Actualité du jeu vidéo

icone_news

Les news de jeux les plus récentes

Catégorie : chronique

Flash Info #3 - Kingdom Rush

PC Chronique ecrite 

Publié le | Par DarthColette

(1 commentaires)

Les jeux vidéo, c’est toute une histoire ! Quand on entend ces termes, on ne peut s’empêcher de penser aux dernières innovations, aux consoles next-gen, au dernier jeu d’un grand éditeur, aux images vues dans les  salons les plus renommés du monde. Cependant, il ne faut pas oublier que les jeux vidéo fleurissent également sur la toile. Nommés alors jeux “flash”, ils ne nécessitent aucune installation et sont extrêmement accessibles.   Alors, qui sont ces jeux méconnus de l’univers vidéo-ludique ?     #3 : Kingdom Rush   S’il existe un jeu flash apprécié de tous, c’est bien Kingdom Rush. Petit jeu soigné et bourré d’humour, c’est en grande partie grâce à lui que beaucoup de joueurs ont découvert Armor Games, site hébergeant de nombreux jeux flash. Mais Kingdom Rush, c’est quoi ?   Et bien, il s’agit d’un jeu développé par Iron Hide Games. Un tower défense dans lequel vous devez protéger votre château contre des hordes d’orcs, trolls et autres créatures fantastiques. Grâce à vos unités - artificier, mage, archer et combattant - ainsi qu’à vos pouvoirs, vous devrez les repousser tandis qu’ils arrivent de tous les côtés. Avec ses graphismes colorés, on pourrait croire qu’il s’agit d’un jeu adapté aux enfants. C’est pourtant loin d’être le cas !   En effet, la principale caractéristique de Kingdom Rush est son incroyable difficulté. S’il ne propose que les modes facile et difficile, ce n’est qu’une bonne blague des développeurs. Il est ainsi fortement conseillé de commencer en facile, un mode qui s’avère déjà assez compliqué lorsque l’on souhaite ne pas perdre de vie. Ajoutez à cela une rejouabilité conséquente, dans la mesure ou terminer un niveau débloque deux nouvelles version de celui-ci, appelées Iron et Epic. Dans ces deux modes, vous n’avez plus qu’une seule vie. Vous aviez dit facile ?   Kingdom Rush fait partie de ces jeux qui combine principe simple et difficulté démesurée, pour notre plus grand plaisir. Il constitue un véritable challenge et, si la RNG est totalement absente du jeu et qu’il est donc aisé de trouver des soluces, le joueur passe indéniablement des dizaines d’heures à batailler avec les monstres tout en essayant de retourner l’environnement contre eux. Car oui, un autre très bon point réside dans les décors.   En effet, le remplissage de l’environnement n’a pas été laissé de côté. Ainsi, on retrouve divers éléments avec lesquels on peut interagir durant la partie. Du moulin que l’on peut arrêter à la sirène que l’on peut attraper en plein saut on retrouvera également, je vous le disais, des éléments utiles à la partie comme le mur de glace qui, une fois détruit grâce à une pluie de feu, réveillera un yéti près à en découdre avec les ennemis. Entre son aspect utile et son côté détente, l’environnement véhicule aussi beaucoup d’humour. Tenez-le vous pour dit : ne cliquez pas trop sur les moutons sous peine de les voir exploser.   Et oui, voici un autre point fort, et pas des moindres, de Kingdom Rush : son humour est ravageur, et véhiculé par à peu près tout dans le jeu. Je vous parlais des décors interactifs, mais il y a également les répliques des personnages, à grands coups de Avada Kedavra et autre I Put A Spell On You. Might & Magic, Matrix, ou même la Bible ont leur clin d’oeil respectif dans le jeu. Encore faut-il pouvoir les comprendre, les doublages du jeu étant en anglais.   Kingdom Rush, donc, est un jeu qui prouve que les jeux flash peuvent tout aussi bien être complets que n’importe quel autre jeu. Gameplay complet, difficulté conséquente, humour et sens du détail, tout y est pour obtenir un jeu addictif et plaisant. Tellement plaisant qu’à l’heure du test, ce jeu a été retiré d'Armor Games, et qu’il est a présent disponible sur Apple Store, Google Play et Steam. C’est également le cas de son spin off Kingdom Rush Frontiers d’ailleurs. Enfin, IronHide lancera d'ici peu Kingdom Rush Origin (hélas pas sur PC celui-ci :'( ). Comme quoi, les jeux flash ont de l'avenir !   Si vous souhaitez vous lancer, vous pouvez le trouver sur le Chrome Web Store   https://chrome.google.com/webstore/detail/kingdom-rush/ckmfhhjalnddapegkbbohfaodgbnocim?utm_source=chrome-app-launcher:   Sur ce bonne semaine à vous, et à n’oubliez pas : les jeux vidéo se cachent parfois où on ne les attend pas.  

