Actualité du jeu vidéo

icone page de journal

Les news de jeux les plus récentes

Catégorie : membres

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

[Unboxing] Réplique du Heaume de Domination d'Arthas

"Forged according to the Jailer's will, the Helm of Domination was to be the vessel of Death's influence on Azeroth. The nathrezim imprisoned the spirit of the orc chieftain Ner'zhul within the helm, granting him command over a vast army of undead Scourge. The fallen Prince Arthas Menethil freed the Helm from the Frozen Throne, donning it to take up the mantle of the Lich King."   Quel ennemi est plus emblématique que le Roi Liche dans World of Warcraft ? Apparu la première fois dans Warcraft III, il est encore aujourd'hui un des boss les plus appréciés et marquants de la license, utlisant la célèbre Deuillegivre pour relever les morts et le Heaume de Domination pour commander et contrôler ses armées. Vous savez depuis quelques temps maintenant que certains membres de ConsoleFun aiment particulièrement acquérir (ou accumuler) des objets comme des collectors ou des statues. A tel point que leur appartement ressemble plus à un magasin de goodies qu'à un lieu de vie... En Février 2021, Blizzard a sorti sur ses plateformes de vente Blizzard Gear Store un tout nouvel objet de collection. Une fois n'est pas coutume, Gothiik, votre rédactrice de fiches, a vendu un de ses reins afin de se procurer cet objet auprès du Marché Noir d'Azeroth : le Heaume de Domination du Roi Liche ! Avec un petit coup de colle après que Sylvanas l'a brisé en plusieurs morceaux, elle vous partage des photos :     Blizzard a toujours pris le temps de soigner les boites de ses statues, afin d'en prendre plein la vue dès l'ouverture du carton avec des textures légèrement en relief, les titres et logos en surbrillance, une image qui en jette et un texte au dos de la boite reprenant des répliques de jeu.   Pas très lourd en main car en plastique, les détails de couleur effet métal usé sont très bien réalisés.   Le voici sur son support :   Un très bel objet de collection à exposer qui ravira les fans de ce boss emblématique. Toujours disponible sur le site de vente de Blizzard, vous pouvez le précommander pour la somme de 344 euros (hors frais de port).  Vous verrez qu'il est noté comme étant en précommande alors que de nombreux acheteurs ont déjà eu le leur, comme votre serviteur. On notera quand même deux gros points négatifs pour un tel objet à un tel prix : La matière et la taille. En effet, le heaume est en platique. Assez de platique pour le rendre légèrement lourd mais de la résine n'aurait pas été un luxe. Enfin, la taille. Il n'est malheureusement pas en taille réelle ce qui refroidira pas mal. Rien ne laisse penser sur le site de Blizzard que le casque est plus petit. Ils ne donnent pas spécialement de renseignement mis à par sa matière. Nous vous laissons le lien afin de voir par vous même : https://www3.blizzardgearstore.com/fr/games/world-of-warcraft/world-of-warcraft-helm-of-domination-blizzard-exclusive-replica/o-10386864+t-76610248+p-3435174211+z-9-2482361422?_ref=p-TLP:m-GRID:i-r2c0:po-6   Voici de quoi vous faire une idée de sa taille à côté d'une bouteille d'eau en verre et sur la tête de son heureuse propriétaire :

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

[EDITO] Petites vacances sur ConsoleFun !

Edito du webmaster de ConsoleFun (Thibault Teurki) : C'est les vacances sur ConsoleFun ! Après plusieurs années complètes d'activité, il est venu le temps pour certains membres du staff de trouver le repos pendant cette période estivale (Yugo05, Maktorius, & Titiboy notamment), pour revenir en forme très prochainement !   Ainsi, nous vous annonçons que l'activité va ralentir pour une bonne semaine et demi sur le site de ConsoleFun ! Ne vous inquiétez pas, quelques diffusions de tests ont malgré tout été programmées sur notre chaine Youtube et notre site, afin que vous puissiez avoir de quoi lire (Nepsy, X-Rouge et Vesperia seront toujours présents et joignables, si jamais vous avez besoin de nous contacter).   Du repos, ça fait parfois du bien....et nous en avons besoin, après avoir consacré nos nombreux temps libres à vous partager l'actualité des jeux vidéo, après avoir réussi à nous positionner pendant plusieurs mois devant gamekult (et autres) en terme de notoriété (classement AFJV 2021), ou à vous aider à trouver certaines consoles current-gen !   Sachez qu'à notre retour, nous comptons bien revenir au top niveau, en continuant de vous guider sur vos prochains achats ! La current-gen ne fait que commencer, et ConsoleFun compte bien être présent pour continuer à vous faire vibrer ! En attendant, portez-vous bien, et n'hésitez pas à regarder tout ce qui a déjà été publié sur le site et sur nos différents réseaux. Quelques liens utiles à consulter et à suivre : *Chaine Youtube ConsoleFun *Compte Twitter ConsoleFun *Compte Facebook ConsoleFun *Serveur Discord ConsoleFun (pour papoter au sein de la communauté) *Compte Twitter DealFun (pour les bons plans)    

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

[CONCOURS] Le jeu Mark of the Ninja sur STEAM à gagner !

ConsoleFun, en partenariat avec son webmaster Titiboy, vous propose ce concours pour bien profiter de l'été ! Nous vous donnons donc la possibilité de gagner une édition premium du jeu Mark of the Ninja sur STEAM (d'une valeur de 13€ sur STEAM).   Pour tenter votre chance, c'est simple : RT le Tweet + Follow @consolefun Date Fin pour votre participation : 22/07 à 23h59. Nombre de gagnants attendus : 1   Bonne chance à tous !

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Gundam Evolution : Quand Gundam rencontre Overwatch !

Annoncé pour le moment uniquement a destination du public japonais, Gundam Evolution est un nouveau jeu dans l'univers des plus célèbres mechas de la culture pop nipponne.   Le premier trailer de gameplay du titre nous montre un FPS de genre "hero shooter" en équipe de 6 dont l'interface et le principe de jeu rappelle très fortemenet le célèbre Overwatch de Blizzard Entertainment.....Pour ne pas dire a la limite du plagiat.   Aucun support ou date de sortie précise n'a été dévoilé mais ce jeu a peu de chances de dépasser les frontières japonaises.    

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

La bande-son de DOOM revient des enfers avec un coffret 4 vinyles ! - #justforgames

Laced Record et Just for Games annoncent que la bande-son de DOOM (2016) ressort au format vinyle dans une superbe édition 4 LP fêtant les cinq ans du reboot de la plus célèbre des licences de fast fps ! Retrouvez ce boxset premium à partir du 25 mars 2022. Cette édition standard du 5e anniversaire comprend des disques vinyles noirs traditionnels. Toute la musique a été spécialement masterisée pour le vinyle par Joe Caithness et sera pressée sur des disques de 180 g de qualité audiophile.     L'ensemble comprend 31 pistes composées et séquencées par le cyberdémon sonique Mick Gordon. La bande-originale a remportée le prix de la "Meilleure musique" aux Game Awards 2016.       Au total : 31 pistes tirées du reboot de 2016, avec quatre vinyles de 180 g dans des pochettes intérieures imprimées, logés dans un boxset rigide. Voici le contenu de la playlist. Tracklist  : DISQUE 1 Face 1 I. DOGMA Rip & Tear At Doom's Gate Rust, Dust & Guts II. DEMIGOD Face 2 Hellwalker Authorization; Olivia Pierce Flesh & Metal Impure Spectrum DISQUE 2 Face 3 Ties That Bind BFG Division Residual Argent Energy Face 4 Harbinger Biowaves Olivia's Doom (Chad Mossholder Remix) DISQUE 3 Face 5 Transistor Fist Dr. Samuel Hayden Cyberdemon Face 6 Incantation III. DAKHMA Damnation The Stench DISQUE 4 Face 7 UAC Report File; SHTO36U3 Death & Exhale SkullHacker Lazarus Wave Face 8 VEGA Core 6_idkill.vega.cih (Chris Hite Remix) Mastermind IV. DOOM

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Le casino dans les jeux vidéo  - C'est présent bien plus que vous l'imaginez !

Cela peut paraître surprenant mais il y a un lien entre jeux vidéo et jeux casinos en ligne. Vous aimez les jeux vidéos ? Dans ce cas, sachez que vous pouvez aimer les jeux de casino en ligne dans les jeux vidéo ! Ce sont deux mondes intimement liés Le casino et les jeux vidéo sont deux mondes extrêmement liés. En effet, ces deux univers permettent la détente.  Peu importe les jeux (web ou vidéo), vous obtenez de l'adrénaline. Découvrez les meilleurs jeux vidéo proposant des jeux casinos, de Grand Theft Auto Online jusqu’à Red Dead Redemption ! Final Fantasy VII : des machines à sous ! Dans Final Fantasy 7, on retrouve un casino légendaire. Il s’agit du Gold Saucer. C’est un gigantesque complexe faisant partie du scénario du jeu. Ce dernier offre une grande panoplie d’attractions et possède de multiples secrets, avec la possibilité d’acquérir de multiples et variés objets, armes ou matériaux dans chacune des diverses attractions. Vers la fin, la quête annexe tranche avec l’ambiance pesante du jeu. Cette dernière offre la possibilité d’avoir accès à différentes épreuves, à des combats contre des adversaires qui marchent … au moyen de machines à sous ! Si vous cherchez une autre forme de divertissement, nous vous recommandons de consulter un site spécialisé sur les meilleurs casino en ligne payant du marché comme l’est LeafletCasino. Ce dernier vous donnera satisfaction à coup sûr. Grâce à lui, vous trouverez forcément ce que vous cherchez. Avec un casino en ligne, prenez une machine à sous et jouez ! Pourquoi ne pas tester la célèbre roulette également ou encore le poker ? Un site de jeux web est toujours mieux qu’un casino terrestre ! Final Fantasy jeu le plus populaire dans sa catégorie. Il se base sur la confrontation d’un groupe éco-terroriste «Avalanche» face au groupe « Shinra ». Selon l'intrigue, les batailles se multiplient. Grand succès dans le monde du jeu vidéo, les ventes du jeu ont été gigantesques à l’international. Le jeu a notamment contribué au succès de la PlayStation et à l’exportation des jeux RPG du même genre hors du Japon. La grande notoriété du a permis au groupe Square Enix de concevoir des suites et des préquelles dès 2004. Profitez de Compilation of Final Fantasy VII, où tous les Final Fantasy sont là. Fallout New Vegas : les casinos de Las Vegas ! Dans ce jeu, l’histoire se déroule dans l’ancienne ville de Las Vegas, appelée « New Vegas ». Ainsi, vous vous doutez qu’il y a des casinos que les joueurs peuvent visiter. Dans ces derniers, ils pourront notamment profiter de jeux, dont le blackjack, la roulette, les slots et évidemment … le poker ! Il existe de multiples établissements sont ouverts et offrent la possibilité d’enregistrer des gains conséquents. Blackjack et slots au programme. Vous aimez les jeux à l’univers apocalyptique ? Nous vous recommandons alors le très bon Fallout New vegas. Fallout : new vegas est un jeu vidéo de genre jeu de rôle pensé et conçu par la société Obsidian Entertainment et dont l’édition s’est faite par Bethesda works. Faisant partie de la série Fallout, le jeu se déroule dans une uchronie où les habitants des USA demeurent dans un monde post-apocalyptique. Si vous souhaitez jouer à un autre pari au lieu de ce jeu, visitez le site Web où vous trouverez des critiques des meilleurs casinos en ligne, tels que le casino Classic Canada, qui offrent de nombreux divertissements. De cette façon, vous pourrez trouver des plateformes de jeux en ligne de qualité. Avec un examen du casino classique, vous verrez que ce site est de haute qualité. Sûres, fiables et pertinentes, il y a vraiment de quoi faire avec ce genre de sites. Jouez grâce à ce site qui utilise Akismet. Trouvez les portails vous convenant et jouez les bonus. Complétez les champs obligatoires pour vous inscrire et jouez.   GTA V : le célèbre diamond casino & hôtel ! Testez le diamond casino & hôtel, qui est un casino et un hôtel de luxe dans Grand Theft Auto Online. Il a été intégré dans le contenu téléchargeable. Avec le diamond casino, vous pourrez jouer à des jeux casinos dans GTA. Testez le casino & hotel ! Vous ne serez pas déçu par le casino & hôtel de GTA, idéal afin de gagner de l’argent sans faire de missions. Citons aussi le casino de Vinewood, présent sur Vinewood Park Drive, à proximité de l’hippodrome de Vinewood. Dans ce casino, vous pourrez jouer à de multiples et variés jeux d’argent, notamment du poker, de la roulette et des paris hippiques. Cet établissement offre la possibilité d’engranger énormément d’argent et de débloquer des objets inédits. GTA 5 est un jeu vidéo, un des plus populaires au monde, d’aventure et d'action. Ici, vous devrez effectuer bon nombre de missions, des courses et une multitude d’activités afin d’engranger des sous et d’acquérir des appartements et des maisons. GTA V n’est pas le seul GTA. Il existe une multitude de grands théâtres auto. L’univers de ce jeu est gigantesque et les possibilités sont multiples. Ce jeu vidéo est un des plus célèbres du marché. Si vous désirez varier les plaisirs, n’hésitez pas à tester des jeux mobile en ligne. Grâce à eux, vous pourrez jouer où vous voulez quand vous le souhaitez. Cela est idéal et présente bon nombre d’avantages. Avec les jeux de casino en ligne, vous pourrez vous évader, tout en gagnant de l’argent. Un jeu mobile permet de se détendre grâce au fait de pouvoir jouer où vous voulez quand vous le désirez. Un site utilise akismet : n’hésitez pas à le tester. Posez des paris ! N’hésitez pas à également tester les paris hippiques.   Pokémon : les casinos de Céladopole et Doublonville Côté jeux, les deux plus célèbres casinos du jeu sont celui de Céladopole et celui de Doublonville. Ces deux établissements proposent différents jeux permettant d’acquérir des jetons qui peuvent être échangés contre des Pokémon, des objets ou des CT. Parmi les jeux proposés, on retrouve la roulette, le Ball-Jack ou encore le Voltorbataille. Pokémon est le jeu signé par le célèbre Satoshi Tajiri. Il est sorti en 1996. Si on se fie aux statistiques du groupe Nintendo en 2010, les ventes des jeux Pokémon atteignent près de 9 500 milliards d’unités. Pokémon est un des jeux les plus populaires au monde. Testez Pokémon, qui vous offre un monde unique où vous devrez combattre dans des arènes et parcourir un monde merveilleux. Afin de changer le plus possible les plaisirs, n’hésitez pas à jouer aux machines à sous comme l’est par exemple Gladiator slots. Avec les slots, vous pourrez gagner de l’argent facilement et rapidement. Les machines à sous sont parfaites pour les débutants car elles ne sont pas compliquées à comprendre. En effet, les règles de ces jeux sont vraiment faciles à assimiler. Ces derniers sont certainement les meilleurs de ces casinos.   Red Dead Redemption : jouez au Texas Hold'em ! Les jeux de poker sont extrêmement présents dans la narration de ce jeu. La variante du poker la plus répandue (et la plus connue de nos jours) est le Texas Hold'em. Or, cela est un anachronisme car l’action du jeu se situe en 1899. Problème : le Texas Hold'em n’existant pas ! Autre possibilité de divertissement dans Red Dead Redemption : le blackjack. Dans le monde du jeu, Red Dead Redemption est un grand opus populaire. Ce dernier, c’est le jeu où vous pourrez vous projeter dans l’Amérique, début du 20ème siècle. Durant cette période, l’ère du Grand Ouest mythique se termine. L’histoire est semblable à un western. Elle a été un grand succès. Prenez votre cheval et galopez dans dead redemption 2 ! Quêtes secondaires et quête principale sont au programme ! Conclusion Le gameplay des jeux vidéo modernes est très riche et varié. Ces mini-jeux de casino permettent aux joueurs de se détendre, de se détendre et d'essayer quelque chose de nouveau. C'est une excellente occasion de jouer à la roulette ou au blackjack et d'obtenir de nouveaux bonus et récompenses pour votre personnage. Les mini-jeux ci-dessus complètent parfaitement les jeux vidéo et rendent leur intrigue encore plus riche et intéressante.  

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

ISART DIGITAL 2021 : Une sélection de 5 courts métrages

ISART Digital, célèbre école internationale proposant des formations diplômantes préparant aux métiers de l’animation 3D/FX, dévoile cinq films issus des projets de fin d’études réalisés par les étudiants de sa promotion 2021. Ces cinq films, qui comprennent deux projets en prise de vue réelle avec incrustation d’effets spéciaux numériques, et trois courts-métrages d’animation en 3D font la preuve des compétences développées par les étudiants au cours de leur parcours et de leur créativité.   Comme chaque année, ces films ont eu l’honneur d’être diffusés à plus de 50 professionnels du secteur, dont le jury restreint, composé des entreprises TeamTO, SUPERPROD, Fortiche Production, Mikros Animation, Circus, HUE DAda ! Productions ou encore Xilam Animation, qui a pu décerner le GRAND PRIX ISART 2021 au film de leur choix.   « Nous sommes fiers des projets réalisés cette année par nos étudiants, dans des conditions très particulières face à la situation sanitaire. La sélection 2021 fait montre d’une forte diversité dans l’approche cinématographique et dans les scénarios. Elle met à l’honneur la créativité et les compétences techniques mais aussi, l’engagement de nos diplômés. C’est « Patrick & les boutons » qui a remporté le GRAND PRIX 2021 pour ses multiples qualités techniques et artistiques et son engagement manifeste contre la surconsommation », souligne Thierry Brionnet, Directeur Pédagogique chez ISART Digital.   Patrick & les boutons : un film déjanté contre la surconsommation pour le Grand Prix 2021 Patrick et les boutons est une satire sociale forte mettant en scène le personnage animé de Patrick, le travailleur anonyme d’une entreprise déshumanisée et aseptisée. Découragé de l’attente interminable à la machine à café, il entre dans une pièce étrange, remplie de boutons. Transporté par la musique, il appuie frénétiquement sur les différents boutons et leviers de la pièce, inconscient des conséquences de ses actes.    Découvrez ci-dessous le film Patrick et les boutons, Grand Prix 2021 d’ISART Digital : L’évasion et l’imaginaire au coeur de la sélection 2021 d’ISART Digital 3 des 5 films proposés abordent, au travers de genres différents, le thème de l’évasion et de l’imaginaire qui font écho, sans aucun doute, à la situation et aux désirs d’ailleurs de nombreux Français à l’issue de cette pandémie mondiale. Du film Patrick et les boutons, dont le personnage éponyme s’évade de son quotidien morose par l’action frénétique, au film Bon Appétit, qui suit le voyage d’un grand-père au travers d’univers fantastiques en vue de trouver les bons ingrédients pour sa recette, l’imaginaire au service de l’évasion est une tendance forte des projets présentés cette année.    Parmi ces films, on retrouve également Dice & Dragons qui reprend également ces mêmes thèmes. Lors d’une partie de jeu de rôle, un groupe de joueurs plonge dans une aventure épique et fantastique. Dans un sanctuaire souterrain antique repose l’épée Thurinvarr, seule capable d’abattre le dragon qui menace leur royaume. Pour la trouver, ils feront face à d’incroyables dangers.   Découvrez ci-dessous le film Dice & Dragons :     Découvrez les autres projets présentés au jury professionnel d’ISART Digital dans le cadre de la compétition pour le Grand Prix du jury professionnel d’ISART Digital.   Scarecrow Jack, un épouvantail, devient ami avec les épis de maïs de son champ. Après plusieurs mois à les protéger avec amour, ils sont attaqués par un prédateur cruel. Face à ce massacre, et aveuglé par la rage, Jack risque sa vie pour les défendre. Retrouvez le film ici. Shinsen Situé au début de l’ère Edo, Shinsen est l’histoire d’un samouraï déshonoré ayant fui le champ de bataille. Affamé et exténué, il mange les offrandes destinées à une statue abandonnée au milieu de la forêt. Mais quelque chose d’anormal semble se passer avec la statue. Effrayé, il fuit une dernière fois.  Retrouvez le film ici. Bon Appétit  L’arrivée inattendue de ses petits-enfants embarque Robert dans la préparation d’un repas extraordinaire. Malheureusement, il lui manque des éléments clés pour réaliser la recette choisie. Le grand-père se lance alors dans un voyage périlleux au travers de mondes fantastiques pour en ramener des ingrédients inhabituels.  Retrouvez le film ici.

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Discord ConsoleFun - Déjà 15120 membres !!!! On vous attend nombreux sur le discord des jeux vidéo !

ConsoleFun n'arrête pas de dépasser ses propres records ces derniers temps ! C'est la grande classe ! Vous êtes plus de 15120 membres sur le Discord ConsoleFun. C'est énorme !!!!!!   Nous invitons l'ensemble des communautés à venir rejoindre ce Discord officiel pour discuter tous ensemble des jeux vidéo (Playstation 5, Xbox Series, Playstation 4, Xbox One, Nintendo Switch, 3DS, Steam...et même sur les plus anciennes consoles ou bien autour du Cloud Gaming comme Stadia), mais également pour tchater, parler de la pluie et du beau temps... C'est l'occasion également pour les joueurs qui nous suivent de pouvoir jouer tous ensemble dans des sessions de jeux, d'organiser des tournois (avec l'arrivée de TournoiFun), de participer à des quizz... Bref, de vivre ensemble des bons moments autour de nos passions.   Bref, ce lieu de rencontre.....c'est votre lieu de rencontre. En un clic, nous nous retrouverons tous pour parler de tout...et de rien ! Voici le lien de l'invitation Discord ConsoleFun : https://discord.gg/zgQ9tDu (Pour information, une application mobile Discord existe également pour parler ou tchater avec nous depuis votre téléphone...c'est entièrement gratuit, voir ce lien iOS ou Android pour ceux qui ne l'ont pas). Par ailleurs, cette communauté bénéficie aussi du support de ConsoleFun en terme de fonctionnalité. Ainsi, vous pouvez par l'intermédiaire de ConsoleFun créer : - Vos articles de BLOGS (pour parler de vos streams, chaine Youtube, passion, vos avis sur les jeux, sur vos films, sur vos produits geeks....). Voir ce lien pour vos récents articles : https://www.consolefun.fr/blogs/ - Créer des tournois en quelques clics sur vos jeux préférés. Voir ce lien pour voir notre site TournoiFun : https://www.tournoifun.fr/ - Gérer votre ludothèque en ligne (avec votre compte ConsoleFun). - Suivre et papoter autour de l'actualité des jeux vidéo !  

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Dossier : 30 ans de Sonic, retour sur la carrière du hérisson ! - BON ANNIVERSAIRE SONIC !

Quand on pense "jeux vidéo", pour beaucoup de monde, le nom de deux mascottes vient immédiatement à l'esprit des joueurs : Mario de Nintendo et Sonic de Sega. Si le célèbre plombier est depuis longtemps passé à la postérité, son concurrent direct a plus de mal à conserver sa réputation. Alors que le hérisson le plus rapide de l'Univers fête ses 30 ans cette année, il est temps de revenir sur la carrière exceptionnelle de Sonic afin de voir ce qu'il a apporté aux jeux vidéo mais aussi d'essayer de comprendre pourquoi ses jeux semblent ne plus avoir la même aura de gloire.   I) Les origines d'une Mascotte   a) Création de Sonic   Pour comprendre la création de Sonic, il faut remonter à l'avant Mega Drive. A cette époque, Nintendo domine le marché des jeux vidéo grâce à sa NES (Nintendo Entertainment System). Pourtant, un concurrent va venir bouleverser le géant au plombier. En effet, SEGA (contraction de Service Games) arrive sur le marché des consoles de salon avec son imparfaite mais pourtant sympathique Master System. A ce moment, la mascotte de SEGA n'est pas Sonic mais Alex Kidd. Hélas, la popularité (et la qualité des jeux) du jeune garçon décline avec le temps. SEGA prend alors la décision de sortir une nouvelle console : la Mega Drive. Mais pour cela, la firme décide de donner sa retraite à Alex Kidd et doit donc trouver une nouvelle mascotte.   Pour ce faire, SEGA lance un énorme concours interne afin de trouver la perle rare. Les deux côtés de la firme (Américaine et Japonaise) sont conviés à participer. De ce concours, pleins de projets arrivent mais seulement quatre sont retenus : un lapin, un bulldog, un homme-oeuf et un loup. Hélas, aucun ne trouve grâce au yeux des dirigeants. C'est alors qu'un jeune programmeur nommé Yuji NAKA (ayant auparavant travaillé sur Phantasy Star ainsi que des portages de jeux arcades), aidé par le graphiste Naoto OSHIMA et Hirokazu YASUHARA, présente un projet : un hérisson bleu ultra rapide. Emballé, SEGA valide le projet.     En effet, pour SEGA, Sonic incarne parfaitement la firme : sa nature rapide rappelle la volonté de SEGA de dépasser Nintendo, son côté cool lui donne une identité forte et le bleu est celui du logo de SEGA. Mais la firme americano-japonaise impose une énorme contrainte à Yuji NAKA et son équipe (qui deviendra la Sonic Team) : le jeu doit être prêt à sortir pour Juin 1991. La Sonic Team va donc devoir se mettre rapidement au travail. L'équipe de 3 recrute alors quelques nouveaux membres et se lance dans le développement. Pour Yuji NAKA l'idée est simple : il faut se détacher du modèle Mario et permettre à Sonic de sprinter tout seul. Hélas, les limitations techniques de la consoles montrent rapidement le bout de leur nez. Clignotements, ralentissements, saccades empêchent Sonic de courir librement. Dès que le personnage accélère, l'animation souffre. Yuji NAKA lui-même décide alors de plancher sur le problème et met au point un algorithme réglant tous les soucis et permettant (chose jamais vue à l'époque) un scrolling différentiel sur 7 plans différents. Reste alors à régler les derniers détails (vitesse du défilement, Univers, scénario...) pour que Sonic prenne enfin vie.   b) Création de l'Univers de Sonic   Comme tout héros qui se respecte, Sonic se doit d'avoir une némésis, un antagoniste qui lui donnera du fil à retordre. Si Mario a Bowser, le personnage de SEGA n'a, pour le moment, personne à affronter. Alors que Yuji NAKA travaille sur la programmation du jeu, Naoto OSHIMA s'occupe du scénario. Fan de pop-culture, il décide d'une trame plus moderne pour le jeu. Sonic est ainsi le leader d'un groupe de Rock et est en couple avec la chanteuse du groupe, une certaine Madona. Mais, pour SEGA of America, c'est le refus catégorique. L'idée de faire de Sonic le compagnon d'une humaine est inacceptable. Pour la Sonic Team c'est la douche froide mais, finalement, même Yuji NAKA estime bénéfique l'ingérence de la branche américaine. OSHIMA travaille alors à un nouveau scénario et arrive ainsi l'idée d'un scientifique fou transformant les animaux en robots pour dominer la planète. Même les Émeraudes du Chaos font leur apparition. Pour le design du scientifique, c'est un ancien projet de mascotte qui ressort des cartons : l'homme-oeuf. Baptisé Dr. Ivo « Eggman » Robotnik, il va devenir rapidement indissociable du hérisson.   Au fil du temps, l'Univers de Sonic va s'étoffer. Ainsi arrivera dès le deuxième opus Tails, qui sera encore source de conflit entre SEGA of America et Yuji NAKA. En effet, le créateur de Sonic souhaitait l'appeler Miles Prower (faisant un jeu de mot sur la prononciation japonaise de l'anglais) mais la firme décida, sans prévenir NAKA, de renommer le personnage simplement Tails. Après un bras de fer tendu (Yuji NAKA menaçant même de quitter le projet), décision est prise de nommer le personnage Miles « Tails » Prower. Puis viendront Knuckles the Echidna et Amy Rose, respectivement comme rival et compagne de Sonic. Avec l'arrivée de la période moderne de Sonic, de (très, trop?) nombreux nouveaux personnages vont venir garnir cet Univers coloré comme Shadow the Hedgehog (le rival sensé incarner Sonic en négatif), Silver the Hedgehog (un hérisson du futur) ou encore la Team Chaotix (Vector the Aligator, Espio the Cameleo et Charmee Bee).     Pour l'anecdote, il n'a jamais été expliqué dans les jeux d'où venait la haine d'Egmann pour Sonic. Pour le découvrir, il faut se tourner vers les comics officiels du hérisson. Ainsi, dans le comics Sonic #1, on apprend que le vil Robotnik n'a pas toujours été méchant. En effet, à l'origine, ce scientifique était nommé Ovi Kintobor (lisez à l'envers pour voir l'origine du nom) et travaillait à une machine permettant d'inverser le mauvais côté des choses. Ce gentil personnage fait un jour la rencontre d'un animal perdu qu'il recueille dans son laboratoire. Il s'agit bien entendu de Sonic. Un jours, lors d'une expérience avec les Émeraudes du Chaos qui a mal tourné, Kintobor est prit dans une explosion de matière avec les fameuses gemmes et un œuf (qu'il gardait pour le déjeuner). Sonic, inquiet, fonce voir son ami mais découvre que le physique et la psyché de celui-ci ont radicalement changé. Kintobor est devenu obèse (mutation avec l’œuf) et il hurle désormais sa haine envers Sonic et le monde entier. Il change son nom et décide de ne s'entourer que de robots, ceux-ci ne rigolant pas de son physique disgracieux.     II) L'âge d'Or de Sonic   a) La période 2D   Sonic the Heddgehog sort entre Juin et Juillet 1991 selon les régions. Le succès est immédiat, tant critique que public. C'est le début d'une longue carrière pour la mascotte de SEGA, carrière encore d'actualité aujourd'hui. Avec le succès du jeu, SEGA ne tarde pas à lancer le développement d'une suite. Mais pour ce faire Yuji NAKA et Hirokazu YASUHARA doivent partir aux USA. Bien évidemment, pour Yuji NAKA, l'idée n'est pas de refaire le même jeu mais d'en reprendre les mécaniques pour mieux les améliorer. Ce sera le fil de conduite pour la saga pendant de longues années. C'est ainsi que les différents opus de l'âge d'Or voient leur mécaniques conservées mais de petites améliorations viendront considérablement changer le jeu.   C'est ainsi que Sonic the Hedgehog 2 voit apparaître un mode multijoueurs à deux grâce à l'apparition du meilleur ami de Sonic : Tails. Ce mode a été pensé par Yuji NAKA dans l'optique de permettre à un enfant de jouer avec son grand frère sans qu'il soit trop compliqué pour lui de suivre. C'est pourquoi la caméra ne suit que le hérisson et que Tails, quand il met trop de temps, rejoint Sonic automatiquement. Hélas, bien qu'avec du potentiel, ce mode 2 joueurs sera relativement boudé par la suite car finalement trop restrictif. L'épisode 2 de la saga permet également l'apparition d'un nouveau mouvement salvateur : le « spin dash ». En tournant sur lui-même, Sonic prend de la vitesse et attaque ses ennemis au sol. Un mouvement très vite devenu culte. Bien entendu, la grosse nouveauté est l'arrivée de Super Sonic, qui sera présent dans tous les autres jeux Sonic. En trouvant toutes les Émeraudes du Chaos et en récoltant 50 Rings, Sonic devient littéralement un Super Saiyen. Yuji NAKA n'a jamais caché le clin d’œil au manga Dragon Ball, dont il était très fan.     Les suites, Sonic 3 et Sonic & Knuckles, auraient dû être le passage à la 3D. Hélas pour la Sonic Team, la console 16-bits de SEGA n'est pas capable de l'afficher correctement. Le jeu reprend alors la 2D mais conserve les sprites 3D pour le logo et les stages bonus. Mais la 3D ne fut pas le seul obstacle du jeu. En effet, Yuji NAKA avait vu grand pour son jeu qui devait, à l'origine, s'intituler Sonic 3 & Knuckles. Mais pour des raisons techniques et de délais, SEGA divisa le jeu en 2 parties. Mais Yuji NAKA avait plus d'un tour dans son sac. Il créa ainsi la technologie du lock-on. En clipsant la cartouche de Sonic 3 sur celle de Sonic & Knuckles, le jeu prévu par la Sonic Team prenait vie et révélait une œuvre hors du commun pour l'époque. Encore une fois les mécaniques de gameplay sont revues et les boucliers deviennent élémentaires pour faciliter la progression. Le bouclier d'eau permet de respirer sous l'eau, le bouclier de feu protège des flammes et permet de se transformer en boule de feu. Enfin le bouclier électrique permet d'attirer les Rings alentour et d'effectuer un double saut.       Pour l'anecdote, les musiques de Sonic 3 devaient être composées par le King of Pop : Mickael Jackson. Seulement, l'artiste estima que le rendu sonore de la console ne rendait pas hommage à ses musiques et décida de se retirer du projet. Le nouveau compositeur réutilisa malgré tout « l'ADN » des musiques de Mickael Jackson que l'on peut ainsi retrouver en tendant bien l'oreille.   L'avènement du support CD va également bouleverser l'industrie du jeu vidéo. Sonic se devait d'être sur le coup. Mis en développement dès la fin du premier jeu, Sonic CD devait en être la suite, mais les contraintes techniques ont repoussé la sortie. En effet, comme souvent, le jeu est ambitieux. Ainsi, Sonic CD possède 1 cinématique au début et à la fin du jeu. Ces séquence d'animations ont la particularité d'avoir été réalisées par la TOEI Animation (à l'origine, entre autre, de la série Dragon Ball). Le jeu possédant 2 fins différentes, cette cinématique là est différente selon votre partie. Les niveaux du jeu sont également traversable sous 4 formes différentes : le passé, le présent, le bon ou le mauvais futur. En effet, Sonic peut, dans cette épisode réalisé par Naoto OSHIMA (l'un des créateurs du personnage), voyager dans le temps. Un nouveau mouvement fait également son apparition pour la seule et unique fois : Sonic court sur place pour prendre de la vitesse avant de filer à toute allure. D'un point de vue sonore, les musiques, grâce au CD, sont parmi les meilleures de la licence et les personnages possèdent également, pour la première fois, des voix digitalisées. C'est également la première apparition de Metal Sonic.     Bien entendu, la période 2D ne se résume pas uniquement aux jeux Mega Drive. Toutes les consoles du constructeur ont eu droit à leur Sonic. Ainsi, la Master System et la Game Gear (la console portable de SEGA) ont eu droit à leur adaptation de la mascotte. Différentes des versions Mega Drive, elle proposaient un effet de vitesse moindre sans pour autant dénaturer la nature de Sonic. Les stages bonus disparaissaient au profit d'une recherche des Émeraudes du Chaos directement dans les niveaux. Mais même après l'arrêt de SEGA comme constructeur, Sonic a connu de nouveaux jeux 2D via les consoles portables de Nintendo mais nous en reparlerons plus tard.   b) La période 3D   Pour beaucoup de monde, l'Age d'Or de Sonic s'arrête à l'avènement de la 3D. Mais ce serait nier les qualités de nombre de jeux modernes. Nous l'avons vu, Yuji NAKA prévoyait le passage à la 3D pour Sonic 3 mais il dû revoir ses exigences. C'est finalement sur la Dreamcast qu'arrivera le vrai premier jeu 3D : Sonic Adventure. L'idée d'origine était de faire un RPG. Mais rapidement, la Sonic Team se rend compte que la nature première du jeu (un jeu de plates-formes rapide) était perdue. L'équipe se tourne alors vers un jeu de plates-formes-aventure où les personnages pourront explorer avant de partir à l'aventure. Pour renforcer l'Univers de Sonic, il nous est permis de jouer avec 6 personnages différents : Sonic, Tails, Knuckles, Amy, Big the Cat et Egg-102. Les deux derniers sont inédits dans l'Univers Sonic. Les fondamentaux du gameplay sont conservés comme le fameux spin dash. Afin d'améliorer la visé de Sonic quand il saute sur ses ennemis, la « homing attack » est crée. Cette attaque permet à Sonic de foncer automatiquement vers l'ennemi le plus proche lors d'une seconde pression sur la touche saut. La suite du jeu, Sonic Adventure 2, reprendra les mêmes mécaniques tout en retirant l'aspect aventure. Mais la nouveauté de Sonic Adventure 2 est de permettre au joueur de suivre un scénario sur les méchants de l'histoire : Eggman, Shadow (le rival de Sonic créé par le grand d'Eggman) et Rouge the Bat. De plus, ces deux jeux Sonic vont introduire de nouvelles façons de jouer. Ainsi, dans Sonic Adventure, Amy aura droit à des niveaux de plates-formes plus classique (sans vitesse), Big the Cat aura droit a un mini-jeu de pêche, Knuckles devra explorer les niveaux à la recherche de fragments d’Émeraudes et enfin Egg-102 sera un shoot'em up. Pour Sonic Adventure 2, seuls 3 types de gameplay seront conservés : plates-formes/vitesse pour Sonic et Shadow, plates-formes et shoot pour Tails et Eggman, exploration pour Knuckles et Rouge. Ces différents gameplay n'ont jamais été conservé depuis, surtout à cause de soucis de caméra mais également car cela dénaturait trop la base d'un Sonic.     La 3D va totalement bouleverser les jeux Sonic. En effet, après les premières tentatives de 3D (nous y reviendront), la Sonic Team se rend compte qu'il faut revoir le design de Sonic. Sa taille est alors augmentée, son ventre est réduit et le côté aérodynamique est plus prononcé. Les baskets de Sonic sont également modifiées pour avoir l'air plus « cool ». Cette évolution de design sera reprise à chaque nouvel opus. Avec la 3D, les stage bonus vont peu à peu disparaître, les Émeraudes du Chaos devenant une part intégrante du scénario. Le dernier jeu moderne en 3D à reprendre les stage bonus est Sonic Heroes.     Souvent considéré comme le dernier bon jeu de Sonic, cet épisode apporte encore son lot d'innovation. Ainsi, tout le gameplay repose sur l'utilisation simultanée de 3 personnages aux compétences complémentaires : 1 personnage rapide, 1 personnage fort et 1 personnage volant. Reprenant le principe des scénarios multiples, Sonic Heroes possède également quelques défauts récurrent de la saga comme une caméra capricieuse. De plus, sa grande difficulté repoussa pas mal de monde malgré ses qualités. Après ce demi échec, Sonic se fera discret sur consoles de salon, ne ressortant que via des portage, des épisodes sur consoles portables ou des compilations. On estime que la suite des aventures du hérisson bleu marque le déclin du personnage.   III) Un héros sur le déclin   a) Sonic moderne   Comme nous l'avons vu, Sonic a très rapidement su s'imposer comme un concurrent sérieux à Mario. Son apport au jeu vidéo est visible dans chacun des jeux sortis jusqu'à Sonic Heroes. Hélas, la suite est bien moins reluisante pour le hérisson. En effet, Sonic Adventure est la dernière aventure du héros à avoir été supervisée par l'équipe d'origine. La Sonic Team doit désormais faire vivre sa mascotte sans le triumvirat d'origine. Après le semi échec du précédent opus, SEGA décide de rebooter son Univers pour les 15 ans du personnage. Hélas, ce reboot sera à l'image du Sonic moderne. Pratiquement injouable, truffé de bugs en tout genre, l'anniversaire de Sonic ne se fête pas dignement. Sonic the Hedgehog (2006) décide même de reprendre l'idée de faire une liaison entre le personnage et une princesse humaine, alors même que cette idée avait été rejetée bien des années plus tôt. Comme nous l'avons vu, la force des jeux Sonic de l'âge d'Or est d'avoir compris qu'il ne fallait pas bouleverser entièrement le gameplay du jeu. Or, avec les Sonic Modernes, SEGA va remettre en question sa mascotte avec chaque nouvel opus.     C'est ainsi que chaque jeu va tenter de modifier l'approche du hérisson, parfois en retirant totalement le gameplay d'origine. Ça sera le cas pour Sonic Unleashed où le jeu abordera 2 types de gameplay différents : une partie jour avec des niveaux courses, une partie nuit avec un gameplay beat'em all. Sonic and the Secret Ring va retirer le contrôle du personnage au joueur, Sonic courant de lui-même et le joueur n’influençant que les sauts et le déplacement latéral. Enfin, Sonic and the Blak Knight va, quant à lui, totalement changer le gameplay pour faire de Sonic un jeu d'action teinté d'un peu de RPG. Ces trois jeux marquent clairement la période déclinante du hérisson, la Sonic Team n'arrivant plus à trouver la formule pour faire de Sonic le héros qu'il était.     Une tentative sera réalisé avec Sonic the Hedgehog 4. Souhaitant revenir aux origines, le jeu s'annonçait comme la suite directe de Sonic & Knuckles, effaçant de fait toute la période moderne. Hélas, plus qu'une véritable suite, ce jeu ne fut qu'un remake déguisé des deux premiers opus et si le jeu est bien en 2D, le gameplay reste proche de la période moderne avec un Sonic moins agile qu'avant et surtout avec une « homing attack » facilitant trop le jeu. Sa sortie en version dématérialisée épisodique finie de fâcher durablement les fans avec leur personnage favori.     Le soucis que rencontre également Sonic dans ses jeux de l'ère moderne, et c'est un problème récurrent, ce sont les bugs et autres soucis de gameplay que l'on retrouve systématiquement dans chaque nouvelle production. Entre un Sonic semblant glisser sur du savon, une caméra ingérable, des bugs de collisions divers et variés, le personnage est presque devenu injouable. Le paroxysme étant atteint avec Sonic Boom. Avec son character design douteux et sa multitude de bugs, il représente clairement le pire de Sonic de l'air moderne.     Si sur console de salon, la mascotte de SEGA a de plus en plus de mal, sur les consoles portables, le constat est plus mitigé. Si les jeu sortis dessus reprennent un gameplay 2D, les fans regrettent principalement l'arrivée constante de nouveaux personnages sans utilités et surtout le manque flagrant de prises de risques. Malgré tout, les consoles portables de Nintendo auront un avantage parfois déterminant sur les versions consoles de salon : l'utilisation de la 2D. Ce simple constat permet à certains jeux d'être plus réussi que leur version consoles.   b) Un déclin relatif   Mais, partant de ce que nous avons vu sur les jeux de l'ère moderne, pouvons-nous affirmer que tous les jeux modernes de Sonic sont ratés ? Et bien, oui et non. Si, nous l'avons vu, ces jeux n'ont jamais réussi à réellement impacter les joueurs, ce serait nier les quelques qualités que possèdent ces jeux, ainsi que certains jeux qui sont vraiment bons voire excellents. Par exemple, si on regarde Sonic Unleashed, il est indéniable que les phases en hérisson garou sont ratées. Pourtant, les phases de jour, en course, bien que délaissant le côté plates-formes (ce qui de toute façon semble être la volonté de SEGA depuis l'arrivée de l'ère moderne), sont très plaisantes avec un bonne sensation de vitesse. De plus, même si elle est mal exploitée, l'idée de voire le côté obscure d'un Sonic poussé à bout par Eggman et corrompu par l'énergie sombre des Émeraudes du Chaos était vraiment très intéressante. De plus, Sonic Unleashed fut le premier à réintroduire des moments en 2D dans les niveaux, une feature qui deviendra la norme par la suite. Même Sonic the Hedgehog (2006) tentait quelque chose côté gameplay avec des phases en utra vitesse où on ne contrôlait que les déplacement du personnage. Hélas ces phases étaient, au final, peu jouables.   Mais tous les jeux du Sonic moderne ne sont pas des ratés. Il n'aura fallu que trois jeux pour redonner de l'espoir aux fans. Ainsi, le « renouveau » de Sonic se fit d'abord sur la console de son plus grand ennemi. Sonic Colors réussi à concilier la frénésie du gameplay moderne en course avec quelques éléments de plates-formes. Le scénario revient à du classique pour Sonic et limite les protagonistes à l'essentiel : Sonic, Tails et Eggman. Le jeu donne également des pouvoirs à Sonic et sont introduits de façon simple et cohérente via les Wisps, la race extra-terrestre que rencontrera Sonic dans l'aventure. Mais la véritable réussite pour un Sonic moderne viendra par le jeu marquant le 20ème anniversaire de la mascotte. Se donnant pour défi de réaliser un jeu réconciliant les fans du Sonic classique avec ceux du personnage moderne, la Sonic Team va frapper un grand coup avec son Sonic Generations. Véritable hommage au personnage, ce jeu reprendra ce qui a fait le succès de chaque période du hérisson tout en améliorant et proposant une vision neuve de l'ensemble. Si le jeu n'est pas parfait, ses qualités l'emportent largement sur les défauts. Un scénario simple mais efficace, un gameplay maîtrisé font que tous les fans redemandèrent un tel jeu. Pourtant, le jeu suivant décida de partir sur quelque chose de totalement différent. Développé conjointement avec Dimps, Sonic Lost World se veut comme le Mario Galaxy de Sonic. Si on est loin, dans l'esprit, du jeu précédent, on est en réalité bien plus proche des Sonic d'origine avec plus de plates-formes et moins de course. D'ailleurs, dans ce jeu, si Sonic court toujours, il faut appuyer sur une touche afin de réellement sprinter. Une première chez Sonic qui permettra d'avoir (enfin) un bon contrôle de son personnage en 3 dimensions.     Pour continuer sur notre relativité du déclin de Sonic depuis l'époque moderne, il faut également signaler que même durant le fameux Âge d'Or du hérisson, tout n'était pas parfait pour notre héros. En effet, des jeux comme Sonic Labyrinth ou Sonic Spinball n'avaient pas réellement convaincu non plus. Sonic Labyrinth en est le parfait exemple. Sorti sur Game Gear, le jeu était presque injouable et brisait totalement le principe même d'un Sonic. Tout comme Sonic 3D Flikies' Island, la première tentative de Sonic en 3D. Développé par Traveler's Tales, ce jeu, bien que sympathique, n'arrivait pas à retranscrire le principe de Sonic, transformant le jeu de plate-formes en jeu d'exploration approximatif dans son gameplay.     Pour finir sur une petite note amusante, il est marrant de constater le parallèle entre les jeux Sonic et les différentes séries animées sur le personnage. Ainsi, Les Aventures de Sonic série 1, reprend le côté coloré et « enfantin » des deux premiers jeux Sonic avec une belle qualité d'animation et un côté cartoon prononcé. La série suivante, Les Aventures de Sonic série 2, sera plus sombre, légèrement plus mature que la précédente. Ce que l'on retrouve dans Sonic 3 et Sonic & Knuckles où l'on voit une évolution dans le ton des jeux avec un Robotnik plus méchant qu'avant, n'hésitant pas à brûler et bombarder une forêt rien que pour tuer Sonic ou encore à réaliser deux attentats (dont un à la bombe) contre Knuckles. La série animée suivante, Sonic le Rebelle, est un cas à part car ayant été commandée et produite par TF1, elle ne reprendra pas vraiment l'univers de Sonic. En revanche, Sonic X, elle, caractérise parfaitement l'ère moderne de la mascotte de SEGA. Design reprenant celui de Sonic en 3D, la série oscille entre l'excellent dans la trame principale et le ridicule des épisodes de remplissage, exactement comme les différents jeux. Enfin, la série Sonic Boom est à l'image du jeu dont elle est le prolongement. Destinée essentiellement aux enfants, sans considération pour les fans, avec une animation 3D dans la moyenne basse de ce qui est possible.   Pour conclure ce dossier, nous pouvons dire que la carrière de Sonic est extraordinaire. La mascotte de SEGA a apporté beaucoup au jeu vidéo et continue à le faire par petites touches. Hélas, la qualité des jeux estampillé Sonic n'est pas toujours constante, la faute à une volonté de réformer en permanence le gameplay du personnage et une impossibilité à consolider les acquis, surtout depuis le passage à la 3D. Pourtant, SEGA continue à croire en sa mascotte. La preuve avec les bons jeux (à défaut d'être parfaits) récents (si on excepte Sonic Boom) qui montrent que le passage à la 3D ne rime pas nécessairement avec jeu raté. Récemment, l'éditeur a reconnu les erreurs faites sur sa mascotte et a promis que l'avenir de Sonic serait plus glorieux. Quoi qu'il en soit, nous ne pouvons qu'attendre de voir si cette promesse est réelle ou juste des paroles en l'air. Alors, pour le moment, souhaitons un joyeux 30ème anniversaire à Sonic et que sa carrière dure encore longtemps.     Par Maktorius

