5

[TEST] Assassin's Creed : Brotherhood

icone auteur news



Après un premier épisode plutôt bon mais trop répétitif mais surtout un second opus excellent, le troisième volet de la série assassin's creed arrive seulemnt un an après la sortie de son prédécesseur. Cette suite peut elle être aussi bonne que celle du précédent volet en sortant si rapidement.

Le retour de l'assassin Ezio

Après contrôléAltaïr puis Ezio, le joueur devra contrôler dans ce nouvel opus... Ezio? En effet AC Brotherhood est la suite direct du précédent opus et le joueur reprend l'aventure là ou il l'a laissée c'est à dire à Rome où Ezio venait de vaincre le pape et de récupérer la pomme d'Eden. Notre assassin favori va donc devoir fuir cet endroit en compagnie de son oncle Mario (à ne pas confondre avec luigi) pour se réfugier dans la célèbre villa de Montereggioni.
Malheureusement c'est à partir de ce moment que les ennuis commencent, à peine arrivé Ezio, son oncle et tous les habitants de Montereggioni vont se faire attaquer par les troupes de Cesare Borgia, les fils du pape que Ezio a vaincu mais sans pour autant le tuer. Et c'est dans cette lutte inégale, les troupes de Cesare sont bien trop fortes et nombreuses, que l'oncle Mario va perdre la vie mais aussi que la pomme d'Eden sera volé par Cesare. C'est donc pour se venger et récuperer sa chère relique qu'Ezio part n direction de Rome, là où les Borgia sont rois.

Le retour d'Assassin's Creed 2 ?

Vous savez donc maintenant que 'l'on retrouvera dans cet opus des personnages du précédent AC, néanmoins ce n'est pas les seuls similitudes avec Assassin's Creed 2. En effet la jouabilité est resté identique à celle du second épisode, Ezio peut toujours faire les mêmes mouvements que ce soit lors de ses déplacements ou de combats, même s'il est à noté l'apparition de quelques nouvelles possibilités comme celle de donner des coups de pied lors des combats.
Au niveau de la réalisation technique, que ce soit pour les graphismes et le bande son, on est au même niveau que pour Assassin's Creed 2. Ce n'est en aucun cas un problème pour la bande son qui est toujours composé de très bonne musiques et d'un doublage francais très satisfaisant. Cependant, concernant le niveau graphique, on aurait apprécié une amélioration principalement en ce qui concerne le clipping. De plus même si la cité et ses batiments sont très jolis, les arrières plans sont souvent mal réalisé, de même pour les visages et on a des textures parfois grossières.

Ezio a beaucoup d'ennemis mais aussi quelques amis

Les développeurs d'Ubisoft ne s'est heureusement pas contenté de copié AC 2, ils ont bien entendu intégrer des nouveautés. La première d'entre elles se trouve dans le titre, Brotherhood soit la fraternité, vous ne voyez toujours pas. Afin de vaincre les Borgia Ezio va devoir retourner la population de Rome contre leurs dirigeants. Donc en plus de s'allier aux voleurs, courtisanes et mercenaires, Ezio va pouvoir enrôler des citoyens pour qu'ils deviennent des assassins. Pour cela il va falloir repérer des citoyens en train de se faire malmener par les hommes des Borgia, Ezio n'aura plus qu'à sauver le pauvre homme ou la pauvre femme en éliminant ces mécréants pour que le citoyen décide de vous rejoindre et de devenir assassin. Après avoire recruté un ou plusieurs assassins, vous aurez la possibilité de les appeler pour éliminer vos ennemis à n'importe quel moment en pressant une seule touche. Une nouveauté bien pratique dans certaines conditions. En plus de cela, un côté gestion-stratégie fait son apparition, en effet vos assassins peuvent gagner de l'expérience en venant se battre à vos côtés mais surtout en réalisant des missions dans toute l'Europe. En gagnant de l'expérience vos assassins augmenteront de niveau et pourront améliorer leurs armes ou leurs armures.
Néanmoins avant de repérer ces futurs assassins, il va falloir faire face à une autre nouveauté : les tours de Borgia. Ces tours sont des nouveaux points d'observation, dans lesquels on retrouve un capitaine à éliminer mais aussi un grand nombre de garde. Si vous parvenez à détruire ses tours (après avoir obligatoirement éliminer le capitaine) vous pourrez donc repérez des citoyens en danger mais aussi libérer le quartier dans lequel se trouve la tour. Le nombre de tour est plutôt élevé, en plus chaque assassinat de capitaine est différent dans sa forme et dans sa difficulté, certains vous feront face alors que d'autres, plus peureux, fuiront à toutes jambes.
La libération d'un quartier signifie beaucoup de chose qui sont principalement des nouveautés inspirées néanmoins de AC 2. L'une d'elle est la rénovation de batiments et de magasins comme il était possible à Montereggioni, cela augmentera la valeur de la cité et vous obtiendrez donc plus d'argent dans vos coffres. La seconde conséquence de la libération d'un quartier est l'apparition des écuries, et donc oui il sera possible de contrôler un cheval en ville, cette fonctionnalité peut s'avérer parfois très pratique parfois pas du tout selon l'environnement et le nombre de batiments. Bien qu'il n'y a aucun rapport avec la libération des quartiers, on peut noter que dans cette épisode le personnage de Desmond est jouable plus souvent qu'auparavant avec les mêmes mouvements que Ezio.
Enfin la dernière nouveauté mais la moindre est l'apparition d'un mode multi. Le joueur aura le choix entre une quinzaine de personnage, puis il se retrouvera sur une map où les PNJ seront les copies de cette quinzaine de personnages. Chaque joueur aura et sera une cible d'un autre joueur, il va donc falloir ne pas se faire repérer et chercher sa cible à l'aide de la boussole et en analysant les comportements des personnages. Ce mode multi est plutôt sympathique et un véritable atout à ce jeu.

Ezio a malheureusement ses défauts comme tout le monde.

On ne reviendra pas sur les problèmes au niveau graphique déjà évoqués plus haut, malheureusement AC Brotherhood déçoit là où la série n'a pas vraiment l'habitude de décevoir : le scénario. En effet les deux premieres aventures de nos assassins étaient intéressant et riche en rebondissement, même si la fin du second opus était loin d'être génial. Ici dans ce dernier épisode, l'aventure démarre en trombe avec la mort de Mario, la bataille de Montereggioni... mais après plus rien, le joueur commence à s'ennuyer, a une impression de déjà vue, l'aventure se déroule sur un rythme lent.
Autre souci, la durée de la quête principale, bien plus courte que celle de son aîné. En effet sans faire de mission annexes l'aventure peut se boucler en huit petites heures de jeu, un peu moins pour les rapides et les pros. En plus de cela la dernière partie de l'aventure est loin d'être inoubliable, elle est juste contraignante. Dans cette séquence vous combattez avec la pomme d'Eden, vous ne pouvez plus utiliser vos armes ou faire appel à vos assassins, il suffit de rester cliquer sur un bouton en faisant attention à sa vie et courir pour éviter les coups de vos adversaires. Heuresement AC Brotherhood est riche en quête annexe toutes originales et bien plus amusantes que cette dernière séquence tels que les missions de Léonardo par exemple.
Enfin le dernier défaut qu'on peut reprocher à ce jeu est la possibilité d'évoluer qua dans une seule ville, Rome. Certe la cité est très grande, bien plus que n'importe quelle ville de AC 1 ou 2, néanmoins on perd le plaisir de la découverte d'une nouvelle ville et on finit toujours pas repasser par les mêmes endroits. Il est frustant de passer de la possibilité de visiter plusieurs villes à celle d'évoluer dans une seule et unique ville.
Pour conclure on peut dire que cet assassin's creed est un très bon jeu qui a su s'appuyer sur les forces de son prédécesseur tel que son gameplay en ajoutant avec ingéniosité des nouveautés qui apportent tous un réel plus à la série. On aurait cependant aimé que des efforts soit fait au niveau des graphismes mais aussi du scénario et de la durée de l'aventure principale. Malgré ses quelques défauts AC Brotherhood est un très bon jeu qui mérite d'être jouer, on regrette juste qu'il ne nous donne pas une grande claque comme son prédécesseur. Est on en face d'un AC 3 ou 2.5, difficile à dire tant les similitudes avec le 2 sont aussi nombreuses que les nouveautés, seul le joueur peut juger lui même.

Antokaz
  • JOUABILITÉ

    18

    Le gameplay est pratiquement identique à celui du précédent volet, on note quelques nouveautés tel que les coups de pieds, la possibilité de chevaucher en ville... Si la plupart d'entre elles sont anecdotique, la possibilité de recruter, de faire progresser et de faire appel à des assassins est une nouveauté particulièrement réjouissante.

  • GRAPHISMES

    15

    La cité de Rome est un très bel environnement dans lequel le joueur évoluera avec plaisir, néanmoins si on y regarde de plus près le niveau graphique ne semble pas avoir été amélioré et le jeu souffre toujours de problèmes de clipping et de réalisation pour les visages et les arrières plans.

  • BANDE SON

    17

    Aussi satisfaisante que celle de son prédécesseur, les thèmes musicaux ainsi que le doublage français sont très bon.

  • DURÉE DE VIE

    17

    Si vous ne comptez jouer qu'à la quête principale vous risquez d'être déçu. Cependant avec le nombre de missions annexes, la multitude de chose à collecter et à rénover et le multijoueur réussi ce jeu peut très bien vous tenir devant la console de nombreuses heures.

    • Points positifs

      • Les quêtes annexes
      • Le recrutement d'assassin
      • -L'apparition du multijoueur
    • Points négatifs

      • Le scénario moyen
      • Une seule ville
      • La séquence de la pomme

    Conclusion

    Autant le rappeler encore une fois, Assassin's Creed Brotherhood est un très bon jeu avec un gameplay toujours aussi bon accompagné de nouveauté, une bonne bande son, des graphismes qui restent correct, une durée de vie importante grâce à des quêtes annexes et l'apparition d'un multi. Néanmoins on ne peu s'empêcher de regretter toutes ses déceptions telles que la possibilité d'évoluer dans une seule ville, un scénario moyen ou la pire d'entre elle, la dernière séquence de la pomme. Assassin's Creed reste néanmoins un jeu à essayer absolument pour ceux qui ont déjà apprécié les aventures de Ezio.

    17

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (5)

    const a écrit un commentaire le 13/07/2011 à 20:26

    Bon test, sa résume tout bien. Le scénario est vraiment pas top, j'ai même vendu le jeu sans le finir tellement je m'ennuyais... Sinon le multi comme tu le dis est bien

    kingpingouin a écrit un commentaire le 14/07/2011 à 09:48

    Je me suis arrêté là: "'a laissée c'est à dire à Rome où Ezio venait de vaincre le pape". Je suis en train de faire le 2 :s

    antokaz a écrit un commentaire le 14/07/2011 à 11:47

    merci const ^^ je suis content que tu sois d'accord avec moi dsl king, c'est vrai que je spoil un peu mais je suis obligé, repasse quand tu auras fini le 2 ;)

    Kynareth a écrit un commentaire le 15/07/2011 à 17:48

    Bon test, je suis fan de la série d'Assassin's Creed depuis le tout premier, et malgré que le scénario soit bof dans Brotherhood, je me lasse jamais du jeu surtout en multi =D

    const a écrit un commentaire le 26/07/2011 à 10:01

    Publié

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Assassin's Creed : Brotherhood

    Support : PS3

    Editeur : Ubisoft

    Développeur : Ubisoft Montreal

    Genre :Action / Infiltration

    Multijoueur : Jusqu'à 8 joueurs en ligne

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    • Assassin's Creed : Brotherhood
    • Assassin's Creed : Brotherhood
    • Assassin's Creed : Brotherhood

    Ils possèdent ce jeu

    Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre collection !

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Ubisoft Montreal"