1

[TEST] Donkey Kong Country : Tropical Freeze

icone auteur news

Le 08/09/2014

Véritable sensation au moment de sa sortie sur Wii en Décembre 2010, le plus célèbre des gorilles de Nintendo reprenait ses activités dans Donkey Kong Country : Returns. Un retour aux sources attendu depuis des années par tous les fans, lesquels se sont vus offrir un jeu aux multiples références qui figure encore parmi les meilleurs jeux de plateforme de ces dernières années, alliant maitrise technique et création artistique. Suite à cette première tentative, très fructueuse, de ramener le Kong sur le devant de la scène nippone en manque de stars, Retro Studio (l'équipe en place pour le développement de Returns) annonçait fièrement son deuxième volet : Donkey Kong Country : Tropical Freeze. Profitant de l'arrivée de la Wii U pour mettre en valeur leur nouveau titre, c'est au mois de Février dernier que ce nouvel épisode a vu le jour, un timing parfait en cette période hivernale.

 

Que le temps nous semble long quand le plaisir s'arrête et qu'il faut attendre la suite, tel pourrait être le sentiment ressenti par tous ceux, fans ou non, qui ont eu l'occasion de participer au retour du Kong sur Wii, en 2010. Il aura donc fallu attendre quatre ans, quatre longues années durant lesquelles les joueurs se seront vus impatients, qu'ils auront craint son absence, qu'ils auront espéré, qu'ils auront prié que Retro Studio leur livre un petit supplément à cette partie de plaisir trop courte. Près de quatre ans auront permis à cette équipe de travailler sur une nouvelle aventure, dans laquelle on retrouve avec plaisir nos personnages préférés : Donkey, Diddy, Dixie et le reste de la troupe. Comme lors des précédentes tournées, le terrain de jeu de ce Donkey Kong Country : Tropical Freeze n'est autre que l'ile de Donkey, toujours représentée par une carte en trois dimensions. Composée de six différents mondes, lesquels possèdent chacun une thématique particulière comme le monde des fruits ou celui de la neige, notre aventure débute lorsqu'une horde d'ennemis venus du froid Nordique vient semer la panique et transforme notre belle île en un simple bloc de glace, de l'eau en passant par les bananes et ça, forcément, ça énerve pas mal Donkey et ses amis. Il nous faudra donc partir au combat contre ces envahisseurs, de toutes les natures et de toutes les tailles, pour ainsi redonner à l'île Donkey sa beauté d'antan.

Qui dit Wii U dit nouvelle génération -en théorie- et Donkey Kong Country : Tropical Freeze profite ainsi des quelques avantages qu'offre cette console. Dès le lancement, on remarque tout de suite que le jeu a profité d'un certain lifting au niveau de ces textures, ce qui n'est pas pour déplaire, ainsi qu'une plus grande résolution d'affichage. Avant même de parler de sa jouabilité et à l'instar de Returns, Tropical Freeze en impose tout d'abord par une direction artistique toujours aussi cohérente et un visuel très coloré. Les différents niveaux du jeu sont toujours composés de plusieurs plans dans lesquels l'action pourra se dérouler, les thèmes abordés dans chaque monde offriront à nos parties une richesse bienvenue. Dans le monde des fruits où l'accent est mis sur la couleur à profusion, dans celui de l'eau avec la gestion de la lumière, il y a toujours un élément majeur qui ressort d'un monde et qui évite au titre de se perdre dans la répétition et la monotonie. Dans cette partie réalisation technique/graphique, on retiendra surtout les efforts apportés à la définition des textures, la fluidité de l'action ainsi qu'aux différents effets que ce soit la lumière ou le vent.

Les différents tableaux ne souffrent d'aucun réels défauts, si ce n'est parfois des arènes un peu vides. Quoi qu'il en soit, Donkey Kong Country : Tropical Freeze a su conserver le sel du succès de son ainé, profitant d'un univers riche et qui plaira aux grands comme aux petits, avec la présence constante du froid et de la glace qui sont deux éléments très bien gérés. Ajoutons à ces différents points la présence d'une nouvelle caméra, lors de certaines phases en chariots. Elle viendra se placer à 3/4 derrière le joueur et apportera ainsi beaucoup plus de profondeur et d'immersion à l'action. Une vraie réussite, si l'on oublie les quelques imprécisions de jouabilité liés à la perspective, cette caméra aurait peut-être mérité que Retro Studio y attache une part plus importante dans le jeu, ne faisant office ici que d'un simple petit bonus. Heureusement, cette nouvelle caméra est loin d'être la seule qualité au gameplay de Tropical Freeze.

