Dead Island 2 : Une recette qui frôle l'overdose ?

avatar

Rédigé par - le



A l'annonce de Dead Island 2, on peut se poser la question. La "recette" Deep Silver ne risque-t-elle pas l'overdose ?

Retour en arrière : beaucoup l'ignorent, mais Dead Island a d'abord été annoncé en 2005, avant de disparaître jusqu'à 2011. Un retour fracassant marqué par un trailer sublime qui fait le buzz et pose l'ambiance. Si bien que Deep Silver et Techland explosent le compteur de fans Facebook, et que des personnalités comme Simon Pegg (acteur -Shaun of the Dead-) ou Hideo Kojima relaient la vidéo sur les réseaux sociaux. Le jeu se présente finalement comme un FPS post-apocalyptique, lâché sur une île envahie de zombies. Retrouvez les survivants, confectionnez vos armes et remplissez vos objectifs, le tout dans un open-world coloré mais meurtri. Le succès est au rendez-vous, avec 1.2 millions d'unités écoulés en seulement deux semaines et un accueil critique honorable. Un succès que l'on doit à la qualité intrinsèque du jeu, bien évidemment, mais aussi à une campagne marketing (enflammée par le trailer) rondement menée et surtout une époque où le zombie, c'est à la mode. Deep Silver reniflant la tendance, la suite ne se fait pas attendre. Moins d'un an plus tard, l'éditeur annonce Dead Island Riptide, toujours développé par Techland, pour une sortie fixée à 2013. Un timing relativement serré qui met déjà la puce à l'oreille. Cette suite est décevante, sans saveur, copiant à la virgule près ce qui s'est fait sur le premier épisode. Un manque d'ambition et de prises de risque qui n'échappent pas à la critique. Finalement, Dead Island Riptide s'affiche comme un Dead Island 1.5, ou pire encore, comme un DLC gonflé.

Malgré cet accueil mitigé, Techland ne désespère pas et annonce Dying Light édité par Warner Bros. Si le titre est différent, le fond reste le même, et le jeu s'apparente à un simili de Dead Island, tout en insufflant des mécaniques de gameplay novatrices. Cette fois-ci le héros peut se mouvoir, épousant la pratique du Parkour. Une idée plutôt astucieuse qui permet au jeu de s'émanciper de sa jouabilité "pataude", principale critique faites aux premiers opus. Néanmoins, difficile de ne pas considéré Dying Light comme la suite spirituelle de Dead Island, avec un contexte et des combats déjà vus.

Et pourtant, E3 2014, à la surprise de tous, Deep Silver sort de son chapeau Dead Island 2, pour une sortie au Printemps 2015, soit quelques semaines seulement après Dying Light (pour Février 2015). L'éditeur ne risque-t-il pas de provoquer une rupture avec les fans du genre ? Pourtant, avec Techland afféré sur le second, Deep Silver a dû se mettre à la recherche d'un nouveau développeur. C'est finalement les allemands de Yager qui ont été choisi, l'équipe à l'origine du très mesestimé Spec OPS : The Line. Une nouvelle qui a de quoi émoustiller quand on connait le talent du studio. D'autant plus que le trailer diffusé pendant la conférence E3 de Sony donne le ton. Le jeu ne se prend plus au sérieux, renforçant l'aspect tragicomique de la situation, à la manière d'un Dead Rising. Un sentiement confirmé par la jaquette résolumment "fun" du jeu (voir photo ci-jointe), loin des covers gores et morbides du premier opus et de Riptide.

Une nouvelle tournure salvatrice ? Réponse en 2015.

Galerie d'images

phylactère

Commentaires (1)

Yugo05 a écrit un commentaire le

guillemets

Dead Island 1, c'était "Les zombies ont envahi l'île ! On fait quoi ? on essaie de survivre et de s'en aller"

Dead Island 2, ce sera "Les zombies ont envahi l'île ! On fait quoi ? On sort l'artillerie et on leur casse la gueule !"

Enfin..Au vu de la jaquette, je pense que ce sera dans cet esprit là (Y'a un survivant qui a un col de prêtre...Ca promet XD)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.




page de journal

L'actu du moment

coeur

L'article a reçu 5 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus.

icone manette de jeu

Ils possèdent ce jeu

logo tipeee icone de citation

Pour vous proposer toujours plus de contenu et de diversité, le staff de ConsoleFun met tout en oeuvre pour combler la moindre de vos attentes. Seulement, on est un peu à sec en ce moment et la science ne nous a pas encore permis de nous démultiplier (les goujats). C'est pourquoi nous recherchons activement des personnes motivées pour participer à cet ambitieux projet ConsoleFun : rédaction de news, de tests, réalisations de vidéos ou encore modérateur, il y en a pour tous les goûts !

Nous rejoindre !
logo tipeee Information

Depuis sa création en 2009, ConsoleFun ne cesse d'évoluer pour vous proposer toujours plus de nouvelles fonctionnalités. Autour d'une même passion, le jeu vidéo, le staff et la communauté du site partagent dans la bonne humeur et l'envie de progresser ensemble. En soutenant ConsoleFun à l'aide d'un don, vous nous permettez de poursuivre l'aventure qui, nous l'espérons, atteindra des sommets !

Faire un don
×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading