Randal's Monday : Notre preview de ce "Point & Geek" !

icone auteur news

Rédigé par Dronfax - le 28/10/2014

 

On vous souhaite tout le malheur du monde

Comme son titre l'indique, Randal's Monday raconte l'histoire de Randal Hicks, un sociopathe cleptomane dont la vie semble être une série d'échecs arrosés au bar du coin. Randal se retrouve coincé dans une boucle temporelle, forcé à revivre le même jour à l'infini (un lundi) après avoir vendu l'anneau de fiançailles de son meilleur ami Matt Griffin, ce dernier se suicidant à la fin de cette journée. Le but de Randal sera donc de trouver un moyen de s'échapper de cette boucle en récupérant l'anneau et en évitant le suicide de son meilleur ami.

Randal's Monday est un jeu avec énormément d'humour ainsi qu'un nombre astronomique de références à la culture geek. Cela passe du poster de Day of the Tentacle au bouclier de Links traînant dans la cuisine en passant par le magnet Half-Life. Le nom même du héros du jeu serait, selon les développeurs, une référence au personnage de Randal Graves, apparaissant dans le film Clerks.

 

Powned Shop

Une soirée typique, entre amis

Assez courte, cette présentation nous a donnée l'occasion de voir un moment de l'histoire où Randal tente de vendre ce qu'il peut au "Pawn Shop" du coin. Un passage assez drôle où Randal tente notamment de vendre une console portable éducative coréenne (ressemblant étrangement à une GameBoy) qui électrocuterait son utilisateur à chaque mauvaise réponse. Mel, le vendeur, pousse Randal à vendre l'anneau de son ami Matt, anneau qui a tendance à hypnotiser, obnubiler celui qui le possède (qui a dit Le Seigneur des Anneaux ?). Après avoir pesé le pour et le contre, Randal vend l'anneau, ce qui sonnera, pour lui, le début des ennuis.

 

Des références à gogo

À gogo on disait...

Randal's Monday est un jeu réservé à un public bien précis et risque de déplaire à ceux qui ne comprendraient les différentes références du jeu. Cependant, avec ses graphismes à la American Dad, son humour gras et ses personnages totalement barrés, Randal's Monday à tout pour plaire aux geeks, son public cible, mais risque de déplaire au reste. Un jeu à surveiller.

Commentaires (0)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.




icone blanche

L'actu du moment

L'article a reçu 0 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus.

Ils possèdent ce jeu

logo tipeee icone de citation

Pour vous proposer toujours plus de contenu et de diversité, le staff de ConsoleFun met tout en oeuvre pour combler la moindre de vos attentes. Seulement, on est un peu à sec en ce moment et la science ne nous a pas encore permis de nous démultiplier (les goujats). C'est pourquoi nous recherchons activement des personnes motivées pour participer à cet ambitieux projet ConsoleFun : rédaction de news, de tests, réalisations de vidéos ou encore modérateur, il y en a pour tous les goûts !

Nous rejoindre !
logo tipeee Information

Depuis sa création en 2009, ConsoleFun ne cesse d'évoluer pour vous proposer toujours plus de nouvelles fonctionnalités. Autour d'une même passion, le jeu vidéo, le staff et la communauté du site partagent dans la bonne humeur et l'envie de progresser ensemble. En soutenant ConsoleFun à l'aide d'un don, vous nous permettez de poursuivre l'aventure qui, nous l'espérons, atteindra des sommets !

Faire un don
×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading