0

[TEST] Robinson : The Journey

icone auteur news

Le 18/11/2016

Le célèbre studio de développement Crytek, connu pour ses prouesses dans le domaine des graphismes de jeux vidéo (ex : FarCry), se lance désormais dans le monde de la réalité virtuelle. La nouvelle production Robinson : The Journey est donc un jeu dédié au casque "Playstation VR", qui avouons-le, nous faisait saliver depuis son annonce en 2015. L'univers aguicheur dévoilé dans les quelques trailers du jeu nous permettait d'entrevoir en ce titre une dimension qui s'élevait au-delà des premières expériences VR de la Playstation 4. Se montrant plus abouti techniquement que la plupart des titres présentés, il nous semblait important de vous relayer nos impressions dans ce test.
 

 

Bienvenue à Jurassic Park ....dans votre salon !

 

Réussissant à survivre à un crash de vaisseau, le jeune garçon Robin devra s'adapter à la vie sinistre et dangereuse de la planète Tyson III. Vous incarnerez donc ce personnage, qui arrivera dès les premières minutes du jeu à se nouer d'amitié avec un bébé T-REX fraichement éclos, du nom de Laika, tout en se faisant coaché par HIGS, un robot volant intelligent. Votre aventure démarrera réellement un an plus tard, une fois que Robin aura appréhendé son environnement en transformant la zone du crash en campement de survie, grâce aux conseils de HIGS. C'est d'ailleurs ce dernier qui vous guidera au début de votre aventure pour que vous puissiez comprendre les subtilités du gameplay.

 

Relativement intuitives, les commandes vous permettront de porter des objets, d'actionner des leviers, de pousser des caisses, de faire de l'escalade, ou même de monter à l'échelle. Bref, sans vous citer le nombre exhaustif d'actions à mener dans le jeu, il est plaisant de constater cette grande variété de manœuvres disponibles, participant ainsi à l'immersion de l'aventure. De nombreuses interactions avec votre environnement seront donc à mener pour espérer survivre sur cette planète infestée de dinosaures. Cependant, ce réalisme ne concerne pas les déplacements de votre personnage, qui se verront être hachés lorsque vous serez amené à observer autour de vous (de droite à gauche, ou de gauche à droite). Ceci est fort regrettable, d'autant plus que la nausée nous guette, et ne vous permettra pas de tenir plus d'une heure devant votre console. Ce défaut majeur est toutefois pallié par une option à activer "obligatoirement" si vous ne voulez pas finir dans les WC. Il s'agit de l'option "fluide" activer dans votre menu d'options. Nous sommes donc soulagés...mais nous estimons que ceci aurait dû être activé dans le jeu dès les premiers instants.

 


Robin va pouvoir être fier de son campement, et de son T-REX !

 

 

C'est beau, et bien ficelé...

 

Passé cette phase tutorielle nécessaire pour bien comprendre les mécaniques du titre, place à l'exploration de votre monde. Bien souvent en extérieur, vous prendrez le temps de découvrir l'immensité des paysages réparties dans 6 zones différentes. Avec l'aide de votre joystick, vous parcourerez librement les lieux comme bon vous semble, prenant à contre-pied certains jeux du lineup de lancement du Playstation VR, qui n'hésitent pas à user des téléportations pour atteindre votre destination (comme c'est le cas avec Batman Arkham VR, ou  Rise of the Tomb Raider). Notez que le PS MOVE n'est pas compatible avec le jeu pour faciliter les déplacements.

 

Ici, vous prendrez un énorme plaisir à observer sans contrainte la faune et la flore qui grouille de vie. Entre les petits reptiles qui sortent rapidement des buissons, ou des petits insectes qui font tranquillement leur vie sans rien demander à personne, il vous arrivera de laisser tomber votre quête principale  le temps de quelques secondes, et d'observer cette minutie qui fait pâlir toute la concurrence actuelle sur PS VR...mais également des jeux VR sur PC ! Epargnons tout de même les bugs apparaissant à certains endroits de votre parcours, corrigés de plus en plus par les récents patchs déployés par Crytek.

 

Cela n'a échappé à personne, Robinson The Journey possède de beaux graphismes (pour de la VR), et reste à l'image des premières impressions que nous avions eu en regardant les vidéos présentées par le studio de développement avant sa sortie. Après avoir essayé de nombreux jeux sur Playstation VR, force est de constater que c'est le plus beau (avec Batman Arkham à ses côtés) à sortir dessus pour cette année 2016. Le travail est admirable, et le moteur graphique arrive à briller, malgré les limitations techniques de la console avec ce casque. Ceci démontre bien le potentiel des prochains titres à venir, qui ne pourront que s'inspirer des qualités de ce titre dans ce domaine.


Un niveau de détail très appréciable, grâce au moteur graphique CryEngine

 


Sans combat, l'aventure est plus folle ?

