1

[TEST] Tearaway Unfolded

icone auteur news

Le 05/10/2015

Sorti exclusivement sur la dernière console portable de Sony fin 2013, Tearaway fut l'un des grands titres de la Playstation Vita. Les créateurs de Little Big Planet avaient su proposer un jeu doté d'une direction artistique époustouflante et qui utilisait parfaitement les différentes fonctionnalités de la console nomade de Sony. Un chef d'oeuvre d'ingéniosité et de bonnes idées qui revient aujourd'hui, pour le bonheur de tous, dans une version Playstation 4 qui nous promet une nouvelle fois une aventure riche en couleurs et en créativité !

 

Un message dont vous êtes le héros

 

Tearaway Unfolded reprend donc l'univers de son aîné avant lui et les possesseurs de la Playstation 4 vont être aux anges : dès les premières minutes, la poésie est de retour. Le scénario de l'histoire, premier point d'ancrage avec lequel débute l'aventure, vous introduit dans une histoire qui n'attend que vous pour débuter. En effet, ici le joueur prend une place véritablement importante dans le jeu, votre mission va consister à délivrer un message très important à son destinataire, lequel n'est autre que vous. Il pourra être difficile de comprendre les tenants et aboutissants de ce principe durant les premiers instants du jeu mais l'idée est diablement intéressante : Tearaway Unfolded considère le joueur et l'introduit comme un personnage à part entière dans son aventure. Le message que vous allez devoir vous envoyer est une enveloppe à qui nous allons ajouter des bras, des jambes, des yeux et tout ce qui est nécessaire pour en faire un personnage. Baptisé de deux façons différentes, Iota pour garçon, Atoi pour une fille, vous allez donc contrôler le message qui vous est destiné et l'aider à gravir tous les dangers. Très original.

Atoi est la tête d'affiche de cet opus Playstation 4

 

Vierge comme une simple feuille blanche avant que le joueur ne débarque, le monde de Tearaway Unfolded va petit à petit prendre vie afin de vous proposer un univers cohérent et intéressant. Façonné entièrement à partir du papier, c'est un monde rempli de créativité et de couleurs dans lequel vous allez avancer. Les premiers pas de votre petit messager seront l'occasion pour vous d'assimiler le gameplay du jeu, accessible pour tous et avec une manette Playstation 4 qui apporte de la souplesse et de l'amplitude par rapport à l'opus PS Vita. Si votre personnage ne pourra réaliser que très peu de choses au début de son périple, sachez que vous allez pouvoir débloquer des compétences particulières pour votre personnage, lesquelles apporteront de la diversité et un réel intérêt pour le joueur. Nous l'avons évoqué en début de ce test, l'opus PS Vita avait su parfaitement utiliser les différentes fonctionnalités de la console, autant son gyroscope que ses différentes faces tactiles. Pour cette version Playstation 4, les développeurs de Media Molecule ont une nouvelle fois profité de ce qui était à leur disposition sur la manette Playstation 4.

Des personnages loufoques

Du papier écolo

 

Les différentes possibilités et interactions de gameplay, apportées par cette version Playstation 4, constituaient l'énigme principale autour du jeu. Après avoir parfaitement maîtrisé son outil sur PS Vita, pouvaient-ils nous offrir une aventure aussi surprenante et inventive avec une simple manette ? Media Molecule est une équipe brillante, bourrée de talents et si les possibilités étaient logiquement moins nombreuses pour Tearaway Unfolded, force est de constater que le résultat s'avère très correct. Le bloc tactile au centre de la manette Playstation 4 permet au jeu de proposer des interactions bienvenues, toujours cohérentes avec l'ambiance et avec les différentes situations que propose l'histoire. Des corbeaux vous barrent la route et effraient la population ? Glisser votre doigt sur le bloc vous permettra de lancer des bourrasques de vent, tout comme une pression sur ce même bloc vous permettra de taper sur des tambours. Sans oublier la possibilité de créer ses propres éléments en papier, feature particulièrement bien réalisée sur le tactile de la Vita. Ici, il est à noter que cette pratique s'avère beaucoup plus compliquée et imprécise. Ce qui était un plaisir dans l'opus nomade devient cette fois-ci un moment fort peu agréable, le bloc tactile de la manette est particulièrement inconfortable et petit pour ce genre de pratique. Un constat d'autant plus regrettable que les différentes situations qui exigent de créer quelque chose sont nombreuses : il ne sera pas rare que le joueur s'irrite rapidement.

