Eternity The Last Unicorn

Ecrivez vos remarques et vos tests sur les jeux.
Avatar de l’utilisateur
Gothiik
Aspirant Ninja
Messages : 24
Inscription : 01 mai 2017, 14:02
Localisation : Alsace

Eternity The Last Unicorn

Message par Gothiik » 10 mars 2019, 16:15

Eternity : The Last Unicorn est un jeu d'action-RPG inspiré de la mythologie nordique sortit le 5 mars 2019 sur Playstation 4, Xbox One et PC. Uniquement jouable en solo, il est développé par Void Studios et édité par 1C Entertainment.

 

 

 

Une elfe, un viking et licorne rentrent dans un bar et...

 

 

 

Une malédiction a frappé Vanaheim et décimé trois des quatre licornes du monde et corrompu ses protecteurs. Vous incarnez Aurehen, une elfe d'Alfheim, chargée de la mission de sauver la dernière des licornes qui lui a été confiée, afin de préserver son peuple et leur immortalité.

Durant votre voyage, vous rencontrez Bior, un viking venu avec ses frères d'armes pour conquérir de nouveaux territoires. De fil en aiguille pour tenter de sauver votre licorne, vous vous rendez compte que la malédiction qui a profaner ces terres se cache bien au delà des racines de l'Yggdrasil.

 

 



Voici Grani, la dernière licorne

 

 

 

"Troll farceur et elfe farcie"

 

 

 

Ne passons pas par quatre chemins car ils seront tous ardus. Eternity : The Last Unicorn est un jeu avec beaucoup de faiblesses.

Nous nous posons sur un scénario basique et très linéaire, avec une carte pas très grande à explorer, et de petites énigmes à résoudre pour avancer. Le jeu nous propose de jouer deux personnages, Aurehen l'elfe et Bior le viking, mais échangeable uniquement quand le scénario le désire afin de débloquer la route de l'un et l'autre.

 

 



Rien de mieux qu'un viking pour vaincre la vermine

 

 

La première chose qu'on remarquera est un personnage extrêmement rigide. En effet, la manipulation du personnage vous donnera la sensation de manipuler un jeu sur PS2 qui se veut être old school avec sa caméra fixe. Malgré la bonne volonté de replonger les joueurs à leur premières heures, cette caméra passera plus de temps à être embêtante durant les combats qu'autre chose.

 

Parlons en des combats. A cause de la lenteur, la rigidité et la réactivité de votre personnage vous aurez l'impression de manier un bloc de parpaing. Des bugs techniques viennent perturber l'expérience de jeu, comme les attaques à distances des ennemis qui traversent les décors ou les murs, les monstres qui se retournent d'un coup vers votre personnage sans script de retour ou ces derniers qui deviennent de véritable tête chercheuse si le monstre à le malheur de buguer durant une de vos esquives.

 

 



Fire Ball mortelle !

 

 

Les monstres lacheront des loots sur le sol que vous pouvez ramasser à tout moment. Nous vous déconseillons fortement de le faire en plein combat au risque de bloquer votre personnage sans pouvoir réagir à son environnement. Le seul moyen sera de forcer une esquive, quand cela voudra, ou de se prendre un coup d'un ennemi pour le faire revenir à la réalité.

 

Comme dans tous bons action-RPG, vous croiserez des marchands qui vous vendrons les objets de premier secours, ...que vous essaierez d'avoir le plus possible. Non qu'il soit aussi intense qu'un Dark Soul, Eternity reste un jeu assez dur, où votre patience sera des fois mise à rude épreuve, mis à mal à cause de la réactivité de votre personnage qui ralentira pour pouvoir se soigner durant un laps de temps qui peut être fatale face à de nombreux ennemis ou des boss. Si vous avez le malheur de vous faire enchaîner par des monstres en surnombre, votre stock d'herbes de guérison devra être suffisamment conséquent. Si le marchand décide bien évidement de réapprovisionner ses propres stocks...

 

Au fil des combats votre personnage prendra des niveaux, ce qui augmentera sa puissance. Vous possédez deux armes pour chaque personnage qui sera possible d'améliorer chez chaque protagoniste avec qui vous avez une certaine affinité. Vous devrez dépenser un item en particulier et de l'argent, la cote augmentant considérablement pour chaque palier d'amélioration.

Vous aurez aussi accès à un système de création d'objets qui vous demandera des ressources récoltés sur les monstres durant votre aventure.

 

 



Système de création d'objet simple et efficace

 

 

 

Aussi beau que la déesse Freyja...ou pas.

 

 

 

Développé sous Unreal Engine, les graphismes seront une des premières choses à déplorer dans ce jeu. En effet, le côté vintage rebutera beaucoup de joueurs espérant des graphismes à la hauteur d'un jeu sur Playstation 4 ou Xbox One.

Les textures ne sont pas affinées que ce soit dans le chara design ou les décors, ce qui donne un côté encore pixelisé et très grossier au tout, en plus de la présence de cliping.

Malgré un travail aussi bâclé, on notera un superbe travail d'illustrations dans le journal du jeu pour les personnages et les monstres.

 

 



Grani et Aurehen

 

 

 

Nos chants résonneront-ils jusqu'au Valhalla ?

 

 

 

Venons-en à la bande son. On notera l'absence totale de doublage dans le jeu que ce soit pour les dialogues et les cinématiques narratives.

Les bruitages quand à eux ne sont pas à la hauteur. On notera aussi des bugs de sons en plein combat où vous n'entendrez absolument plus rien, que ce soit vos coups d'épée, ceux des ennemis ou les tirs de boule de feu, et cela jusqu'à la mort du dernier monstre.

La petite bonne nouvelle est les musiques d'ambiance. En effet, malgré qu'elles ne cassent pas trois pattes à canard, les musiques de fond sont agréables et plongent le joueur dans une ambiance de fantasie pur.

 

Pour finir, on note aussi la présence de textes incomplets dans le journal du jeu et l'oubli de traduction pour certains.

 

 



Une belle imagination toutefois pour ce Gardien

Lire le test en entier...

Avatar de l’utilisateur
Greed Lavare
Ninja d'élite
Messages : 992
Inscription : 20 mai 2018, 16:14
Titre : Chasseur de Rêves
Localisation : Un monde

Re

Message par Greed Lavare » 27 mars 2019, 23:07

Hm ça donne envie... xD Mais je me demande : c'est quoi des bruits douteux pour toi ? x)

Répondre

Revenir à « Tests de jeux sur Console Fun »