5

[TEST] Super Monkey Ball 3D

icone auteur news


Après avoir accompagnée la wii à sa sortie, c’est au tour de la nouvelle console portable de Nintendo, la 3DS, de voir un opus Super Monkey Ball dans son line-up. Cependant, SEGA a décidé de changer ses habitudes et de proposer 3 jeux en 1.

L’éternel boule de singe

Parmi ces 3 jeux dans une seule cartouche on retrouve le familier mode boule de singe. Pour ceux qui ne connaissent pas encore son principe, il s’agit d’un mode où le joueur doit faire progresser un singe enfermé dans une boule sur un parcours suspendu dans le vide dans le but de lui faire atteindre l’arrivée avec un maximum de bananes et dans le temps imparti. A noter aussi que le joueur ne contrôle pas la boule mais déplace le plateau de jeu.

La nouvelle console de Nintendo offre, grâce à ses spécificités, de nouvelles expériences de jeu. On pense bien entendu à la 3D mais aussi à la fonction gyroscopique de la console. Le joueur peut donc choisir de jouer avec le pad analogique ou avec le gyroscope de la console (bouger la console elle-même). La jouabilité au pad est vraiment bonne et très agréable, bien plus que le stick de la psp ou une croix directionnelle. De plus il est possible dans ce cas de jouer avec la 3D qui affiche quelques animations sympathiques de façon très propre. En ce qui concerne la jouabilité au gyroscope, là encore rien à redire, agréable et intuitif. Malheureusement il est impossible avec cette option d’activer la 3D car le joueur ne se retrouve plus face à l’écran.

Malheureusement ce mode boule de singe possède aussi de légers défauts. Certains lui reprochent son nombre de niveaux, il y en a en tout 80, soit autant que sur l’épisode Banana Blitz sur Wii ou 20 de plus que l’épisode Step & Roll. De plus les deux façons de jouer sont tellement différentes que l’on peut considérer qu’il y a 160 niveaux. Une autre de ses faiblesses est sa difficulté. En effet le jeu semble vraiment beaucoup trop facile surtout pour les habitués de la série. La jouabilité au gyroscope peut permettre d’augmenter la difficulté, néanmoins le monde 3 (sur 8) de Super Monkey Ball Banana Blitz est plus difficile que le dernier monde de ce Super Monkey Ball 3D (en sachant que les niveaux sont de plus en plus difficile dans ces jeux).

Mario n’a qu’à bien se tenir, AiAi vient le concurrencer sur son terrain

Dans quel domaine Mario est-il tellement bon qu’il apparait sur chaque console Nintendo ? Vous avez deviné c’est le kart, mais Mario Kart sur 3DS ce n’est pas pour tout de suite, donc c’est SEGA avec son Super Monkey Ball qui va tenter de séduire les fans de jeux de courses à coups de carapaces. Malheureusement pour nous, pauvres fans, il va falloir prendre notre mal en patience car ce n’est pas ce jeu qui va nous offrir une expérience de conduite fun et dynamique. Ce mode de jeu est mauvais et même si vous faites preuve de volonté vous finirez obligatoirement par ne plus jouer au mode course de singe. Tout d’abord le contenu est plutôt pauvre en ce qui concerne les courses, 9 au total, pour les personnages et les karts c’est un peu mieux, on en compte 16 chacun. Malheureusement la différence entre les pilotes n’est pas remarquable, de même pour les karts. Dans ce mode on peut faire un grand prix, une course rapide ou un contre la montre, le minimum donc. Le tout est réalisé sans soins et on a le droit à des circuits fades, des animations simplistes. Malgré tout ces défauts, que ce soit le contenu ou la réalisation, la pire faiblesse de ce mode est sa jouabilité. Le contrôle des karts ,et principalement les dérapages,est archaïques et particulièrement mal fichu. Enfin les items ne sont pas funs et ont la manie de vous arrêter complètement. Bref un très mauvais jeu de kart.

Mario a aussi fait de nombreuses apparitions aux côtés de Link, Pikachu, Samus… dans la célèbre série Super Smash Bros. Là encore SEGA a décidé de nous offrir la copie d’un jeu adoré par de nombreux fans. Heureusement cette fois SEGA ne s’est pas complètement planté. Une fois que vous avez maîtrisé ce mode et son gameplay, le combat de singe s’avère plutôt amusant même s’il est loin d’égaler un SSB. Le joueur a le choix entre plusieurs participants qui possèdent chacun des caractéristiques particulières en ce qui concerne la vitesse, la force et le saut. Cette fois-ci on remarque très bien les différences de caractéristiques entre les personnages. Le but du jeu est de récupérer un maximum de bananes et donc de les voler aux adversaires, pour cela on peut utiliser des coups légers et des coups puissants, saisir un adversaire et le secouer comme un bananier… Ce mode est donc sympathique mais possède aussi des faiblesses, un nombre trop léger d’arènes (3 seulement) et une certaine répétitivité que les différents modes (super pouvoir, arène explosif, nombre de banane caché…) ne peuvent empêcher.

Antokaz
  • JOUABILITÉ

    13

    En ce qui concerne le mode boule de singe la jouabilité est vraiment bonne, que ce soit au gyroscope ou au pad. Elle devient moyenne pour le mode combat de singe. Enfin elle est atroce pour le mode cours de singe.

  • GRAPHISMES

    13

    Graphiquement le jeu est plutôt beau et coloré même si quelques décors (principalement dans le mode kart) sont un peu ternes. A noter que la 3D est plutôt réussie.

  • BANDE SON

    12

    On retrouve les thèmes musicaux familiers à la série, les bruitages des singes sont sympathiques. Une bande son ni mauvaise ni exceptionnelle.

  • DURÉE DE VIE

    12

    Les modes combat et kart ne vous retiendront pas longtemps. Ce n’est pas le cas du mode boule de singe pour le peu que vous faites les parcours avec le pad et le gyroscope, et encore plus si vous êtes un scoreur.

    • Points positifs

      • Le choix entre pad ou gyroscope
      • Multi avec une seule cartouche
    • Points négatifs

      • Le mode course de singe
      • Un peu trop facile

    Conclusion

    Super Monkey Ball laisse donc une sensation mitigée. Le mode boule de singe est sympa avec son effet 3D et ses deux jouabilités mais il est trop facile. De plus le mode kart qui est censé représenter un tiers du jeu est vraiment raté, le mode SSB est plus réussi mais fini vite par tourner en rond. On note toutefois qu’il est possible de jouer au mode course de singe et combat de singe en multi local avec une seule cartouche ce qui relance très légèrement l’intérêt du jeu.

    12

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (5)

    Titiboy a écrit un commentaire le 11/08/2011 à 19:00

    merci pour le test

    Pikayub a écrit un commentaire le 11/08/2011 à 22:29

    J'ai lu qu'il y avait un système de sauvegarde ineffacable là aussi, c'est le cas?

    antokaz a écrit un commentaire le 12/08/2011 à 12:05

    dsl pika je ne peux pas te répondre je n'ai pas cherché à effacer ma sauvegarde et j'ai revendu le jeu... Désolé

    const a écrit un commentaire le 21/08/2011 à 18:51

    Publié

    Zanza a écrit un commentaire le 01/09/2011 à 11:11

    il m'a l'air vraiment mauvais, un sous mario kart Oo
    J'ai corrigé les dernières petites fautes.

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Super Monkey Ball 3D

    Support : 3DS

    Editeur : Sega

    Développeur : Sega

    Genre :Adresse / Course / Combat

    Multijoueur : Oui, 4 en ligne

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    • Super Monkey Ball 3D
    • Super Monkey Ball 3D
    • Super Monkey Ball 3D

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Sega"