Pokemon : Famitsu dresse un bilan chiffré

Tout ce qui se rapporte à l'actualité du jeux vidéo
Avatar de l’utilisateur
Vaan
Ninja confirmé
Messages : 326
Inscription : 25 janvier 2016, 19:03
Titre : Membre
Localisation : Dans mes vêtements

Pokemon : Famitsu dresse un bilan chiffré

Message par Vaan » 24 novembre 2017, 21:13

Les Pokemon, ces petites bestioles que des millions de terriens se sont amusés à capturer pendant des décennies, ont encore de beaux jours devant eux. Les récents Ultra-Soleil et Ultra-Lune continuent de faire perdurer la légende.

 

En terme de jeux, Famitsu, le célèbre magazine de jeux japonais, fait un état des lieux des ventes de la franchise, tous supports confondus. 300 000 000 de titres ont trouvés preneurs. Depuis plus de vingt ans les consoles portables Nintendo accueillent régulièrement de nouveaux opus. Entre nouveaux personnages, pokemons, villes et dresseurs la série a toujours renouvelé son catalogue. Rappelons que la légende a débuté avec les versions Rouge et Bleue sortis sur Gameboy à l'époque. Plutôt austères les jeux ont quand même accusé des chiffres de vente à décoiffer. Deux raisons pourraient expliquer ce succès. 

 

La première est évidemment l'anime qui a happé toute une génération. Les joueurs se sont délectés des aventures de Sacha et Pikachu. Tout naturellement lors de la sortie des premiers jeux ils se sont rués pour capturer des pokemons à leur tour.

 

La seconde raison pourrait être la base de gameboy installée. En effet, la portable a été vendue à des dizaines de millions d'exemplaires. Nintendo avait un boulevard pour propulser son jeu en haut des charts. Sur ce socle s'est bâti un véritable empire, une vraie institution chez nos amis nippons qui a fini par gagner la planète entière. Preuve du succès phénoménal : même les personnes n'ayant jamais joué aux jeux vidéo connaissent la franchise. En plus Pikachu est très médiatisé lors de campagnes promotionnelles même n'ayant pas de rapports directs avec les jeux vidéos.

 

S'ensuivirent des épisodes plus élaborés au fil des générations. Si les premières versions permettaient de communiquer entre amis via le fameux câble Link aujourd'hui nous pouvons profiter du multi, très répandu. D'ailleurs, concernant ce câble certains Pokemon devaient être échanger afin d'évoluer. Bref les rendus graphiques sont meilleurs et les aventures toujours aussi jouissives.   

 

Nous pouvons aussi aborder les ventes de goodies que ce soit les portes clé, les posters, les mugs, les vêtements, les peluches, les jouets enfin bref ils sont entrés dans notre quotidien. Voici ce qui expliquerait aussi les excellentes ventes susmentionnées : la déferlente de produits à l'effigie de Sacha et ses amis qui inciteraient les gens à se lancer dans l'aventure vidéoludique.

 

Pokemon fait certainement partie du podium en terme de vente et de popularité aux côtés de Zelda et Mario : le trio emblématique. Les côtés gestion, capture, RPG mixés dans les jeux ont de quoi séduire. De plus l'arrivée sur smartphone avec Pokemon Go a impulsé un nouveau souffle et la série a emprunté une nouvelle direction. Jouabilité nomade, réalité augmentée et reconnexion sociale (oui l'IRL est important). 

 

Et si on finissait avec un petit jeu ? N'hésitez pas à nous dire combien de pokemon existent depuis le début si vous voulez. Le ou la plus proche sera couronné Dresseur D'Or.

 

Et pour les plus nostalgiques voici un prélude qui devrait vous rappeler votre jeunesse :

 



 

Avec 300 000 000 de vente pour la saga Pokemon une seule chose à dire : PIKA PIKA !!!

 


"Je ne sais pas faire de bons jeux d'action. Je préfère raconter une histoire." (ref: Hironobu Sakaguchi)

Répondre

Revenir à « News de jeux vidéo »