3

[TEST] The Old City : Leviathan

icone auteur news

Le 10/12/2014

 

Sorti début décembre, The Old City : Leviathan est un jeu indépendant issu de la Steam Greenlight. Très mystérieux, il représente avant tout une curiosité.


 

Seul au monde… mais quel monde ?

 

Annonçons sans attendre la couleur, The Old City : Leviathan c’est avant tout de la philosophie. Un bon gros livre de philosophe plutôt. En effet, vous êtes laché en plein milieu d’une univers étrange, et ne pourrez compter, pour comprendre l’histoire, que sur les affiches, livres et autres notes diposées un peu partout à travers les niveaux. Textes qui sont, il faut le souligner, entièrement en anglais. Et d’un anglais académique je vous prie ! Si j’avoue être moi-même passée à côté de tout un pan scénaristique - et Dieu sait que j’adore la philo - je vais tout de même essayer de vous placer dans le contexte.

Vous vous trouvez dans une ville située sous Terre. Une ville visiblement désertée, et dont vous ne savez pour le moment rien. Tandis que vous avancez en quête de réponses, plusieurs éléments s’entremêlent. D’étranges notes placardées vous laisse entendre que cette ville était divisée en trois factions, représentant chacune une idéologie. Elles traitent également d’une eau contaminée, d’affrontements, de l’existence d’une ville à la surface ou encore d’un espion dans les rangs de l’armée locale. Autant d’éléments dont le lien n’est pas très clair.

Et si seulement il n’y avait que ça ! Mais non, il y a aussi cet autre monde, dans lequel vous vous retrouver suite à des transitions parfois brutes. Un univers onirique, contemplatif, offrant un dépaysement agréable. Quelques créatures endormies, quelques statues, et une sensation d’apaisement.

Vous l’aurez compris, il est très difficile de raconter l’histoire The Old City : Leviathan, dans la mesure où il n’y en a pas vraiment. Tout n’est qu’un ensemble d’éléments qui poussent à une réflexion philosophique très poussée, et qui en rebutera certains.

 

Une absence de gameplay pourtant bénéfique

 

L’un des points les plus fâcheux de The Old City : Leviathan est son absence de gameplay. En effet, vous êtes très limité dans vos actions : vous pouvez avancer, sauter (ce qui sert uniquement à ne pas rester coincer) et agir avec l’environnement. Bon, admettons-le, le bouton action sert uniquement à ouvrir les portes et d’étranges boîtes contenant les “notes de Solomon”. Et ensuite ? Ensuite c’est tout. Aucun ennemi, aucune énigme, juste vous et cet étrange endroit déserté. Ce jeu fait tout simplement partie de la catégorie des “Walking Simulator”, comprennez Simulateurs de Randonnée.

Pour autant, ce “gameplay” ne pouvait pas être plus cohérent. Il possède un rythme lent et lourd, encouragé par l’absence de possibilité de courir. Au final, il s’agit d’un jeu on ne peut plus contemplatif. Et quel univers à contempler !


 

La beauté résumée en un seul titre

 

Nous vous le disions, l’univers de The Old City : Leviathan est unique. Parlons de l’environnement sonore d’abord. Mêlant musiques calmes et silences de mort, il nous tient en haleine avec une maestria incroyable. Le moindre grincement, le moindre petit son, la moindre variation dans une musique nous procure un sentiment fort, parfois du malaise, ou parfois encore de la plénitude.

Les graphismes sont eux aussi superbes et déroutants à la fois. Superbes, car les couleurs sont bien choisies, l’architecture des bâtiments très juste, la mise en scène digne des plus grands chef d’oeuvre du cinéma. Déroutants, car les éléments qui le composent mettent mal à l’aise, à l’image de ces yeux peints par centaines, de cette statue de minotaure en suspension, de ces personnages comme figés dans la pierre.

Au final, The Old City : Leviathan sait nous faire plonger dans cet univers, nous faire ressentir cette espèce de stagnation, d’inutilité qu’il cherche tant à nous comuniquer. Nous sommes spectateurs, et il ne tiens qu’à nous de nous ouvrir pour enfin devenir explorateur du monde, naviguant sur les rêves


 

Conclusion : Une oeuvre philosophique transposée dans un jeu vidéo

 

Comprenez-le, pour apprécier The Old City : Leviathan, il vous faudra un certain nombre de choses. Déjà, avoir un bon niveau en anglais. Ensuite, aimer la philosophie au plus profond de votre être. Enfin, oublier qu’il s’agit d’un jeu vidéo.

Sans aucun gameplay, ce jeu restera néanmoins une très belle surprise pour ma part, mais qui n’est pas à mettre entre toutes les mains. Je sais d’avance qu’un très grand nombre de joueurs abandonneront très vite, où alors ne chercheront pas à comprendre et se contenteront de regarder le paysage. Mais pour ceux qui aiment les curiosités dépaysantes, n’hésitez plus !

