Actualité du jeu vidéo

icone page de journal

Les news de jeux les plus récentes

Nintendo Switch

Publié le | Par

(0 commentaires)

Notre sélection des 25 MEILLEURS JEUX EXCLUSIFS de la Nintendo Switch !

Le fondateur de ConsoleFun, Thibault Teurki, a décidé de vous concocter un guide d'achat des 25 JEUX EXCLUSIFS INDISPENSABLES pour votre Nintendo Switch.   Il y en a pour quasiment tous les goûts, à condition que vous soyez assez ouvert vis à vis des mascottes sous licences Nintendo. Quel est le TOP 25 ? Quel est votre propre classement ? Qu'auriez-vous mis à la place de notre sélection ? Vous avez la parole ! En attendant, vous pouvez retrouver notre vidéo ci-dessous. *Les jeux Nintendo sont disponibles à l'achat sur AMAZON.FR, voir ce lien    

Consulter l'article en détail ...

Interview

Publié le | Par

(0 commentaires)

[Interview] Belzifer, un artiste et compositeur passionné !

Alors que le confinement a fermé de nombreuses portes, ConsoleFun.FR a eu l'occasion d'en ouvrir une menant à l'univers de Belzifer, un artiste contemporain adorant le jeu vidéo – et particulièrement la série NieR – que nous avons eu le plaisir d'interviewer. L'entrevue s'est déroulée sur plusieurs jours durant le premier mois de confinement à cause des conditions imposées par les événements ainsi que par le labeur de Belzifer qui, depuis, a sorti déjà plusieurs titres musicaux. Le compositeur nous dévoile son processus créatif et ses projets futurs et nous parle de ses passions et de son intérêt pour l'art et le jeu vidéo... Un échange fascinant que nous vous laissons découvrir sans plus tarder dans son intégralité !     Greed : Commençons par le commencement : peux-tu te présenter à nos lecteurs ? Belzifer : Je me prénomme Ferat, j'ai 23 ans et je suis de Strasbourg. Musicien dans l'âme, je partage mes créations musicales sur internet depuis ma tendre adolescence. Peut-être m'avez-vous déjà croisé par mon nom d'artiste : Belzifer !   G : Tu peux nous raconter comment t'est venue cette passion pour la musique ? B : C'est une très longue histoire... Je vais essayer de ne pas rendre ça trop ennuyant. J'étais encore très jeune à l'époque et j'avais quelques difficultés d'intégration dans mon collège. Pour m'évader de ce quotidien qui ne me convenait pas, j'écoutais énormément la bande-son du jeu vidéo NieR : Gestalt. Même avec son introduction plutôt surprenante, je n'étais absolument pas intéressé par l'univers du jeu (en effet, l'introduction du jeu commence par un lot d'insultes et de grossièretés – NDLR)..! Cependant, sa bande-son, elle, a titillé ma curiosité... Je crois que les musiques de ce jeu ont réveillé le musicien qui sommeillait en moi. Je me rappelle avoir téléchargé l'OST complète du jeu que j'avais transférée sur ma PSP afin de pouvoir l'écouter au collège. J'étais absorbé, captivé... Émerveillé surtout. "Grandma" est une chanson qui me tient très à cœur. Elle m'a beaucoup aidé durant cette période très difficile et je m'imaginais jouer le piano en l'écoutant. C'est toujours en écoutant cette chanson que je me suis promis de devenir un artiste, un compositeur de musiques de jeu vidéo. Suite à cela, j'ai convaincu mes parents d'acheter un piano... Et je me suis mis à la musique !   G : Qu'est-ce qui t'a hypnotisé dans les compositions de MONACA ? (MONACA est un studio de production musicale créé par Keiichi Okabe ayant produit les musiques de nombreux jeux de Taro Yoko, à savoir NieR, NieR : Automata, Drakengard 3, SINoALICE... – NDLR) B : C’est une très bonne question ! Je me suis toujours demandé pourquoi j’aimais tant les musiques de MONACA. Je crois que la réponse est finalement assez simple : elles sont très bien produites et le studio est composé de musiciens tous extrêmement talentueux. J’apprécie tout particulièrement les chœurs, facilement reconnaissables et toujours aussi poignants, que ce soit dans les compositions douces où celles qui sont plus percutantes. Je pense notamment à "Shadowlord" de NieR et à "Prelude of Showdown" du jeu mobile SINoALICE, qui dégagent toutes deux beaucoup de sensibilité et de douceur malgré leurs fortes percussions. Toutes les compositions de MONACA parviennent à transmettre de très grandes émotions et procurent toutes un sentiment d’authenticité et d’amour pour la musique. De plus, les compositions du studio sont facilement reconnaissables ; ils sont parvenus à créer leurs propres univers malgré la panoplie de compositeurs travaillant pour le studio. Et ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’ils réussissent à se renouveler et à innover pour chacun de leurs projets tout en gardant cet univers qui leur est propre. C’est réellement cela qui me fascine chez MONACA et c’est ce qui m’inspire au quotidien en tant qu’artiste. Je pense notamment à la sublime "A Girl’s Wish" composée par Keigo Hoashi pour l’anime Washio Sumi is a Hero, ou encore au méconnu drama japonais Mayonaka no panya san et son fabuleux thème principal au piano chanté par Emi Evans. Deux chansons douces et poignantes, mais pourtant si différentes dans leur démarche.   "Les apparences sont souvent trompeuses", un proverbe qui convient parfaitement à NieR.   G : En parlant d'Emi Evans, tu as pu collaborer avec elle pour l'une de tes dernières compositions, "Designed to End". Tu peux nous raconter comment vous vous êtes contactés ? B : Travailler avec Emiko a toujours été l’un de mes plus grands rêves. Cette artiste, en créant le "chaos language" (une langue inventée par Emi Evans et premièrement utilisée dans les chansons de NieR – NDLR), a bercé mon adolescence et a réellement changé ma vision de la musique. C’est incroyable de se dire que j’ai pu collaborer avec Emi qui a littéralement donnée naissance à mon univers musical par son talent. Aujourd’hui encore, j’ai beaucoup de mal à réaliser que j’ai eu cette opportunité. Cette chance, je l’ai eu grâce à Scarlet Moon, le label de musique derrière de grands artistes de jeu vidéo tels que Norihiko Hibino, Hitoshi Sakimoto ou encore Emi. J’ai vu par hasard une de leurs annonces sur Twitter stipulant qu’Emi était disponible pour participer à tous types de projets liés au jeu vidéo. Au premier abord, je me suis dit qu’il m'était impossible de travailler avec elle puisque ma musique n’est liée à aucun projet concret et qu’il s’agit seulement pour moi de partager à travers des mélodies mon vécu et mon ressenti sur la vie. J’ai tout de même pris mon courage à deux mains et j’ai contacté Scarlet Moon. Recevoir une réponse favorable et aussi bienveillante de leur part m’a littéralement comblé de bonheur. Je n’en croyais pas mes yeux et je n’ai pas pu répondre le jour même – j'étais bouleversé. Ce label est dirigé par Jayson Napolitano. Il m’a accompagné durant tout le processus de ma collaboration avec Emi. Sans lui, rien de cela n’aurait été possible, je lui en suis extrêmement reconnaissant. Il a su trouver les mots pour me rassurer et me confirmer que cette collaboration était une très bonne nouvelle pour moi ainsi que pour Emi. Nous avons ensuite travaillé plus de trois mois ensemble pour concevoir "Designed to End". C’était fabuleux. Je n’oublierai jamais ces échanges, le professionnalisme d'Emi ainsi que son talent absolument divin.   G : Et comment s'est déroulé l'enregistrement de "Designed to End" ? La présence d'Emi a beaucoup changé tes habitudes ? B : L’enregistrement de la chanson s’est très bien déroulé. Je lui ai envoyé l’instrumental complet, puis nous avons discuté de mes objectifs pour cette chanson. Il était important pour moi qu’Emi puisse comprendre mon univers afin d’y intégrer sa patte personnelle, mais avant toute chose, je souhaitais qu’Emi puisse exprimer ses émotions, son ressenti et son imaginaire. Il n’était pas question pour moi de donner des directives précises mais de la laisser complètement libre. C’est la raison pour laquelle je n’ai partagé que très peu d’informations concernant "Designed to End", à part qu’il s’agissait d’une chanson de remerciement et d’amour pour les personnes qui m’ont inspirées – notamment dans le milieu du jeu vidéo. Je me rappelle avoir exactement envoyé cela à Jayson Napolitano de Scarlet Moon : « Designed to End is a love letter for people that inspired me in the video game industry, such as Emi Evans » ("Designed to End est une lettre d'amour pour les personnes qui m'ont inspirées dans l'industrie du jeu vidéo, comme Emi Evans").   