7

[TEST] Assassin's Creed III

icone auteur news

Le 02/02/2013

 
Le voila enfin, après 3 ans de préparation et 1 an d’attente il est enfin arrivé, ce troisième volet de la série Assassin’s Creed est toujours développé édité par Ubisoft. Ce jeu d’action/aventure/infiltration nous plonge en pleine révolution américaine du 18eme siècle. Nous incarnons principalement Connor Kenway,  un jeune métisse d’une mère amérindienne et d’un père britannique qui se retrouve propulsé en plein centre du conflit.
 
 
Un loup parmi les aigles
 
L’histoire débute directement là où le précédent opus (Révélations) s’est arrêté, c'est-à-dire avec Desmond Miles et son équipe à la recherche d’un temple qui renfermerait  un moyen de sauver le monde de sa fin prochaine. La clé de ce temple aurait été détenue par Connor, un ancêtre de Desmond. Nous voici donc reparti dans l’animus afin de découvrir où elle se trouve aujourd’hui.
Comme ses prédécesseurs, ce nouveau volet possède deux scénarios bien distincts, l’un en 2012, l’autre à différents moments du 18ème siècle. Ce dernier nous met dans la peau de Connor, un jeune garçon guidé par la vengeance suite à l’attaque de son village et la mort de nombreux membres de sa tribu. Pour l’aider il devra retrouver Achille, un ancien assassin ayant abandonné l’ordre plusieurs  années auparavant, afin de le former. La quête vengeresse de Connor commence réellement quand il enfile sa tenue d’assassin pour la première fois.
 
T'en fais pas mon p'tit loup...
 
Chasse à l’indienne
 
Deux villes et une forêt, voila où nous évoluons. Les principales nouveautés sont d’ailleurs en grands nombres dans cette zone verte, à commencer par le système de chasse totalement inédit. En effet, Connor peut poser des pièges, balancer des appâts et attendre bien tranquillement, caché dans les hautes herbes, que sa proie se fasse avoir. Pour les moins patients, l’arc serra fort utile pour dégommer un pauvre petit raton-laveur qui passait par là. Bref, les choix dans la manière de chasser ne manquent pas. Une fois devant le cadavre, il faudra le dépecer afin d’en extraire des  ressources utiles comme la fourrure ou les dents de l’animal, qui pourront être ensuite revendus chez un marchand.
Les déplacements ont été aussi revus avec ce système de course dans les arbres qui fait passer Tarzan pour un amateur comparé à Connor. En effet, c’est fluide, rapide et…utile en hiver ! Car oui les saisons défilent et ne se ressemblent pas, et durant la période enneigée il serra particulièrement difficile d’évoluer sur la terre ferme à cause des dizaines de centimètre de neige qui ralentiront la progression.
 
Qui chasse qui ?
 
100% ? Easy !
 
Déjà présents précédemment mais moins importants, les objectifs secondaires sont un moyen de rallonger la durée de vie de plusieurs heures pour les plus persévérants. Du classique « Ne pas perdre de santé » au « Ne bousculez aucun civil », les objectifs sont variés et peuvent s’avérer parfois un peu ardus, en clair il faut s’accrocher pour obtenir le 100%  tant désiré dans chaque mission. Ces objectifs secondaires ne sont seulement présents dans les missions principales mais aussi dans les missions optionnelles à bord de l’Aquila par exemple.
Le mode multi quand à lui efface les défauts de ses prédécesseurs en y ajoutant du neuf comme de nouveaux modes de jeux et une personnalisation de son personnage assez poussée. Que ce soit dans les modes de jeux classiques (chasse à l’homme, traque, capture de reliques) ou bien les nouveaux (meute, domination) le fun est omniprésent est la prise en main est plus intuitive que dans les précédant volets. Une autre nouveauté de taille est que maintenant les partie sont au maximum sélectives, en effet il y a maintenant peu de chances de tomber sur des adversaires ayant des centaines d’heures de jeux alors que vous débutez à peine. Ubisoft semble maintenant maitriser la recette d’un bon mode multi-joueurs et c’est tant mieux.
 
C'est ce qu'on appelle se faire avoir aux yeux de tous !
 
Révèle moi toute tes techniques
 
Malgré ses innombrables qualités ce titre comporte malheureusement quelques points noirs à commencer par de nombreux bugs, certains plus ennuyeux que d’autres comme la simple arme qui reste en lévitation comme par magie ou encore la disparition d’un personnage clé qui vous oblige à recommencer votre mission. Bien heureusement la grande majorité de ces derniers ont disparu avec les récentes mises à jour.
Un autre point assez gênant est la définition de certaines ombres qui sont un véritable bond en arrière, décevant de la part de développeurs d’expérience comme Ubisoft. Heureusement qu’ils savent se faire pardonner grâce à la bande son de toute beauté qui s’appréciera d’autant plus avec un bon casque histoire de se plonger corps et âme dans cette Amérique historique avec son immense forêt ou aucun bruit n’est laissé au hasard, amis chasseurs tendez bien l’oreille.
 
