2

[TEST] Infamous

icone auteur news

Le 29/10/2012

Papa de la trilogie "Sly Raccoon", Sucker Punch revient sur le devant de la scène avec un jeu assez différent. Son nom ? Infamous. Il est toujours difficile de retranscrire l'univers d'un super-héros sans marcher sur les plates bandes de ses confrères. Infamous réussit t-il à innover et à se démarquer des jeux du genre ? Possède t-il ce petit quelque chose faisant de lui un titre à part entière ?



La naissance d'un héros


Empire City, c'est le nom de la ville où se passe l'intrigue du jeu Infamous. Un endroit chaotique où règne la peur et la terreur. Le joueur incarne Cole MacGrath, un coursier chargé du transport d'un mystérieux colis... Dès les premières secondes de jeu, nous sommes plongé dans le mystère, dans un atmosphère sombre et post-apocalyptique. Notre protagoniste se voit doté de pouvoirs électriques qu'il ne contrôle malheureusement pas. Se pose alors une multitude de questions quant à la provenance de ce don ainsi que de l'arrivé d'une épidémie contaminant Empire City. Notre héros sera en quête de réponses tout au long de l'aventure pour savoir se qu'il s'est réellement produit afin de combler les vides de son passé survenues après l'obtention de ses pouvoirs. Au cours de son périple, Cole rencontrera une multitude de personnages plus énigmatiques les uns que les autres et qui permettront de reconstituer le puzzle de son passé jusqu'à découvrir la vérité.

 

Empire City n'est plus ce qu'elle était



Il y a de l'électricité dans l'air !


Le joueur à pour terrain de jeu Empire City. Il se déplacera à la manière d'un GTA-like au sein d'une map divisée en 3 zones bien distinctes ayant des airs New-Yorkaise. Au fur et à mesure qu'il avancera dans la quête principale, les zones seront accessibles succinctement. Il pourra débloquer de nouvelles capacités rendant son héros plus fort et plus habile. Ces aptitudes seront disponibles après avoir accomplie une mission précise contenue dans l'intrigue centrale du jeu. Puis, pour pouvoir améliorer celles-ci il va falloir réussir une succession de défis portant sur l'aptitude concernée (par exemple, après avoir débloqué le jet de grenades électriques, le joueur devra tuer 15 ennemis avec cette même capacité pour pouvoir acquérir les grenades électriques explosant en plusieurs fragment et faisant plus de dégâts). Cependant, il devra acheter les pouvoirs débloquer à l'aide de points d'expérience qu'il pourra récolter en effectuant des missions secondaire, des assassinats,... Se déplacer sera assez frustrant au début puisqu'il faudra obtenir un pouvoir spécifique permettant de grinder rapidement sur les fils électriques se situant à chaque recoins de la ville.


Grinder est un très bon moyens de locomotion


Pile ou face ?


Le soft du jeu se démarque sur le choix qu'a le joueur de devenir un héros ou un méchant. Il peut parcourir les bas fond d'Empire City en détruisant tout sur son passage où en protégeant les citoyens victimes de violences de la part des gangs infestant le territoire. La façon dont il joue aura un impact au niveau du scénario, de l'apparence de Cole ainsi que des pouvoirs débloqués. Le joueur dispose d'une jauge de karma qui détermine ses actions. Si il joue les caïds et qu'il tue n'importe qui, les citoyens le fuiront, le craindrons et son karma sera négatif. De ce fait, l'apparence de Cole changera (électricité rouge), les pouvoirs débloqués seront plus destructeurs et le scénario prendra une autre tournure. Au contraire, si il défend les citoyens, son karma sera positif. Cela impliquera un changement de son apparence (électricité bleue), les pouvoirs débloqués seront moins destructeurs et la précision sera privilégiée. Le joueur sera maître de ses actions et décidera du type de "héros" qu'il veut devenir.



 

Cole MacGrath, un héros en quête de réponse




C'est cool tout ça, mais bon...


Ces nombreux choix imposés au joueur ne seraient-ils pas de la poudre aux yeux...? Ceux-ci sont très intéressant concernant les pouvoirs débloqués puisqu'ils modifieront la façon de jouer chez le joueur (subtilité ou destruction). Pour ce qui est du scénario, le choix n'a vraiment pas un impact flagrant. Il modifiera 5, 6 missions contenues dans la trame principale. Le fil de l'intrigue, quant à lui, ne sera pas vraiment affecté puisqu'il modifiera les séquences les moins importantes de l'histoire et quelque soit le choix effectué, au final, la fin d'une scène sera quasi-identique. On verra qu'ici, le concept à ses limites à certains moment et qu'il donnera au titre une "fausse" rejouabilité. Cependant, les joueurs curieux pourront s'amuser à refaire le jeu dans un karma différent pour voir les petits changements provoqués.



