Final Fantasy VII Remake : On vous en parle !

avatar Nigel

Rédigé par - le



Un jeu de la trempe de Final Fantasy VII se doit d’être testé sur ConsoleFun.FR !
En effet, ce jeu était notre plus grosse attente de l’année 2020 (cliquez-ici pour notre TOP 20)…. Nous l’avons suivi pendant de nombreux mois, à la traque de la moindre nouvelle image, information ou vidéo.



Comme pour l’ensemble des AAA, nous avons pu tester Final Fantasy VII à l’avance, nous permettant d’être en mesure de vous donner notre avis avant la sortie du jeu. Pour une fois, nous n’allons pas attendre de sortir notre test-vidéo pour vous en parler, bien que nous ne l’avons pas « platiné » à l’heure dont nous écrivons ces lignes. On part du principe qu’il est nécessaire d’y jouer à fond pour vous donner nos conclusions définitives (et pas juste le finir sans explorer tous ses recoins)... mais sincèrement, nous pouvons déjà vous donner notre ressenti sur la quinzaine d'heures effectuée ! On ne souhaite pas se précipiter inutilement sous couvert de générer du clic. Non, nous profitons ici de l’expérience proposée, à notre rythme, nous permettant aussi de vous donner un point de vue sous un angle différent de ce que vous pouvez trouver sur d’autres sites de presse (ce qui n’es pas inintéressant en soi). Donc considérez nos écrits ci-dessous comme un avis à mi-chemin.

 


 

Avant toute chose, sachez que Final Fantasy VII sur Playstation 4 est un remake de la version Playstation 1 sorti en 1997. Tout comme son prédécesseur, vous incarnerez Cloud Strife, un ex-Soldat qui se rangera en tant que mercenaire aux côtés d’un groupe de terroristes… nommé Avalanche. Accompagné de ses acolytes, aussi maladroits que attachants, vous essayerez de donner un second souffle à cette planète Terre, agonisante à cause d’une corporation qui n’hésite pas à pomper l’énergie de la planète pour assouvir les besoins de la population. Nos protagonistes réaliseront donc quelques destructions sur des cibles de la société « Shinra », afin d’honorer une noble cause écologique. Vos actions feront du bruit, et pourraient bien mettre en péril nos combattants, légèrement dépassés par les événements qui vont s’y dérouler.



Pour permettre à cette trame scénaristique d’être savourée à sa juste mesure, Square Enix a grandement travaillé la mise en scène des événements clés de l'aventure. C’est d’ailleurs le premier constat que l’on se fait en y jouant. Vous y verrez des postures de personnages « cool », des animations rapides & fluides, accompagnée d’un rythme très prenant et d’une action soutenue. Sur ce point, le jeu est parfait, et garde ce cap du début jusqu’à la fin de l’aventure. Square Enix est pro dans l’art de la mise en scène, puisque la réalisation produite est à la hauteur de celle qu’on peut retrouver dans les grosses productions de films. Il y a plus de 20 ans, nous étions déjà stupéfaits par le travail réalisé. C’est encore le cas aujourd’hui avec cette production dopée aux hormones. Clairement : « Bravo pour la prouesse ».  On ressent une grande maitrise du studio de développement.



Il est également indéniable qu’un gros effort a été porté sur les aspects esthétiques des textures, des décors et des protagonistes. Que ce soit dans les cut-scenes, ou lors de vos phases de gameplay, on se surprend parfois à ne plus déplacer son personnage pour contempler la qualité graphique de certaines zones de l’écran. Certains héros ont un grain de peau hyper réaliste ainsi qu’une chevelure étincelante, les paysages « comme ceux du plateau inférieur de la ville de Midgar » sont magnifiques, les ébauches d’effets visuels comme les explosions ou les effets de fumés sont convaincantes… Non seulement le jeu est beau, mais il se targue de pouvoir être l’un des maîtres en la matière sur Playstation 4. Seuls Resident Evil 2 & 3 Remake, Horizon Zero Dawn, ou dans un autre registre Uncharted 4 avaient réussi à nous charmer sur cet aspect purement graphique. Ici, Final Fantasy VII bénéficie d’une direction artistique vraiment plaisante, mêlant éléments futuristes, punk, désolation et rétro !  