Consulter l'article en détail ...

Back to the Future : Le 8 décembre 1994

Megadrive Chronique ecrite 

Publié le | Par loveandpeace

(0 commentaires)

Les jours passent et ne se ressemblent pas, car aujourd'hui Back to the Future a décidé de revenir 20 ans en arrière ! Nous allons parler d'un jeu sorti le 8 décembre 1994 ! Un jeu peut être passé inaperçu pour certain, ou alors c'est que vous n'ètiez pas encore né ! Mais heureusement ConsoleFun est là pour une séance de rattrapage en bonne et due forme. Nous allons donc revenir à une époque lointaine où les jeux japonais dominés le monde sur toutes les consoles quelles quelles soient. Oui je sais, ça fait bizarre. Et à cette même époque les RPG tactique en tour par tour étaient à la mode et les Final Fantasy VI et Dragon Quest VI sortaient au Japon et c'est aussi le cas de Phantasy Star IV ! Et c'est de ce soft développé par SEGA AM7 sorti sur MegaDrive dont nous allons parler.   Phantasy Star IV clot la quadrilogie de façon magistrale ! Oui, car au final la série ne fera son retour qu'en 2001 sur Dreamcast, mais sous la forme d'un MMO avec Phantasy Star Online. L'histoire nous narre les aventures de plusieurs élus dont le but est d'empêcher la résurrection d'une entité maléfique ayant autrefois fait régner la terreur dans toute la galaxie. Mais malgré tous leurs efforts, les ténèbres, par l'intermédiaire du mage noir Zio et de leur incarnation maléfique "Dark Force", réussissent leur plan pour les ramener à la vie. Aux héros maintenant de les arrêter.   Le gameplay reprend les mêmes bases que le deuxième opus et donc se joue en tour par tour comme la plupart des JRPG des années 90. Mais une nouveauté fait son apparition, désormais le joueur a la possibilité d'enregistrer des macros afin d'exécuter des stratégies de combat en une seule commande. On peut aussi déclencher des combos de super forces à la condition de lancer certaines attaques dans le bon ordre.   Un très bon jeu que ConsoleFun vous recommande si vous aimez les "RPG tactique" de la bonne vieille époque ! Ah, nostalgie quand tu nous tiens ! Laissez un commentaire et dites nous quel est pour vous le meilleur RPG en tour par tour ! On vous dit à demain pour un nouvel épisode de Back to the Future !

Consulter l'article en détail ...

Back to the Future : Le 7 décembre 2006

Wii Chronique ecrite 

Publié le | Par loveandpeace

(1 commentaires)

Bonjour à tous ! En ce bon dimanche comme on les aime, ConsoleFun en profite pour vous parler d'une date très importante dans l'histoire du jeu vidéo. Cette date c'est le 7 Décembre 2006 ! Certains l'on peut être oublié mais il y a 8 ans de cela arrivait chez nous la Wii ! Cette fameuse console de 7ème génération de Nintendo qui a mis à mal toute l'industrie du jeu vidéo. Et c'est d'ailleurs la console la plus vendue de sa génération (97 millions d'exemplaires vendus en 2012). N'oublions pas aussi que le jeu vidéo le plus vendu sur console reste à l'heure actuelle Wii Sports qui s'est vendu à 82.16 millions de copies ! Personne ne l'attendait, et même ceux qui l'ont vu venir n'ont rien pu faire. La Wii a tout emportée sur son passage. Sortie un an et demi après la Xbox 360  et seulement quelques mois avant la PS3, sa technologie de détection de mouvement fera la différence assez rapidement. Pourtant à cette époque tout le monde mise sur la PS3 et la Xbox 360 pour nous pondre des jeux toujours plus beaux, toujours meilleurs, mais Nintendo savait qu'il ne pourrait pas rivaliser avec Sony et Microsoft sur ce terrain et va donc prendre la direction opposée. Il suffit de lire une phrase évocatrice de Shigeru Miyamoto, le créateur de Super Mario Bros :  "Le consensus était que la puissance ne constitue pas tout pour une console. Un trop grand nombre de consoles puissantes ne peuvent coexister. C'est comme s'il n'y avait que des dinosaures féroces. Ils pourraient se battre et précipiter leur propre extinction "   Le succès de la Wii repose essentiellement sur son accessibilité et ses jeux qui font mouche à chaque fois. Des jeux encore jamais vus jusque-là. Plutôt que d'axer ses jeux sur les graphismes ou leurs profondeurs, Nintendo va les rendre toujours plus fun et facile à prendre en main. Les Hardcore gamers vont d'ailleurs crier au scandale mais rien n'y fait, la Wii est la console qui va démocratiser le jeu vidéo en famille et ouvrir ce loisir à un public plus large en ciblant l'ensemble de la société. Car oui, il faut le dire, tout le monde peut jouer à la Wii ! D'ailleurs, elle porte bien son nom, Wii qui en anglais fait référence au mot "We", qui veut dire nous.   Au final, quoi qu'on en dise, La Wii a marquée l'histoire de son empreinte. N'en déplaise aux détracteurs, elle a fait ce que tout le monde attendait : faire du jeu vidéo un média pour toute la famille, fun, et qui ne cessera jamais de nous étonner !   N'hésitez pas à partager avec nous vos meilleurs souvenirs sur cette console de folie !