 

Voici la population locale...


Il envoit du tonnerre ?


Le titre de Sucker Punch n'innove pas réellement comparé aux jeux du même genre. On retiendra par exemple "Spiderman : Le règne des ombres" sortie un an avant Infamous et qui employa les mêmes mécaniques de jeu. On appréciera l'originalité du scénario se démarquant de ceux déjà proposés, le joueur attendra impatiemment le dénouement final. Ainsi que l'originalité des cinématiques sous forme de Comics retranscrivant l'univers du super-héros à perfection. Le gameplay est novateur grâce aux pouvoirs qui sont assez bien exploités et qui font ressentir au joueur une sensation de puissance.

SvainGame

 

  • JOUABILITÉ

    16

    Un gameplay simple et novateur grâce à de nombreux pouvoirs permettant d'avoir une approche différente du jeu.

  • GRAPHISMES

    13

    On reprochera de parcourir un environnement fade. Même si il correspond à l'ambiance post-apocalyptique qui réside tout au long de l'aventure, on aurait aimer une meilleure utilisation graphique.

  • BANDE SON

    15

    Elle permet de s'immerger dans cet environnement où réside une certaine terreur. L'ambiance est un peu plus immersive grâce à l'ajout de bruitages animant les alentours.

  • DURÉE DE VIE

    14

    On passera un bon moment à débloquer l'ensemble des pouvoirs disponibles ainsi qu'à effectuer les missions de l'aventure principale. Les quêtes annexes regorgeant Empire City et permettant de protéger la zone augmentent celle-ci. On mettra environs une quinzaines d'heures pour voir le bout de l'histoire principale. Mais la « fausse » rejouabilitée du titre ne participe pas à l'augmentation du temps de jeu.

  • SCÉNARIO

    18

    Une intrigue prenante et sachant innovée si on la compare aux autres jeu du même genre. Le joueur voudra à tout prix connaître la fin du jeu et cette curiosité grandira au fur et à mesure que l'on progressera dans l'aventure.

    • Points positifs

      • Un scénario ingénieux
      • Une multitude de pouvoirs
      • Un gameplay novateur
    • Points négatifs

      • Une "fausse" rejouabilitée
      • Des graphismes un peu trop fades

    Conclusion

    Infamous saura séduire les joueurs de part son scénario bien ficelé, son ambiance torturé et son gameplay novateur. On regrettera le peu de changement concernant l'intrigue selon le choix effectué (héros ou méchant). Mais il reste une bonne exclusivité PS3 que chaque joueurs se doit de posséder.

    15

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Mr.Husotsuki, Mr. Husotsuki : Video-Maker / Responsable Youtube

    (Ses préférences habituelles : Infiltration / FPS / MMO )

    Jouabilité 17/20 Entièrement repensée pour la nouvelle manette de la PS4, Infamous Second Son se démarque par une maniabilité sans accroc Graphismes 16/20 Le jeu utilise la puissance de la PS4 et affiche un beau 1080P/30FPS sans chute ! L’univers est bien dessiner, on s’ennuie pas en se promenant dans Seattle. L’univers Comics est bien retranscrit malgré quelques bug de collision et certaines textures grossières. L’utilisation du SMAA X2 est appréciable. Bande Son 14/20 VO ou VF, le jeu propose des voix digne d’un film à gros budget ! Malgré certains dialogues pauvres. La musique est au rendez-vous avec une soundtrack qui rythmera vos combats. Son seul défaut ? Un manque évident de l’utilisation des basses profonde sur les home-cinéma Durée de Vie 16/20 Rien à Dire , la campagne se finit en 10h avec une multitude de missions annexes. De plus les deux choix de Karma permet de refaire le jeu sans ennui. Scénario 14/20 Scénario simple : Quête de Pouvoir pour la vengeance. L’histoire s’enchaine malgré certains vides…. Verdict Final 16/20 Un bon jeu pour ce debut de Gen qui se démarque de la concurrence. La puissance de la PS4 se fait sentir ! On s’ennui pas et le jeu a du potentiel pour devenir le jeu phare de l’année pour la PS4 - Ma note : 16/20

    Commentaires (2)

    const a écrit un commentaire le 21/08/2012 à 13:28

    Publié

    Titiboy a écrit un commentaire le 21/08/2012 à 13:34

    merci pour la publication

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Galerie d'images

    • Infamous
    • Infamous
    • Infamous

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    Geek pour la vie

    Qui est notre testeur ?

    Testeur ConsoleFun

    J'aime tester les jeux vido

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... "