We Happy Few : Soutien financier de taille et date de sortie

icone auteur news

Rédigé par Vaan - le 18/08/2017

Dans le jeu vidéo certains titres se démarquent par leur ambiance, leur direction artistique et leur aspect onirique. C'est le cas de We Happy Few.

 

Dévoilé lors de l'E3 2016 le jeu avait été remarqué par son esthétique un brin décalée. Les productions de Tim Burton ont peut-être porté l'inspiration à Compulsion Games à qui l'on doit d'ailleurs Contrast, un titre dans le même esprit, sorti au lancement de la PS4. La promotion du jeu lors du salon de Los Angeles a permis au studio de s'attirer les faveurs financières de deux mécènes. Gearbox d'un côté, qui devient du coup l'éditeur officiel du jeu et le Fonds d'Investissement de la Culture et la Communication de l'autre. Ce dernier est un organisme d'aide à la création culturelle exclusivement réservé aux sociétés québécoises. Il passe des partenariats avec les entreprises qui créent et contribue à leur bonne santé, leur rentabilité et au mieux à embaucher de la main d'oeuvre supplémentaire. C'est exactement ce qu'il s'est passé avec Compulsion Games.

 

En effet ces deux sources ont octroyé pas moins de 10 000 000 d'euros à Compulsion Games afin de pouvoir approfondir le jeu, le terminer avec les ressources nécessaires et distribuer une version physique du soft, fait rare dans le domaine indépendant. Vous pourrez donc le retrouver dans votre magasin habituel où il côtoiera les ténors de la scène vidéoludique. Le studio a affirmé qu'entre le moment où le jeu a été présenté au grand public et aujourd'hui le nombre d'employés est passé de 6 à 40. Une croissance fulgurante pour de l'indépendant. 

 

Petit rappel pour ceux qui auraient oublié :

 

We Happy Few vous propulse au milieu du XXème siècle en Angleterre, à Wellington Wells. Le mode de jeu est à la première personne. Vous travaillez pour la presse écrite et votre job est de faire le tri entre les informations qui peuvent être diffusées et celles qui doivent être censurées. Au-delà de ce travail très passionnant, les habitants de la ville consomment depuis longtemps une substance, semblable à de la drogue, qui a pour effet de changer la perception du monde qui les entoure. Son nom ? Le Joy, qui signifie « Joie » en anglais. En fait, au lieu de voir le spectacle de désolation qui s'étale devant leurs yeux, tout ce qu'ils voient est transformé en décors joyeux et enfantin, à l'instar de Charlie et la Chocolaterie, de Tim Burton cité plus haut. Du coup personne n'a conscience de l'horreur dans lequel le monde est plongé. Plus tard le protagoniste décide de mettre un terme à l'absorption de ce poison. Dès lors, une course effrénée pour la survie va s'engager. En effet les habitants de Wellington vont rapidement s'apercevoir que notre ami refuse désormais de vivre dans ce rêve onirique et quiconque ne se plie pas à ce mode de vie encourt la peine capitale.

 

Pour l'instant seul l'accès anticipé permet de jouer au jeu sur PC et Xbox One. De fait, le contenu est très sommaire puisque le titre est purement et simplement dépourvu de mode histoire. Seules quelques quêtes sont disponibles ainsi que le prologue et de quoi montrer au joueur l'étendu du gameplay.

 

Compulsion Games a récemment dévoilé une édition Collector du jeu. Celle-ci comprendra :

 

  • Un masque à l'effigie des autorités policières du jeu
  • L'OST du jeu sur support vinyle pour ceux qui possèdent un tourne-disque
  • Un réveil Oncle Jack
  • Des stickers 
  • Des affiches
  • Un manuel intitulé "Comment être heureux"
  • Une lampe originale avec écrit "You Look Smashing" 

 

Ce Collector coûtera 149,99 euros...sans le jeu.

 

 

Nous profitons de l’occasion qui nous est offerte pour poster le dernier trailer en date ainsi qu’une séquence de gameplay signée par nos confrères d’IGN lors de l’E3 2016 : 

 

 

 

 

Comme nous pouvons le voir le charact-design soigné donne un attrait diabolique aux personnages qui s'apparentent à des clowns. D'ailleurs la date de sortie aurait pu être avancée à fin Octobre ça aurait mis les joueurs dans l’ambiance de Halloween. 

 

Côté gameplay nous aurons de la récolte avec un inventaire et du craft pour fabriquer toutes sortes d'objets. Au fur et à mesure de la progression vous obtenez de nouvelles recettes qui permettent, par exemple, de créer des objets de soin ou des outils pour effectuer diverses tâches etc… Le ravitaillement est donc primordiale. De votre survie dépend la quantité de récolte dans votre besace. Une jauge d'endurance se vide lors des courses prolongées et plusieurs autres sont visibles sur l'écran et via les menus avec une pour la santé, une pour la faim, pour la soif et le sommeil. C'est presque un Sims-like. A vous de gérer tous ces signes vitaux. Il serait bête, dans un jeu comme celui-là, de mourir de faim. La ville de Wellington est générée de manière procédurale. C'est-à-dire que Compulsion Games a créé la ville en petits bouts de telle sorte qu'à chaque début de partie la cité est la même mais elle est assemblée différemment et les quartiers sont mélangés façon puzzle. Pour faire simple quand vous succombez vous vous réveillez au même endroit mais agencé différemment. Le contraste entre le monde réel et imaginaire est saisissant. D’un instant à l’autre les couleurs sombres et froides de la réalité laissent place à des teintes plus chaudes et chatoyantes qui composent l’univers rêvé.

 

We Happy Few sortira en version finale le 13 Avril 2018 sur PC, PS4 et Xbox One. Pour les plus pressés l'Early Access est toujours disponible.

 

Galerie d'images

Commentaires (0)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.




icone blanche

L'actu du moment

L'article a reçu 4 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus.

logo tipeee icone de citation

Pour vous proposer toujours plus de contenu et de diversité, le staff de ConsoleFun met tout en oeuvre pour combler la moindre de vos attentes. Seulement, on est un peu à sec en ce moment et la science ne nous a pas encore permis de nous démultiplier (les goujats). C'est pourquoi nous recherchons activement des personnes motivées pour participer à cet ambitieux projet ConsoleFun : rédaction de news, de tests, réalisations de vidéos ou encore modérateur, il y en a pour tous les goûts !

Nous rejoindre !
logo tipeee Information

Depuis sa création en 2009, ConsoleFun ne cesse d'évoluer pour vous proposer toujours plus de nouvelles fonctionnalités. Autour d'une même passion, le jeu vidéo, le staff et la communauté du site partagent dans la bonne humeur et l'envie de progresser ensemble. En soutenant ConsoleFun à l'aide d'un don, vous nous permettez de poursuivre l'aventure qui, nous l'espérons, atteindra des sommets !

Faire un don
×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading