5

[TEST] Prince of Persia : Les Sables Oubliés

icone auteur news

Le 02/04/2014

La série Prince of Persia a marqué la génération PS2, Gamecube et Xbox grâce à sa trilogie des sables du temps. Le premier épisode sorti sur console HD a déçu les fans car il s’éloignait trop de l’essence de la trilogie précédente. Ubisoft opère donc un retour aux sources en proposant une aventure avec notre prince préféré situer entre les deux premiers épisodes de la Trilogie des sables oubliés. Véritable retour gagnant ou nouvel épisode d’une série qui s’essouffle ?

 

Il était une fois un prince de Perse ou plutôt deux en fait

 

Cet épisode nous raconte l’histoire du Prince juste après les événements du premier volet Les Sables du Temps. Notre héros rend visite à son frère Malik dans son royaume. Mais l’accueil n’est pas aussi chaleureux que prévu, en effet la forteresse de Malik est assiégé par une puissante armée. Incapable de les repousser, Malik décide de faire appel à la magie en ramenant à la vie la terrible armée du roi Salomon. Malheureusement pour le prince et son frère, l’armée se retourne contre eux et s’attaque aux soldats de Malik en les transformant en statues de sable. Seuls Malik et son frère semblent immunisés contre ce maléfice grâce à un médaillon. Les frères vont lutter ensemble contre ce maléfice jusqu’à ce que le pouvoir du médaillon face perdre la tête à Malik. Heureusement un allié de poids va venir au secours du Prince, Raziah gardienne des eaux et dernière représentante du peuple des djinns. Raziah voulant obtenir la même chose que le prince, renfermer l’armée de Salomon, va s’allier au prince et va donc lui offrir de nouveaux pouvoirs.

 

Pas de chance, vous venez rendre visite à votre frère et au même moment il se fait envahir

 

Un prince plombier et maçon

 

Raziah va donc offrir à notre héros trois pouvoirs. Le premier d’entre eux est déjà bien connu par les fans de la série, grâce au pouvoir des sables du temps, le Prince va pouvoir remonter le temps. Toujours utile lorsque votre héros meure à cause d’un mauvais saut ou une chute inattendue. Ce pouvoir sert principalement lors des nombreuses phases de plates-formes que le joueur va rencontrer. Le Prince possède une palette de mouvement impressionnante et fait preuve d’une grande agilité. Capable de sauter d’exécuter des roulades, le Prince grimpe et cours sur les murs d’une facilité déconcertante. On note la présence de deux sortes de phases de plateforme. La première se déroule dans des salles du palais et ressemble plus à des énigmes de plates-formes. On escalade des murs abîmés et où l’on se balance de cylindre en cylindre tout en cherchant légèrement notre chemin. Les secondes phases se déroulent dans des pièces remplies de pièges tels que des haches géantes qui se balancent accrochées au plafond, des disques de métal sur les murs prêt à vous découper ou encore des pics sortant du sol si vous marchez dessus. Déjà très agréable à jouer, ces phases de plateforme le deviennent encore plus grâce aux deux autres pouvoirs offerts par Raziah.

 

Grâce à vos nouveaux pouvoir vous pouvez gelez l'eau pour faire un mur et courir dessus d'une facilité déconcertante

 

Si le Prince peut compter sur ses grandes capacités d’acrobates, il obtiendra plus tard le pouvoir de geler l’eau. Ce pouvoir est limité dans le temps mais se recharge tout seul contrairement au pouvoir des sables du temps. A quoi peut servir ce pouvoir ? Pas à faire du patin sur glace mais à créer de nouveaux éléments qui pourront être utile au prince lors de ses acrobaties. Vous pouvez par exemple geler une cascade pour la transformer en mur et ainsi rebondir de mur en mur pour grimper toujours plus haut. Des filets d’eaux parallèles au sol deviendront des barres sur lesquels vous pourrez vous accrocher et tournoyer et les gros jets d’eau sortant du plafond vous serviront de gros cylindre sur lesquels vous pourrez accrocher. Là où ces phases de plates-formes deviennent compliquées et donc intéressante, réside sur le fait de geler puis dégeler l’eau aussi vite. Suspendu à une barre d’eau gelée vous allez devoir sautez pour en atteindre une autre mais il faudra traverser un mur d’eau. Il va donc falloir relâcher le bouton au moment où vous traversez le mur d’eau puis vite réactiver le pouvoir pour ne pas tomber en ratant la barre d’eau gelée. Le timing est très important et les derniers parcours jouant sur ce principe vous donneront quelques suées. Le troisième pouvoir permet de reconstituer des éléments du décor disparu avec le temps tel qu’une corniche ou un mur. Combiné avec le pouvoir de l’eau, la gestion de ces deux pouvoirs et le timing vont mettre vos reflexes à rudes épreuves lors des dernières phases de plates-formes simplement jouissives. A noter aussi la présence d’un pouvoir qui permet de faire une sorte de charge rapide après un saut pour se « téléporter et attaquer en même temps un ennemi » plutôt sympathique.

 

La chute de l’empire Perse

 

Si les phases de plates-formes ont le mérite d’être plaisante voire très intéressante pour les dernières, il n’en est pas de même pour les phases d’actions. Le jeu se déroule toujours autour du même schéma, vous enchaînez les phases de plates-formes et les phases de combat l’une après l’autre.  Les combats proposent d’affronter un nombre important d’ennemis en sachant qu’ils en existent de plusieurs types. Du simple soldat de sable au soldat de sable géant, en passant par les magiciens qui envoient des boules d’énergies ou ceux qui créent toujours plus de soldat, sans compter ceux armé d’un bouclier ou les gros monstres qui vous attaquent en chargeant. Alléchant sur le papier, le résultat ne l’est pas vraiment. Les ennemis sont nombreux mais sont très lents et plutôt stupide. Le joueur n’a à sa disposition qu’un bouton pour attaquer et un autre pour briser la garde d’un coup de pied. Il est possible de faire quelque finish aérien grâce au bouton saut ou si l’on bloque un ennemi contre un mur mais on fait vite le tour. Un système d’expérience couplé à un arbre de compétence sont aussi présents mais ne parviennent pas à relancer l’intérêt de ces combats qui devine bourrin et répétitif. Grâce à l’expérience obtenue le joueur pourra augmenter sa vie ou son nombre de sphère qui représente le nombre de fois où l’on peut utiliser les pouvoirs des sables du temps. Il sera aussi possible d’augmenter son attaque ou d’avoir des nouveaux pouvoirs offensifs (feu, glace…) ou défensif (armure de pierre) mais ces pouvoirs font très gadgets et sont plutôt inutile. Ces combats ne sont pas totalement raté mais ils ne sont pas à la hauteur des phases de plates-formes jouissives et c’est bien dommage car Prince of Persia : Les Sables Oubliés aurait pu être un véritable hit.

 

Malgré leur nombre et leur diversité, les ennemis sont lents et stupides, les combats sont donc moins passionnants que prévus

  • JOUABILITÉ

    15

    Le bilan est mitigé. Si les phases de plates-formes sont jouissives, joliment mises en scène et sans cesse renouveler grâce à l'apparition des différents pouvoirs, ce n'est pas le cas des phases de combats. Impressionnantes à première vue, ces phases se montrent très vite répétitives et basiques. Heureusement que le bestiaire est varié et les combats contre les boss plus sympathique.

  • GRAPHISMES

    13

    Si la réalisation du Prince et ses animations sont plutôt jolis et réussis, ce n'est pas le cas des environnements qui déçoivent. On passe beaucoup de temps dans la forteresse de Malik, le frère du prince, et les décors sont vides et les couleurs sont ternes. Il y a un peu de mieux lorsque l'on se promène à l'extérieur mais rien de bien transcendant.

  • BANDE SON

    16

    La bande sonore est une vraie réussite sur tous les points. Les musiques sont vraiment plaisantes et collent parfaitement à l'ambiance, un régal. On note aussi la présence de doublage en français de très bonne qualité pour tous les personnages principaux.

