0

[TEST] The Order : 1886

icone auteur news

Le 20/03/2015

banniere_theorder

Attendu fébrilement par des millions de joueurs qui espéraient voir arriver la première grosse surprise de ce début d'année 2015, le sulfureux The Order : 1886 est enfin disponible sur Playstation 4. Véritable révolution majeure dans le monde du jeu vidéo ou simple expérience avant-gardiste, Ready At Dawn savait que le pari était risqué. En proposant son exclusivité sur Playstation 4, résolument orientée sur son ambiance et son immersion, le studio a t-il réussi à faire de son utopie une réalité ? Verdict.

 

Londres, ses chevaliers et son conseil

Comme présenté durant les différents salons à travers le monde, The Order : 1886 se déroule en plein Londres Victorien, au cours d'une période historique qu'il sera très intéressant de découvrir (ou de redécouvrir) dans le jeu. L'histoire nous introduit à l'intérieur de la confréries des chevaliers de la table ronde, dans laquelle nous allons pouvoir contrôler un certain Galahad, accompagné de ses fidèles compagnons d'armes où l'on retrouvera notamment le Marquis de Lafayette. Toujours soucieux de protéger le pays et de servir l'ordre, les chevaliers devront cette fois faire face à l'une des plus terribles menaces qu'ils aient connu dans la ville, celle des lycans et des hommes hybrides. Véritable incompréhension scientifique que les chevaliers semblent avoir pourtant accepté, sans en connaître toutes les spécificités, The Order : 1886 traite ici d'un thème original, renforcé par une ambiance majoritairement steampunk qui colle parfaitement à la situation.

Si l'histoire de The Order : 1886 sera intéressante à suivre, c'est qu'elle est d'autant plus mise en avant par le caractère profondément narratif du titre et ses nombreuses cinématiques. La volonté de Ready At Dawn de proposer ici une expérience intense autour de son histoire était primordiale et tout au long de l'aventure, la progression du joueur s'articulera autour de l'histoire principale du jeu. Puisant ses différentes sources d'inspiration autour, notamment, de Jack l'éventreur, le scénario du jeu s'avère bien construit et facilement compréhensible. Disposant de son lot de rebondissements, le joueur pourra également récupérer tout au long de l'aventure des documents qui viendront étoffer quelque peu le tout. Même si l'on regrettera quelques facilités en ce qui concerne la construction du scénario, il sera plaisant de suivre cette histoire qui tiendra en haleine le joueur jusqu'au bout, grâce à une excellente réalisation et des cinématiques de toute beauté.

 

La nouvelle génération

Il y a déjà très longtemps, et ce bien avant sa sortie officielle, que The Order : 1886 a commencé à faire parler de lui. Déjà lors de sa première présentation lors de l'E3, le jeu était merveilleusement beau, tout le monde pensait alors que nous tenions le premier jeu digne de cette nouvelle génération : ce fut le cas. Depuis lors traîné dans la boue pour sa durée de vie, son gameplay, son univers ou beaucoup d'autres choses par de nombreux joueurs déçus, il est un point qui ne fera jamais l'ombre d'un doute : le jeu est magnifique. Autant sur le plan artistique que technique, The Order : 1886 est bien le premier jeu à exploiter les capacités offertes par la Playstation 4, pour un résultat des plus bluffants. L'univers, parfaitement retranscrit, offrira aux joueurs des décors détaillés et des arrières plans sublimes qu'on prendra plaisir à contempler. Composé et inspiré essentiellement par la tendance rétro futuriste, qui offre au jeu un champ de possibilités artistiques incroyable, The Order : 1886 trouve sa beauté dans toutes les choses qui le composent.