Après cette transition toute trouvée, attardons-nous maintenant au point le plus important d'un jeu de plateforme, à savoir sa jouabilité. Donkey Kong Country : Returns posait déjà les bases d'une jouabilité accessible, véritablement bien pensée mais qui souffrait tout de même de la maniabilité inhérente aux controlleurs de la Wii. La Wii est morte, vive la Wii, faites place à la Wii U et son gamepad. Si cette tablette ne révolutionne en rien le jeu-vidéo, elle permet à Tropical Freeze de revenir à une jouabilité plus posée, plus old-school. Il ne s'agit plus dans cet opus de secouer la manette pour taper sur le sol ou rouler par terre, tous les contrôles sont intuitifs et lorgnent désormais du coté d'une manette classique. Les fans de la première heure apprécieront ce retour aux sources qui demandera tout de même une certaine adaptation. Manette -ou plutôt Mablette- en main, c'est un vrai plaisir. Nous pouvons controler dans cet opus, et c'est une nouveauté, les amis de Donkey qui posséderont chacun une caractéristique principale. Diddy pourra planer à l'aide de ses réacteurs, Daisy pourra atteindre les endroits surrélevés en faisait l'hélice avec sa couette et Cranky pourra franchir les zones dangereuses en rebondissant sur sa canne. Une diversité qui apporte une vraie fraicheur au jeu et qui offre la possibilité d'appréhender les niveaux de différentes manières.

Pour ce qui est du contrôle des différents personnages, la prise en main est immédiate et on retiendra très rapidement la panoplie de mouvements et d'interactions qu'il est possible de faire. Il est toujours question dans cet opus, en plus de finir le niveau, de récolter certains bonus comme les pièces bananes, de découvrir les niveaux cachés, de récolter toutes les lettres K.O.N.G ou encore d'attraper les ballons rouges. Autant d'éléments présents qui seront agrémentés du retour des courses en chariots, la possibilité de parcourir certains niveaux sur le dos du Rhinocéros Rambi ou encore les tableaux en arrière plan toujours aussi bien pensés. Il y a de quoi faire donc, dans cette aventure survitaminée aux saveurs sucrées qui proposera aux joueurs une très bonne durée de vie. Comptez une quinzaine d'heures pour boucler une première fois le jeu, rajoutez-en une dizaine de plus pour terminer le jeu à 100%.

Si Tropical Freeze offre au joueur une aventure pleine et intense, cela vient également de sa difficulté. Celle-ci a été à quelques occasions pointée du doigt par certains de nos confrères et quelques joueurs, seulement il est important de préciser que la licence Donkey Kong Country a toujours disposée d'un grand challenge et que le succès de ses jeux s'est aussi bâti sur sa capacité à transcender les joueurs. C'est vrai, Tropical Freeze est dur, mais est-il beaucoup plus dur que ne l'était Returns? Nous en doutons, c'est pourquoi jamais nous n'avons pesté sur la difficulté du titre qui, plutôt que de frustrer le joueur, l'insère dans une logique de dépassement de soi pour encore plus de plaisir. Il est de bon ton de percevoir cette difficulté dans ce sens, elle s'avère nécessaire pour que le joueur ne s'ennuie jamais d'une aventure dont il penserait, si elle s'avérait simplifiée, ne pas être totalement l'acteur.

Comme nous vous l'avons présenté dans l'introduction de ce test, l'île de Donkey a été frappé par le froid glacial d'une horde d'ennemis nordiques, vêtus et coiffés de tenues vikings. Tout au long de l'aventure, vous allez devoir affronter un bestiaire d'ennemis aussi varié que farfelu mais restez vigilants, beaucoup de ces ennemis vous offriront une résistance accrue armés de leurs lances et de leurs boucliers. Sans oublier un ennemi incontournable, peut-être le plus féroce d'entre tous si ce n'est le plus fatal, le vide. Il y aura également dans le dernier niveau de chaque monde un boss à combattre. Déjà présents dans Donkey Kong Country : Returns, les boss font encore une fois parti du casting dans une version améliorée. En effet, les différentes arênes dans lesquelles vous allez affronter ces ennemis géants ont gagnés en profondeur, rendant ainsi les combats plus pêchus mais aussi plus compliqués. Les boss sont variés, possèdent chacun des combinaisons de coups très larges et cloturent chaque monde de la plus belle des façons. Petite anecdote, à la fin de chaque combat de boss, vous aurez la possibilité de secouer votre mablette pour asséner à votre adversaire les dernières claques avant de l'achever. La Wii est morte, vive la Wii.

