeurs n'ont absolument rien fait pour rendre les environnements intéressants. Outre un classicisme désolant, le fait qu'ils soient aussi vides et dénué d'intérêt donne très vite envie de passer à un autre jeu. Chaque environnement est ridiculement petit, les interactions y sont risiblement minimes... Survival Instinct comporte en outre une multitude de bugs visuels tels qu'un clipping constant ou encore des bras qui passent à travers les portes. Autant dire qu'on fait mieux comme première impression.

Et bien entendu la débâcle ne s'arrête pas là ! Si l'on sera content de retrouver les doubleurs officiel de Daryl et de son frère Merle, il faut avouer que l'on sera tout de même rapidement déçu sur ce point. Les lignes de dialogues semblent écrites par un enfant de cinq ans, et pas des plus intelligents visiblement. On est loin des discussions captivantes de la série. Ici tout est vide de sens, même l'aventure que mènent les héros. Cette dernière tente quelques minutes d'intégrer un semblant de scénario, avant de laisser purement et simplement tomber. Survival Instinct se retrouve très vite dénué de toute trame, le seul but devenant de chercher des survivants, des provisions, et d'atteindre Atlanta. On a vu nettement plus ludique ! D'autant que ces mêmes survivants ne parlent jamais, et lorsqu'ils le font ils n'ont que quelques mots inintéressants à la bouche... Où est passée l'inventivité de la série ? Et qu'est-il advenu du charisme de Daryl ? Des questions qui restent sans réponse...

Le gameplay intègre pas mal de bonnes idées, bien que classiques là encore, comme le fait que les zombies nous entendent. Un coup de fusil tiré au mauvais endroit, et nous voilà avec une foule de morts vivants sur les bras. Il faudra donc se la jouer silencieux en parcourant les maps accroupis et en éliminant les ennemis en leur passant dans le dos. S'ils sont dur à tuer de face, lorsque l'on arrive sans bruit derrière eux il suffit de presser une touche pour les tuer. Mais là encore le tout est bâclé. Les mécaniques de jeu, pourtant bien pensées sur le papier, sont complètement ratées. Il n'est pas rare qu'une élimination foire totalement par exemple, alors que tout semblait bien parti, et ce sans aucune raison. Le jeu en a simplement décidé ainsi. De surcroît les armes, la plupart du temps au corps à corps, n'ont rien de pratique ni de puissant. Dès lors que l'on se retrouve aux prises avec plus d'un mort vivant, il devient véritablement difficile de s'en sortir.

Autre problème, les maps ne sont nullement conçues pour l'infiltration, et les morts vivants se déplacent de façon totalement aléatoire. Autrement dit, se la jouer silencieux est souvent impossible, ou bien très difficile. On se retrouve donc les trois quarts du temps à devoir dégommer du zombie à coup de couteau ou autre arme de mêlée, ce qui n'a rien d'aisé puisqu'en plus de s'être fait greffer deux mains gauches, Daryl a visiblement perdu son instinct de chasseur et ses cojones. La visée est très imprécise, et même lorsque l'ont voit juste il arrive que les coups ne touchent pas la cible, là encore sans raison. Tout est risible dans ce jeu, même les sauts de notre héros, si bas qu'il ne peut jamais monter sur quoi que ce soit. Et ce n'est en rien exagéré, sauter ne sert absolument à rien ! Et cerise sur le gâteau : les morts vivants popent à l'infini et n'importe où sur la map. Impossible donc de nettoyer une zone pour la rendre sûre, il faudra sans cesse castagner pour avancer, et même pour reculer.

Contrairement aux apparences ce n'est là qu'une infime partie des défauts de ce jeu affligeant. On citera en sus des temps de chargement d'une longueur extraordinaire, qui n'ont pourtant pas grand chose à faire apparaître sur ces maps minuscules et vides. Et le jeu a beau être sorti en 2013, les corps disparaissent quelques secondes à peine après avoir été tués. On fait difficilement plus ridicule et dépassé ! Même l'utilisation du Gamepad dans cette version Wii U est infâme. À la fois classique et mal fichue, puisque alors que le jeu demandera de réagir vite, les interactions avec l'écran tactiles se feront avec une lenteur invraisemblable. La lenteur touche aussi les déplacements du personnage, qui court dix secondes avant de s'essouffler, et qui marche moins vite que les morts vivant lorsqu'ils nous ont repéré... En définitive mieux vaut faire l'impasse sur The Walking Dead : Survival Instinct, ce sera rendre service à ses neurones et à sa Wii U.

itokiry

  • JOUABILITÉ

    10

    Pas mal de bonnes idées sur le papier, mais un gameplay et des mécaniques complètement foirés. Survival Instinct offre une expérience de jeu molle, mais surtout difficile et ce uniquement à cause des ratés du game system.

  • GRAPHISMES

    7

    Les personnages sont ridicules et les environnements vides, laids et minuscules. Par dessus le marché les effusions de sang sont risibles et les corps disparaissent en quelques secondes...

  • BANDE SON

    7

    Les fans seront heureux de retrouver les voix originales de Daryl et Merle. Cependant ils déchanteront vite en constatant qu'ils ont perdu tout semblant de charisme. Et difficile de faire l'impasse sur l'absence quasi totale de musique et de bruitages...

  • DURÉE DE VIE

    12

    Survival Instinct est assez long, si l'on prend en compte la difficulté et l'absence de checkpoint contraignant à recommencer chaque mission du début en cas d'échec. De plus il n'a pas vraiment de fin. Cependant impossible de ne pas avoir le jeu en horreur après quelques trois ou quatre heures maximum.

  • SCÉNARIO

    2

    Durant quelques minutes le titre essaie de nous faire croire à l'existence d'un scénario. Le suspens est même insoutenable l'espace d'un instant... Puis tout semblant de trame disparaît, laissant place au néant le plus total et absurde. Le seul but étant de survivre et trouver des gens ayant échappé à l'infection...

    • Points positifs

      • Euh...
    • Points négatifs

      • Aucun scénario
      • Des dialogues ridicules
      • Réalisation à la ramasse
      • Gameplay foiré
      • L'écran tactile mal exploité
      • L'infiltration quasi-impossible
      • Des maps concises et vides

    Conclusion

    Que l'on soit fan ou non de la série, faire l'impasse sur The Walking Dead : Survival Instinct est un devoir. Ce serait dépenser de l'argent inutilement, ou encore donner du crédit à des développeurs qui ne méritent pas d'en recevoir. Tout de A à Z est bancal. Fuyez ce jeu comme la peste !

    4

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (5)

    Titiboy a écrit un commentaire le 28/02/2015 à 19:59

    lol, merci itokiry ! :D

    itokiry a écrit un commentaire le 05/03/2015 à 11:07

    Quelqu'un a-t-il une objection à formuler ? :razz:

    Titiboy a écrit un commentaire le 05/03/2015 à 13:43

    j'aurai tendance à te faire confiance sur la conclusion du test :D.

    Vesperia a écrit un commentaire le 05/03/2015 à 13:50

    Yop !
    Juste deux trois trucs, sinon c'est niquel :
    - "coronesses" Bon, j'aurais pas utilisé ça (tu t'en doutes :D), mais si tu veux le laisser, go l'écrire sous sa vraie forme "cojones", ça aura plus d'impact ^^
    - "En définitive mieux vaut fait l'impasse sur The Walking Dead : Survival Instinct, ce serait rendre service à ses neurones et à sa Wii U."
    "faire l'impasse"* et "c'est rendre" ou "ce sera rendre" pour la concordance des temps

    Sinon c'est bon, attention à quelques caractères spéciaux qui ont foirés dans les blocs de notation/conclusion, et voilà :)

    itokiry a écrit un commentaire le 05/03/2015 à 14:57

    Pour ce qui est des caractères qui ont foiré, c'est corrigé depuis le premier jour, mais la version du test qui est affichée sur le fofo n'en prend pas compte ^^

    J'ai donc corrigé les dernières fautes que tu me soulignais (j'avoue que les étourderies sont risibles ^^)

    Merci :D

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    The Walking Dead : Survival Instinct

    Support : Wii U

    Editeur : Activision

    Développeur : Terminal Reality

    Genre :FPS

    Multijoueur : Non

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    J'ai eu quasiment tout depuis la sortie de la nes, mais mes trois gros coups de coeur (accessoirement les consoles sur lesquelles j'ai le plus joué) sont la Game Boy Advance, la PSP et la Nintendo DS.

    Critiques de Presse