Si en plus de ces constatations, vous êtes fans comme nous de l’opus d’origine sur PS1… alors vous pourrez bien le considérer comme le messie tant attendu.  D’une certaine manière Square Enix réalise le rêve de tous les fans qui attendaient une relève technique : 4K, HDR, Nombre de FPS constant avec résolution dynamique, ainsi qu’une direction artistique qui élimine la SD. Il a tout pour réussir son retour ! Bien qu’on regrette la présence d’aliasing par-ci-par-là, le travail est malgré tout de haute-volée. Certains gros plans sont vraiment époustouflants pour notre bonne vieille Playstation 4, qui a l’opportunité d’aborder sa fin de carrière avec brio !

 



Fort heureusement, Final Fantasy VII n’est pas qu’une vitrine technologique. Certes, la puissance visuelle compte encore pour beaucoup dans l’approche des joueurs, mais la franchise est bien plus que cela.  Il est le genre d’œuvre qui mérite aussi de tenir compte du gameplay, de l’ergonomie des menus, de sa narration, mais aussi de la qualité du bestaire/ennemis, ainsi que le style de combat emprunté.  Et c’est sur ce seul dernier point que le jeu pourrait fâcher les puristes au détriment de la génération actuelle de joueurs.
En effet, le jeu a pris d’une certaine manière une approche qui ressemble beaucoup à celle prise dans FF7 : Crisis Core sur PSP. Que ce soit visuellement ou au niveau du gameplay, on y retrouve une grande inspiration avec son grand frère. C’est sur cet aspect que les membres de notre rédaction somment divisés, puisqu’au-delà de l’aspect graphique donc, certains membres de notre staff souhaitaient que ce remake tire peut être plus de la remasterisation que d’une véritable œuvre remaniée dans ses fondements. Square Enix a pris la décision que le jeu devienne un Action/RPG. Ceci suppose donc d’arrêter avec les combats aléatoires statiques au tour par tour, pour permettre aux joueurs d’avoir devant lui une sorte de combinaison mêlant le système d’époque (barre d’ATB notamment), avec ce qui se fait de nos jours (prendre pour exemple les combats interactifs et incisifs de FFXV). C’est un virage déjà emprunté dans la saga, et qui est donc clairement pris ici.



Au final, bien que tranchant avec l’opus d’origine, ce gameplay s’avère efficace ! Nous avons le droit à des combats dynamiques, qui ne laissera plus de place à l’ennui. Vous alternerez « petits coups » en pressant frénétiquement vos touches carré et triangle, et « gros coups » avec l’ancien menu FFVII qui nécessitera de la réflexion et de la stratégie puisque utilisable après un laps de temps. Le souci en faisant ça, c’est qu’il y a un risque que les anciens joueurs qui ont déjà fait 3-4 fois l’aventure principale, puissent ne pas s’y retrouver dans ce modernisme d’aujourd’hui.



Malgré tout, considérons que c’est ce qui fait le charme de ce remake. D’être capable à briser certains codes établis, pour en délivrer ses propres spécificités. Alors bien sûr, vous retrouverez toujours les Matérias, ces sortes de pouvoirs que vous associez à votre équipement. Vous partirez dans une quête de toutes les avoir pour mettre vos chances de votre côté lors des futurs affrontements. Bien souvent de type« élémentale », vous devrez faire appel à des sorts contraires pour accentuer les faiblesses de l’adversaire. Ce qui nous amène à vous parler de l’état « CHOC »,, qui est désormais présent, à l’instar de Final Fantasy XV. Vous devrez de nombreuses fois mettre en état de choc vos adversaires pour affaiblir grandement leurs défenses. Ceci vient donc ajouter une dose de tactique à vos combats. 



Qu’on apprécie ou non les nouveautés, sachez que ces concepts sont indéniablement maitrisés. Tout s’articule parfaitement bien. N’étant pas réfractaire aux changements, on a pris plaisir à affronter les sbires de la Shinra sous ce nouveau gameplay. Une prise de risque qu’on considèrera comme réussie, d’autant plus que tout est parfaitement calibré. Pas de place au hasard, ce jeu a été conçus aux petits oignons.
 