Les méchants scrabs sont toujours de la partie

 

Fort heureusement, Tearaway Unfolded propose bien d'autres choses au joueur, lequel oubliera vite les quelques imprécisions qu'il peut alors rencontrer à travers les différents niveaux du jeu. Le monde dans lequel vous allez évoluer se compose de six différentes zones, définies comme des chapitres. Des chapitres qui disposent chacun d'une ambiance et d'un univers différent mais qui arrivent toutefois à conserver le même fil rouge. Six différents chapitres pour une seule et même aventure qui vous demandera un peu moins de dix heures pour en voir le bout et réussir à transmettre votre message. Comme tous les jeux du genre, cette durée de vie ne tient pas compte des différents éléments à ramasser dans le jeu ; Tearaway Unfolded n'est pas avare en terme d'activité annexe et vous trouverez sur votre chemin énormément de choses à faire. Chaque chapitre du jeu dispose d'un pourcentage et les plus acharnés pourront fouiller les moindres recoins pour arriver au 100 %. Récolter des confettis, photographier des éléments vierges pour leur redonner de la couleur, dénicher tous les cadeaux, ce ne sont pas les activités qui manquent. Une chasse aux trésors qui nous rappelle ici notre enfance, dans l'émerveillement de ce monde si tendre de Tearaway Unfolded.

Votre pouvoir de lumière pourra redonner vie au monde

 

Le papier n'a jamais si bien servi

 

Très colorée et parfaitement maîtrisée, la direction artistique de Tearaway Unfolded constitue certainement la plus grande qualité du titre. Créateur du très célèbre Little Big Planet sur Playstation 3, Media Molecule a toujours su relever les défis artistiques qui s'imposait à lui : c'est sans surprise que Tearaway Unfolded fait figure de chef-d'oeuvre. Disposant d'un caractère graphique très prononcé, le jeu est un mélange d'ingéniosité et de création qui permet au studio de s'adonner à toutes ses plus folles envies. Le papier est toujours très bien rendu dans le jeu et n'est pas seulement un artifice ; il s'inscrit aussi parfaitement dans certaines particularités du gameplay du jeu.

La coopération entre Atoi et Vou est une excellente idée

 

Peut-être un peu trop simple pour certains joueurs qui attendaient de cette édition Playstation 4 des artifices supplémentaires, la réalisation artistique du titre reste pourtant toujours très solide et possède le mérite d'offrir au joueur un voyage original et dépaysant. Tearaway Unfolded possède en lui cette faculté de réveiller notre âme d'enfant avec un monde propice à la curiosité et la création. Seules quelques carences techniques viendront ternir le tableau, des ralentissements gênants et une caméra parfois très hasardeuse. Le problème survient surtout dans les zones exiguës, il faut bien avouer que ce problème peut devenir très gênant quand le joueur ne voit plus rien du tout et tombe dans le vide. Malgré tout, ces quelques zones d'ombres ne viendront pas gâcher très longtemps l'oeuvre, qui se veut plus que jamais attirante et créative.

Le vent jouera un grand rôle dans votre progression

Atoi, à moi

 

Si vous avez compris à la lecture de ce test que Tearaway Unfolded marche dans les excellents pas de son aîné, il est également important de souligner la générosité du titre. Jamais feignant dans son exécution, la dernière exclusivité de Media Molecule s'efforce toujours de plonger le joueur au coeur d'une aventure qui le concerne entièrement. Cette idée de personnifier le joueur, baptisé Vou, était certainement la meilleure idée possible pour participer activement à l'immersion du joueur. Il n'est plus un simple spectateur mais bien un acteur qui participe à sa façon dans la quête du petit messager. La progression de l'aventure est raconté par deux protagonistes différents, lesquels n'hésiteront pas une seule seconde à s'adresser directement au Vou et donc au joueur. Seul petit bémol regrettable, le joueur devra utiliser la Playsation Camera pour se matérialiser en tant que Vou. Un accessoire trop peu utilisé sur la console pour que tous les joueurs le possèdent. Un problème qui n'existait pas, logiquement, sur l'opus PS Vita où la caméra était directement intégrée à la console. Cependant n'ayez crainte, même si vous n'avez pas la possibilité d'intégrer votre visage au Vou, ce n'est pas ça qui vous empêchera de profiter pleinement de l'expérience.