  • DURÉE DE VIE

    11

    Il faut compter environ huit heures pour voir le bout de cette histoire. C'est trop court, surtout que la rejouabilité est quasi-nulle. Les seuls moments où vous risquez de coincer sont les dernières phases de plates-formes. Sinon le reste du titre reste très accessible pour tous les joueurs

  • SCÉNARIO

    14

    Le scénario n'est pas exceptionnel et a un air de déjà-vu avec notamment quelques clichés tel que les frères ennemis. La malédiction n'est pas sans rappeler certain film tel que La momie. Néanmoins l'histoire reste agréable à suivre et les trois personnages principaux sont plutôt intéressants.

    • Points positifs

      • Les phases de plates-formes
      • Les nouveaux pouvoirs
      • La bande sonore
    • Points négatifs

      • Les phases de combat
      • La durée de vie un peu courte
      • La réalisation technique

    Conclusion

    Cet épisode qui marque un retour aux sources de la série plaira aux fans de la première heure. Néanmoins ce nouvel opus n'arrive pas à surpasser les anciens et déçoit sur plusieurs critères. On pense notamment à la durée de vie un peu chiche ou à la réalisation technique faiblarde, malgré une très bonne bande-son. Cependant le plaisir est présent lors des phases de plates-formes malgré un air de déjà-vu. L'apparition de nouveaux pouvoirs est un réel plus. Dommage que les phases de combats ne soient pas à la hauteur surtout qu'il y avait des bonnes idées telles que le système d'expérience et d'arbre de compétence ou encore la diversité du bestiaire. Pour conclure cet épisode est à conseiller aux fans mais aussi à tous ceux qui cherchent une aventure facile d'accés et pas trop longue mais plutôt plaisante.

    14

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (5)

    Nigel a écrit un commentaire le 02/04/2014 à 14:08

    Ca à l'air sympa, mais il est loin le temps où le tout premier prince of persia les sables du temps arrivait à nous surprendre.
    Amélioration graphique, et un peu moins gothique que les derniers opus.

    antokaz a écrit un commentaire le 03/04/2014 à 09:41

    oui je suis d'accord c'était il y a longtemps l'époque où les prince of persia nous faisait vibrer lol
    mais refaire ce jeu des années après ne pas avoir touché à la série était très plaisant malgré les quelques défauts
    merci nigel de m'avoir lu ^^

    GalWii a écrit un commentaire le 03/04/2014 à 13:35

    Très bon test antokaz :)

    Je voulais justement savoir de quoi retournait ce jeu après avoir vu les soldes steam sur toute la franchise Prince of Persia. Il semblerait que cette licence appartienne au passé maintenant, tu penses qu'on pourrait la revoir sur les consoles nouvelles générations?

    * a écrit un commentaire le 03/04/2014 à 18:15

    C'est vrai que Ubisoft c'était pas mal égaré avec le premier opus next-gen de Prince of Persia. En tout cas, super test antokaz ! ^^

    antokaz a écrit un commentaire le 04/04/2014 à 10:08

    Merci à vous deux pour vos retours positifs ^^

    @ svain : oui c'est ce que j'ai cru comprendre en lisant le test du premier volet, mais il parait qu'il en jette niveau graphismes, je l’essaierais surement plus tard étant donné qu'il est à 5€ dans le magasin de jeux video d'occaz près de chez moi ^^

    @GalWii : je pense que tu peux craquer s'il est à petit prix (ce qui doit être le cas s'il est en solde sur steam) tu passeras un bon moment, pas inoubliable mais agréable ^^ surtout si comme moi ça fait longtemps que tu n'as pas touché à la série. Je pense qu'on pourrait la revoir sur la next-gen sous la forme d'un reboot un peu à la tomb-raider de l'an dernier. Surtout que sa série "remplaçante" (assassin's creed) s'essouffle et lasse, donc pourquoi pas un petit retour du prince ^^

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    Geek pour la vie

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... "