1

[Test Psone] Resident Evil 2

Blog
icone auteur news

Rédigé par

icone auteur news

Le

Après les "incidents du manoir" tous avaient espéré que cet incident soit le seul et l'unique...Ils ne pouvaient pas avoir autant tort que cela. C'est au tour de la ville de Raccoon City d'accueillir son lot de zombies et c'est dans le chaos le plus total que le joueur devra apprendre à survivre dans les rues impitoyables de cette ville tristement célèbre.

 

 

Après le succès fou de Resident Evil, Capcom a ainsi décidé de nous plongez une fois de plus dans l'horreur en faisant transporté l'infection du Virus-T jusque dans les rues de Raccoon City créant ainsi un chao des plus totales dans la ville qui a été rapidement mis en quarantaine empêchant toutes personnes de sortir de la ville. Sortit en 1998, soit 2 ans après Resident Evil premier du nom, le jeu sortit sur Playstation, Nintendo 64, PC, Dreamcast pour ensuite avoir le droit à un remake sur Gamecube en 2003. Mon test portera sur la version originale sur Playstation puisque le remake ne possède presque aucune différence avec la version originale du jeu.

 

 

Une formule gagnante reste toujours gagnante.

Avant toute chose, laissez-moi spécifier que le scénario de Resident Evil 2 se déroule seulement quelques mois après les évènements du 1 et il faut dire que les développeurs de Capcom ne sont pas réellement forcés pour nous pondre un jeu remplit de nouveauté puisque l'on retrouve presque les mêmes caractéristiques qui ont fait le succès du 1 retransplanter dans le 2. Avant de commencer l'histoire on nous donne le choix entre deux personnages, soit Leon S. Kennedy ou bien Claire Redfield. Et que ces deux personnages nous proposent 4 scénarios différents, 2 chacun, nous permettant ainsi une rejouabilité qui pourra occuper les plus téméraires pendant plusieurs heures. Après une cinématique époustouflante nous démontrant l'ampleur du chaos régnant dans les rues de Raccoon City, le personnage que vous avez choisi rentre alors en scène. On remarque alors que le même gameplay du premier Resident Evil à été gardé au grand plaisir (où à la plus grande déception) de tous, mais n'ayez crainte cher survivant en quelques minutes vous saurez manier votre personnage aussi bien que lorsque vous attachez votre lacet!

 

 

On garde la même ambiance, mais on rajoute un peu d'action!

Après que Resident Evil nous ait fait perdre d'innombrables heures de sommeil à cause de son ambiance macabre, Capcom ne s’est pas gêné à nous refaire vivre ce même cauchemar une seconde fois. Comme je l'ai cité plus haut, le jeu nous largue dans un Raccoon City chaotique jonché de débris en flamme, de cadavre et zombie bien entendu! Contrairement à Resident Evil 1 où l'on commence le jeu assez tranquillement sans trop d'accrochages avec des morts-vivants, Resident Evil 2 lui nous fait littéralement commencé dans le feu de l'action alors qu'une horde de zombies affamés convergent dans votre direction. Ce genre de situation sera assez fréquent dans le jeu puisque les développeurs semblent avoir voulu rajouter une légère touche d'action contrairement au volet précédent qui se concentrait seulement sur l'aspect de la survie. C'est ainsi que la majorité du temps ce n'est pas 1 ou 2 zombies que vous devrez affronter, mais des hordes de ces êtres putrides pouvant aller jusqu'au nombre de 6. Ainsi, il devient facile au joueur de se faire encercler l'empêchant de fuir aussi facilement comme nous avions l'habitude de le faire dans le premier épisode. Certes, nous sommes loin de l'action que nous pouvons connaître dans des jeux tel que Resident Evil 4 où bien comme Dead Space, mais on semble remarquer qu'au fil des épisodes la série semble filer dans cette orientation. Ensuite, les joueurs seront ravis d'entendre la bande sonore de Resident Evil 2 se révèle magnifique en sachant se faire très discrète tout en ajoutant une atmosphère malsaine collant parfaitement à l'univers.

 

 

Scénario classique, mais accrocheur.

On voit que les gars de Capcom ont tenté de mieux peaufiner l'histoire de Resident Evil 2 que celui de Resident Evil 1 (qui était lui-même excellent) et nous avons ainsi eu le droit à un scénario à la sauce hollywoodienne qui deviendra par la suite un best-seller. Certes le scénario reste classique, tenter de s'échapper de la ville, la découverte d'un nouveau type de virus encore plus dangereux et la fin annonçant une suite logique, mais les scénaristes ont réussi à transformer cette histoire en un scénario accrocheur qui nous force à aller de l'avant pour découvrir les autres secrets qui se cache derrière les expériences d'Umbrella. Malgré que l'on puisse critiquer sur la simplicité du scénario, il s'agit de là d'un petit détail anodin que tous sauront pardonner à Capcom. Nous proposant au total quatre fins de scénario différent, les adeptes de la rejouabilité en son pour le moins gâté puisque chaque fin de scénario se résulte en une cinématique capable de nous faire verser une larme de joie en se disant "enfin fini...". Et éternel gamay insatisfait que nous sommes, Capcom à pensé d'instaurer un troisième personnage jouable (donc un cinquième scénario) lorsque le joueur aura pris la peine de terminer le deuxième scénario de Claire où de Leon en mode normal sans avoir sauvegardé, utiliser un spray de premier secours et avoir fini le jeu en moins de 3 heures. Un défi qui semble insurmontable, mais qui l'est puisqu’après avoir accompli ce défi, nous aurons ainsi la possibilité d'incarner HUNK, le seul survivant de son unité d'intervention après avoir été envoyé en mission d'aller récupérer le virus-G. Possédant cette fois-ci un système de difficulté, je vous conseil fortement d'y jouer au niveau le plus difficile pour profiter pleinement de l'aventure sentir une véritable difficulté dans les combats puisque le mode facile où normal vous facilitera plus la tâche qu'autre chose.