L’autre point remarquable qu’on souhaite souligner, c’est la qualité de la narration.
Dans ce Final Fantasy VII Remake, les relations entre les personnages sont accentuées. On en apprend bien plus sur chacun qu’auparavant. Chaque trait de caractère est bien plus mis en évidence que l’ancien FFVII, grâce à des séquences ajoutées qui favoriseront l’échange entre les uns et les autres... On prend plaisir à discuter avec eux, à connaitre leur passé, leurs envies, à se chamailler avec ses camarades pendant les combats… bref, l’éditeur a clairement souhaité prolongé l’expérience avec des rallonges scénaristiques de bons goûts. Appuyer une nouvelle fois par sa mise en scène béton, on se retrouve donc avec un background scénaristique énorme ! Et pourtant, il ne s’agit véritablement que du 1er volet de Final Fantasy VII, ce qui laisse supposer qu’on en verra encore bien d’autres d’ici quelques mois.



Le tout est accompagné d’un doublage de qualité ! Sachez que nous avons testé le jeu avec les voix en français (contrairement à notre test sur Resident Evil 3 Remake où on nous a fait le reproche de le diffuser en VO ^^), et il est clair que l’entente des voix viennent apporter une dimension supplémentaire à cette aventure. En terme d’immersion, le remake surpasse largement celui de 1997.



Vous ne passerez pas non plus à côté de sa bande-son revisitée. Certaines pistes musicales restent toujours aussi sublimes, magiques, enivrantes. Et non… nous ne tombons pas dans le piège de la nostalgie facile. Nous prenons le pari que vous tomberez amoureux de sa bande-son ! Les transformations des différents thèmes musicaux apportent de la fraicheur, mais aussi beaucoup de charme aux différentes scènes épiques que vous verrez à l’écran. Parfois accompagnés de chœurs, les musiques de Final Fantasy VII restent ce qu’il y a de mieux dans le genre. Mythiques, elles le sont... et le resteront avec ce remake, croyez-nous !

 


En définitive, Final Fantasy VII Remake est un excellent jeu. On ne va pas mâcher nos mots !
Il est toujours difficile pour un studio de développement de faire revivre un jeu après autant d'années, puisqu’il est toujours nécessaire de contenter les fans de la première heure, mais de proposer une offre dans l’ère du temps. Nous pensons que c’est ici le cas. Beaucoup d’éléments dans ce jeu sont magiques.



Les graphismes, la bande-son, la mise en scène, les doublages, le dynamisme des combats. Tout s’orchestre parfaitement bien. L’aventure est prenante mais aussi très mature. Le tout saupoudré d’une dose d’humour… et vous obtenez l’une des plus belles formules existantes sur le marché du jeu vidéo.



Comme vous l’avez compris en introduction de cet article : nous ne mettrons pas de note dans cet article. Elle arrivera avec le test-vidéo ! Néanmoins… on vous encourage déjà à tenter l’expérience Final Fantasy VII sur Playstation 4. Il s’agit d’un MUST HAVE, que chacun doit avoir essayé une fois dans sa vie ! On vous en dira plus sur notre chaine Youtube ConsoleFun TV, voir ce lien.

 

phylactère

Commentaires (0)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.




page de journal

L'actu du moment




coeur

L'article a reçu 4 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus.

logo tipeee icone de citation

Pour vous proposer toujours plus de contenu et de diversité, le staff de ConsoleFun met tout en oeuvre pour combler la moindre de vos attentes. Seulement, on est un peu à sec en ce moment et la science ne nous a pas encore permis de nous démultiplier (les goujats). C'est pourquoi nous recherchons activement des personnes motivées pour participer à cet ambitieux projet ConsoleFun : rédaction de news, de tests, réalisations de vidéos ou encore modérateur, il y en a pour tous les goûts !

Nous rejoindre !
logo tipeee Information

Depuis sa création en 2009, ConsoleFun ne cesse d'évoluer pour vous proposer toujours plus de nouvelles fonctionnalités. Autour d'une même passion, le jeu vidéo, le staff et la communauté du site partagent dans la bonne humeur et l'envie de progresser ensemble. En soutenant ConsoleFun à l'aide d'un don, vous nous permettez de poursuivre l'aventure qui, nous l'espérons, atteindra des sommets !

Faire un don
×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading