6

[TEST] Oddworld : La Fureur de l'Etranger

icone auteur news

Le 29/10/2012

Il y a environ 10 ans, Oddworld Inhabitant sortit un jeu doté d'un univers assez étrange. Le mélange d'une ambiance western et de décors post-apocalyptiques où vivent d'étranges créatures avait de quoi charmer les plus incrédules d'entre nous. Aujourd'hui, le monde d'Oddworld : La fureur de l'étranger est de retour avec une remasterisation qui ravira plus d'un joueur !


Oddworld, un mythe !

Un coucher de soleil surplombant une vaste plaine, des créatures futuristes, un environnement post-apocalyptique, ... Ceci est le monde auquel l'étranger se verra être confronté. Ici, on est donc loin de l'univers sombre et oppressant présent dans Oddworld : L'odyssée d'Abe sortit sur PlayStation One. Cependant, l'ambiance se dégageant du titre réanime cette nostalgie Oddworldienne tout au long de l'aventure. Abe n'est plus le protagoniste principal, le joueur incarnera une créature beaucoup plus complexe. Les villageois lui donne un nom "l'étranger". Celui-ci traque et chasse les hors-la-loi dans le but d'être récompensé en moolah (monnaie courante) et d'en obtenir 20.000. C'est à partir de cela que se base l'intrigue. L'étranger se devra de récupérer cette somme d'argent pour effectuer ce qu'il appel "une opération". De quoi peut-il s'agir ? Et pourquoi cela est d'une très grande importance pour notre mystérieux héros ?
 

Un environnement paisible et sauvage

 

Le bon, la brute et... l'étranger

Pour survivre à ce monde sauvage le joueur devra agir et se débrouiller seul. Notre héros dispose de deux types de coups (le coup tourbillonnant ainsi que le coup de boule). Le premier permet d'étourdir les ennemis pour une courte durée, le deuxième les fait valdinguer et les assomme pour un long moment. De plus, il est muni d'une arbalète aux caractéristiques assez innovantes. Les munitions utilisées sont sous forme de petits animaux ayant chacun leur spécificité. Les bolamites (sorte d'araignées) ligoteront les ennemis, les abeilles serviront de mitrailleuse, les moustiques, quant à elles, permettront d'effectuer des tirs de précisions tel un sniper, ... Bref, il y a environ 8 types de munitions étant très utiles au cours de notre voyage. Il faut préciser qu'il faudra capturer celles-ci par nos propres moyens (en utilisant un insecte éléctrique pour les assomer). Cet insecte sera utilisable indéfiniment. Il est de même possible de les acheter dans le magasin des villes rencontrées mais cela coûtera quelques moolah. L'étranger se déplacera de manière rapide et pourra effectuer des doubles sauts. Il est très bien préparé pour faire face au monde sauvage.
 

L'arbalète, une arme très utile

 

Et maintenant ?

Comme étant dit précédemment, l'étranger devra faire l'acquisition de 20.000 moolah. Pour ce faire il n'a qu'une seule solution, il doit capturer les hors-la-loi dont la tête est mise à prix, mort ou vif. C'est à ce moment que la mécanique essentielle du jeu est exploitée. Après avoir assommé ou tué un ou plusieurs malfrats, le joueur pourra capturer ceux-ci en maintenant la touche carré enfoncée. Une fois que l'étranger aura terminé sa mission étant de capturer un ennemi principal, plus communément appelé "Boss", et qu'il aura fait face auparavant à une vague d'ennemis. Il devra se rendre au Bounty Store de la ville pour pouvoir récupérer de l'argent. Cependant, le nombre de moolah gagné est beaucoup plus important si l'ensemble des hors-la-loi capturés sont vivants. Morts, ils ne rapportent que très peu. Il faudra faire très attention lors de notre chasse pour éviter de tuer trop d'ennemis. Cependant, pour avancer dans l'intrigue, il suffit de capturer le Boss de chaque mission qu'il soit mort ou vif. Malheureusement le concept deviendra trop répétitif. Le joueur devra parcourir un semi-OpenWorld se voyant être linéaire. L'aspect de liberté n'est pas réellement présente même si cette sensation est ressentie aux premiers abords.
 

"
Mort ou vif", typique des westerns !


Du sang neuf !

Cet épisode a évidemment été remasterisé pour l'occasion. On notera une légère amélioration graphique au niveau de la modélisation des personnages ainsi que des "munitions" de l'arbalète. Ils seront beaucoup plus agréable à regarder. Il en va de même pour la texture et les différents effets apportés à l'eau. C'est tout simplement un régale pour les yeux de ce côté là. Il n'empêche que certains décors se détachent du lot (de façon négative) et il sera fort dommage de devoir faire face à, par exemple, un lac extrêmement bien modélisé et la façade d'un canyon assez laid... La remasterisation a alors ici certaine limite. De plus, l'ajout de trophées apporte un challenge supplémentaire pour les joueurs en quêtes de difficultés. Terminer le jeu en difficile deviendra un passage obligatoire pour posséder l'un d'entre-eux. Néanmoins cela ne reste qu'accessoire et n'affecte pas grandement le titre dans sa globalité.
 

Coucou Clint Eastwood !


File la récompense !

Oddworld : La Fureur de l'étranger a subit une remasterisation fort plaisante même si quelques inégalités se font ressentir en cours de jeu. Il est dommage de pouvoir observer une différence de modélisation entre certains décors du jeu. Un effort aurait pu être fait de ce côté. L'alliance de divers univers permet au titre de se démarquer des autres jeux et c'est ce qui fait la force d'Oddworld. Le scénario semblant mou et peu intéressant en début de jeu mais il se voit être extrêmement bien exploité à un certain moment du titre et c'est ce qui fera la force du jeu.

 

  • JOUABILITÉ

    13

    Une très bonne prise en mains. Le didacticiel du début permet au joueur de se fondre rapidement au niveau de la jouabilité. Malheureusement les phases de captures sont trop répétitives.

  • GRAPHISMES

    14

    Les décors et environnements sont très inégaux. Cela déstabilisera le joueur au niveau visuel, ce qui est fort dommage. Heureusement que la modélisation des personnages a été revue à la hausse.

  • BANDE SON

    16

    L'ambiance sonore colle à l'esprit Oddworld et se fond totalement dans l'univers western post-apocalyptique qui y réside. De plus, les bruitages favorisent l'immersion du titre, voir un peu trop...

  • DURÉE DE VIE

    17

    Le temps passé sur le titre est plus que correcte. Il faudra compter une bonne quinzaine d'heures pour voir le bout de l'intrigue.

  • SCÉNARIO

    19

    L'histoire à l'air peu intéressante à première vue, mais à un certains moment du jeu elle deviendra beaucoup plus prenante et réservera son lot de surprises. Il faut ajouter que les sublimes cinématiques regorgeant le jeu offrent une meilleure immersion dans cet univers et donc dans l'intrigue.

    • Points positifs

      • Un scénario riche et profond
      • Un univers très immersif
    • Points négatifs

      • La répétitivité du gameplay à certains moments
      • L'inégalité des décors et de l'environnement

    Conclusion

    La remasterisation d'Oddworld : La fureur de l'étranger permettra aux joueurs ne connaissant pas le titre de se lancer dans une ambiance particulière et très immersive. Le scénario accentuera l'attirance éprouvé par l'univers d'Oddworld est affirmera la richesse et la profondeur englobant le jeu. Il sera regrettable de devoir faire face à des décors très inégaux. Heureusement cela n'affectera pas le plaisir qu'offre le jeu. Il serait dommage de passer à côté de ce titre pour une seconde fois.

    16

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (6)

    const a écrit un commentaire le 16/09/2012 à 11:50

    Publié

    Titiboy a écrit un commentaire le 16/09/2012 à 11:50

    merci les gars :)

    * a écrit un commentaire le 16/09/2012 à 11:51

    Excellent Const !!! :D Par contre ya 1 images qui a giclée :'( Je vais en remettre une autre si sa dérange pas ^^

    const a écrit un commentaire le 16/09/2012 à 11:53

    Oui j'ai vu à la publication :P

    Met en une nouvelle, je l'ajoute après ;)

    * a écrit un commentaire le 16/09/2012 à 11:54

    Voilàààà c'est fait :)

    Titiboy a écrit un commentaire le 29/01/2016 à 17:49

    Sorti également sur iOS et Android.
    Maktorius, je ne serais pas contre deux fiches :D.

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 1 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Oddworld : La Fureur de l'Etranger

    Support : Xbox

    Editeur : Electronic Arts

    Développeur : Oddworld Inhabitants

    Genre :Action / Aventure

    Multijoueur : Non, uniquement jouable en solo

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    Geek pour la vie

    Qui est notre testeur ?

    Testeur ConsoleFun

    J'aime tester les jeux vido

    Ils possèdent ce jeu

    Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre collection !

    "Baromètre du test"