  • JOUABILITÉ

    14

    Je vous le disais, le gameplay se limite à avancer et ouvrir des portes. Pour autant, je ne peux pas me résigner à faire baisser la note, car sans cela le jeu serait beaucoup moins prenant. Au contraire, il s'agit là d'un autre élément qui contribue à l'ambiance du jeu.

  • GRAPHISMES

    19

    Que dire, sinon : magnifique ! Les décors sont photoréalistes, ce qui s'avère pour le moins déroutant lorsque vous parcourez les rues du monde irréel. Le vice a été poussé si loin que les éléments bougent au gré du vent, que les rayons du soleil à travers un vitrail sont représentés de manière très nette et précise. Un tel soucis du détail est à souligner, d'autant que le tout apporte une superbe dimension au jeu.

  • BANDE SON

    19

    A l'image des graphismes, l'environnement sonore est lui aussi si proches de la réalité que ça en devient troublant. Les musiques du jeu, avec leur rythme calme, nous plongent dans l'ambiance suspendue du jeu tandis que le bruit d'une boite à musique ou le crescendo de chants religieux nous procure un sentiment troublant.

  • DURÉE DE VIE

    12

    On pointe du doigt l'un des points faibles du jeu. Si l'on annonce quelques 5h pour le terminer, il faut garder à l'esprit que cette durée prend en compte le temps passé à lire et déchiffrer les textes. Si comme moi vous ne faites que les survoler, comptez 2h pour parcourir le titre. Si enfin vous souhaitez juste pour promener, prévoyez une petite heure pour la balade.

  • SCÉNARIO

    15

    Comment noter clairement un scénario dans ce genre de jeu. Il faut bien comprendre que tout n'est qu'un prétexte à vous faire réfléchir. On apprécie tout de même cette ébauche d'univers désolé, avec quelques indices quant à sa nature et son histoire.

    • Points positifs

      • Un univers magnifique
      • Une ambiance prenante
      • Une ode à la réflexion
    • Points négatifs

      • Une absence totale de mécaniques de jeu
      • Une version française manquante
      • Des textes longs qui envahissent l'écran

    Conclusion

    The Old City : Leviathan est un jeu qui ne plaira pas à tous. Beaucoup lui auraient mis une très mauvaise note, due à sa durée de vie courte et à son absence de gameplay. Oui mais moi, j'ai accroché à son ambiance et à la dimension philosophique qu'il fait partager et, même si avec le recul je suis un peu déçue de cette absence de mécaniques de gameplay, j'ai dévoré le jeu ! Donc, si comme moi vous aimez les jeux originaux qui appellent à la réflexion, n’hésitez pas !

    16

    icone sélection ConsoleFun

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (3)

    DarthColette a écrit un commentaire le 10/12/2014 à 00:58

    Bon alors, je demande activement votre aide :D

    J'aimerai qu'on puisse publier ce test rapidement. Il n'existe qu'un seul test français à ce jour, et c'est sur un site assez obscur. Je pense qu'on a un gros coup à jouer, d'autant que les gros sites comme JVC n'ont même pas encore de fiches pour ce jeu ;)

    GalWii a écrit un commentaire le 10/12/2014 à 01:07

    "En effet, vous êtes laché en plein milieu [b]d’une[/b] univers étrange"
    --> d'un

    "dans lequel vous vous retrouver suite à des transitions parfois brutes"
    --> retrouvez

    "comprennez Simulateurs de Randonnée. "
    --> comprenez

    " et il ne[b] tiens [/b]qu’à nous de nous ouvrir pour enfin devenir explorateur du monde, naviguant sur les rêves"
    --> tient

    Pour moi c'est du tout bon, bonne écriture ! Par contre je suis passé rédacteur dans la légende, je peux pas valider ton test :(

    * a écrit un commentaire le 10/12/2014 à 20:45

    Désolé du retard ^^'

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 1 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    The Old City : Leviathan

    Support : PC

    Editeur : N/C

    Développeur : PostMod Softworks

    Genre :Aventure

    Multijoueur : N/C

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Modérateur

    Je suis assez jeune en tant que joueuse, mais j'essaye de rattraper le temps perdu. J'ai joué à pas mal de jeux, et mon pécher mignon c'est de les terminer à 100% (encore que je me soigne). Je suis une collectionneuse dans l'âme donc même si ma première console était la Wii, aujourd'hui je les possède toutes à part les Next Gen parce que bon, faut pas déconner ! ainsi qu'une belle collection de jeux, donc plusieurs collectors, et qui s'agrandit tous les dimanches grâce aux vide-greniers

    "Baromètre du test"