Just Cause 4 : Notre interview exclusive pour en savoir plus

Tout ce qui se rapporte à l'actualité du jeux vidéo
Avatar de l’utilisateur
Titiboy
Administrateur
Messages : 16549
Inscription : 26 mai 2009, 12:58
Titre : Fondateur de ConsoleFun
Localisation : Les ténèbres

Just Cause 4 : Notre interview exclusive pour en savoir plus

Message par Titiboy » 19 novembre 2018, 00:11

La rédaction de ConsoleFun a pu s'entretenir de manière exclusive avec M.Francesco Antolini, Game Director de Just Cause 4 lors de l'événement Paris Games Week 2018. A l'approche de la sortie du jeu, nous vous proposons de vous plonger indirectement dans les coulisses, voir ci-dessous.

 



Bonjour, je suis journaliste chez Console Fun. Je vous laisse vous présenter, et décrire ce que vous faites pour Just Cause 4.

Mon prénom est Francesco Antolini. Je travaille avec Avalanche sur Just Cause 4 et je suis le Game Director.



 

Tout d'abord, quelle est la date de sortie du jeu ?

Le jeu sortira le 4 décembre pour PC, PS4 et Xbox One.



 

Nous avons pu constater que notre cher Rico est de retour dans l'aventure. Pouvez-vous nous décrire la nouvelle map ? Ainsi que le scénario pour nous donner le contexte de cette nouvelle histoire.

Quand on parle de la carte dans Just Cause, on pense à la dimension. Dans Just Cause 4, le cadre est le même que Just Cause 3 : 32x32 kilomètres, ce qui veut dire 1034 kilomètres carrés. Mais l’esprit suivi pour bâtir le monde est vraiment différent. Pour Just Cause 1, 2 et 3, on avait une série d'îles, de petites îles, avec beaucoup de trous entre elles.

Avec Just Cause 4, on a une masse unique de territoire, donc c'est beaucoup plus de terrain à couvrir. Ça donne l'impression d'un monde vraiment plus imposant et, de fait, il y a plus à explorer. Et une chose qu'on voulait vraiment faire, c'est de récupérer la variété et les plaisirs de la découverte qu'on avait un petit peu perdu avec Just Cause 3.

Just Cause 3 est très bon, mais ce sont essentiellement des paysages méditerranéens, donc après deux trois heures, tu as probablement vu tout ce qu'il y a à voir en termes d'architecture ou d'environnement.

Solìs est le nom de la carte de Just Cause 4. Il y aura 4 environnements complètement différents. Un désert, une région alpine, des plaines et la forêt tropicale.

Le cadre de référence est bien évidemment le sud de l'Amérique. Il y a des raisons pour ça, liées au level design du monde. Il n'y a pas beaucoup d'endroits sur terre où il est possible de passer dans la même journée du désert à la forêt pluviale par exemple.

Les déserts ou les plaines qu'on a dans le sud de l'Amérique vont satisfaire notre nécessité de verticalité. Tu ne fais pas beaucoup avec un désert classique, mais un désert comme Atacama avec des canyons, ça marche vraiment bien avec les habilités de Rico.

Et puis Rico vient du sud de l'Amérique, son père en particulier. Dans la prémice du jeu, Rico en a fini avec sa révolution à Solìs, il croyait être tranquille, mais il est approché par une fille. Son nom est Mira Morales. Elle travaille comme pilote d'avion à Solìs officiellement, mais en vérité elle cherche à fomenter une révolution sur l'île. Solìs est aussi le lieu où la Main Noire est née. On a fait ça aussi pour bien raccorder le jeu à l'épisode d'avant et pour finalement dire au joueur : « Qui est la Main Noire » que nous avions vu dans Just Cause 1 et 3.

Alors, pourquoi Mira va parler avec Rico ? Parce qu'il est la seule personne qui a été capable de se mesurer contre la Main Noire. Et pourquoi Rico doit la suivre ? Car le père de Rico est injustement accusé d'avoir créé des armes de destruction massive.

Donc Rico va à Solìs et Mira lui dit que la Main Noire contrôle le territoire. Ils ont des armes dont tu n'as pas idée. Elle ne peut pas faire ça toute seule. Et ça commence comme ça, mais les choses ne vont pas bien pour Rico et la nécessité de bâtir une armée, l'armée du chaos, devient évidente.

 





 

Étant donné que j'ai joué à tous les opus, à chaque fois il y a eu une évolution du gameplay assez énorme. Pouvez-vous nous citer les évolutions qu'il y aura dans ce nouveau soft ?

Oui, ici on a continué à travailler sur le grappin. C'est l'élément qui a eu la plus grosse évolution de façon mécanique. Pour les parachutes, on pense avoir trouvé une bonne recette pour leurs maniabilités dans Just Cause 3. Donc on ne l'a pas changé, mais on l'a peaufiné pendant trois ans pratiquement. Le résultat donne un personnage extrêmement fluide. Donc si tu viens de Just Cause 3 et que tu joues à Just Cause 4, tu vas te dire : « oh, ça marche bien ! » Joue une heure puis reprends Just Cause 3, tu vas t’apercevoir de ce qu'on a fait côté wingsuit et parachute.

Dans Just Cause 3, on avait ajouté le "retract" (Retour de grappin) comme petite expérience pour donner au joueur la possibilité d’interagir avec la physique du monde et les joueurs ont aimé ça. Donc, on a augmenté cette approche de façon radicale.



 

Vous parliez un peu de ce que les joueurs faisaient avec le gameplay du jeu. Certains mettaient des petits réacteurs qui faisaient voler les objets un peu partout. Est-ce de retour par exemple ?

Les joueurs dans Just Cause 3 ont utilisé une mécanique qui n'était vraiment pas pensée pour ça, mais c'est tellement cool pour moi. Tu fais référence aux jets qu'on pouvait ajouter aux explosifs. Cet explosif devait obligatoirement exploser. Donc dans Just Cause 4, on a mis l'autodestruction ou l'explosion en option. Qu'est-ce qui se passe avec le booster quand il a fini de booster ? Est-ce qu'il explose ou pas ? C'est vraiment une façon différente de l'utiliser.

Donc il y a de tout et ça va être super cool. Je développe un petit peu sur ça, car on a vu que les gens étaient vraiment fans de cette mécanique. Le booster a été repensé pour apporter plus de contrôle. Par exemple, tu peux dire au booster si tu veux qu'il booste en bas ou qu'il booste juste en ligne droite vers le haut, vers le bas. Tu prends le contrôle du booster au final. Ça, c'est une chose pensée pour les joueurs, pour développer leur coter créatif. Mais ce qui est cool, c'est que ces choses sont complètement optionnelles dans le jeu. Tu n'es pas forcé d'utiliser ça, c'est seulement si tu veux des effets avec explosions.

 

 

Avez-vous travaillé sur Just Cause 1 ?

Pas du tout.

 

En travaillant sur Just Cause 4, êtes-vous ravi de ce qui s’est passé entre Just Cause 1 et le quatrième épisode ? Aimez-vous l'évolution que le jeu a actuellement ?

Mais oui, beaucoup. Je pense que l'évolution la plus claire de Just Cause 1 à Just Cause 4 est le ton de l’histoire et des personnages.

Dans Just Cause 1, Rico est peu développé, le jeu se centralise sur le gameplay sans vraiment développer son histoire ainsi que son environnement. Alors que dans Just Cause 2 et 3 le développement de l’histoire et des personnages a été approfondi.

Dans Just Cause 4 ça va être encore plus prononcé, l'histoire est importante, mais le fun aussi. Just Cause 4 est là pour satisfaire tous joueurs friands de liberté, mais aussi de scénarisation unique et originale, et voudront savoir ce que devient Rico après Just Cause 3.

 







La destruction sera-t-elle améliorée ? On pourra tout détruire ?

La destruction est aussi centrale. La destruction sera plus réaliste que JC3, mais restera vraiment centrée sur certains objets. On va bien sûr rendre plus de choses destructibles. Il faut savoir que dans JC3 c'était difficile de rendre le monde malléable. Mais dans JC4, on a rendu ça plus facile sans pour autant partir dans l'extrême.

On va être donc plus libre, tu prends ton temps pour jouer avec le monde, tu vas découvrir que chaque objet à une façon particulière d'être utilisé et pour moi c'est extrêmement plus intéressant que de tout détruire à la Red Faction Guerilla. Dans Just Cause ça ne marcherait pas. Si la possibilité de détruire le monde entier était présente dans Just Cause 4, tu n'aurais plus certains points d'attache pour le grappin et même certaines missions ne pourraient plus se lancer correctement. Du coup, mettre de la destruction précise est une meilleure idée que de la destruction totale. De plus, on a rendu la destruction encore plus fun, « Play For Destruction » est un point clé de cet opus. 

 

 

Et les véhicules? Est-ce que la physique a été changée ?

Oui, on a changé les modèles. On peut voir une évolution entre chaque jeu, de plus en plus Arcade, et moins Physic Simulation. Les joueurs n'ont pas vraiment aimé cela dans Just Cause 3. Je pense que sur les hélicoptères, les voitures, les avions, on a vraiment fait des progrès très significatifs dans cet opus.



 

Avez-vous un dernier mot à nous dire sur Just Cause 4 ?

Cette interview est avec moi, mais ce n'est pas moi tout seul qui ai fait le jeu. Il a été fait par une équipe de plus de 100 personnes. J'aimerais que vous pensiez toujours à ça. Les jeux sont faits collectivement.



*L'édition GOLD de Just Cause 4 est actuellement disponible en précommande sur AMAZON.FR, voir ce lien

 



 

Avatar de l’utilisateur
Greed Lavare
Ninja d'élite
Messages : 993
Inscription : 20 mai 2018, 16:14
Titre : Chasseur de Rêves
Localisation : Un monde

Re

Message par Greed Lavare » 19 novembre 2018, 16:52

Même si je n'aime pas du tout Just Cause pour moult raisons, je dois bien avouer que le côté "ouvert" du titre peut faire baver bien des joueurs^^

Répondre

Revenir à « News de jeux vidéo »