3

[TEST] Driver San Francisco

icone auteur news

Le 02/12/2012

 

 

Il y a 11 ans, un jeu de course mythique du nom de Driver sortie dans le monde du jeu vidéo. Ce titre disposait de tout les atouts pour faire ressentir au joueur une sensation de conduite jusqu'alors inégalée. Driver 2 fût une digne succession du premier opus. Malheureusement, les deux derniers épisode (Driv3r et Driver parallel lines) ne reprenaient pas les quelques aspects positif de la série mais ce contentaient de s'orienter vers un autre style de jeu : le GTA-Like. C'est pour cela que les plus grands fans de la série attendaient avec impatience ce nouvel épisode qui promettait un retour aux sources incluant le come back de John Tanner ainsi qu'une nouvelle fonctionnalité : Le Shift. Alors ? Satisfait ou non ?

 

 

Démarrage sur les chapeaux de roues !

 

Qui dit retour de John Tanner dit suite de Driv3r. En effet, ce nouvel opus est une suite du troisième et dernier épisode de la série ayant pour personnage principal Tanner. Ce volet nous laissait sur notre fin avec l'éventuelle mort du héros. Heureusement, ce n'est pas le cas. On apprend au détour d'une petite virée à San Francisco que John a survécu à la blessure par balle que lui a infligé son ennemi juré, Charles Jericho. Notre flic préféré a coffré cette ordure et il doit maintenant escorter le camion blindé procédant au transfert de l'assassin. Évidemment, son meilleur ami Tobias Jones l'accompagne et entame un dialogue sur la relation entre Tanner et Jericho. Notre héros est persuadé que quelque chose de grave va se produire... Malheureusement, le mafioso va réussir à s'échapper, ce qui entamera une violente course poursuite entre ce dernier et Tanner. Celle-ci se finira par un rude accident entraînant John Tanner dans un coma, une lutte entre la vie est la mort. Mais dans quel monde a pu atterrir notre détective ? Quel est ce San Francisco où tout devient possible ? Comment Jericho a t'il pu s'évader ? John va devoir mener sa propre enquête au sein de cet univers parallèle pour pouvoir répondre à toute ces questions !

 

John Tanner et Tobias Jones, un duo soudé à jamais !

 

 

Un retour dans le passé, voir plus !

 

Les gamers amoureux du gameplay de Driver premier du nom ressentiront les mêmes sensations de conduite. Entre drift, freinage intensif, 360°, 180°, ... Le système de "jauge de santé" est encore de la partie. Tout est fait pour attirer les joueurs ayant estimés les tout premiers Driver. Les développeurs leurs ont même concoctés une version next-gen de la première mission de Driver. Les plus nostalgiques en auront quasiment la larme à l'oeil. Les missions du jeu seront assez identiques à celles des anciens épisodes (course poursuite, filature, fuite, course à checkpoints, ...). Le joueur sera libre dans la map de San Francisco (assez bien reconstituée et modélisée). Cependant, il devra avancer dans l'intrigue principale pour pouvoir débloquer l'intégralité de l'espace de jeu. Il faudra effectuer quelques activités et défis pour pouvoir avoir accès aux missions principales (rouler à plus de 140 km/h pendant 30 secondes, effectuer un drift de 100°, rouler en sens inverse sans collisions pendant 15 secondes, ...). Ces "mini-missions" sont assez diversifiées. Elles permettront de gagner des points afin d'acheter des capacités (turbo, augmentation de la jauge de santé, ...) ou des véhicules qu'ils pourront utiliser via les garages disséminés dans la ville. De plus, il y aura des missions secondaires incluant diverses petites histoires à suivre tout en progressant dans le jeu. Heureusement, le titre ne dispose pas d'une conduite "arcade". La fluidité de Driver est belle et bien présente. Les conducteurs pourront même se fondre dans la peau de Tanner dans une vue à la première personne (assez réaliste mais simpliste). Bref, on sent vraiment une envie, de la part d'Ubisoft, de raviver la flamme Driver. Mais Driver San Francsco n'est pas qu'un simple revival de la franchise. L'ajout d'une certaine fonction de Shift permet de donner un renouveau à la série.

 

Une vue première personne très immersive

 

 

Il y en a sous le capot !

 

Cet énième épisode de la franchise n'est pas qu'un simple retour aux sources. Le joueur aura la possibilité d'utiliser 3 capacités qu'aura acquis Tanner lors de sa projection dans ce monde parallèle (Bélier, Turbo et Shift). Le Bélier permettra de foncer sur ses ennemis afin de les projeter et les fracasser plus efficacement. Le Turbo servira de boost pour un très court instant. Celui-ci sera très efficace lorsqu'il s'agira de dépasser ses concurrents sur une courte distance. Enfin, le Shift sera l'élément clé du jeu. Le joueur pourra changer instantanément de véhicule n'importe où, n'importe quand et lorsqu'il le souhaite. Cette mécanique de jeu s'avéra très efficace quelques soit la situation (créer un barrage pour stopper un ennemi, prendre un camion dans la fil de circulation inverse pour foncer sur un véhicule ennemi distant, contrôler deux véhicules lors d'une course de ville, ...). Bon nombre de possibilités renouvelant le gameplay et diversifiant les actions. Grande satisfaction : le système de map. Il n'est plus nécessaire d'appuyer une centaine de fois sur le bouton pause pour regarder quel est le meilleur itinéraire. Adieu le radar miteux et bonjour la mini-map. Il est possible de l'agrandir en cours de conduite sans qu'elle n'obstrue la vision. Au niveau de l'intrigue, celle-ci elle recèle de nombreuses cinématiques très jolies. De plus, graphiquement, le jeu in-game dispose d'un environnement assez beau avec une très bonne modélisation des véhicules. La fluidité est un très grand plus et facilite la jouabilité du titre. Enfin, Driver San Francisco est le premier épisode de la série à proposer un mode multijoueurs complet et efficace.

 

Le Shift est un moyen très rapide pour changer de véhicules et se balader dans n'importe quel recoins de la map

 

 

Un accident de la route ?

 

Malgré son lot de satisfactions et de nouveautés, Driver San Francisco n'est pas immunisé contre certain défaut. Graphiquement, le jeu est joli. Cependant, les décors sont fades et manquent de réalisme. Dommage qu'il n'y ait pas de cycle jour/nuit (monde parallèle oblige ?). La longueur de la trame principale est beaucoup trop courte. Heureusement, le titre dispose d'un nombre inconsidérable de quêtes annexes qui scotcheront les joueurs pour de nombreuses heures. Il est frustrant qu'en pleine course poursuite le jeu se met en pause pour montrer au joueur un évènement qui se produit non loin de là (dès le retour au jeu,il est probable que notre véhicule aille se fracasser contre le décor ou un véhicule pour cause de perte de contrôle).

 

Un multijoueurs fun et intelligent

 

 

Retour à la réalité

 

On peut dire que le duo Ubisoft/Reflections ont réussi le coup de maître. La franchise Driver fait un retour tonitruant. Il en va de même pour le plus grand des pilotes : John Tanner. Les développeurs ont gardés la fraîcheur des deux premiers épisodes tout en innovant sur certains points à l'aide d'une remise au goût du jour. Nostalgiques ou non, Driver San Francisco ravira n'importe quel joueur fana de jeu de conduite. Le système de Shift contribue grandement à la renaissance du titre.

 

SvainGame

  • JOUABILITÉ

    17

    La prise en main est très bonne. L'utilisation des touches est très bien pensée et intuitive. Shifter d'un véhicule à l'autre devient simple et addictif. La conduite est toujours aussi bonne et fluide. Mais l'on ressent quand même une légère différence par rapport aux épisodes précédents.

  • GRAPHISMES

    16

    Le jeu in-game est assez joli mais un peu fade. Dommage que le cycle jour/nuit soit absent. Très bonne impression en ce qui concerne les cinématiques composant l'intrigue principale.

  • BANDE SON

    14

    La bande-son n'est pas tellement varié (ce qui est dommage pour les joueurs n'appréciant pas les musiques eightees). Le bruitage des véhicules colle assez bien ainsi que le fond sonore de l'environnement.

  • DURÉE DE VIE

    16

    L'intrigue est trop courte. Heureusement que la map de San Francisco fourmille d'une multitude de quêtes annexes et de défis.

  • SCÉNARIO

    13

    L'histoire est vraiment bien pensée mais elle est surtout nécessaire à l'intrusion du système de Shift. C'est assez simpliste et prévisible. Il y a peu de rebondissement mais l'on se demande tout de même comment cela va se finir.

    • Points positifs

      • La conduite et le Shift sont funs et efficaces
      • Un mode multijoueur intelligent
      • Une très bonne liberté dans la ville de San Francisco
    • Points négatifs

      • Absence du cycle jour/nuit
      • Intrigue trop courte

    Conclusion

    Driver San Francisco accomplit le pari de faire revivre la franchise Driver ainsi que son protagoniste principal : John Tanner. L'alliance entre ancienneté et nouveauté permet de donner au titre une certaine fraîcheur. Le Shift a une très grande importance et donne beaucoup de fun en cours de conduite. Nostalgique ou non des premiers épisodes, il est temps de reprendre le volant en main et de rouler à toute vitesse dans les rues de San Francisco !

    17

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (3)

    * a écrit un commentaire le 02/12/2012 à 15:16

    ça y est !!! Première utilisation officielle du panel admin pour poster un test écrit !!! :ymparty: :ymparty: :ymparty:

    * a écrit un commentaire le 02/12/2012 à 15:24

    Par contre, il n'apparaît pas dans la page d'accueil en tant que nouveau test... normal ?

    Lund a écrit un commentaire le 02/12/2012 à 16:06

    A tout hasard je dirais que non c'est pas normal :P

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    Geek pour la vie

    Qui est notre testeur ?

    Testeur ConsoleFun

    J'aime tester les jeux vido

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... "