Steredenn : Notre aperçu du jeu !

Tout ce qui se rapporte à l'actualité du jeux vidéo
Avatar de l’utilisateur
Dronfax
Maître Ninja
Messages : 1115
Inscription : 23 septembre 2011, 18:59
Titre : Glandeur pro
Localisation : Gotham Cité

Steredenn : Notre aperçu du jeu !

Message par Dronfax » 22 mai 2015, 12:49



Développé par Pixelnest Studio, Steredenn est un shoot'em up à inspiration roguelike venant tout juste d'entrer en phase d'Early Access sur Steam. Se voulant complexe et moderne, le jeu tente de concilier les fans de jeux indépendants comme les fans de shoot'em up. Est-ce réussi pour l'instant ?





Dans l'espace, personne ne vous entendra tirer

Steredenn ne s'embarrasse pas d'une histoire, et après une courte cinématique d'introduction où l'on comprend vaguement que l'on se fait attaquer par des pirates de l'espace et que l'on devra défendre notre vaisseau contre ces pirates belliqueux, le jeu nous lance directement dans le feu de l'action, nous laissant le contrôle de notre vaisseau.

Le jeu démarre, et vous laisse armé uniquement du Supergun, une arme assez basique correspondant au tir classique de tout les shoot'em up. C'est ici qu'intervient un des mécanismes important du jeu : la possibilité de changer d'arme. Dans le jeu, vous rencontrez des sortes de "vaisseaux-cargos" assez reconnaissables. Une fois détruits, ces cargos lâchent une arme aléatoirement. Vous aurez donc le choix entre les 27 armes disponibles dans cet Early Access. Cependant, vous ne pourrez équiper que deux armes à la fois, vous forçant à faire des choix sur les armes que vous choisirez. Et si au début vous essayerez toutes les armes sur lesquelles vous tombez, vous finirez par oublier celle qui vous conviennent le moins. Cet ajout apporte un petit côté tactique au jeu, qui, couplé à ses mécanismes roguelike, permet au titre de proposer une expérience sensiblement différente des autres shoot'em up.





Certaines armes sont particulièrement puissantes, mais mettent du temps à se recharger





Comme Rogue

Effectivement, la seconde mécanique importante de Steredenn est sa génération procédurale des niveaux. Si vous devez invariablement essuyer les attaques de plusieurs vagues d'ennemis, il faut savoir que les patterns de ces ennemis, le décor dans lequel vous évoluerez, ainsi que les armes qui vous sont délivrées (via ces fameux vaisseaux-cargos) sont générés aléatoirement.

Entre quelques vagues de vaisseaux pirates, le jeu vous mettra face à des boss qu'il faudra battre, ces derniers étant évidemment plus coriaces que les pirates normaux, leurs différents patterns étant bien plus complexes. Ces boss servent également de transition entre chaque niveaux et vous permettent de reprendre des vies, votre vaisseau disposant de 10 vies, correspondant à une marge de 10 hits.

En plus de son mode "histoire", Steredenn propose un mode Arène ainsi qu'un mode Challenge, le premier vous permet d'affronter les boss que vous aurez rencontrer dans le mode histoire, le second possédant un nom assez transparent.



Vers l'infini et au delà

Steredenn est d'ores et déjà un bon jeu et ce malgré sa publication par l'Early Access. Le jeu possède un gameplay intéressant et mélange habilement diverses mécaniques, ce qui lui permet de se démarquer du reste des shoot'em up. Du fait de ses inspirations roguelike, le jeu possède également une forte rejouabilité. Petit bémol, on a l'impression que les développeurs, au courant de cette qualité du jeu, se sont reposé dessus donnant une étrange légère impression de manque, par exemple d'un mode multijoueur au moins local.





Terminons cette aperçu avec classe et en passant par l'hyper-espace


Image Image

Répondre

Revenir à « News de jeux vidéo »