2

[TEST] Terraria

icone auteur news

Le 24/12/2015

On ne présente plus Terraria, ce jeu bac à sable que l'on a longtemps assimilé à un Minecraft en 2D. Le titre aura connu un tel succès qu'il fut porté sur à peu près tous les supports après sa sortie PC, même sur téléphone mobile. Dernier support en date, la Nintendo 3DS et ses deux écrans. Si l'on ne s'attend pas à voir dans cette version la moindre nouveauté, reste à voir si le jeu est toujours fidèle au modèle de départ, et si l'aventure sur portable n'a rien perdu de sa superbe. Car comme toujours lorsqu'il s'agit d'un portage sur 3DS, tout peut arriver...

Nouveau support pour une nouvelle vie


Dans un portage sur 3DS, on ne s'attend clairement pas à voir des nouveautés. Pas que le support soit ingrat, loin de là, mais par le passé beaucoup des jeux ayant connu une seconde sortie sur la portable de Nintendo ont été bâclés, et amputés de certains de leurs aspects. Ainsi on se rappelle par exemple de Rayman Origins ou de Blazblue : Continuum Shift II, particulièrement décevants sur la machine, comparativement à leurs autres versions. Pourtant la présence d'un écran tactile offre moult nouvelles possibilités, et c'est ce qui a ici poussé les développeurs à effectuer diverses modifications, dont beaucoup peuvent vraiment être qualifiées de bénéfices. À commencer bien évidemment par son utilisation pratique, en lui permettant d'afficher les bases du jeu à savoir l'inventaire rapide, histoire de ne pas encombrer l'écran supérieur, bien moins large que ne l'est celui d'un ordinateur. Une idée qui coule de source et qui rend ce portage très lisible et agréable à jouer, d'autant qu'il permet aussi d'afficher diverses options très utiles.

Ainsi un simple clic sur l'écran tactile permettra d'assigner le personnage de notre choix dans un abris, ou encore d'afficher la carte du monde. Le système de craft est aussi nettement simplifié puisqu'il suffira désormais de toucher un logo, et de choisir les objets à créer, et en sus le jeu se mettra même en pause. Enfin l'écran tactile propose un atout tout à fait remarquable : la possibilité de miner ou de construire directement en utilisant le stylet. Il suffira là encore de cliquer sur le logo correspondant, et cet écran inférieur affichera alors la même chose que celui du dessus, mais zoomé, et pourvu de cases semi transparentes qui viendront indiquer plus précisément les cubes de vide et de matière. Étrangement, le choix de la console n'a rien d'anodin dans cette histoire. En effet, si vous avez la chance de posséder une New 3DS et une 3DS, bien que cela n'ait que peu d'utilité, mieux vaudra choisir la dernière née, qui permettra de swicher entre les options offertes par l'écran tactile en utilisant les nouvelles gâchettes lui étant propres.

Visuellement parlant cette version 3DS est tout à fait convaincante. Le design de base n'est absolument pas altéré, et l'on retrouve un graphisme tout à fait similaire à ce que l'on connaît de Terraria sur PC et autres. L'ennui c'est que pour coller avec la version originale, les développeurs ont conservé la vue de très loin, ce qui fait que notre personnage est tout petit. Au départ cela ne pose aucun problème, mais très vite miner et s'aventurer dans les donjons et autres grottes infestées de dangers fait ressortir les divers soucis liés à ce support portable. Car malgré une utilisation très pratique de la croix directionnelle et de l'écran tactile pour construire et détruire, force est de constater que l'écran est plus petit qu'une TV ou un écran d'ordinateur. Ainsi que la vue soit aussi large empêche de voir correctement les ennemis débarquer de part et d'autres, et de plus la luminosité des torches et autres feux laisse à désirer. Cela n'empêche pas de prendre du plaisir, mais s'avère difficile à surmonter durant les premières heures de jeu.

Le problème avec cette version c'est que malgré ses points forts, dont on peut par exemple retenir le fait qu'elle soit portable et d'autant plus addictive, elle n'est pas en reste de défauts. En effet le passage à la 3DS ne s'est pas fait sans sacrifices, ce que l'on remarque dès le lancement de notre première partie. En effet, sur PC le titre permettait la création de mondes de trois tailles différentes, de grand à petit. Ici il n'en est rien, et l'on se retrouve bloqué avec la plus restreinte des tailles. Si l'on pourra expliquer cela par la richesse de l'environnement, qui n'a rien perdu de sa superbe, et par les limitations techniques de la 3DS, il faut avouer que ça enlève un certain poids à la qualité du jeu. On fait assez vite le tour de chacun des mondes, et l'on n'a accès qu'à un maigre éventail de lieux différents. L'aventure en devient alors légèrement redondante. Heureusement qu'il sera possible de créer plusieurs personnages, mais surtout trois mondes différents pour chacun d'entre eux. Cela ouvre pas mal de possibilités supplémentaires.

Les limites ne s'arrêtent pas là, puisque par exemple les PNJs sont invulnérables, alors que par le passé l'un des plus gros challenges était de les garder en vie... Le jeu propose en outre des environnements plus confinés. En effet on avait l'habitude auparavant de tomber sur de gigantesques donjons, ou sur des grottes au plafond haut, mais ici tout ou presque semble avoir rapetissé. Si toucher le fond du monde reste toujours une épreuve difficile, la faute à un grand nombre d'ennemis et de pièges, on aura tout de même l'impression d'y arriver beaucoup plus vite. Terraria sur 3DS est en outre plus limité en terme de bande sonore. Certaines musiques de la version PC sont tout simplement passées à la trappe, et cette version portable se retrouve finalement affublée d'un très petit nombre de thèmes différents. On aura alors, lors de grandes sessions de jeu, l'impression d'entendre toujours la même chose.

  • JOUABILITÉ

    17

    Les développeurs ont tiré parti au mieux de l'écran tactile, et le résultat est à la fois intuitif et agréable à utiliser. En outre certaines mécaniques ont été légèrement retouchées pour coller au support, et les nouvelles gâchettes de la New 3DS n'ont pas été oubliées.

  • GRAPHISMES

    14

    Cette version 3DS reste très fidèle sur le plan graphique à ce que proposait l'originel Terraria sur PC, et le tout rend très bien sur la portable de Nintendo. Reste que la caméra de très loin n'est pas très pratique sur un support comme celui-ci.

  • BANDE SON

    12

    Bien qu'elle reste toujours plutôt agréable à écouter, la bande sonore de cette version 3DS est toutefois amputée d'un certain nombre de morceaux, ce qui nuit pas mal au plaisir de jeu lorsque l'on reste longtemps devant l'écran.

  • DURÉE DE VIE

    15

    Difficile de mettre une note à la durée de vie d'un jeu comme celui-ci. D'un côté les limitations de cette version 3DS empêchent le joueur de sombrer aussi profondément dans l'exploration que sur PC, de l'autre le support portable permet au jeu d'être un peu plus chronophage...

    • Points positifs

      • Possibilité de jouer jusqu'à 4 en local
      • 3 mondes disponibles par personnage
      • Une ambiance qui n'a rien perdu
      • Une utilisation pratique de l'écran tactile
    • Points négatifs

      • La taille des mondes
      • Des musiques absentes
      • Des possibilités amoindries

    Conclusion

    Bien qu'il reste très proche de la version PC sur bon nombre de points, à commencer par son ambiance et ses graphismes, Terraria sur 3DS est amputé de bon nombre de ses qualités et cela nuit clairement à l'expérience de jeu. Ainsi la maigre taille des mondes ou l'invulnérabilité des PNJs choqueront les joueurs habitués à l'aventure originale. Pour les autres cependant, cette nouvelle version est un bon moyen pour découvrir le jeu de Re-Logic. Car en dépit des sacrifices il reste tout à fait sympathique, et le support portable lui permet d'être d'autant plus chronophage. Cette édition 3DS ne s'adresse donc pas aux puristes, mais conviendra parfaitement aux néophytes désireux de découvrir Terraria.

    13

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (2)

    Vesperia a écrit un commentaire le 28/12/2015 à 01:07

    Joli test, c'est toujours un plaisir de te lire Ito !

    itokiry a écrit un commentaire le 29/12/2015 à 13:50

    Merci bien camarade :D

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 3 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Terraria

    Support : 3DS

    Editeur : Re-Logic

    Développeur : Pipeworks Studios

    Genre :Aventure

    Multijoueur : Oui, multijoueur en ligne

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    J'ai eu quasiment tout depuis la sortie de la nes, mais mes trois gros coups de coeur (accessoirement les consoles sur lesquelles j'ai le plus joué) sont la Game Boy Advance, la PSP et la Nintendo DS.

    "Baromètre du test"