0

[TEST] The Binding of Isaac : Rebirth

icone auteur news

Le 15/05/2016

Propulsés sur le devant de la scène grâce à l'excellent Super Meat Boy, qui fut à l'époque le pionnier de la scène indépendante, Edmund McMillen et Florian Himsl revenaient quelques temps plus tard avec un nouveau projet rempli d'ambition et de challenge : The Binding of Isaac. Misant sur des arènes générées aléatoirement et une difficulté croissante, cette nouvelle production connut lors de sa sortie en 2011 un succès retentissant. Près de quatre ans plus tard, The Binding of Isaac : Rebirth faisait son apparition. Refonte intégrale de l'épisode original, cette version promettait aux joueurs une expérience encore plus profonde de l'univers avec un nouveau style graphique, des nouvelles arènes ou encore un mode coopératif. Transformation réussie ?

 

 

Le danger omniprésent

 

Plus déterminé que jamais à vaincre ses tourments, Isaac revient dans cette nouvelle aventure qui promet de longues heures de jeu. La première amélioration qui saute aux yeux demeure sans aucun doute la refonte graphique du titre. Disposant d'une direction artistique plus aboutie et d'un ensemble globalement plus détaillé, le nouveau style graphique du jeu lui offre une profondeur et un charme qui lui faisait autrefois un peu défaut. Toujours basé sur du cell-shading, cette amélioration graphique s'allie parfaitement à des arènes désormais beaucoup plus grandes, autre nouveauté de cet opus.

 

Quelque peu frustrant pour le joueur dans le jeu original, les arènes du jeu lui permettent maintenant d'exploiter pleinement son concept et d'augmenter également sa difficulté. Basant son succès sur un rythme effréné, agrandir les différentes zones de jeu est une amélioration agréable. Autrefois visibles d'un rapide coup d'oeil dès que le joueur entrait dans une zone, les ennemis surgiront cette fois des quatre coins de l'arène. Le joueur devra se montrer vigilant à tout moment, le danger pouvant surgir n'importe quand.

 

 

Seul ou accompagné

 

Prendre part à l'aventure de The Binding of Isaac n'a jamais été de tout repos. Comme son illustre prédécesseur Super Meat Boy, Isaac reprend le concept du die and retry qui obligera le joueur à recommencer inlassablement l'aventure afin d'en mémoriser toutes les subtilités. Pour ce faire, il y a du pain sur la planche, puisque rappelons aux néophytes qu'en plus des larmes de notre personnage qui servent ici de munitions, vous trouverez sur votre route des items qui auront chacun une particularité. Vous trouverez des cartes de tarots, des améliorations pour votre personnage ou encore des consommables à effet immédiat. The Binding of Isaac n'a jamais caché sa complexité, l'utilisation d'un guide explicatif en cours de jeu est fortement recommandé.

 

Reprenant les bases de l'épisode original, The Binding of Isaac : Rebirth embarque ainsi le contenu téléchargeable Wrath of lamb qui offre de nouvelles zones, de nouveaux items et de nouveaux ennemis. Un défi autrement plus corsé, mais qui peut maintenant se relever à plusieurs ! Le mode coopératif fait son apparition dans l'aventure et s'avère diablement intéressant. Vous ne serez pas trop de deux pour surmonter une flopée d'ennemis tous plus dangereux les uns que les autres. Partir à l'aventure avec un compagnon de voyage aura le mérite d'alléger un peu le sentiment de solitude et de désespoir qui règne en ces lieux. Toujours aussi glauque et sanglant, The Binding of Isaac : Rebirth n'offrira jamais de temps mort aux joueurs qui voudraient souffler un peu.

 

Avec sa nouvelle approche graphique et ses arènes beaucoup plus larges, jamais le jeu n'est pris à défaut. Les problèmes techniques que l'on pouvait rencontrer dans le premier opus à cause de l'utilisation de Flash ont aujourd'hui disparu, jamais le jeu ne pêche par un manque de lisibilité ou quelques carences techniques.