 

 

On monte les graphismes d'une coche!

Je vais parler pour l'époque du jeu puisqu’en comparant Resident Evil et Resident Evil 2, les graphismes ont été améliorés se permettant de rejoindre les rangs des jeux les plus beaux de la Playstation. La qualité des graphismes est en partit du au fait d'un moteur 3D polygonal assez bien peaufiné nous donnant un environnement détaillé avec des effets visuels surprenants pour l'époque. Les détails et la diversité des zombies restent impressionnants à observer (de loin je vous le conseille, car de proche je ne garantis pas le résultat) sans compter les cinématiques qui adoptent désormais un aspect 3D contrairement au premier épisode où des acteurs avaient été implanté dans la cinématique du début permettant ainsi une meilleure qualité dans les cinématiques nous prouvant que Capcom maîtrise à la perfection le moteur graphique de la Playstation et sait en tirer profit en utilisant une pleine capacité assez impressionnante. C'est en nous replongeant une fois de plus dans l'horreur que Capcom réussit ainsi son défi de garder les bases de ce qui a fait le succès de son premier épisode pour nous sortir un deuxième épisode encore plus horrifique qui sera capable de raviver nos cauchemars pendant longtemps encore!

 

 

Jouabilité: 15/20

 

Resident Evil 2 n'a pas changé son style de gameplay il ne faut donc pas se surprendre de revoir les mêmes bases que le premier épisode. Les habitués de la série n'y verront aucun problème tandis que les nouveaux devront prendre un bon gros 30 minutes avant de s'habituer au système.

 

Graphisme: 18/20

 

Un vrai boom graphique, la 3D est très bien utilisée dans ce jeu et on ne peut qu'apprécier les effets visuels qui nous sont offerts. Le détail des flammes, des débris, carcasses d'auto jonchant les rues de Raccoon City sont très bien modélisé et nous fait vivre presque en direct le chao d'une ville infectée.

 

Bande-son : 18/20

 

Aucune surprise de ce côté, Resident Evil 2 ne nous surprend encore une fois avec une bande sonore riche en son angoissant capable de se faire discret à certains moment et peut se montrer extrêmement stressante à d'autre endroit. Le bruit des zombies, le son des armes, le bruit des pas tout a été réalisé avec soin pour le plus grand plaisir de nos oreilles!

 

Durée de vie: 14/20

 

Voilà peut-être le seul bémol de cet épisode. L'histoire se boucle facilement en 5-8 heures de jeu, mais la rejouabilité est au rendez-vous avec les deux scénarios proposés pour nos deux protagonistes, malheureusement les moins téméraires se lasseront bien avant de finir le deuxième scénario tandis que les autres auront probablement la chance de tout finir et ainsi de découvrir le scénario secret de HUNK.

 

Verdict final : 17/20

 

Depuis un petit moment, les développeurs nous ont en quelque sorte habitués de sortir des suites en essayant de garder la même recette qui a su faire le succès du volet précédent, mais en vain. On peut dire mission accomplit pour Capcom qui a relevé ce défi avec brio à l'époque nous sortant la digne suite de Resident Evil nous proposant toujours et encore plus d'horreur. Malgré quelques lacunes côté scénario, la pilule passe assez facilement avec la richesse du contenue et de son ambiance qui vous forgera un caractère en acier pour la suite des évènements. Si le jeu reste difficile à acheter dans sa version original, je vous conseille fortement de l'acheter si vous adorez la série Resident Evil et que vous avez l'habitude de vous faire une petite frousse avant de vous coucher. Pour seulement 15$, pourquoi dire non? 

 

 

Les +:

 

-Graphique nettement amélioré depuis le premier opus

-Ambiance glauque et horrifique préservé avec une petite touche d'action qui fait du bien

-Très bonne rejouabilité

 

Les -:

 

-Le scénario ne dépasse pas le cap des 6 heures

-L'aspect de survie du premier opus est un peu absent dans cet opus.

Galerie d'images

Note des Membres :- / 10


Commentaires

Titiboy a écrit un commentaire le 28/06/2011 à 09:47

Ohhh tu es actif en ce moment, ça fait plaisir à voir. Pourrais-tu par contre me faire les Plus et les Moins pour les 2 jeux stp ? Merci à toi :)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.

L'article a reçu 0 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

photo_profil

Blogueur : Kynareth