La personnalisation permet de s'adonner à ses plus folles envies

 

Une aventure riche et qui en surprendra plus d'un par la richesse et l'ingéniosité de certains de ses mécanismes. La progression du joueur va crescendo, les différentes compétences que votre petit messager apprendra au fil des niveaux finiront par se mélanger dans un délicieux cocktail qui nécessiteront de votre part beaucoup de réflexes et d'attention. Tearaway Unfolded prend naissance dans un monde qui ne tombe jamais dans la facilité, agrémentée d'une bande sonore qui colle très bien à l'ambiance légère et artistique du jeu. Plus que jamais, Media Molecule réussit le pari d'élargir notre vocabulaire du jeu vidéo avec des concepts novateurs, ce Tearaway Unfolded nous prouve une nouvelle fois que notre média préféré a encore beaucoup de choses à donner.

 

 

  • JOUABILITÉ

    17

    Rempli de bonnes idées qui apportent au jeu de la diversité et de l'intérêt pour le joueur, Tearaway Unfolded nous propose un jeu de plateforme qui sait varier sa recette. On regrette toutefois que le mode de création soit imprécis et vite rageant.

  • GRAPHISMES

    17

    La direction artistique fonctionne parfaitement et le papier n'a jamais été aussi beau que dans ce Tearaway Unfolded. La recette opère dès les premières minutes du jeu et le joueur sera émerveillé dans ce monde coloré et festif. Quelques ralentissements et des problèmes de caméra viennent quelque peu gâcher le tableau.

  • BANDE SON

    16

    Sans être incroyable, les thèmes musicaux du jeu sont en accord avec l'ambiance légère et festive du jeu et accompagne très bien l'aventure du joueur.

  • DURÉE DE VIE

    16

    Tearaway Unfolded propose une aventure assez complète qui se terminera aux alentours des dix heures, sans compter que le jeu propose un nombre conséquent d'objets à ramasser. Une chasse aux trésors que les petits et les grands seront ravis de faire.

  • SCÉNARIO

    16

    Le joueur est considéré dans le jeu comme un personnage à part entière, baptisé ici Vou. Un message ultra secret doit vous être remis et le Vou va devoir l'aider dans sa quête. Sans être inoubliable, la relation qui s'installe entre le joueur et le messager est très intéressante et bien pensée.

    • Points positifs

      • Artistiquement très réussi
      • Une chasses aux trésors à l'ancienne
      • Des interactions très bien pensées !
      • Un monde généreux et qui regorge de vie
      • Un humour léger et agréable
      • La relation entre le messager et le joueur lui-même
      • De bonnes musiques
      • Original et rafraîchissant
    • Points négatifs

      • Quelques ralentissements
      • Une caméra très capricieuse
      • La création imprécise et rageante

    Conclusion

    Les œuvres d'art ne meurent jamais, aujourd'hui Tearaway Unfolded offre aux possesseurs de Playstation 4 un jeu généreux, artistiquement très réussi et dans lequel les joueurs vont vivre de folles aventures. Media Molecule a réussi le pari de nous surprendre encore une fois avec des concepts novateurs et un univers toujours aussi rafraîchissant. Tearaway Unfolded plaira aux petits comme aux grands et fait aujourd'hui figure de mètre étalon dans le domaine de la création et de l'ingéniosité.

    17

    icone sélection ConsoleFun

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (1)

    Maktorius a écrit un commentaire le 05/10/2015 à 22:26

    Ma foi ça m'a l'air d'une belle petite pépite ça, merci pour ce test qui m'a donné envie de jouer à ce jeu (quand je serais à jour sur le reste)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 3 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Tearaway Unfolded

    Support : PS4

    Editeur : Sony

    Développeur : Media Molecule

    Genre :Plates-formes

    Multijoueur : Application compagnon

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Galwii : Webdesigner & Développeur

    Tout a débuté sur une Super Nintendo avec l'excellent Super Mario World. Mon expérience de joueur a débuté avec des titres emblématiques, Donkey Kong Country, Earthworm Jim, Mr Nutz et bien d'autres. Plus tard, je me suis tourné vers le PC où je me souviens encore des folles parties de Midtown Madness. Une très belle époque, avant de me lancer de plein pied dans le jeu vidéo avec la première Xbox. Halo, Top Spin, PGR, des indispensables qui ont forgé mon appétit de gamer.

    Critiques de Presse