Zerk
 

 

  • JOUABILITÉ

    17

    Intuitive et complète, la jouabilité sait conquérir les anciens comme les nouveaux joueurs. Les améliorations lors de la course ou des combats ne sont pas de trop, bien au contraire.

  • GRAPHISMES

    18

    Les villes sont vivantes, la forêt l'est tout autant, on sentirait presque l'odeur des arbres au petit matin tellement les graphismes sont éblouissants par leur finition. Malgré les petits problèmes d'ombres, le jeu reste sublime.

  • BANDE SON

    18

    Des thèmes qui collent à chaques lieux, un doublage français excellent, et des musiques lors des batailles qui transportent directement en plein coeur du conflit. La bande son est de qualité et restera sans nul doute dans les mémoires.

  • DURÉE DE VIE

    17

    Comptez une douzaines d'heures pour finir les missions principales, ajoutez à cela les missions de domaine, les missions de libération, les différents clubs, les missions navales, en bref il faut une bonne trentaines d'heures pour espérer compléter le mode solo. Le mode multi-joueurs est tout aussi prenant avec son système d'expérience et de personnalisation de personnage. Chaque joueur devrait en avoir pour son argent.

  • SCÉNARIO

    16

    Bien qu'étant la suite directe du précédent opus, ne vous attendez pas la à y voir la fin d'une saga, car toute les réponses ne son pas apportées et cet opus soulève lui aussi bon nombres de questions pour le scénario de Desmond. Le scénario de Connor reste cohérent et on prend plaisir à voir ce petit indien devenir d'abord un homme, puis un assassin. La création du domaine apporte elle aussi sont lot d'histoires et autres annecdotes parfois émouvantes.

    • Points positifs

      • Des graphismes sombtueux
      • Une bande son immersive
      • Des combats jouissifs
      • Un mode multi-joueurs innovant
    • Points négatifs

      • Des ombres pas toujours très belles
      • Des objectifs secondaires parfois difficilement éxécutables

    Conclusion

    Assassin's Creed III est sans doute l'un des blockbusters de 2012. Tant par son ambiance particulière et pleine de surprises que par son aspect graphique et sonor, l'aventure est au rendez-vous. Les combats sont nerveux, jouissifs et diversifiés par le biais des différentes armes disponible. Connor est différent des assassins tels que l'on les connait et c'est ce qui fait sa force et son charisme. Les fans de la série comme les nouveaux arrivants prendront un immense plaisir à parcourir cette époque qui est rarement mise en avant.

    18

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (7)

    Lund a écrit un commentaire le 02/02/2013 à 13:44

    (Je relève un petit fail sur la page du test, l'image en haut à droite est pas réduite et du coup ça fait moche)

    Sinon, merci pour le test :mrgreen:

    Zerk a écrit un commentaire le 02/02/2013 à 13:48

    Bien vu, par contre vu que ça touche à la fiche du jeu je sais pas si je peux moi même régler le soucis

    Titiboy a écrit un commentaire le 02/02/2013 à 14:07

    corrigé !
    Merci pour le test !

    ConsoleFun à la pointe des nouveautés en ce moment.

    const a écrit un commentaire le 02/02/2013 à 14:11

    Problème réglé :)

    * a écrit un commentaire le 02/02/2013 à 17:28

    Ah super Zerk !!! Je voulais m'occuper de ce test, mais finalement tu l'as fait.

    Bref, excellent ton test ^^ Il y a 2, 3 fautes d'orthographes mais ce n'est pas si grave ^^ J'aurais eu le même avis que toi, juste que j'aurais enlevé 1 ou 2 points pour le gameplay. La prise en main est tout de même assez ardues =/ et elle aurait pu être un peu plus simple avec l'expérience acquise dans les premiers épisodes...

    Merci beaucoup pour ce test, je n'aurais pas fait mieux =D

    Zerk a écrit un commentaire le 04/02/2013 à 00:11

    Merci pour les conseils Svain :)
    Concernant le gameplay je l'ai trouvé particulièrement plaisant et facile à prendre en main, peut parce que je jouais à l'épisode vita en parallèle

    * a écrit un commentaire le 04/02/2013 à 00:51

    Ah oki. C'est peut-être pour cela ^^ M'enfin, ta note est justifié donc il n'y a pas de pb ;)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Assassin's Creed III

    Support : Xbox 360

    Editeur : Ubisoft

    Développeur : Ubisoft Montreal

    Genre :Action

    Multijoueur : Oui, jusqu'a 8 joueurs online

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Ubisoft Montreal"