 

 

Une dernière pour la route

 

Version survitaminée de l'épisode original, The Binding of Isaac : Rebirth est la version grand luxe d'un jeu déjà excellent. En plus des nombreuses nouveautés présentes dans cet épisode, on retrouvera non sans un plaisir vicieux les ennemis et boss de l'époque. Toujours aussi addictive, cette version corrige les principaux défauts de l'épisode original et offre ainsi aux joueurs une expérience aboutie qui promet de très nombreuses heures de jeu. La rejouabilité d'un tel titre est fortement conseillée pour profiter pleinement de toutes les nombreuses possibilités de parties différentes que proposent la génération aléatoire. Pour les plus anciens, comme les nouveaux, The Binding of Isaac : Rebirth est un jeu à conseiller. Il dispose d'un nombre suffisant d'améliorations pour croquer une nouvelle fois dans le fruit défendu, à condition d'avoir le coeur solide et les nerfs bien accrochés ! De plus, sa présence sur les consoles portables que sont la 3DS et la PS Vita vous permettront d'en profiter n'importe où, dans des version très soignées. Isaac n'a donc pas fini de vous faire trembler !

  • JOUABILITÉ

    16

    A l'instar des autres consoles, la version new 3DS utilise elle aussi les deux sticks présents sur la console. Un petit bémol pour le stick droit qui s'avère à la longue peu maniable et qui demandera un certain temps d'adaptation. Hormis ce défaut, la jouabilité du jeu reste solide et réactive !

  • GRAPHISMES

    17

    La refonte graphique de l'épisode original est fortement appréciable, elle corrige les quelques carences techniques et offre au jeu une profondeur et une liberté artistique plus grande qu'auparavant.

  • BANDE SON

    16

    Bien que peu nombreux, les thèmes rythmés et percutants du jeu viendront accentuer la difficulté des combats et augmenter le stress du joueur de mourir à chaque instant.

  • DURÉE DE VIE

    18

    The Binding of Isaac : Rebirth reprend tous les très nombreux éléments du premier, le DLC inclus. Plus die and retry que jamais, il faudra vraiment compter sur la rejouabilité du titre pour en profiter pleinement. Ne comptez pas en être débarrassé au bout de quelques heures, les arènes se générant aléatoirement, la durée de vie du titre est quasiment infinie !

  • SCÉNARIO

    -

    Le scénario de The Binding of Isaac : Rebirth ne constitue pas un élément notable.

    • Points positifs

      • Un style graphique agréable et qui corrige les problèmes techniques
      • Une durée de vie gigantesque
      • Un plaisir de jeu au rendez-vous
      • Une aventure jouable à plusieurs, pour deux fois plus de fun !
      • Des nouveaux objets, des nouveaux ennemis, des nouveaux boss
      • Toujours aussi sanglant et glauque
    • Points négatifs

      • La jouabilité 3DS imprécise
      • Pas idéal pour les plus nerveux
      • La bande son un peu limitée

    Conclusion

    Plus beau, plus grand, jouable à plusieurs et toujours aussi sanglant, The Binding of Isaac : Rebirth est le mélange réussi qui vous prendra aux tripes. Les amateurs de défi et de challenge seront ravis avec cette nouvelle aventure. Bien qu'il comporte des défauts, que les vieux de la vieille ne trouveront peut-être assez de raisons pour y rejouer et que cette version 3DS pêche par une jouabilité quelque peu hasardeuse, il reste un excellent titre pour les joueurs intéressés par les grands défis. Vous n'avez pas fini d'en baver !

    17

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (0)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 2 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    The Binding of Isaac : Rebirth

    Support : 3DS

    Editeur : Nicalis

    Développeur : Nicalis

    Genre :Aventure

    Multijoueur : Oui, jusqu'à deux joueurs en local.

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Galwii : Webdesigner & Développeur

    Tout a débuté sur une Super Nintendo avec l'excellent Super Mario World. Mon expérience de joueur a débuté avec des titres emblématiques, Donkey Kong Country, Earthworm Jim, Mr Nutz et bien d'autres. Plus tard, je me suis tourné vers le PC où je me souviens encore des folles parties de Midtown Madness. Une très belle époque, avant de me lancer de plein pied dans le jeu vidéo avec la première Xbox. Halo, Top Spin, PGR, des indispensables qui ont forgé mon appétit de gamer.

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Nicalis"