Pour rendre son titre le plus réel possible, et surtout cohérent avec l'époque utilisé, l'équipe de Ready At Dawn a considérablement réfléchi son sujet et ce travail de composition se ressent dans chaque environnement du jeu. Les différentes armes utilisées au cours de votre aventure vous seront présentées à chaque nouvelle prise, l'occasion pour le joueur de découvrir quelques anciennes technologies avec des armes de tous les calibres. La technologie est d'ailleurs un élément primordial dans The Order : 1886 et pour ce faire, l'ordre des chevaliers pourra compter sur le très talentueux Nikola Tesla, scientifique parmi les scientifiques, qui se fera un plaisir de mettre à profit son immense savoir. Au cours de l'aventure et ce à différentes reprises, Tesla confectionnera des armes et des outils vous permettant alors de résoudre bien des problèmes. Certains outils que Telsa vous confiera au cours de la partie, basés sur l'électricité et la convection de l'énergie, permettront d'étoffer le gameplay pour vous offrir des situations et combats uniques. Des armes très bien reproduites donc, en plus des différentes tenues vestimentaires que portent les chevaliers et autres militaires, avec des tuniques brodées du plus bel effet. Sans conteste, The Order : 1886 est un jeu magnifique et il ne saurait souffrir d'aucun réel défaut de ce coté-là, surtout que sa technique tient le coup. Il est important -et assez unique- pour le souligner, vous ne verrez jamais aucun temps de chargement durant toute votre aventure et les transitions entre les cinématiques et les phases de gameplay sont inexistantes. The Order : 1886 nous démontre avec brio tout ce que la nouvelle génération peut nous apporter, de la qualité graphique sans renier sur les exigences techniques.

Toutefois, comme tout le monde ne restera pas insensible à la beauté du jeu, tout le monde ne pourra pas accrocher à l'empreinte visuelle du titre et si nous devions reprocher à The Order : 1886 quelques faiblesses artistiques, il est vrai que l'on reprochera à la ville de Londres d'être beaucoup trop vide. Hormis les chevaliers, lorsque vous n'êtes pas seuls, les militaires et quelques passants, la ville n'est guère remplie. Une déception d'autant plus frustrante qu'une ville un peu plus vivante aurait certainement renforcé l'ambiance et l'immersion du joueur. Sans faire l'impasse également sur un ressenti que certains joueurs pourront avoir sur les teintes du jeu : légitimes de par l'ambiance mais peut-être trop prononcées, The Order : 1886 pourra parfois lasser de ces teintes grisées et son faible contraste. Quelques imperfections ou erreurs de jugement qui ne sont pour autant pas punitifs, tant le résultat final est maîtrisé.

 

Tous à couverts

Certes, The Order : 1886 est doté d'un scénario original et d'une réalisation à couper le souffle, mais que fait-on exactement dans ce jeu ? Le titre de Ready At Dawn est un jeu d'action à la troisième personne, semblable dans sa construction à son concurrent direct Gears of War chez Microsoft. Il s'agira donc de contrôler le chevalier Galahad qui, à l'aide de ses compagnons, devra mettre un terme à la terrible invasion des lycans. Affreux mélange entre des hommes et des monstres, les lycans sèment la terreur dans la ville et il vous faudra les anéantir avant qu'ils ne se propagent. Génétiquement différent des humains, les lycans sont de véritables monstres physiques et disposent de capacités très évoluées : ils sont capable de bondir très haut comme de courir très vite et font état d'une force et d'une résistance incroyable. Les combats contre ces créatures seront sans aucun doute parmi les plus difficiles du jeu mais également les plus intéressants, leurs différentes apparitions dans le jeu sont toujours synonymes pour le joueur d'oppression et de danger.

Pour vous aider dans vos combats, vous aurez à votre disposition un panel d'armes riches et variées qui vous permettront de choisir votre approche. Le gameplay de The Order : 1886 reste classique dans son genre et les habitués n'auront vraiment aucun mal à prendre le coup, Galahad est maniable et sera toujours agréable à contrôler. A l'instar de nombreux autres jeux, The Order : 1886 dispose d'un système de couverture qui vous sera très utile durant les combats. Il vous permettra de vous protéger contre les assauts ennemis et de reprendre vos esprits, une pratique qui vire malheureusement bien trop vite au réflexe. Voilà peut-être l'un des plus gros défauts du titre : son système de jeu. Si le principe de base d'un jeu de tir à la troisième personne était fort approprié, c'est dans son utilisation que le bat blesse. En réalité, le gameplay de The Order : 1886 se révèle assez pauvre et les différentes phases de gameplay suivront toujours le même schéma : à chaque nouvelle zone que vous rencontrerez, des ennemis feront leur apparition, vous vous cachez et vous les tuez. A quelques rares exceptions près, vous ne ferez rien d'autre que de suivre cette procédure qui se répétera inlassablement. Un constat d'autant plus dommageable que certaines phases sont bien amenées, avant que l'excitation ne retombe au plus bas. Un défaut qui dénote un peu avec la maîtrise technique et artistique, tant le gameplay se révèle commun. Il aurait été agréable de voir d'autres choses, de la prise de risque de la part de Ready At Dawn mais le studio a préféré assurer l'essentiel. Une décision compréhensible mais qui amène inévitablement le joueur à se lasser de son aventure. Un défaut majeur qui n'en fait pas obligatoirement un mauvais jeu, certes, mais qui est très loin de satisfaire.

Enfin, pour terminer avec le gameplay de The Order : 1886, il est également important de réfuter l'idée selon laquelle le joueur ne réalise que des actions contextuelles. Ces fameuses séquences de QTE, maintes et maintes fois critiquées par les joueurs pour leur utilisation abusive. Certes le jeu propose de nombreuses interactions mais jamais ce procédé ne vient remplacer le gameplay principal en transformant le jeu en film interactif.

 

Péché de suffisance

Nous l'évoquions plus haut, l'univers et la réalisation du titre sont véritablement les gros points forts de The Order : 1886. Le travail de cohérence et de recherche par l'équipe est un vrai atout, seulement, si la copie est bonne le joueur constatera avec amertume que le sujet méritait d'être beaucoup plus travaillé. Flâner dans les rues de Londres et admirer l'architecture est loin d'être suffisant si le joueur n'a pas un minimum d'interactions avec ce qu'il découvre. Certes, il pourra parfois ramasser quelques photos et documents audio disséminés à travers les niveaux mais il n'aura guère d'autres choix que celui de passer les scripts exigés. En ce sens, The Order : 1886 souffre d'un manque évident de profondeur et l'histoire se suffit amplement à elle-même. Une histoire qui, selon la difficulté et l'envie des joueurs, dépassera rarement la dizaine d'heures, après quoi la rejouabilité sera quasi nulle. L'histoire n'offre rien de plus que sa trame principale et le jeu n'offre pas assez de choses aux joueurs pour qu'il prenne du plaisir à reprendre une partie. Plus qu'un véritable jeu, The Order : 1886 est à prendre comme une première tentative pour des développeurs qui font avec ce titre leur premier essai d'un jeu triple A.

 

Coupable d'exister ?

Il n'aura échappé à personne que la sortie de The Order : 1886 fut très sulfureuse à travers le monde. Entre la déception des joueurs et la tendance à lui reprocher tout et n'importe quoi sans y avoir joué, Ready At Dawn ne s'attendait très certainement pas à recevoir un tel accueil. Très attendu et après un report de quelques mois, The Order : 1886 constituait la première grosse exclusivité de la console de Sony, il n'allait donc pas avoir la vie tranquille et se devait d'être irréprochable. Non, The Order : 1886 n'est pas parfait et il possède des défauts, mais est-ce pour autant une raison de faire de lui la cible facile sur qui taper ? Plus que de pointer un peu trop violemment le doigt sur ce qui ne va pas, il convient ici d'examiner la situation avec du recul. Le jeu possède des défauts, un système de jeu trop répétitif, une durée de vie un peu courte et un système de jeu qui n'est pas assez profond. Mais au-delà de tout ces points, il faut aussi reconnaître que The Order : 1886 est un premier essai très prometteur.

Comme Gears of War ou Assassin's Creed en son temps, The Order : 1886 a l'avenir devant lui et une base solide sur laquelle s'appuyer pour rendre son univers encore plus intéressant et son système de jeu cette fois-ci solide et prenant. Loin d'être un mauvais jeu, The Order : 1886 souffre des erreurs de jeunesse et d'inexpérience de son studio. Les attentes autour d'un jeu exigent très souvent de lui qu'il soit parfait mais cette situation n'arrive jamais et The Order : 1886 n'y échappe pas. Cette licence est conçue pour durer, nous la retrouverons sans aucun doute dans l'avenir beaucoup plus maîtrisée et sûre d'elle. Pour le moment, nous avons ici affaire à une nouvelle licence remplie de potentiel et qui a su nous charmer par son univers et sa réalisation. A l'heure où les studios ne prennent plus aucun risque et nous ressortent leurs anciens succès remastérisés au goût du jour sur les consoles actuelles, The Order : 1886 nous propose quelque chose de nouveau et c'est bien là sa plus grande qualité.

 

GalWii

  • JOUABILITÉ

    13

    Jeu d'action à la troisième personne, le gameplay de The Order : 1886 reste solide mais devient très vite répétitif et le joueur se retrouve malheureusement toujours à faire la même chose en boucle.

  • GRAPHISMES

    19

    La nouvelle génération a trouvé son nouveau maître. Hormis des teintes un peu grisâtres, The Order : 1886 est véritablement magnifique. Ses panoramas, ses nombreux détails, son architecture, ses visages, le travail de Ready At Dawn est gigantesque et ce jeu nous montre ce que la nouvelle génération peut apporter. De plus, la technique est irréprochable, sans temps de chargement ni transitions entre les cinématiques et les phases de gameplay. Du travail d'orfèvre.

  • BANDE SON

    16

    Bande son qui renforce l'immersion et l'univers du jeu, dotée de quelques musiques d'exceptions qui resteront des classiques dans les années à venir. Les différents sons des armes se révèlent très efficaces et l'ensemble donne un résultat très convaincant.

  • DURÉE DE VIE

    12

    L'histoire principale se suffit à elle-même et n'incite guère à la rejouabilité, comptez alors pas plus d'une dizaine d'heures en prenant votre temps et dans les modes de difficulté les plus élevés. La question est maintenant de savoir si un jeu plus long aurait été agréable, sachant que le système de jeu de The Order : 1886 est très répétitif.

  • SCÉNARIO

    16

    Quelques imperfections l'empêchent vraiment d'être très bon mais le scénario de The Order : 1886 possède toutefois le mérite d'aborder un thème original, dans un contexte très intéressant. Le jeu, de par ses cinématiques et sa narration, incite le joueur à s'intéresser au scénario qui se relativement compréhensible.

    • Points positifs

      • Une réalisation brillante
      • Aucun temps de chargement !
      • Transition cinématique/gameplay invisible
      • Un univers bien travaillé
      • Des armes variées et plaisantes
      • Une bande son de grande qualité
      • Du potentiel pour le futur
      • Un scénario original...
    • Points négatifs

      • ...avec quelques fausses notes
      • Manque criant de profondeur
      • Aucune rejouabilité
      • Un système de jeu trés répétitif
      • Une durée de vie trop courte?

    Conclusion

    Très attendu, The Order : 1886 n'est peut-être pas cette exclusivité que nous attendions. Doté d'une réalisation qui fera date, d'un scénario original et d'un univers très intéressant, le titre de Ready At Dawn n'a jamais eu les épaules assez fortes pour supporte une telle pression médiatique. Fébrilement, nous ne pouvons que constater que le titre souffre d'un manque évident de profondeur, une aventure devant laquelle le joueur risque de s'ennuyer tant les phases de gameplay sont répétitives et parfois sans saveurs. Toutefois, même s'il possède ses défauts, The Order : 1886 est convié à revenir dans une meilleure forme, avec son fort potentiel. Plus qu'un mauvais jeu, The Order : 1886 est une expérience intéressante entaché de défauts de jeunesse.

    14

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (0)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 1 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    The Order : 1886

    Support : PS4

    Editeur : Sony

    Développeur : Ready at Dawn Studios

    Genre :Action

    Multijoueur : Non

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Galwii : Webdesigner & Développeur

    Tout a débuté sur une Super Nintendo avec l'excellent Super Mario World. Mon expérience de joueur a débuté avec des titres emblématiques, Donkey Kong Country, Earthworm Jim, Mr Nutz et bien d'autres. Plus tard, je me suis tourné vers le PC où je me souviens encore des folles parties de Midtown Madness. Une très belle époque, avant de me lancer de plein pied dans le jeu vidéo avec la première Xbox. Halo, Top Spin, PGR, des indispensables qui ont forgé mon appétit de gamer.

    Critiques de Presse