1

[TEST] Nintendo Land

icone auteur news

Le 29/12/2012

Nintendo Land est perçu par beaucoup comme le « wii sport » de la dernière console de Nintendo, la Wii U. Néanmoins il y a une grosse différence avec le fameux wii sport, Nintendo Land n’est pas fourni gratuitement avec la console. Ce jeu vaut-il son investissement et remplit-il son rôle de démonstration des nouvelles capacités de la Wii U.

 

Un seul ticket s’il vous plaît.

 

Nintendo Land est un party game représenté sous la forme d’un parc d’attraction et composé seulement de 12 mini-jeux (attractions). Si le nombre peut paraître faible, il faut savoir que ses mini-jeux sont bien plus complets et complexe qu’un mini-jeu que l’on trouve dans un mario party ou un jeu lapins crétins. Même si techniquement le jeu n’exploite pas la pleine puissance de la console, la réalisation graphique et la bande sonore sont plutôt réussi pour un jeu exploitant les célèbres miis de Nintendo. Les fans seront heureux de reconnaître les univers des grands licences de Nintendo dans les décors et les musiques de ces mini-jeux.

 

Ces 12 mini-jeux se décomposent en deux parties, les jeux multijoueurs et les jeux solo. C’est ces derniers que nous allons détailler en premier. Tout d’abord, nous allons voir l’un des premiers jeux qui nous a été présenté avec la console, takamaru’s ninja castle. Basé sur un jeu sorti il y a des années et des années sur famicom, cette attraction nous place dans la peau d’un ninja. Dans un rail shooter le joueur va devoir lancer à partir de son gamepad des shurikens sur les ennemis apparaissant à l’écran de la télé. Répétitif, ce jeu reste néanmoins très drôle et propose un reél challenge avec des défis et une difficulté bien dosé.

 

Les jeux solo ont tous une orientation scoring et ont le mérite de proposer un challenge intéressant. On pense notamment au jeu inspiré du célèbre Balloon Fight, jouable entièrement au tactile grâce au stylet. La difficulté réside dans le fait que le joueur va devoir surveiller les deux écrans, la télé et le gamepad, le réussir et obtenir le maximum de point est un vrai défi. Donkey Kong’s Crash Course est un autre jeu d’adresse où il va falloir faire preuve d’une grande dextérité. La patience est la clé de la réussite dans ce mini-jeu, à l’aide du gamepad et de sa fonction gyroscope, le joueur va devoir faire descendre son engin en activant des mécanismes en soufflant ou grâce au joystick et en évitant de fracasser son appareil.

 

Il reste trois derniers jeux solo à voir ensemble. Le premier d’entre eux est inspiré de l’univers de F-Zero, le joueur va devoir tenir le gamepad à la verticale et faire appel à ses reflexes. Sur l’écran du gamepad le joueur voit la course du dessus alors que sur la télé on voit la course de derrière notre véhicule, pour voir les obstacles au loin on conseillera de regarder le gamepad mais attention au tunnel où il faut obligatoirement regarder la télé.Dans Octopus dance, le joueur va devoir reproduire les mouvements de Game&Watch grâce aux joysticks du gamepad avec encore une fois une vue différente selon l’écran. Enfin Yoshi’s fruit cart propose au joueur de ramasser en traçant l’itinéraire sur le gamepad des fruits. Néanmoins on ne voit les fruits que sur la télé et non sur le gamepad, il va donc falloir faire attention aux différents éléments sur le sol pour tracer un bon itinéraire. Bine sur au fur et à mesure les fruits vont bouger, des trous vont apparaître… La difficulté des jeux solo est bien dosée et elle devient vraiment intéressante quand on progresse dans les jeux. Il propose tous un vrai challenge pour les joueurs et surtout les amateurs de scoreurs.

 

 

Venez profiter de nos attractions en famille ou avec vos amis

 

Le véritable point fort de Nintendo Land, celui qui vous fera revenir au jeu des mois et des mois, sont les attractions multijoueurs. Il en existe 6 qui se décomposent en deux catégories, les mini-jeux coopératifs et les compétitifs. Nous allons voir dans un premier temps les attractions coopératives. La première d’entre elles, la moins original est l’attraction inspirée de l’univers Pikmin. Ce jeu est un hack’n slash dans lequel le joueur au gamepad contrôle un sosie du capitaine Olimar et ses petits pikmins alors que ceux à la wiimote contrôle des gros pikmins. Ils vont devoir parcourir des niveaux ensemble en combattant de nombreux ennemis et en détruisant des éléments du décor pour enfin combattre un boss. Amusant mais sans plus et surtout qui manque d’originalité.

Heureusement ce n’est pas le cas des deux autres attractions en coop. Poursuivons avec celle qui nous permet de revêtir notre plus beau costume de Link. Dans cette mini-aventure, un archer (au gamepad) et des bretteurs (à la wiimote et au motion+) vont traverser des lieux que les fans de la série connaissent très bien tel que les bois perdus, les plaines d’hyrule… Bien entendu ils vont devoir faire face à de nombreux ennemis plutôt variés ainsi qu’à des boss et à des énigmes. La jouabilité est excellente que ce soit pour l’archer ou les épéistes tandis que le challenge est au rendez-vous avec une difficulté qui progresse de plus en plus. Les joueurs doivent partager tous ensemble une barre de vie, chacun doit donc bien remplir son rôle, les épéistes doivent empêcher les ennemis qui attaquent au corps à corps de s’en prendre à l’archer tandis que celui-ci doit éliminer les ennemis hors d’atteinte.

Enfin la dernière attraction considérée comme coopératives est celle nous plaçant dans la peau de samus. Encore une fois les joueurs à la wiimote (et motion+) vont se voir proposer un gameplay différent que le joueur au gamepad. Celui-ci devra piloter un vaisseau tandis que les autres enfileront l’armure de samus pour du combat au sol. Le but étant d’éliminer un certains nombres d’adversaires et un boss dans une arène fermé, les possibilités offerte aux joueurs que ce soit à pied ou en vaisseau sont nombreuses et variées. Mais ce qui rend ce Métroid Blast encore plus alléchant c’est que l’on peut aussi le jouer en compétition ou les joueurs en armure affrontent celui en vaisseau. Il est possible de régler différents paramètre, le temps, les bonus, la quantité de vie par joueurs… Petit TPS dans l’âme, cette attraction est très sympathique et vous y reviendrez plus d’une fois.

 

 

La compétition, qu’est ce que c’est bon.

 

Pour finir il nous reste les trois derniers mini-jeux, les compétitifs. Autant vous le dire tout de suite, ce sont ces mini-jeux (ainsi que Métroid Blast) qui vont égayer vos soirées et vous apporter des crises de fou rire. Tous basé sur le gameplay asymétrique, leur concept est très simple et pourtant diablement efficace. Le premier d’entré est Mario Chase dans lequel un joueur habillé comme un plombier italien, armé de son gamepad va devoir fuir les « presque toads » contrôlé par les joueurs à la wiimote. A 4 contre 1 cela pourrait sembler injuste mais le joueur au gamepad a un avantage non négligeable. Si les toads doivent se contenter d’une indication sur la distance qui le sépare du Mario, ce dernier a sous ses yeux une carte qui lui permet de situer tout le monde. Bien sur les toads communiquent pour dire où ils on vu passer le joueur à la casquette rouge, alors que ce dernier est constamment filmé par le gamepad pour que les joueurs puissent voir la peur dans ses yeux lorsque les toads se raprochent. Terriblement fun et addictif, le seul reproche que l’on peut faire à ce jeu est son manque d’arène, seulement 3 c’est beaucoup trop peu.

L’attraction inspirée de Luigi’s Mansion est au moins aussi amusante si ce n’est plus et apporte un soupçon de stress aux joueurs. Le joueur au gamepad contrôle un fantôme sur une carte divisée en plusieurs salles avec pour objectif d’attraper tous les pseudos Luigi. Ces derniers sont armés de lampe torche et doivent éclairer le fantôme qu’ils ne voient pas, pour les aider la wiimote se met à vibrer lorsqu’un ectoplasme approche. Les Luigi doivent néanmoins faire attention à la pile qui allume leur lampe torche car celle-ci se vide et dans ce cas là le joueur est à la merci du fantôme à moins qu’il trouve une belle pile neuve. Chaque niveau, il y en a 5 en tout, apporte une nouveauté, des tapis roulants, des statuts qui font vibrer la wiimote ou encore une carte sans mur mais rempli de robots armés de lampes torches. On note aussi la présence d’éclair qui mette en évidence parfois le fantôme au moment où il s’y attendait le moins. Encore une fois le fun est au rendez-vous et les joueurs vont tous vouloir se mettre une fois dans la peau du fantôme.