Consulter l'article en détail ...

Back to the Future : Le 6 décembre 1999

N64 Chronique ecrite 

Publié le | Par loveandpeace

(1 commentaires)

  Aujourd'hui nous remontons très loin dans le passé du jeu vidéo pour parler de la sortie Européenne de Donkey Kong 64 ! Le jeu est développé par Rareware et Nintendo et débarque chez nous le 6 décembre 1999. Il recevra un accueil plus qu'enthousiaste par la presse et on ne vous parle même pas des joueurs !     Il faut noter que c'est le premier jeu de la licence dans un univers 3D entièrement en temps réel !  Deux ans après sa sortie, la Nintendo 64 commence à montrer toute sa puissance. Il y a bien évidemment un mode solo reprenant les bases des trois premiers opus. L'histoire débute alors que l'ignoble crocodile King K. Rool a prévue un nouveau plan pour détruire l'île de Donkey Kong avec son laser, le Blast-O-Matic. Mais celui-ci tombe en panne après une collision qui fait s'échouer le bateau de K. Rool en face de l'île de Donkey Kong. Pour gagner du temps, il enlève des membres de la famille Kong et les enferme. Il vole ensuite la réserve de bananes d'or de Donkey Kong. Après que Donkey Kong ait libéré ses compagnons, ils s'unissent pour récupérer les bananes d'or et vaincre King K. Rool et son armée de Kremlings à travers 9 niveaux !     Mais ce n'est pas tout, le jeu possède une partie multijoueur avec 6 modes de jeu ! Un gros plus pour un jeu de l'époque. Il faut dire que jouer à quatre en même temps, c'est fun, drôle et accessible, enfin tout ce qu'on aime. Donkey Kong 64 se démarque par le nombre d'objets à collecter, la possibilité d'acheter des armes et les améliorer ou encore grâce à sa jouabilité simple qui peut être comprise par tout le monde. DK64 est le premier jeu de la N64 qui ne fonctionne pas sans "l'Expansion Pack" de Nintendo. Pour rapple l'Expansion Pack double la RAM de la console qui passe de 4 à 8 bits et permet d'afficher certains jeux de manière plus détaillée, avec une meilleure résolution, et avec une plus grande rapidité d'affichage.   Alors chers amis ? Cela vous rappelle-t-il des souvenirs ? N'hésitez pas à partager avec nous vos meilleurs moments passés sur Donkey Kong 64 !

Consulter l'article en détail ...

Back to the Future : Le 5 décembre 2007

PS3 Chronique ecrite 

Publié le | Par loveandpeace

(0 commentaires)

Comme le disait notre chère amie Vivienne Westwood dont j'ignorais totalement l'existence avant d'écrire cet article matinal : "Regarder en arrière est le seul moyen de créer le futur." C'est beau, sûrement vrai et surtout ça va m'aider à introduire la chronique d'aujourd'hui ! Consolefun vous propose de regarder un peu dans nos rétros et nos jeux vidéo rétro en se remémorant ensemble des bons souvenirs tout droit sortis du passé. "Back to the Future" vous proposera quotidiennement de parler d'un événement s'étant déroulé le même jour il y a plusieurs années. Et ce matin, regardons en arrière de 7 années, le 5 Décembre 2007 ! C'est loin et cela ne nous rajeunit pas, mais le plus important c'est que ce jour-là débarque en Europe Uncharted Drake's Fortune ! Oui, c'est exact le premier opus de cette future célèbre licence exclusive de Sony.             Et on ne va pas tourner autour du pot, ce jeu a mis une claque à tout le monde ! Déjà graphiquement il faut dire que personne n'a jamais vu un jeu aussi beau sur console. Les effets de lumière sont saisissants, les visages et les corps sont modélisés à la perfection. L'histoire est passionnante, les dialogues sont à la fois drôles et intelligents. Quant au gameplay, il est d'une efficacité redoutable ! Même si parfois l'IA se comporte de manière peu réaliste voire de façon stupide ou que la difficulté de certains passages est déséquilibrée, le jeu est quasiment sans défaut.     Il est important de noter que c'est le premier jeu mature du studio Naugthy Dog, qui auparavant n'avait créé que des jeux de plateformes visant un public beaucoup plus jeune, comme Jak and Daxter ou Crash Bandicoot. À l'époque, tout le monde attendait le jeu de pied ferme et voyait déjà en lui la Killer App de la PS3 sortie seulement quelques mois avant. Évidemment les critiques de la presse et les avis des joueurs furent unanimes et applaudirent le travail effectué sur le soft. Avec le recul, il est certain que Uncharted Drake's Fortune a contribué à vendre un paquet de console.     Alors, si vous n'avez jamais joué à cette tuerie, le staff de ConsoleFun vous la recommande sans hésitation ! On se retrouve demain pour le deuxième épisode de votre nouvelle chronique : Back to the Future

Consulter l'article en détail ...

Flash Info #2 - Hexagon

PC Making Fun Chronique ecrite 

Publié le | Par DarthColette

(2 commentaires)

Les jeux vidéo, c’est toute une histoire ! Quand on entend ces termes, on ne peut s’empêcher de penser aux dernières innovations, aux consoles next-gen, au dernier jeu d’un grand éditeur, aux images vues dans les  salons les plus renommés du monde. Cependant, il ne faut pas oublier que les jeux vidéo fleurissent également sur la toile. Nommés alors jeux “flash”, ils ne nécessitent aucune installation et sont extrêmement accessibles.   Alors, qui sont ces jeux méconnus de l’univers vidéo-ludique ?     #2 : Hexagon   Cette semaine, parlons un peu d’un jeu que vous connaissez sans le savoir : Hexagon.  “Super Hexagon !” me direz-vous. Et bien, ce n’est pas totalement faux.   Avant de parler du jeu, revenons sur l’histoire de sa création. Il est l’oeuvre d’un seul homme : Terry Cavanagh, aussi à l’origine du célèbre VVVVVV. Outre la renommée de son créateur, Hexagon se distingue surtout par les circonstances de sa création. C’est en effet lors du Pirate Kart - un concours de développement de jeux vidéo - de 2012 qu’il a été entièrement conçu et développé en une durée record de 48h. Enfin, parler d’oeuvre d’un seul homme n’est pas tout à fait exact. Les musiques ont en effet été composées par Chipzel, une jeune compositrice irlandaise de grand talent.   Si, malgré sa grande renommée vous ne connaissez ni Hexagon ni son successeur, voici un petit point sur leur gameplay commun. Au centre, un hexagone. A ses côtés, un triangle qui tourne autour de lui grâce aux inputs de la souris ou du clavier. Et enfin, se rapprochant de ce triangle, des lignes. Le principe est simple : vous devez déplacer le triangle autour de l’hexagone pour lui faire esquiver ces lignes. Un gameplay assez simple, comme vous le voyez, et s’il vous est arrivé de vous énerver sur Super Hexagon, vous ne connaissez sans doute pas son ancêtre.   C’est en effet là où je veux en venir. A l’instar de nombreux autres jeux, Super Hexagon a eu une première version, disponible gratuitement sur le net en version flash. Si le jeu reste le même d’un point de vue global, de nombreux détails non négligeables changent de l’un à l’autre.   Les graphismes d’abord. Hexagon arborait en effet un air beaucoup plus rustre, avec des lignes plus dures et des couleurs plus sombres. Le gameplay, ensuite, était lui aussi plus brut, avec notamment une mort subite au moindre contact avec les lignes, y compris les lignes qui vous sont parallèles, ainsi qu’une absence de niveaux séparés. La compatibilité enfin était encore très peu développée, ne donnant la possibilité de ne jouer qu’avec le clavier.   Voici donc un aspect souvent méconnu des jeux video : un grand nombre d’entre eux font leur apparition directement sur la toile, sous forme de jeux flash. Alors gratuits, ils attirent le public qui devient, sans forcément s’en rendre compte, testeur de ces jeux. Au fil des commentaires des joueurs, une nouvelle version voit le jour, beaucoup plus aboutie, que les joueurs s’empressent alors d’acquérir. Car dans le fond, ce jeu, ils le connaissent déjà !   Hexagon, donc, est un jeu développé en à peine 48h et qui a sû séduire tout un public de joueurs à la recherche de défi. C’est grâce à son succès, et au concours de sa communauté, qu’Hexagon a réussi à évoluer jusqu’à donner le désormais culte Super Hexagon. Si vous souhaitez vous aussi tenter l’aventure sans pour autant débourser les quelques 3€ nécessaires à l’achat de Super Hexagon, vous pouvez toujours visiter son ancêtre à l’adresse suivante :   http://terrycavanaghgames.com/hexagon/   Sur ce bonne semaine à vous, et n’oubliez pas : les jeux vidéo se cachent parfois où on ne les attend pas.  

