3

[Test] Infamous Second Son PS4

Blog
icone auteur news

Rédigé par

icone auteur news

Le

Hebergeur d'image

L’attente ne fût pas longue, seulement quatre petits mois après le lancement de la Playstation 4 , Sony et Sucker Punch nous balance du lourd avec le retour de la License de Infamous , dans un épisode qui ravira vos yeux , votre cœur et votre âme de super héros.

 

Infamous , la licence de Sony et de Sucker Punch née en 2009, est de retour aujourd’hui pour un troisième épisode exclusif à la Playstation 4. On quitte Cole et la petite ville de New Swamp et on prend le large avec Delsin Rowe  pour un Seattle bétonné.  Fini les arcs électrique et les tornades spectaculaire ! Au programme, du feu, du néon, de la vidéo et du béton et n’oublions pas nos cher amis du DUP pour tester tout ça.

 

Delsin , un héros pas comme les autres…..

Imaginez un jeune homme, typé, habillé en rebelle avec un beau bonnet rouge, voulant toujours le dernier mot ? Vous tenez la nôtre perle rare : Delsin Rowe, un petit malin de la campagne.

Son histoire est banale : Un jeune rebelle vivant en pleine campagne avec sa famille et dont son frère est un flic. Jusqu’à  là,  rien de spécial. Jusqu’au jour, où un petit fourgon rempli de porteur/bioterroriste du DUP  décide de se crasher dans sa petite ville. 

Delsin et son frère  «  Regie » décident  donc d’aller sauver les survivants du crash. La rencontre avec le premier porteur  ne laissa pas indifférent notre cher Delsin , qui en essayant de contrôler le porteur nommé «  Hank »  récupère , après une petite séance de BD animé commenté , une partie de son pouvoir : Le pouvoir de la Fumée.  La poursuite continue jusqu’à l’arrivée du DUP qui déclenchera ensuite  des évènements qui emmèneront nos cher Delsin & Régie à Seattle.

Fini les cinématiques en BD, la majorité des cinématiques sont en temps réels avec le moteur du jeu et rare sont les scènes BD animé et commenté qui ont fait le succès des premiers infamous.

 

Des choix plus ou moins difficiles …..

Le Karma est donc de retour et est  donc omni présent dans notre aventure. Epargnez un soldat et vous gagnerez quelques points de bon karma, tuez le froidement  et votre mauvais karma s’en sentira meilleur. L’histoire n’en diffère pas totalement d’un karma à l’autre mais permet un agrandissement de la durée de vie conséquente.  Le Karma est aussi bien lié à l’action contre les ennemis qu’à vos actions en ville !

 

Des pouvoirs, encore plus de pouvoirs...

Infamous Second Son innove ici avec non pas un seul pouvoir mais bien  4 pouvoirs . Donc 4 pouvoirs au total : La fumée, le néon, la vidéo, le béton & le papier.

L’histoire est même centralisée sur l’acquisition de ces pouvoirs, on est ici face à une chasse au pouvoir pour vaincre le DUP et ainsi sauver son village.  Une chasse qui nous surprend aussi bien par l’histoire que par les personnages que nous rencontrons au fils du temps.

Seattle emprisonné …..

Mais Delsin est là pour tout balayer et mettre fin au DUP ! Malgré une trame scénaristique longue et sans ennui, la ville doit être sauvé et libéré du DUP. Rien de plus simple !!! Tout détruire est la solution à la libération de Seattle.

La ville est séparée en une dizaine de quartier. Chaque quartier est contrôle par le DUP. Il faudra alors détruire : Véhicule,  base militaire, caméra, espion du DUP ; taguer ; rechercher d’éventuel enregistrement  pour enfin déclencher la libération du quartier.

Au final, des récompenses vous attendent (Fragments, tenues, Bonus audio, …etc)

Et le jeu ne cesse de nous surprendre par ses possibilités et son contenu.

 

Jouabilité

Entièrement repensée pour la nouvelle manette de la PS4, Infamous Second Son se démarque par une maniabilité sans accroc

17

Graphismes

Le jeu utilise la puissance de la PS4 et affiche un beau 1080P/30FPS sans chute ! L’univers est bien dessiner, on s’ennuie pas en se promenant dans Seattle.  L’univers Comics est bien retranscrit malgré quelques bug de collision et certaines textures grossières. L’utilisation du SMAA X2 est appréciable.

16

Bande Son

VO ou VF, le jeu propose  des voix digne d’un film à gros budget ! Malgré certains dialogues pauvres. La musique est au rendez-vous avec une soundtrack qui rythmera vos combats. Son seul défaut ? Un manque évident de l’utilisation des basses profonde  sur les home-cinéma

14

Durée de Vie

Rien à Dire , la campagne se finit en 10h avec une multitude de missions annexes. De plus les deux choix de Karma permet de refaire le jeu sans ennui.

16

Scénario

Scénario simple : Quête de Pouvoir pour la vengeance. L’histoire s’enchaine malgré certains vides….

14

Verdict Final

Un bon jeu pour ce debut de Gen qui se démarque de la concurrence. La puissance de la PS4 se fait sentir ! On s’ennui pas et le jeu a du potentiel pour devenir le jeu phare de l’année pour la PS4

16

 

 

 

 

Galerie d'images

Note des Membres :10 / 10

  • Neoshunk
    10

Commentaires

Titiboy a écrit un commentaire le 23/04/2014 à 13:28

Ahhhh sympa a !!!! Premier article de blog de Mr.Husotsuki !!!! :D

Titiboy a écrit un commentaire le 23/04/2014 à 13:29

En tous cas, vraiment cool de voir ta prsence sur le site. N'hsite pas passer sur le tchat du site (en bas droite), on pourra papoter ^^.

Mr.Husotsuki a écrit un commentaire le 23/04/2014 à 13:48

Merci de ton commentaire :D Je passerai faire un tour sur le chat :)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.

L'article a reçu 3 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

photo_profil

Blogueur : Mr.Husotsuki