La dernière attraction est tirée de l’univers d’animal crossing. Ici le joueur au gamepad n’a pas l’avantage de voir ce que les autres ne voients pas mais il contrôle deux personnages en même temps, un pour chaque joystick. Son but est d’attraper un certain nombre fois les joueurs à la wiimote qui contrôle des miis déguisés en animaux. Ces derniers ont pour but de ramasser un nombre précis de bonbon. Les joueurs pourront en trouver au sol mais surtout dans les arbres, pour les faire tomber rien de plus simple il suffit de se placer sur le bouton devant l’arbre mais attention parfois il faut être deux ou plus pour les faire tomber d’un arbre. Le joueur au gamepad aura quelques difficultés au début à contrôler ses deux chasseurs mais c’est un atout vraiment intéressant. En effet en les écartant il va pouvoir voir une plus grande partie de la carte, il pourra aussi plus facilement encercler ses adversaires. Encore une fois les crises de fou rire répondront présents, tandis que les joueurs à la wiimote hurleront à l’approche des chasseurs pendant que sur l’écran de la télé on pourra voir le sourire sadique du joueur au gamepad encore un fois filmé par la manette. Malheuresement on a le droit qu’à seulement deux terrains de jeu dans cette attraction.

 

Antokaz

  • JOUABILITÉ

    18

    Ce Nintendo Land remplit parfaitement son rôle, il nous montre l’étendu des possibilités du gamepad ainsi que l’ingéniosité du gameplay asymétrique. Dans chaque mini-jeu le gamepad répond parfaitement et on ne trouve aucun problème de jouabilité. Les mini-jeux proposent un gameplay original, unique et plus complet que l’on pouvait le penser au départ.

  • GRAPHISMES

    13

    La puissance de la console n’est pas pleinement exploité, les miss sont toujours aussi peu sexy. On apprécie néanmoins de retrouver les univers stars de Nintendo même si le tout reste trop simpliste.

  • BANDE SON

    14

    La bande sonore est plutôt bonne, on retrouve des musiques issus des série nintendo représenté mais aussi des nouvelles qui collent bien à l’ambiance. Une bande-son agréable.

  • DURÉE DE VIE

    15

    Douze attractions ça peut sembler peu, néanmoins on reviendra plusieurs fois sur chaque mini-jeu. Les amateurs de scoring seront ravis avec les attractions solos qui proposent un challenge intéressant. Les attractions multi que ce soit coopératives ou compétitives animeront de nombreuses soirées avec pour les coop des quêtes assez importantes et au challenge relevé tandis que les compétitives font preuve d’une rejouabilité importante.

    • Points positifs

      • Démonstration des possibilités du gamepad
      • Le gameplay asymétrique
      • Le fun unique des jeux en multi.
    • Points négatifs

      • La réalisation technique
      • Le nombre d'arène dans les jeux multi
      • L'obligation du wiimotion + dans certains jeux

    Conclusion

    Ce Nintendo Land est bien plus qu’un wii sport en son temps. Les fonctionnalités du gamepad sont montrées sous toutes les coutures. Le joueur solo en aura pour son compte grâce au scoring tandis que les soirées avec les amios ou la famille se feront dans une très bonne ambiance grâce aux jeux multi. On peut néanmoins regretter que l’aspect technique ne fasse pas honneur à la console et surtout que les attractions en multi compétitif ne bénéficie pas de plus d’air de jeu. Malgré tout Nintendo Land est un excellent jeu qui lérite son investissement et qui peut très bien faire office de premier jeu sur la dernière console de Nintendo.

    16

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (1)

    * a écrit un commentaire le 29/12/2012 à 15:51

    Voilà, j'ai rectifié ton test Antokaz. J'étais obligé de créer un nouveau test pour corriger le problème des commentaires. Donc maintenant il est noté que le test a été créé par moi ^^' Je sais pas si sa te dérange Anto... J'ai ajouté ta signature en fin de test pour certifier qu'il est de toi =D J'ai de même ajouté des images pour qu'il soit plus présentable.

    PS : Il ne reste plus qu'à supprimer les 2 tests que toi et Titi avez publiés svp. Je n'ais pas les droits pour le faire ^^'

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    Geek pour la vie

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... "