Judgment : Notre test de la version de preview !

avatar Nigel

Rédigé par - le



A l'occasion du KDAY, un événement organisé pour la presse spécialisée, notre rédaction a eu l'opportunité de tester Judgment sur Playstation 4.


Tout d'abord, sachez que le joueur incarne Takayuki Yagami, un ancien avocat radié du barreau suite à une affaire ayant abouti à la condamnation en 2015 de Shinpei Okubo, ce Tokyoite est responsable du meurtre de sa petite amie et d'un incendie. Lorsque débute le jeu, le 10 décembre 2018, Yagami est devenu détective privé. Il va devoir élucider une série de meurtres dans Kamurocho qui semblent être en relation avec son passé d'avocat et plus précisément l'affaire qui l'a conduit à sa radiation.
 

Forcé de constater qu'il est difficile de ne pas faire le parallèle avec Yakuza, l'autre licence de SEGA qui a déjà marqué de nombreux joueurs. Se déroulant dans un univers similaire, et utilisant le même moteur graphique Dragon Engine, la ressemblance visuelle est frappante dès les premières minutes de jeu. Vous aurez la possibilité d’errer dans les rues colorées de Tokyo pour mener vos enquêtes, et donc élucider moult énigmes policières. Entre les histoires de dettes, de moeurs, de trafics ou celle qui a mené à votre radiation, vous devriez avoir de quoi faire dans Judgement.


Dans la version testée, il était question de s'habituer aux commandes de notre personnage. Les habitués de Yakuza ne devraient, une fois encore, pas être dépaysés par les mécaniques proposées. Les déplacements sont peut-être un peu plus lourd pour notre Takayuki, moins agile en combat, mais tout aussi impressionnant. Vous devrez observer votre environnement pour vous en servir. Par exemple, des objets peuvent être ramassés durant les combats pour les utiliser contre vos adversaires. Un vélo qui traine.... vous le ramassez.... pour le jeter contre un ennemi. Certes, c'est un air de déjà vu, mais il aurait été dommage de ne pas utiliser les atouts de son homologue.
Sachez que vous aurez la possibilité d'adopter deux styles de combats. Une appelée "Tigre" vous permettant d'écraser votre ennemie avec des frappes puissantes, et l'autre plus raffinée... pour des coups chirurgicaux et radicaux.  À vous d'en choisir votre style en une simple pression de bouton.
 

Il est clair que les développeurs de Judgment ont souhaité marquer quelques différences importantes avec la licence Yakuza. Cette nouvelle franchise semble beaucoup plus axée sur l'infiltration et la filature, que le combat (même si c'est forcément présent). ici, vous agissez principalement pour résoudre des enquêtes de tiers personnes, avec une trame principale qui vous touche plus ou moins directement. Grâce à la coopération de quelques partenaires, qui échangeront avec vous par micro/oreillette, le protagoniste principal pourra suivre certains déplacements de cibles à distance, afin de ne pas les laisser s'échapper.


Côté "filature", nous avons dû rester à bonne distance de notre cible sous peine qu'il suspecte quelque chose. En cas de suspicion de sa part, une barre graduelle se remplit à l'écran, vous obligeant à déguerpir très rapidement de sa zone de vie. Si vous ne le faites pas suffisamment tôt, ou que vous n'avez pas trouvé d'endroit pour vous cacher de sa vision.... c'est l'échec assuré de l'enquête. Tous les moyens sont donc bons pour avancer avec précaution, comme vous cacher derrière des panneaux publicitaires, ou des voitures. Les éléments qui vous permettront d'être masqué aux yeux de l'ennemi clignoteront en bleu, vous donnant ainsi la possibilité de vous agenouiller....et d'attendre avant d'avancer vers lui. Pour le moment, ces zones clignotantes nous paraissaient trop peu nombreuses, nous limitant donc à certaines zones prédéfinies. Nous aurions souhaité plus d'endroits sur lesquels nous aurions pu nous cacher. Néanmoins, nous avons eu un bon aperçu du principe de base de la filature dans Judgment, et il semblerait que ça s'annonce prometteur. La balle est dans le camp des développeurs pour étoffer un peu l'ensemble (et donc éviter la monotonie de ces phases de jeu).
 



Au bout d'un moment, la filature a pris fin.... et une cut-scene a permis au jeu de changer de rythme, en créant un vent de panique pour notre cible ! Nous avons donc été obligés de le suivre en courant à toute vitesse dans les rues de Tokyo. La course poursuite s'est donc faite à la manière d'un Shenmue, où une touche de votre manette apparait à l'écran à la manière d'un Quick time Event, et qui nous presse d'appuyer sur la bonne touche dans le temps imparti (tout en dirigeant votre héros avec votre joystick analogique). C'était intense, avec un Takayuki extrêmement agile, capable de faire des glissades, et des escalades de murets pour mettre à terre le présumé coupable le plus rapidement possible. Ce cassage de rythme était intéressant, et permettait d'éviter une répétitivité dans vos actions. En tous les cas, elle était bien mise en scène, donc on en approuve le principe.
 

En résumé, Judgement semble être bien parti pour prendre la relève de Yakuza, avec une bonne dose d'infiltration, d'enquêtes et des courses poursuites en tout genre. L'expérience que nous avons vécu au travers cette version d'essai nous a permis d'envisager son avenir sur Playstation 4 avec sérénité. Cerise sur le gâteau : Judgement possédait des sous-titres en français !
 

Note d'attente ConsoleFun : 4/5
 

 

phylactère

Commentaires (0)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.




page de journal

L'actu du moment

coeur

L'article a reçu 3 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus.

logo tipeee icone de citation

Pour vous proposer toujours plus de contenu et de diversité, le staff de ConsoleFun met tout en oeuvre pour combler la moindre de vos attentes. Seulement, on est un peu à sec en ce moment et la science ne nous a pas encore permis de nous démultiplier (les goujats). C'est pourquoi nous recherchons activement des personnes motivées pour participer à cet ambitieux projet ConsoleFun : rédaction de news, de tests, réalisations de vidéos ou encore modérateur, il y en a pour tous les goûts !

Nous rejoindre !
logo tipeee Information

Depuis sa création en 2009, ConsoleFun ne cesse d'évoluer pour vous proposer toujours plus de nouvelles fonctionnalités. Autour d'une même passion, le jeu vidéo, le staff et la communauté du site partagent dans la bonne humeur et l'envie de progresser ensemble. En soutenant ConsoleFun à l'aide d'un don, vous nous permettez de poursuivre l'aventure qui, nous l'espérons, atteindra des sommets !

Faire un don
×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading