PlayStation Network : Un hacking de plus au compteur

Tout ce qui se rapporte à l'actualité du jeux vidéo
Avatar de l’utilisateur
*
Maître Ninja
Messages : 1581
Inscription : 07 mai 2012, 16:01
Titre : Testeur écrit, Newseur

PlayStation Network : Un hacking de plus au compteur

Message par * » 24 août 2014, 23:37

Certains d'entre vous l'ont sans doute remarqué, depuis cette matinée du 24 Août 2014, la plate-forme PlayStation Network de Sony n'est plus disponible. Impossible donc d'accéder aux services en lignes liés au compte PSN sur les supports PlayStation 4, PlayStation 3 et PS Vita. Évidemment, la situation peut frustrer les joueurs qui voudraient entamer quelques parties en réseau, en particulier les abonnés au PlayStation Plus



Un DDoS (une surcharge des serveurs) serait la cause de ce "blackout". Ce n'est pas tout puisque les serveurs de League of Legend et des jeux Blizzard ont eux aussi subi cette mystérieuse attaque. Suite à quoi, un groupe de hackers du nom de Lizard Squad revendique sur son compte Twitter avoir commis cet acte. Néanmoins, le membre FAME du groupe des Anonymous est sorti de l'ombre pour déclarer que la Lizard Squad n'à rien à voir avec ce mouvement (essayant donc juste de s'attribuer l'exposition de l'affaire), tout en revendiquant lui même la manoeuvre en justifiant son acte comme une "leçon envoyée à Sony concernant la vulnérabilité de ses serveurs"



Comment ne pas évoquer les évènements d'Avril 2011 ? Le groupe Anonymous avait de même piraté les serveurs PSN et provoqué un arrêt des services pendant près de deux mois. À savoir qu'une maintenance devait avoir lieu le 25 Août 2014. Un mauvais coup de pub pour Sony qui fait désormais payer un abonnement pour avoir accès au jeu en ligne sur PlayStation 4.



Pire encore, le groupe Lizard Squad de son côté est allé plus loin en alertant la compagnie American Airlines de la présence d'une bombe dans l'avion de ligne 362. Un appareil qui compte à son bord un certain John Smedley, président de Sony Online Entertainment. Si il paraît évident qu'il s'agit d'une fausse alerte, la "boutade" aura néanmoins provoqué un détournement du trajet de vol vers la ville de Phoenix pour des raisons de sécurité. 



Pour finir, le hacker FAME a prévenu que le constructeur Microsoft était le prochain sur sa liste.


- Responsable des testeurs
- Rédacteur de tests
- Rédacteur de news

Répondre

Revenir à « News de jeux vidéo »