1

[TEST] Batman Arkham City : La Revanche d'Harley Quinn

icone auteur news

Le 20/12/2014

 

Rendu disponible peu après la sortie de Batman Arkham City, le DLC La Revanche d'Harley Quinn est le seul DLC du jeu possédant une réelle histoire, les autres DLC se contentant d'ajouter quelques personnages jouables et/ou costumes. Se déroulant après la fin du jeu, il est préférable pour vous de ne pas lire ce test si vous n'avez pas vu la fin d'Arkham City. Alors, cette Revanche d'Harley Quinn : bon DLC ou belle escroquerie ?


Le Joker est mort, vive le Joker !


Si vous avez fini Arkham City, vous êtes au courant qu'à la fin de ce dernier, on assiste à la triste mort du Joker, le roi de la blague, lui qui avait l'air aussi immortel et intemporel qu'une blague de Toto. Suite à sa mort, Harley Quinn tombe dans une grande tristesse, qui se traduit par un changement de design, optant pour un visuel plus gothique. Pour se venger de l'homme chauve-souris (qu'elle tient pour responsable de la mort du Joker) elle capture des policiers qu'elle menace de tuer si Batman ne fait rien. C'est en allant les secourir que Batman se fait capturer par Quinn. Inquiet, Robin part à sa recherche...

Robin de la Jungle Urbaine

Entre deux combats, petite pose photo


Effectivement, la principale nouveauté de ce DLC est de permettre d'incarner le petit protégé de Batman. Celui-ci, en plus de disposer de mouvements différents de son mentor, possède également quelques gadgets dont ne dispose pas Batman comme la bombe collante ou du bouclier pare-balles. Robin possède un style de combat bien plus rapide que celui de l'homme chauve-souris, ce qui amène des animations radicalement différentes pour le personnage et apporte un changement bienvenu. Si certaines parties du jeu vous mettront aux commandes du Chevalier Noir, la plus grande partie du temps, vous incarnerez le Wonder Boy bien connu.
Ce DLC vous donnera également accès à une nouvelle zone dans le quartier de l’aciérie : le Chantier Naval. Zone malheureusement assez petite dans laquelle se déroulera la majeure partie du jeu, bien que l'on fasse un ou deux détours dehors.
Cependant cette zone est, a l'exemple du reste du jeu, très bien pensée et correctement désignée.


La "petite" revanche d'Harley Quinn


Bien que l'on ait parlé de ce DLC qu'en termes élogieux pour le moment, il faut avouer que celui-ci est assez décevant. Ne comptez pas plus de deux heures de jeu pour finir le DLC, et ce n'est pas le défi d'éclater tous les ballons dispersés sur la carte qui vous poussera à rester plus longtemps sur ce dernier. La possibilité d'incarner Robin est très plaisante malheureusement cela est assez court, le DLC n'étant de toute façon pas très long.


Une vengeance rapidement expédiée donc...

 

Il y a pas que le Pingouin qui est connu pour ses extorsions de fonds

 

La Revanche d'Harley Quinn ne présente qu'un intérêt minime, même pour les fans du jeu et/ou de la chauve-souris. Le DLC est court, peu innovant et trop étriqué. Après la deuxième moitié du DLC on se retrouve à évoluer dans les même environnements. L'histoire du jeu sert plus de prétexte qu'autre chose, en plus d'être inintéressante et plate. Quelques bonnes idées ressortent de ce DLC, notamment la possibilité de jouer Robin ou un sympathique combat contre des automates de Wonder City, mais malheureusement ces idées sont trop peu exploitées.

  • JOUABILITÉ

    17

    Avec le même système de combos , les combat du jeu sont toujours aussi bons, surtout lorsque l'on incarne Robin, qui possède des mouvements bien plus rapides que ceux de son mentor. On alterne toujours entre phases de combats et phases d'infiltrations, ça ne change pas, mais c'est toujours aussi bon

  • GRAPHISMES

    18

    Sûrement le point le mieux réussi de ce DLC, le design général est très bon, que ce soit le level ou le character design. Harley et ses sbires optant pour un accoutrement plus gothique, en accord avec la mort du Joker.

  • BANDE SON

    0

  • DURÉE DE VIE

    5

    Avec 2h de jeu pour finir la campagne La Revanche d'Harley Quinn est rapidement expédiée. Et ce n'est le seul objectif secondaire d'exploser les ballons dispersés sur la carte qui vous captivera beaucoup plus longtemps.

  • SCÉNARIO

    2

    S'en est presque drôle tellement c'est inintéressant. Le scénario de ce DLC n'est ni plus ni moins qu'un prétexte à l'arrivée de Robin. Rien n'est développé dans ce scénario, ne vous attendez pas à un quelconque rebondissement, twist ou autre cliffhanger.

    • Points positifs

      • La possibilité d'incarner Robin
      • Les nouveau gadgets et mouvements du Wonder Boy
      • De bonnes idées...
    • Points négatifs

      • Une histoire... inexistante
      • Un DLC avec trop peu d'intérêt
      • ... peu/mal exploitées

    Conclusion

    Inintéressant du point de vue du scénario, peu innovant et très court, La Revanche d'Harley Quinn est une belle déception. Quelques bonnes idées transparaissent de ce DLC malheureusement, ces dernières sont trop peu exploitées. De plus, l'impossibilité d'incarner Robin dans le monde ouvert d'Arkham City ne fait qu'accentuer l'impression que ce DLC n'est pas aussi développé qu'il l'aurait fallu.

    8

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (1)

    Titiboy a écrit un commentaire le 22/12/2014 à 12:12

    Lol. Belle note ^^

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Dronfax : Journaliste ConsoleFun

    J'ai débuté avec la Gameboy Advance et notamment la série Pokémon qui est la première série que j'ai suivie avec passion. Puis est venue la DS, sur laquelle j'ai agréablement découvert la série Spectrobes, tout en restant fidèle à mon premier amour :D. Entre temps j'ai eu une Wii (obsolète depuis la Wii U donc), une PS3 qui aujourd'hui ne fonctionne plus, pour finalement me retrouver à jouer sur PC, principalement à des jeux indépendants bien que je ne m'interdis pas quelques parties de Batman :p

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... "