 

Du haut de ses douze ans, notre héros est une proie pour tous les carnivores de la planète. Son jeune âge le contraint à ne pas se battre. Il ne faudra donc pas imaginer utiliser un gun, une mitraillette, ou un sabre laser pour terrasser les dinosaures qui voudront à première vue vous croquer. Vos facultés d'escalades ou de fuites seront vos principaux atouts pour éviter les créatures qui joncheront votre parcours. Durant notre test, pas de stress vécu...juste une simple envie de faire plaisir à notre robot HIGS qui nous donne des missions d'exploration à longueur de temps. Dans cette jungle, vous devrez par exemple analyser les animaux primitifs grâce à votre scanner pour mieux cerner votre environnement, ou atteindre des lieux obstrués par des diplodocus, que vous devrez nourrir par vos propres moyens, ou d'escalader des grandes falaises (et vous fera muscler les muscles de la nuque)... Ce sont des exemples parmi tant d'autres bien sûr, mais que nous ne vous dévoileront pas pour ne pas spoiler votre future aventure... Sachez simplement que les cinq heures de durée de vie proposées par le jeu seront dépaysantes, et comporteront quelques surprises immersives.
 

Dans ce jeu, tout est donc fait pour faire marcher vos méninges, comme si vous étiez livré à vous-même dans cette planète que vous ne connaissez pas. C'est un monde rempli de mystère qui détiendra la clé des raisons qui ont causées la destruction de votre vaisseau.
Il est nécessaire que vous preniez conscience d'être en face d'un jeu d'aventure et d'exploration, mais sans le moindre combat ! Nous estimons que ce n'est pas forcément un défaut, mais plus un parti pris des développeurs qui ont privilégié l'immersion et la trame narrative. Munie d'une histoire intéressante, ce jeu possède tout de même une richesse scénaristique qui nous a clairement motivé à finir le jeu. Obtenir les réponses à ses questions a attisé notre curiosité, au point de ne plus vouloir lâcher la manette. Sur ce point-là, Crytek a réussi son objectif. Par contre, les accrocs de la gâchettes pourraient probablement passer leur chemin. Il s'agit d'un jeu d'aventure, pas d'un FPS, et donc relativement lent dans ses manœuvres. En soi, Robinson : The Journey est une expérience à vivre pour son expérience immersive de qualité, adaptée aux joueurs qui souhaitent pleinement jouir de cet univers atypique, venu tout droit de l'ère du Jurassique.

 

  • JOUABILITÉ

    13

    L'option "fluide" est indispensable, sous peine de voir la note être en dessous de la moyenne... Nous avons apprécié les commandes intuitives et plutôt précises de la manette (malgré l'absence de la compatibilité PS MOVE). La liberté des déplacements est grandement appréciée, de même que le mime de certains mouvements à réaliser dans le cadre de votre aventure.

  • GRAPHISMES

    16

    Le moteur CryEngine fait des merveilles. La direction artistique est pleine de charme, colorée et immersive. Pour couronner le tout, les textures sont jolies et bien détaillés. Seul les points de vue panoramique longues distances donnent une impression de floue. Mais ne boudons pas notre plaisir de vivre une aventure visuellement cohérente.

  • BANDE SON

    17

    Contribue à l'immersion vécue par le casque de réalité virtuelle Playstation VR. C'est harmonieux, et les effets sonores sont pleines de vie ! Mettez le son à fond, et profitez de cette faune et flore...

  • DURÉE DE VIE

    12

    Cette aventure immersive ne dure pas longtemps ! Comptez 5 heures pour ce jeu d'aventure (c'est malgré tout plus que la plupart des titres VR de 2016, mais très peu pour le genre de jeu proposé). Dommage !

  • SCÉNARIO

    15

    C'est un point fort du titre ! La trame narrative est intéressante, et nous a grandement motivé pour découvrir les nombreux mystères de la belle planète Tyson III. Les nombreux échanges avec le robot HIGS contribuent à cette richesse narrative.

    • Points positifs

      • Graphiquement coloré
      • Une aventure pleine de charme
      • Immersif
      • Techniquement abouti
      • Animations réussies
      • La présence des dinosaures...
    • Points négatifs

      • ...mais qu'on ne peut pas combattre
      • Option "fluide" à activer...sous peine de nausée dans vos déplacements
      • quelque peu linéaire
      • Manque un peu d'action dans certaines phases du jeu

    Conclusion

    Robinson : The Journey est un bon jeu d'aventure, un peu court, mais qui mérite d'être essayé pour son expérience immersive "unique". Ce titre a bénéficié d'un grand soin artistique, graphique et narratif de la part du studio Crytek. Il mérite d’apparaître dans votre ludothèque, afin que vous puissiez vivre l'une des meilleurs sensations du Playstation VR de l'année 2016.

    15

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (0)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 3 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Robinson : The Journey

    Support : PS4

    Editeur : Crytek

    Développeur : Crytek

    Genre :Aventure

    Multijoueur : Non, uniquement jouable en solo

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Thibault Teurki : Fondateur de ConsoleFun.FR, RP Manager & Rédacteur en chef

    Spécialiste des jeux rétro sur consoles et PC. J'ai de nombreuses affinités avec les jeux de stratégie (STR), mais aussi FPS sur PC. Sur console, je m'amuse énormément à décortiquer les RPG et les jeux d'aventure. Et je prend plaisir à jouer sur les jeux de plateformes (ex : Super Mario...).

    Ils possèdent ce jeu

    Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre collection !

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Crytek"