Cookie Consent by Free Privacy Policy Generator

Consolefun.fr

Duck Detective: The Secret Salami

1

C’était fin 2021 que sortait Kraken Academy!!, le premier jeu du studio Happy Broccoli Games, avant de remporter le prix du Meilleur Design aux German Computer Game Awards. Le studio revient désormais sur le devant de la scène avec leur nouveau titre Duck Detective: The Secret Salami, sorti le 23 mai 2024 sur Nintendo Switch et PC via Steam. Tirant son inspiration d’œuvres telles que The Case of the Golden Idol, Return to the Obra Dinn, ou encore Aggretsuko, cette aventure narrative casse-t-elle trois pattes à un canard ? Posez-vous au coin-coin du feu, et découvrez la réponse en test !

 

 

Un canard à forte capacité de dé-duck-tion

 

 

Le titre nous fait incarner Eugene McQuacklin, canard détective de profession ne pouvant plus compter que sur quelques Schmarks – la monnaie du jeu- pour seul pécule. Appelé par la société de bus locale pour résoudre la mystérieuse disparition du déjeuner des employés, notre protagoniste se retrouvera très vite embarqué dans une affaire aux enjeux le dépassant, avec une bonne dose d’humour absurde. Preuve en est que s’il est quasiment fauché, c’est avant tout car notre détective a développé une addiction au pain alors qu’il tentait de se remettre de ses difficultés amoureuses ! Mais bien décidé à rebondir, vous dépenserez vos derniers deniers afin de vous rendre sur les lieux du crime, et empocher la récompense liée à cette enquête…


Un début d’aventure bien difficile pour notre détective.

 

Parodiant le genre du roman noir, Duck Detective met en scène une galerie de personnages aussi intéressants que déjantés, explorant leurs intérêts personnels qui ne vont pas toujours de pair avec votre investigation. Les interroger vous obligera à écouter leurs divagations, Eugene McQuacklin notant quelques mots-clés sur son carnet au fil des dialogues. Car c’est en réunissant ces mots-clés que vous pourrez, peu à peu, formuler des réponses à toutes les questions que l’intrigue pose. Et pour en obtenir davantage, vous pourrez poser des questions sur des objets spécifiques, ainsi que passer vos interlocuteurs à la loupe pour récolter des indices sur eux. Une fois que vous en aurez obtenu suffisamment, il vous faudra remplir un texte à trous avec ces indices afin de passer à la question suivante, et faire avancer l’enquête jusqu’à sa résolution.


On se sert des mots-clés récoltés pour tenter de répondre aux questions faisant progresser l’enquête.

 

 

Le mystère du salami se déguste trop rapidement

 

 

En effet, Duck Detective: The Secret Salami est une expérience vidéoludique courte : il faut compter entre deux et trois heures pour en voir le bout. Ce n’est pas un défaut du jeu dans le sens où il sait s’arrêter au bon moment sans trop en faire, mais chacun des éléments du titre sont si efficaces que l’on aurait voulu en profiter plus longuement. De plus, le genre de l’enquête ne permet aucune rejouabilité : une fois l’intrigue démêlée, il n’y a plus rien à découvrir, et il faudra attendre d’avoir tout oublié pour trouver un intérêt à relancer le jeu.

Pour un titre proposé à 9,99€, Duck Detective est d’ailleurs particulièrement réussi, voire généreux ! S’il n’est disponible que dans la langue de Shakespeare, on retiendra le doublage intégral de très bonne facture rendant compte du ton humoristique global, associé à une patte graphique léchée jusque dans les menus du titre. Entièrement dessinés à la main, les personnages et le décor contrastent avec le sérieux grandissant de l’enquête aux multiples rebondissements.


Passer les personnages à la loupe permet de trouver d’amusants et cruciaux indices !

  • JOUABILITÉ

    13

    Notre cher Eugene se prend facilement en mains, et on ne rencontre pas de problème particulier au fil de l’enquête.

  • GRAPHISMES

    17

    Avec une patte artistique colorée et soignée jusque dans les menus, le titre est plaisant à parcourir et contraste avec le genre qu’il parodie.

  • BANDE SON

    14

    Duck Detective nous propose un doublage intégral de haute volée, ce qui est très appréciable. Les musiques, plutôt discrètes, se contentent d’accompagner le déroulement de l’enquête.

  • DURÉE DE VIE

    8

    Se terminant en deux heures, trois maximum, le jeu est court, voire trop court. Son humour et son charme global nous auraient donné envie plus nous y attarder.

  • SCÉNARIO

    14

    D’une situation initiale absurde, Duck Detective enchaîne les rebondissements et se paie le luxe d’aborder quelques thèmes plutôt sérieux ! Le casting de personnages donne corps à l’intrigue, et l’on prend beaucoup de plaisir à percer à jour le secret du salami.

  • Points positifs

    • Le casting de personnages
    • L’excellent doublage
    • L’humour parodiant à merveille le genre du roman noir
  • Points négatifs

    • Une expérience courte, sans rejouabilité.

Conclusion

Parodiant avec habileté le genre du roman noir, Duck Detective: The Secret Salami propose une enquête bien ficelée et pleine de rebondissements. Intégralement doublée, le casting de personnages est particulièrement efficace, avec une intelligente dose d’humour tout en abordant parfois des thématiques plus profondes. L’expérience est, malheureusement, aussi plaisante que courte, dans un genre qui ne permet aucune rejouabilité.

14

Commentaires (1)

author Montykeype 13/07/2024
07:59
A monkey type is an assessment or exercise designed to measure a person's typing speed, accuracy, and overall proficiency in using a keyboard to type written content. The goal is to evaluate how fast and accurately an individual can type a given set of words, sentences, or paragraphs within a specified time limit.

Typing tests often involve typing a predefined passage or series of words and sentences that can vary in complexity and length. The test-taker types the given content into a digital platform or on a physical keyboard, and the system records the number of words or characters typed per minute (WPM or CPM) and the number of errors made during the test. https://monkey-type.net