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Rediffusion : Interview de Titiboy, webmaster ConsoleFun pour le site Cooldown - Emission 'LE YOLO SHOW'

Le site Cooldown.FR a interviewé le webmaster de ConsoleFun, Titiboy, à l'occasion de l'émission Le Yolo Show, animé par Troyer150 et L0 Zero.   Nous vous proposons de regarder la rediffusion du live, également disponible sur plusieurs plateformes de podcast, afin d'en savoir plus sur les origines de ConsoleFun, mais également sur les ambitions du site et les projets en développement...   Bien sûr, il est toujours question de jeux vidéo, comme vous pourrez l'entendre ci-dessous. Voici la rediffusion de l'interview exclusive :    

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Koch Media annonce son nouveau label d'édition : Prime Matter ! (Payday 3, le nouveau Painkiller, Gungrave G.O.R.E...)

Koch Media dévoile aujourd'hui son nouveau label d’édition, Prime Matter, dédié à la production de jeux immersifs par des studios du monde entier.   C'est sa croissance constante et son statut de référence dans le monde des services de publication qui permettent aujourd'hui à Koch Media d'étendre son activité et de répondre aux demandes grandissantes d'un public toujours plus divers. Ce nouveau label éditera un vaste portefeuille de nouveaux jeux variés, mais aussi des titres d'acteurs majeurs du secteur, comme ceux de Warhorse Studios.   Basée dans les bureaux de Koch Media à Munich, l'équipe multiculturelle de Prime Matter rassemble vétérans de l'industrie et nouvelles figures enthousiastes.   Travaillant en étroite collaboration avec les équipes de Koch Media ainsi qu’avec leurs partenaires de développement, le label Prime Matter, dirigé par Mario Gerhold, mettra l'accent sur la créativité, l'expression et la passion, avec des jeux capables de captiver et d'enchanter le public par leurs histoires fascinantes, leurs moments de grâce et leurs expériences hors du commun.     « Prime Matter est un gage de qualité vidéoludique, puisque le label met à la disposition de ses partenaires actuels et futurs toute l'expertise du groupe Koch Media, mais compte également sur une nouvelle équipe dynamique entièrement dédiée à la réalisation du plein potentiel des jeux », a expliqué Klemens Kundratitz, PDG de Koch Media. « Le divertissement est au cœur de l'industrie du jeu vidéo. Primer Matter cherchera donc à inspirer les joueurs grâce à ses innovations dans de nombreux domaines, tout en conservant les valeurs fondamentales de cette industrie qui la rendent si particulière et intrinsèquement amusante », a-t-il ajouté. Le lancement de Primer Matter vient s'ajouter à celui des nombreux titres et nouvelles franchises. Cela inclut : Payday 3 de Starbreeze Studios, dernier-né de la franchise explosive de jeux de tir coopératifs à la première personne. Ancré dans un environnement semblable à Hollywood, cet opus place les joueurs dans la peau d'un criminel mondialement reconnu qui rejoint le légendaire gang PAYDAY, passé maître dans l'art du braquage. Smilegate et Prime Matter s'allient pour éditer Crossfire: Legion, un jeu de stratégie en temps réel, signé Blackbird Interactive. Le monde de Crossfire fournit la toile de fond et le scénario parfaits pour ce type de jeu grâce à son approche inédite de la guerre mondiale futuriste et de la lutte entre factions ennemies. Le nouveau jeu Painkiller. Le légendaire Painkiller est de retour ! De nouvelles informations seront bientôt dévoilées ! King's Bounty 2 du studio russe 1C Entertainment. Ce jeu est le digne successeur de la célèbre franchise qui a révolutionné le monde du RPG tactique à sa sortie. Scars Above (nouvelle franchise) du studio serbe Mad Head Games. Dans ce jeu d'action-aventure et de science-fiction, un protagoniste solitaire doit survivre au monde hostile et cauchemardesque qui l'entoure. Final Form (nouvelle franchise et titre provisoire) du studio polonais Reikon Games. Dans ce jeu de tir à la première personne, futuriste et survolté, le joueur incarne une Valkyrie cybernétique qui doit sauver l'humanité de l'extinction. Gungrave G.O.R.E du studio sud-coréen IGGYMOB. Dans cet élégant jeu de tir à la troisième personne, les joueurs incarnent Grave, l'antihéros ressuscité et bourrin par excellence qui dégomme des ennemis à la pelle dans un déluge sanglant de balles. Dolmen (nouvelle franchise) du studio brésilien Massive Work Studio. Ce nouveau jeu de rôle et d'action terrifiant allie science-fiction et horreur cosmique lovecraftienne. The Last Oricru (nouvelle franchise) du studio tchèque GoldKnights. Ce jeu de rôle et d'action à la troisième personne se déroule dans un environnement mêlant Moyen-Âge et éléments de science-fiction. Echoes Of The End (nouvelle franchise et titre provisoire) du studio islandais Myrkur Games. Ce jeu d'action-aventure solo se distingue par son monde fantastique unique et la prépondérance de sa narration, qui nous conte l'histoire de Ryn et de sa quête existentielle. The Chant (nouvelle franchise et titre provisoire) du studio canadien Brass Token. Ce nouveau thriller psychologique est un jeu d'aventure-horreur psychédélique et atmosphérique à la troisième personne. Encased (nouvelle franchise) est un jeu du studio russe Dark Crystal Games. Dans ce RPG classique, le joueur doit découvrir les secrets d'une civilisation extraterrestre. Kingdome Come Deliverance développé par le studio tchèque Warhorse Studios en collaboration avec Saber Interactive. Ce jeu sort officiellement sur Nintendo Switch.   Un certain nombre de jeux plus anciens développés par des studios déjà partenaires de Koch Media seront également publiés sous ce nouveau label. Cela inclura notamment le nouveau jeu de Warhorse Studios, mais aussi l’arrivée sur nouvelle génération de Outward du studio canadien Nine Dots Studio, ou encore Mount and Blade II: Bannerlords de TaleWorlds, qui sortira également sur consoles. Sachez que le groupe Koch Media est désormais divisé en cinq branches : Prime Matter, à Munich en Allemagne, Deep Silver, à Reading en Angleterre, Milestone, à Milan en Italie, Vertigo, à Rotterdam aux Pays-Bas et Ravenscourt, également à Munich.

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Nos tests de trophées ont désormais leur propre catégorie !

C'était en cours depuis quelques temps, c'est désormais chose faite ! Vous pourrez retrouver toutes nos reviews sur les trophées au sein d'une seule catégorie. Elles seront donc toutes disponibles sur cette page.     Pour rappel, une liste des reviews effectuées jusqu'à maintenant :  Assassin's Creed Valhalla et son DLC La Colère des Druides, Control, Days Gone, Final Fantasy VII Remake, Immortals Fenyx Rising et ses DLC : Un Nouveau Dieu, Mythes de l'Empire Céleste et Les Dieux Perdus, Maquette, Nier Replicant ver. 1.22..., Ratchet & Clank, Spirit Of The North, Watch Dogs Legion, Wreckfest. Et vous, quels jeux aimeriez-vous qu'on teste ? N'hésitez pas à donner votre avis en commentaire !    

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

[RAPPEL EVENT 12 ANS CONSOLEFUN] 16H de LIVE, 14 JEUX VIDEO, 9 Streamers et des cadeaux à gagner !

Voici un article qui vous permettra de regarder notre plus grand événement de l'année, organisé pour fêter les 12 ans du site internet de ConsoleFun.FR ! Déjà 12 années d'existence, c'est énorme... et véritablement incroyable ! Vous êtes notre moteur, et nous étions loin de nous imaginer que l'aventure "ConsoleFun" puisse être aussi belle. Merci pour vos témoignages de soutien, et votre présence constante à travers nos articles, tests et vidéos. Afin de fêter dignement cet anniversaire, nous avons prévu un marathon caritatif qui vise à partager notre passion, tout en aidant une belle cause. En effet, nous avons décidé cette année de soutenir l'association Clowns Z'Hôpitaux. Derrière cette association, se cache une poignée de bénévoles qui tentent quotidiennement de faire sourire des enfants malades ou des personnes âgées, grâce à leur bonne humeur, leur sketchs, leur amour de l'autre. Nous souhaitions contribuer à notre manière à cette association, puisqu'il s'agit d'une cause qui nous tenait à coeur... rien de mieux donc de faire la fête tous ensemble ! Pour que cette journée puisse être belle, tout le staff de ConsoleFun ainsi que l'équipe de Downgrade Corp, participera à cette journée d'émission de jeux vidéo. Au programme : 16H de LIVE, avec 14 Jeux Vidéo + 1 Talkshow, une tonne de cadeaux à gagner toute la journée (chaque heure => au moins 1 cadeau), et des moments de partage qui devraient pas mal vous faire rire :-). Vous trouverez ci-dessous le lecteur live de l'événement anniversaire, le planning de la journée du 29 Mai, ainsi que l'ensemble des liens utiles. LIVE DE L'EVENT 12 ANS CONSOLEFUN : (cliquez-ici pour écrire sur le tchat Youtube pendant les lives) PLANNING :   *LIENS UTILES - Cagnotte réservé à Clowns Z'Hôpitaux dans le cadre de l'événement : https://www.alvarum.com/thibaultteurki2 - Chaine Youtube ConsoleFun pour suivre l'événement : https://www.youtube.com/user/ConsoleFunFR - Compte Twitter ConsoleFun pour être notifié à chaque émission de l'event : https://twitter.com/ConsoleFun - Compte Facebook ConsoleFun pour être notifié à chaque émission de l'event : https://www.facebook.com/ConsoleFun.fr - Compte Twitter de l'équipe de Downgrade, afin de suivre une actualité JV sous la forme de podcast : https://twitter.com/DowngradeCorp

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

[EVENT 12 ANS CONSOLEFUN] 16H de LIVE, 14 JEUX VIDEO, 9 Streamers et des cadeaux à gagner ! - Samedi 29 Mai dès 8H

Voici un article qui vous permettra de regarder notre plus grand événement de l'année, organisé pour fêter les 12 ans du site internet de ConsoleFun.FR ! Déjà 12 années d'existence, c'est énorme... et véritablement incroyable ! Vous êtes notre moteur, et nous étions loin de nous imaginer que l'aventure "ConsoleFun" puisse être aussi belle. Merci pour vos témoignages de soutien, et votre présence constante à travers nos articles, tests et vidéos. Afin de fêter dignement cet anniversaire, nous avons prévu un marathon caritatif qui vise à partager notre passion, tout en aidant une belle cause. En effet, nous avons décidé cette année de soutenir l'association Clowns Z'Hôpitaux. Derrière cette association, se cache une poignée de bénévoles qui tentent quotidiennement de faire sourire des enfants malades ou des personnes âgées, grâce à leur bonne humeur, leur sketchs, leur amour de l'autre. Nous souhaitions contribuer à notre manière à cette association, puisqu'il s'agit d'une cause qui nous tenait à coeur... rien de mieux donc de faire la fête tous ensemble ! Pour que cette journée puisse être belle, tout le staff de ConsoleFun ainsi que l'équipe de Downgrade Corp, participera à cette journée d'émission de jeux vidéo. Au programme : 16H de LIVE, avec 14 Jeux Vidéo + 1 Talkshow, une tonne de cadeaux à gagner toute la journée (chaque heure => au moins 1 cadeau), et des moments de partage qui devraient pas mal vous faire rire :-). Vous trouverez ci-dessous le lecteur live de l'événement anniversaire, le planning de la journée du 29 Mai, ainsi que l'ensemble des liens utiles. LIVE DE L'EVENT 12 ANS CONSOLEFUN : (cliquez-ici pour écrire sur le tchat Youtube pendant les lives) PLANNING :   *LIENS UTILES - Cagnotte réservé à Clowns Z'Hôpitaux dans le cadre de l'événement : https://www.alvarum.com/thibaultteurki2 - Chaine Youtube ConsoleFun pour suivre l'événement : https://www.youtube.com/user/ConsoleFunFR - Compte Twitter ConsoleFun pour être notifié à chaque émission de l'event : https://twitter.com/ConsoleFun - Compte Facebook ConsoleFun pour être notifié à chaque émission de l'event : https://www.facebook.com/ConsoleFun.fr - Compte Twitter de l'équipe de Downgrade, afin de suivre une actualité JV sous la forme de podcast : https://twitter.com/DowngradeCorp

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Semrush : Geek Day - Wonder woman et Naruto, icônes sur le web en 2021

A l'occasion de la journée mondiale des Geeks le 25 mai, Semrush, spécialiste mondial du marketing digital, s'est notamment intéressé aux héros de comics et mangas les plus populaires sur le web en 2021, mai aussi les jeux vidéos et les groupes de J-Pop et K-Pop les plus recherchés sur le web. Méthodologie: pour chaque mot-clé, Semrush comptabilise les recherches effectuées sur Google.fr en 2021, avant d'établir une moyenne mensuelle.   Wonder Woman et Naruto, égéries 2021 Semrush s'est d'abord intéressé aux personnages des univers Marvel et DC les plus recherchés sur le web. Portée par le film « 1984 », c'est l'héroïne de DC Comics Wonder Woman qui tire son épingle du jeu avec 355 250 recherches mensuelles en moyenne en 2021. Le podium est complété par Spiderman (290 250) et un autre personnage de DC Comics, Aquaman (218 000). A noter que certains héros très exploités par les franchises n'ont plus la côte : c'est le cas notamment de Superman (15e - 105 125) ou Hulk (18e - 78 125). Top 20 des héros Marvel/DC Comics (recherches mensuelles en moyenne sur le web en 2021) :     Wonder Woman - 355 250     Spiderman - 290 250     Aquaman - 218 000     Harley Quinn - 150 000     Iron Man - 149 000     Black Panther - 144 000     Batman - 142 500     Ant Man - 139 175     Deadpool - 123 000     Captain America - 120 250     Joker - 116 250     Thor - 116 250     Black Widow - 107 200     Flash - 106 100     Superman - 105 125     Captain Marvel - 82 250     Thanos - 82 000     Hulk - 78 125     Venom - 78 000     Loki - 41 800 Côté mangas, l'indémodable Naruto est premier du classement des mangas les plus recherchées sur le web avec 867 250 requêtes en moyenne sur Google.fr en 2021, bien loin devant le récent Jujutsu Kaisen (475 000) et un autre mastodonte du manga, One Piece (450 000).   Top 10 des mangas (recherches mensuelles en moyenne sur le web en 2021) :     Naruto - 867 250     Jujutsu Kaisen - 475 000     One piece - 450 000     My Hero Academia - 371 750     Hunter x Hunter - 259 000     Demon Slayer - 234 000     L'attaque des titans - 183 000     Fairy Tail - 150 000     The promised Neverland - 125 125     Seven deadly Sins - 116 250   Jeux vidéo : Cyberpunk 2077, encore et toujours... Semrush s'est également intéressé aux jeux vidéos sortis en 2020. Cette année encore, Cyberpunk 2077 est le jeu vidéo le plus recherché sur le web avec 208 250 requêtes mensuelles en moyenne depuis janvier. Ce jeu, dont la sortie avait été repoussée de nombreuses fois, avait déçu la communauté de gamers à sa sortie en décembre 2020 à cause de ses nombreux bugs. Résultat : le jeu avait finalement été retiré du Playstation store et l'éditeur s'était excusé...   Le top 10 des jeux vidéo sortis en 2020 (recherches mensuelles en moyenne sur le web en 2021) :     Cyberpunk 2077 - 208 250     Assassin's creed Valhalla - 200 500     Animal Crossing - 142 500     Ghost of Thsushima - 74 500     The last of us 2 - 58 375     Hades - 57 750     Fall Guys - 50 000     Destiny 2 - 31 600     Dreams - 31 600     Final Fantasy 7 - 23 900   J-Pop et K-Pop : le groupe BTS au top ! Les groupes de J-pop et K-pop n'en finissent plus de séduire les Français. Et parmi les groupes les plus populaires, globalement ce sont les groupes coréens qui remportent le plus de succès avec en figure de proue le groupe BTS et ses 317 750 recherches mensuelles en moyenne sur Google.fr en 2021. Deux autres groupes coréens complètent le podium, Big Bang (95 375) et Black Pink (95 000). Le premier groupe japonais apparait en 4e position avec Scandal (31 950). Top 10 des groupes de K-pop et J-pop (recherches mensuelles en moyenne sur le web en 2021) :     BTS- 317 750     Big Bang - 96 375     Black Pink - 95 375     Scandal - 31 950     AAA - 31 600     Exo - 30 100     E Girls - 24 650     Perfume - 21 175     Cute - 20 150     Seventeen - 19 125

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Time Splitters : Officiellement de retour !

Grande nouvelle pour les amateurs du genre, l'éditeur Deepsilver a confirmé officiellement la reformation du studio de développement Free Radical Design et que ce dernier a commencé la création d'un nouvel opus de la série de FPS Time Splitters, disparue depuis 2005.   Ce nouvel opus sera supervisé par des vétérans du studio comme Steve Ellis et David Doak (qui avaient participé également au développement de Goldeneye 64 entre autres).   Aucune image de ce nouvel opus n'a été présentée étant donné que la confirmation officielle vient tout juste d'être dévoilée. Mais c'est déjà une bonne chose de savoir que cette licence de FPS déjantée refera prochainement surface sur cette nouvelle génération de consoles.   

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Square Enix : Il y a du changement chez Final Fantasy

Alors que la saga Final Fantasy a toujours le vent en poupe du côté de chez Square Enix, avec deux jeux en cours de développement, Final Fantasy XVI et la suite du Remake de Final Fantasy VII, et un MMORPG qui n'en finit pas de s'étendre avec succès, il était évident que les choses n'allaient pas s'arrêter en si bon chemin.   En effet, alors qu'il est à la tête de la marque Final Fantasy depuis bientôt dix ans, Shinji Hashimoto a annoncé lors du Fan Festival qui s'est tenu lors du week-end de l'Ascension qu'il quittait ses fonctions sans pour autant quitter Square Enix.   "Merci à tous pour les très nombreux messages de soutien concernant mon annonce !   J'aurais aimé tous vous remercier en personne, mais à cause de la pandémie, cela n'a pas été possible. Je tiens à m'excuser de partager cette information via un livestream.   A partir de maintenant, j'aimerai continuer à apporter mon soutien aux équipes qui oeuvrent en coulisses et vous demande humblement de faire de même. Bien que je quitte mes fonctions de Brand Manager de la série Final Fantasy, je vais continuer de faire de mon mieux au sein de Square Enix.   Merci à tous !"     Sachez d'ailleurs que son remplaçant a déjà été nommé par la direction de Square Enix et il s'agît de Yoshinori Kitase. Si vous aimez la licence, nul doute que ce nom ne vous est pas inconnu puisqu'il est entré dans la famille Final Fantasy avec le cinquième opus mais il a surtout réalisé les sixième, septième et huitième opus mais également le film Advent Children et bien entedu le Remake de FF VII. Bref un nom realtivement sûr qui a largement fait ses preuves au sein de cette licence qui souffle ces 34 bougies cette année.

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(0 commentaires)

Katy Perry révèle le clip de son nouveau titre Electric en collaboration avec Pokémon

Les célébrations du 25e anniversaire de Pokémon se poursuivent avec la sortie aujourd’hui du nouveau titre et du clip de l’emblématique Katy Perry, « Electric ». Katy, dont l’amour pour tout ce qui est Pokémon remonte à l’enfance, lorsqu’elle jouait aux premiers jeux vidéo sur sa Game Boy, a créé ce morceau spécialement pour Pokémon 25 : l’album, qui sortira cet automne chez Capitol Records, du groupe Universal Music. « There’s no reason that this life can’t be electric » (Il n’y a aucune raison pour que cette vie ne soit pas électrique), chante Katy dans ce titre entraînant qui célèbre la joie associée à la poursuite d’un rêve, portée par l’amour et le soutien de ses amis. Pour cette chanson, Katy a collaboré avec The Monsters & Strangerz et Jon Bellion (avec qui elle avait déjà travaillé sur « Daisies », une chanson de son nouvel album SMILE) ainsi qu’avec Bruce Wiegner. Écoutez « Electric » ici : katy.to/electricPR/   Le clip officiel d’Electric, réalisé par Carlos López Estrada, le réalisateur du film de Disney Raya et le dernier dragon, a été dévoilé aux fans en avant-première sur YouTube aujourd’hui. On y voit Katy et Pikachu profiter de la nature et réfléchir à la façon dont ils ont évolué au fil des ans. Après une journée d’exploration, ils s’arrêtent à un phare pour méditer. Plongés dans un rêve, ils sont ramenés dans le passé, au tout début de la carrière de Katy. Grâce aux encouragements de son ami Pichu, Katy passe de chanteuse sur un marché à son premier concert. Regardez la vidéo tournée à Hawaï : katy.to/electricvidPR/   « Lorsque j’ai visité le Pokémon Café lors d’un voyage au Japon, j’ai été très nostalgique. Ça m’a fait penser à mes années collège. Alors quand j’ai reçu l’appel pour participer à la célébration du 25e anniversaire aux côtés de Post Malone et J Balvin, j’étais ravie », nous a confié Katy Perry. « Les thèmes de la chanson, la persévérance et la recherche de sa lumière intérieure, ont guidé ma vie et résonnent parfaitement avec l’histoire et les personnages de Pokémon. Pikachu est la forme évoluée de Pichu, donc dans la vidéo, on me voit plus jeune avec Pichu puis on me retrouve de nos jours avec Pikachu. Nous avons tous les deux évolué, tout en conservant une part d’enfant. » « Katy Perry a créé un hymne vibrant pour nous aider à célébrer les 25 ans de Pokémon avec “Electric”, une superbe chanson sur la reconnaissance de son propre parcours et son évolution », a déclaré Colin Palmer, vice-président du marketing chez The Pokémon Company International. « Nous espérons également que les fans du monde entier apprécieront de voir Pikachu faire équipe avec Katy dans le clip d’"Electric". C’est un merveilleux accompagnement visuel pour cette chanson. »   Une gamme de produits « Electric » a également été révélée aujourd’hui. Découvrez toute la gamme en édition limitée ici : katy.to/electricmerchPR/. Le tout fait partie de P25 : la musique, une campagne musicale d’un an créée par The Pokémon Company International en partenariat avec Universal Music Group. Pour rester informés des actualités de P25 : la musique et des célébrations de la franchise, les fans peuvent se rendre sur le site du 25e anniversaire Pokémon : Pokemon.fr/25. L’album de compilation P25 : la musique peut être préenregistré dès aujourd’hui sur https://CapitolRecords.lnk.to/saveP25PR/.  

Consulter l'article en détail ...

Membres

Publié le | Par

(1 commentaires)

La relation entre les loot boxes et les jeux d'argent

Les jeux vidéo entretiennent de plus en plus de relations avec les jeux de hasard (le principe des premiers se rapproche de plus en plus de celui des seconds). Les deux industries s'interpénètrent mutuellement, avec la gamification dans les jeux de hasard et notamment le phénomène des loot boxes dans les jeux vidéo. Une loot box (en français « boîte à butin ») est un objet virtuel accessible dans un jeu vidéo. Il est communément représenté sous la forme de coffre ou de caisse, contenant un ou plusieurs autres objets virtuels et offrant au joueur des gratifications dans le jeu. Le fait que les gratifications que dévoile la loot box ne soient pas connus à l’avance (avant d’ouvrir la boîte) est le critère principal qui permet de faire le lien entre loot boxes et jeux de hasard. Examinons tout cela en détail. Stars Wars Battlefront 2 : le jeu qui fait éclater la polémique C’est à la sortie en novembre 2017 du dernier jeu de la franchise que les loot boxes sont arrivées sur le devant de la scène. Les premiers joueurs à tester le jeu de la maison Electronic Arts sont furieux. Les loot boxes constituent des éléments clés pour la progression des personnages et du scénario du jeu. S’ils peuvent être acquis par des crédits obtenus au prorata du nombre d’heures de jeu (environ un millier de crédits par heure de jeu), le caractère aléatoire du contenu des loot boxes fait que très souvent, le joueur n’y trouve pas les éléments nécessaires à sa progression. Il lui reste donc une option : sortir la carte bancaire pour acheter un plus grand nombre de loot boxes, afin d’être plus sûr d’avoir de quoi avancer dans le jeu. La logique est donc claire : la frustration va pousser le joueur à choisir l’option payante pour acquérir les loot boxes, le caractère aléatoire du contenu va pousser à la répétition du geste. Ainsi le talent du joueur ne suffit plus, sa capacité financière devient un facteur important de l’expérience. De la même façon qu’il peut être tentant de vouloir tester les bonus sans dépôt sur les tout nouveaux casinos en ligne, l’attrait pour les bénéfices aléatoires cachés dans la loot box peut aller en grandissant pour les joueurs, et conduire même à l’addiction. C’est pour cela aussi que des inquiétudes naissent et sont soulevées pour souligner le potentiel danger que ces boîtes à butin représentent pour le public jeune à qui est souvent destiné bon nombre de jeux vidéo. Une tendance longue dans l’univers des jeux vidéo Si le cas de Star Wars Battlefront 2 d’EA a fait tache à cause du caractère flagrant du procédé, il ne s’agit pas d’une exception ou d’un cas isolé. Depuis plusieurs années déjà, différentes formes de loot boxes sont intégrées dans le gameplay des jeux vidéo. Overwatch, le jeu de tir en ligne de l’éditeur Blizzard, Counter Strike : Global offensive ou encore FIFA 18 sont des titres dans lequel les loot boxes sont présentes. Ce qu’il faut dire, c’est qu’il y a eu une évolution progressive qui permet désormais de singulariser deux types de loot boxes. Les premières loot boxes que l’on retrouvait essentiellement dans les jeux mobiles gratuits n’avaient pas d’impact sur la capacité du joueur à gagner dans le jeu. Elles permettaient d’acquérir de façon aléatoire des éléments cosmétiques : débloquer des voix de personnages ou de nouvelles tenues. Ces éléments de customisation étaient toujours payants (par un système de crédit acquis en jouant), mais ne permettaient pas d’obtenir d’avantage décisif permettant de modifier le cours des parties : armes exceptionnelles, munitions spéciales, etc. Actuellement, les éditeurs intègrent les loot boxes au cœur du jeu. Pour revenir sur le cas Stars Wars, des personnages clés comme Princesse Leia ou Dark Vador étaient uniquement accessibles grâce aux loot boxes pour lesquelles il fallait donc payer, afin d’avoir plus de chances de les obtenir. Même si Electronic Arts a suspendu les loot boxes dans Stars Wars Battlefront 2, ce modèle n’est pas près de disparaître. Et pour cause : il est très rentable pour les éditeurs. Le coût des jeux vidéo a cessé de grimper sur les dernières années : des jeux toujours plus réalistes, des univers toujours plus denses… Même si les jeux vidéo coûtent de plus en plus cher, les ventes seules ne permettent pas de rentabiliser ces jeux. Au deuxième semestre 2017 par exemple, les achats additionnels représentaient le tiers du chiffre d’affaires d’Ubisoft. Les loot boxes, des jeux d’argent ? C’est la question que se posent de plus en plus chercheurs et régulateurs. En effet, les loot boxes présentent des caractéristiques assez similaires aux jeux de hasard qu’on retrouve dans les casinos, même si le gain financier n’est pas en ligne de mire :   La nécessité de miser : que ce soit grâce à des crédits acquis dans le jeu ou achetés avec de la monnaie réelle, il faut mettre le « prix » pour avoir une loot box. Le bénéfice aléatoire : de la même façon que le client du casino ne sait pas ce qu’il obtiendra en tirant sur le levier de la machine à sous, le joueur ne peut présumer du contenu de la loot box. Des études menées sur le sujet confirment la relation entre loot boxes et jeux d’argent. Une étude récente menée par Heather Wardle et Davis Zendle, experts sur la question, a montré que les joueurs qui utilisent leur argent pour acheter des loot boxes ont 11 fois plus de chances que les autres d’avoir des problèmes avec les jeux d’argent. La majorité des études disponibles présentent des résultats concordants. Les politiques et les régulateurs prennent position Face à cette situation, plusieurs voix s’élèvent. En France, l’association de consommateurs (UFC-Que Choisir ?) a déjà tiré la sonnette d’alarme. Pour elle, les loot boxes incitent les enfants à dépenser de l’argent réel dans les jeux vidéo. Même au niveau du Parlement européen, la question a fait l’objet de débats. Mais avec la variété de possibilités qu’offrent les loot boxes, les régulateurs ont du mal à se positionner. À travers le monde, ils prennent différentes positions :   En Belgique, les loot boxes ont été interdites. En Chine, au Japon et en Corée du Sud, des lois restrictives ont été adoptées. Au Royaume-Uni, la Commission des jeux a statué que les loot boxes n'entrent pas dans le périmètre du Gambling Act 2005, et qu’en conséquence ses prérogatives de régulateur ne peuvent pas s’y appliquer.  

Consulter l'article en détail ...

      Suivant