Consulter l'article en détail ...

[Emission] Parlons Scénar Episode 10 : Sly Cooper !

PS3 PS Vita PS2 Podcast Chronique vidéo 

Publié le | Par Vallab

(1 commentaires)

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans Parlons Scénar! Parlons Scénar, Qu'est-ce que c'est, nom d'une termite ? Eh bien c'est l'analyse de Scénario des plus Grandes Sagas du Jeux vidéos! Et pour cette première sur ConsoleFun, l'émission vous emmène dans le monde délirant et classieux de  Sly Cooper ! Préparez votre écran, vos écouteurs, et prenez en plein la tête ! Vous pouvez Bien entendu Partager cette vidéo un maximum sur les Réseaux sociaux, Aller sur la page Facebook officielle de Parlons Scénar et n'oubliez pas de vous abonner à la chaîne de ConsoleFun ! Sur ce, on ne vous embête pas plus, Bon visionnage !  

Consulter l'article en détail ...

Chronique : Memories of Dunwall

Chronique vidéo

Publié le | Par Wyrem Hopebringer

(1 commentaires)

La peste ravage la capitale de l'Empire.. Dunwall a du mal à survivre à ce fléau alors que se trame le meutre de ceux qui ont perdus leur honneur.                                                                 Premier Memories of .. sur Dunwall. Le but de ces vidéos est de mettre en valeur un personnage secondaire ayant vécu dans un univers fictif déjà existant. Un univers inspiré de n'importe quel média : film, roman, jeux vidéo, anime, manga. Ce premier épisode étant un pilote, je suis ouvert aux remarques et conseils pour améliorer le concept. Demandez à être l'acteur du prochain Memories of .... Joignez moi à : Wyrem.Hopebringer@gmail.com Rejoignez la communauté de ConsoleFun !  

Consulter l'article en détail ...

Chronique du 10ème art: Resident Evil Partie 1 et 2

Chronique vidéo

Publié le | Par Wyrem Hopebringer

(0 commentaires)

Tremblez mortel voici la 6ème édition de CHRONIQUE DU 10eme ART sur Resident Evil. L'homme tremble face a ce qu'il ne connait pas, mais paradoxalement face a ce qu'il connait il se perverti. Ainsi, j'ai essayé de me plonger dans cette étrange série, pilier du Survival Horror initié par le génial Shinji Mikami. Une licence qui a bien évoluée depuis 1996, date à laquelle a vu le jour Resident Evil (Biohazard au Japon) sur la PlayStation de Sony.   Bon visionnage et n'hésitez pas à pointer ce peut être amélioré dans ce concept.  

Consulter l'article en détail ...

Chronique du 10ème art Bioshock partie 1

Chronique vidéo

Publié le | Par Wyrem Hopebringer

(2 commentaires)

5ème Chronique du 10ème art et 1ère partie sur Bioshock. Cette vidéo passe en revue les  titres de la franchise de 2Kgames  Ainsi sort une nouvelle épopée sur Bioshock Qu'entre mer et ciel ces cités puissent scintiller de merveilles    Contactez-moi sur: Wyrem.Hopebringer@gmail.com Et n'oublier pas de soutenir la communauté de Consolefun

Consulter l'article en détail ...

Nouvelle émission ConsoleFun.fr : I Play and Don't Pay

Chronique vidéo

Publié le | Par xionixes

(2 commentaires)

Nous avons le plaisir de vous annoncer l'apparition aujourd'hui d'une nouvelle émission sur ConsoleFun.fr : " I Play and Don't Pay ! " Le concept est simple, il s'agit de vous faire connaitre des jeux entièrement gratuits, ou presque, afin de mettre en avant des titres qui méritent d'être connus, ou tout simplement histoire de se taper un bon moment si jamais on tombe sur des jeux plus... curieux. Présenté par moi même, votre illustre et dévoué serviteur Xionixes, cette émission se veut alliera l'information au divertissement. Tantôt l'un, tantôt l'autre, et des fois peut être même les deux.    Rejoignez-nous dans cette merveilleuse aventure en regardant d'ores et déjà la première vidéo disponible sur le site :   

Consulter l'article en détail ...

Chronique du 10ème art : World of Warcraft part 2

Chronique vidéo

Publié le | Par Wyrem Hopebringer

(1 commentaires)

4eme Chronique Consolefun du 10ème art - 2ème partie sur World of Warcraft. Cette vidéo passe en revue les titres de la franchise de Blizzard. N'hésitez pas à vous abonner à notre chaine, si cette vidéo vous a intéressé, en mettant un beau "j'aime". Soyez critique et transmettez-nous toutes les erreurs que vous trouvez, la partie1 est en lien en dessous de la vidéo. Et n'oubliez pas, le jeu vidéo est un art alors respectons-le...   Lien vers partie 1 : http://www.youtube.com/watch?v=f8vBHKQx6ko

Consulter l'article en détail ...

Chronique : du 10ème art World of Warcraft part 1

Chronique vidéo

Publié le | Par Wyrem Hopebringer

(1 commentaires)

4eme Chronique Consolefun du 10ème art - 1ère partie sur World of Warcraft. Cette vidéo passe en revue les titres de la franchise de Blizzard. Abonnez vous à notre chaine si ce genre de vidéo vous plaise, en mettant un beau "j'aime". Soyez critique et transmettez-nous toutes les erreurs que vous trouvez, la partie 2 arriverra normallement mercredi prochain. Sinon le jeu vidéo est un art alors respectons-le...  

Consulter l'article en détail ...

Chronique : du 10ème art Silent Hill

Chronique vidéo

Publié le | Par Wyrem Hopebringer

(6 commentaires)

3eme Chronique du 10eme art sur l impressionnant Surrvival Horror de Konami alors plongez vous sans tarder dans cette ville dangereuse cherchant a laver par le sang les peches des hommes qui arpentent ses rues. Je garantit sans spoil car je m en voudrais de ruiner les histoires de remords et de souvenir des différents protagonistes si captivantes.  

Consulter l'article en détail ...

Chronique du 10ème art Consolefun sur Mass Effect

Chronique vidéo

Publié le | Par Wyrem Hopebringer

(0 commentaires)

2ème chronique Consolefun du 10ème art sur Mass Effect première trilogie Cette vidéo passe en revue (sans spoiler) les grands noms de la franchise Mass Effect de Bioware et Electronics Arts Mass Effect est une saga de science fiction de type action-Rpg dont je voulait rendre hommage depuis la fin de la trilogie de Shepard. Je reviendrais peu-être plus tard sur Mass Effect et ce que représente son histoire de guerre entre biotique et organique au niveau de la SF. N'oubliez pas, le jeu vidéo est un art respectez-le! Wyrem Hopebringer

Consulter l'article en détail ...

Chronique : Die or Play - Sega est-ce plus fort que toi ?

Chronique vidéo

Publié le | Par Lund

(7 commentaires)

Salut à toutes et à tous ! Aujourd'hui, nouvelle chronique, Die or Play sur le bien connu Sega. Le principe de l'émission ? Parler des licences, développeurs ou éditeurs qui brillent ou au contraire ceux qui ont sombré dans l'oubli. Je vous laisse visionner ce premier épisode, n'hésitez pas à me faire part de vos critiques.   Lien de la vidéo sur la chaine CF : http://www.youtube.com/watch?v=TMvvT-prYI4 Lien de la vidéo sur ma chaine : http://www.youtube.com/watch?v=0vWhfZcSz5Y

Consulter l'article en détail ...