2

[TEST] Duke Nukem 3D : Megaton Edition

icone auteur news

Le 17/06/2014

Duke Nukem... Voilà un des personnages de jeux vidéos les plus emblématiques. Héros de toute une époque, c'est après pas moins de 12 ans d'absence que Duke nous était revenu dans un Duke Nukem Forever assez décevant. Cette fois ci, c'est dans un remake de Duke Nukem 3D sous-titré "Megaton Edition" que The Duke réapparaît. Alors, ce Duke Nukem 3D : Megaton Edition, véritable bombe atomique ou pétard mouillé ?

 

Le Retour du Roi

Développé par 3D Realms (épaulé par General Arcade) et édité par Devolver Digital, Duke Nukem 3D: Megaton Edition est en réalité une compilation comprenant Duke Nukem 3D: Atomic Edition, 3 add-ons du jeu (à savoir Duke Caribbean: Life's a Beach, Duke it Out in D.C et Duke: Nuclear Winter) ainsi que le Duke Nukem 3D original et un éditeur de niveau.

Cette "Atomic Edition" de Duke Nukem 3D ajoute un niveau de plus que le jeu original, des graphismes retravaillés ainsi que la possibilité de jouer au jeu en multijoueur (coopératif et/ou compétitif). Pour le reste, cette version ne rajoute pas grand chose de plus au jeu original, les joueurs ayant déjà eu une expérience avec les versions originales y retrouveront un jeu (quasi) identique, ce dernier se découpant toujours en épisode, eux même découpés en niveaux pour un total de 4 épisodes et d'une quarantaine de niveaux, chaque épisode se terminant par un combat de boss.

 

Reste en pièces !

Chaque niveau de Duke Nukem 3D suit le même schéma assez simple : vous atterrissez dans un endroit, puis vous cherchez la sortie en défouraillant de l'alien. Sur votre chemin vous retrouverez évidemment tout les ennemis iconiques de la série tels que les Porcoflics ou les Octacerveaux. Pour vous défaire de ces aliens vous aurez accès à un arsenal d'armes qui brille, si ce n'est par sa quantité, par sa qualité, celui ci allant du classique fusil à pompe au Réducteur (rétrécissant les ennemis) en passant par le Dévastateur (une sorte de double lances-roquette tirant en rafale). En plus de cette dizaine d'armes, The Duke a la possibilité d'équiper un objet annexe à l'exemple d'un Jetpack, de stéroïdes ou même d'un projecteur d'hologramme pouvant servir de leurre. Une certaine interaction avec le décor est également possible, par exemple, détruire une bouche d'incendie et boire à la source jaillissant de celle-ci vous fera regagner quelques points de vie. Certains passages du jeu vous demanderont même d'exploser divers murs, notamment pour progresser dans le niveau ou découvrir des passages secrets.

Dans un autre registre, le jeu est extrêmement fun à jouer, que ce soit par son gameplay, relativement dynamique, ou par ses nombreuses références, ses blagues. Attention, l'humour prôné par Duke Nukem 3D est assez gras et bas du front. Les uns rigoleront à la possibilité de payer des strip-teaseuse, de pouvoir se soulager aux toilettes ou de s'admirer dans un miroir, les autres passeront leur chemin.

"Shake it baby !"

Dédale devrait être fier

Une des grandes réussites du jeu est clairement son level design. Ses niveaux sont relativement grands et proposent une certaine liberté de mouvement, c'est à dire qu'ils sont assez larges pour ne pas êtres considérés comme linéaires. Seul "problème" chaque niveau du jeu consiste, en réalité, en une recherche de ces fameuses cartes multicolores (cachées aux quatre coins de chaque carte) et pour ne rien faciliter, certaines de ces cartes se trouvent à des endroits totalement improbables. Résultat, il est possible de passer plus de 10 minutes dans un niveau, simplement à chercher la sortie et/ou une carte. Cela crée parfois une cassure dans le rythme du jeu et il assez étrange, dans un FPS aussi dynamique, de chercher son chemin. Malgré cela, le level design du jeu est une réelle plus-value pour le jeu qui se permet même d'intégrer de nombreux passages secrets, plus ou moins faciles à débusquer, dans lesquels vous pourrez trouver armes, munitions et équipements. Certains niveaux/événements du jeu amènent à des situations particulièrement sympathique, à l'exemple du second niveau de l'épisode L.A Meltdown où l'on droit détruire un bâtiment entier uniquement dans le but de débusquer une carte jaune, ou même de la première mission de The Birth carrément inspirée du film Mission Impossible, certaines salles du niveau ainsi que le thème de celui-ci faisant directement référence au film de Brian de Palma.

Tout est dans la démesure

Une histoire écrite par... personne

Un des autres points faibles du jeu est clairement son histoire. Duke Nukem possède certes une histoire, mais celle-ci n'est jamais développée, jamais on ne nous dit pourquoi tel niveau se déroule à tel endroit. Il faut cependant avouer que l'histoire est tellement insignifiante qu'on ne cherche pas à connaître les tenants et les aboutissants de celle-ci. Tout ce qu'il y' a savoir c'est que des extraterrestres ont envahit la Terre et qu'il nous faut tous les tuer.

Certains diront que cela fait parti du jeu, de l'ambiance propre à celui-ci, tandis que d'autres blâmeront ce manque. Ce manque n’empêche pourtant pas les développeurs de nous emmener dans une grande variété de places, allant du restaurant japonais, au multiplexe en passant par une station lunaire.

 

Parce qu'on en a jamais assez

Parmis les deux plus gros ajouts de cette "Megaton Edition" on compte les modes multijoueurs du jeu. En réalité, seul deux modes de jeu sont disponibles: Deathmatch et Coopération. Une fois en jeu cela donne plutôt bien, surtout le mode Deathmatch, qui est particulièrement dynamique. Malheureusement, un autre problème fait surface : le manque de joueur. Cette Megaton Edition manque cruellement de joueur et, s'il n'est pas impossible de trouver de temps à autres des parties et des joueurs, le plus clair du temps il n'y a simplement aucun joueur en ligne. Dommage...

De leurs cotés, les addons du jeu sont relativement bons, évidemment ils partagent toutes les qualités et les défauts du jeu original. Rajoutant de nouvelles maps, et/ou de nouveaux ennemis, ils renouvellent assez bien l'expérience de jeu et allongent du même coup sa durée de vie. Ils proposent une expérience aussi bonne, voire parfois meilleure que le jeu de base.

The Duke, des babes, une ile paradisiaque.. Que demande le peuple ?

 

Hail to the King !

Duke Nukem 3D : Megaton Edition est une excellente version de Duke Nukem 3D en plus d'être un excellent jeu, certes le travail (hors mode multijoueur) à été minime, mais retrouver The Duke dans un bon jeu est tout à fait rafraîchissant, même si il ne s'agit que d'un remake. Les mécanismes sont excellents, l'humour présent et le level design est, certes tordu, mais également relativement intelligent.

  • JOUABILITÉ

    17

    Duke Nukem 3D est un jeu avec un excellent gameplay, des armes assez originales et de très bonnes mécaniques de jeu. Malheureusement, le jeu est jouable uniquement au clavier... Dommage...

  • GRAPHISMES

    14

    Les graphismes de cette Megaton Edition sont clairement ceux de la version originale après un léger travail de "dé-pixellisation". Cela nous donne un jeu graphiquement respectueux de l'oeuvre original mais assez correct pour être jouable sans perdre la vue. Classique et simple, mais efficace.

  • BANDE SON

    12

    Une bande son en général plutôt simple et qui fait son office. En revanche, certains thèmes sont particulièrement sympathique comme le cultissime "Grabbag" ou même le thème de la première mission de "The Birth", hautement inspiré du thème de Mission Impossible.

  • DURÉE DE VIE

    10

    Duke Nukem 3D n'est pas un jeu très long... si l'on connaît le chemin à prendre, le level design de celui étant particulièrement retors, cela en fait un jeu à la durée assez difficile à  évaluée. Heureusement (ou pas), les addons du jeu rajoutent quelques heures de plus.

  • SCÉNARIO

    1

    Duke Nukem 3D possède un scénario... il parait. Celui-ci ne nous est jamais expliqué, si ce n'est que l'on doit faire face à une menace alien.

    • Points positifs

      • Des armes toutes aussi sympathiques les unes que les autres
      • Un level design interessant...
      • Un jeu fun et drôle
      • Duke is back ! Et dans un bon jeu !
    • Points négatifs

      • Une histoire inexistante
      • ... Mais trop labyrinthique
      • Un multijoueur sans aucun joueurs

    Conclusion

    Très bon jeu, Duke Nukem 3D: Megaton Edition doit principalement sa qualité au fait que Duke Nukem 3D était lui-même un très bon jeu. L'ajout de modes multijoueurs et des 3 addons profitent énormément à  l'expérience de jeu. Un jeu peu différent de sa version originelle mais toujours aussi bon.

    16

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (2)

    Titiboy a écrit un commentaire le 17/06/2014 à 19:01

    Shake it Babyyyyyyyy

    * a écrit un commentaire le 17/06/2014 à 23:09

    Excellent test Dronfax ! Je me suis régalé à le lire ;)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 1 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Duke Nukem 3D : Megaton Edition

    Support : PC

    Editeur : Devolver Digital

    Développeur : 3D Realms et General Arcade

    Genre :FPS

    Multijoueur : Oui, compétitif et coopératif

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Dronfax : Journaliste ConsoleFun

    J'ai débuté avec la Gameboy Advance et notamment la série Pokémon qui est la première série que j'ai suivie avec passion. Puis est venue la DS, sur laquelle j'ai agréablement découvert la série Spectrobes, tout en restant fidèle à mon premier amour :D. Entre temps j'ai eu une Wii (obsolète depuis la Wii U donc), une PS3 qui aujourd'hui ne fonctionne plus, pour finalement me retrouver à jouer sur PC, principalement à des jeux indépendants bien que je ne m'interdis pas quelques parties de Batman :p

    Ils possèdent ce jeu

    Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre collection !

    "Baromètre du test"