Servi par une bande son des plus rythmées, d'une direction artistique qui maitriste son sujet, d'un plaisir de jeu jouissif et immédiat, Donkey Kong Country : Tropical Freeze est bien le digne successeur à l'incontournable Returns. Mieux encore, sa présence sur Wii U lui permet de corriger certains points en améliorant l'expérience de jeu qui, que vous soyez dans votre fauteuil devant la télé ou sur votre lit devant la mablette, reste toujours fluide. Voilà ce qu'on retiendra de ce nouveau Retro Studio, du plaisir et du fun à tous les étages et ce malgré les quelques (rares) soucis de perspectives ou d'inerties. De bien trop maigres arguments pour ne pas vous ruer sur ce jeu qui prétend, seulement quelques mois après sa sortie, à devenir l'un des meilleurs jeux de la nouvelle console de Nintendo.

  • JOUABILITÉ

    17

    On prends les mêmes et on recommence, Tropical Freeze dispose d'une très bonne jouabilité et le plaisir est immédiat. Les contrôles sont simples et les différentes actions naturelles, Donkey peut courir, grimper, rouler, sauter. On reprochera seulement à son gameplay l'inertie des phases sous-marines, rendant notre perso lourd et peu maniable.

  • GRAPHISMES

    16

    Il n'est pas le plus beau jeu de la console, certes, mais il dispose de très bons arguments à faire valoir. En commençant par sa direction artistique qui vise juste, encore une fois, et propose au joueur une aventure riche et variée, où les couleurs et les saveurs s'emmêlent dans un cocktail détonant de plaisir.

  • BANDE SON

    18

    La qualité des musiques de la licence n'est plus à démontrer, tant les différents jeux nous ont proposés des thèmes magnifiques. On retrouvera quelques anciennes gloires du passés remixées au gout du jour, entre de nouvelles compositions toujours de grande qualité.

  • DURÉE DE VIE

    17

    Doté d'un challenge corsé et de nombreux petits défis à réaliser dans les niveaux, Tropical Freeze dispose d'une durée de vie qui oscille entre quinzes et trentes heures. Pour un jeu de ce genre et à notre époque, ne boudons pas notre plaisir dans cette aventure qui sera de toutes les manières bien trop courte !

  • SCÉNARIO

    -

    Le scénario de Donkey Kong Country : Tropical Freeze ne constitue pas un élément notable pour ce test.

    • Points positifs

      • Un nouveau Donkey Kong Country !
      • Maniabilité à l'ancienne
      • Une réalisation artistique très propre
      • Toujours fluide, peu importe le support
      • Du plaisir et du fun
      • Diddy, Dixie et Cranky sont jouables
      • Une difficulté au rendez-vous
      • Une très bonne durée de vie
    • Points négatifs

      • Problèmes d'inerties dans l'eau
      • Des niveaux parfois un peu vides
      • Les super capacités anecdotiques

    Conclusion

    Avec Donkey Kong Country : Tropical Freeze, Nintendo possède l'un des plus beaux jeux de sa console et un solide argument pour investir dedans. Il y a le plaisir de retrouver cet univers coloré et festif, il y a le plaisir de tabasser avec joie des hordes ennemis, il y a la magie Donkey Kong Country, il y a cette bande son unique. Il y a tellement de choses bien qu'on ne saurait que trop vous conseiller de jouer à ce digne représentant de la plateforme qui, comme le bon vin, se bonifie avec l'âge.

    18

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (1)

    * a écrit un commentaire le 11/09/2014 à 11:55

    Wahouw super test pour un jeu qui a l'air d'être super oO Je pourrai me laisser tenter et faire l'acquisition de ce DKC :D

    Merci pour le Test GalWii ;)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 1 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Donkey Kong Country : Tropical Freeze

    Support : Wii U

    Editeur : Nintendo

    Développeur : Retro Studios

    Genre :Plates-formes

    Multijoueur : Oui, jusqu'à 2 joueurs en local

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Galwii : Webdesigner & Développeur

    Tout a débuté sur une Super Nintendo avec l'excellent Super Mario World. Mon expérience de joueur a débuté avec des titres emblématiques, Donkey Kong Country, Earthworm Jim, Mr Nutz et bien d'autres. Plus tard, je me suis tourné vers le PC où je me souviens encore des folles parties de Midtown Madness. Une très belle époque, avant de me lancer de plein pied dans le jeu vidéo avec la première Xbox. Halo, Top Spin, PGR, des indispensables qui ont forgé mon appétit de gamer.

    Ils possèdent ce jeu

    Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre collection !

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Retro Studios"