Je lui ai fait parvenir une mélodie voix, mais ici encore elle pouvait transformer la mélodie à sa guise. Je pense lui avoir laissé une très grande liberté d’interprétation. En toute honnêteté, j’étais un peu hésitant à lui envoyer cette mélodie voix tant elle était difficile et complexe à chanter. Je ne voulais en aucun cas lui rajouter trop de difficultés, c’est la raison pour laquelle je l'ai autorisée à la changer et à l'interpréter à sa manière. Et bon sang, si j’allais m’attendre à un résultat aussi bluffant ! Emi m’a en effet envoyé une première démo… J’ai été réellement ému en l’écoutant. Non seulement mon rêve de travailler avec cette artiste se concrétisait enfin, mais en plus de cela, le rendu était absolument divin. En écoutant la démo de "Designed to End", j’ai compris que cette chanson ne pouvait être chantée que par une seule personne : Emi Evans. J’ai aussi beaucoup apprécié de constater qu’Emi prenait cette chanson très au sérieux, en me demandant notamment quelques légères modifications sur l’instrumental afin que sa voix colle parfaitement à la mélodie. Je pense que le résultat final est parfait. Parfait puisqu’il ne s’agit pas d’une simple chanson venant de moi, mais d’une réelle collaboration entre deux artistes. Deux univers qui se croisent, se confondent et se mélangent. La beauté de "Designed to End" est le fruit d’un échange entre deux artistes qui ne se connaissent pas, qui ne se sont jamais croisés, mais qui partagent tout deux un point commun : la saga NieR qui a changée leur vie. C’est en tout cas la manière dont je l’interprète.   Pour répondre à la deuxième question, cela a légèrement changé mes habitudes. Pas forcément dans la conception de la chanson, mais dans l’émotion. J’ai réalisé un rêve, alors forcément, les larmes de joie se montrent un peu plus que pour n’importe quel autre projet !       G : Tu aimerais réitérer l'expérience (avec Emi ou un autre artiste) ? B : Oui, vraiment ! Je travaille en ce moment sur une chanson qui change de mes habitudes et j’ai contacté une autre personnalité liée au monde du jeu vidéo ; nous sommes en train de discuter pour une éventuelle collaboration, je préfère donc ne rien dévoiler pour le moment. Il y a également d’autres artistes avec qui j’aimerais vraiment travailler. Nous verrons ce que l’avenir me réserve ! Concernant Emi, collaborer une nouvelle fois avec elle serait un honneur. Si j’ai une autre idée de chanson qui pourrait coller avec sa voix, je la recontacterais avec plaisir.   G : Je rebondis sur ce que tu as dit tout à l'heure à propos de tes mélodies, comme quoi tu partages ton vécu et ton ressenti sur la vie via la musique. Tu peux nous en dire un peu plus à ce sujet ? B : Je suis une personne qui a énormément de difficultés à comprendre ses émotions et à les expliquer à son entourage par le biais des mots. La musique m’aide énormément au quotidien, elle en est même thérapeutique. Elle montre qui je suis vraiment, sans filtre ni artifice. Lorsque je suis au piano, je me mets à nu : il n’y a plus de masque. Je ne dis pas que je suis une personne fausse au quotidien, mais je suis de nature assez pudique lorsqu’il s’agit de partager ses émotions. La musique m’aide à me sentir mieux, à lâcher prise, à dévoiler mes qualités mais également tous mes vices, mes douleurs, mes inquiétudes. Elle m’aide également à donner forme à des souvenirs et à des images que j’ai en tête, qui me blessent et me hantent encore aujourd'hui. Elle donne vie et sens à des émotions au départ confuses et sans repère.   G : En écriture, on conseille souvent à l'auteur, amateur ou non, de ne pas laisser ses sentiments ou ses émotions prendre le dessus lors de la rédaction afin d'élargir sa vision et de donner une personnalité propre à l'œuvre – on y insuffle ainsi plus de vie et de cohérence. Est-ce pareil dans le domaine de la musique ? As-tu parfois l'impression d'être mené à la baguette et de n'être que l'instrument de tes sentiments ? B : C’est une question très intéressante. J’avais eu une très bonne discussion sur l’écriture et la musique avec un ami que je connais sur les réseaux depuis maintenant de nombreuses années. Nous avions discuté de nos méthodes de travail et de la manière dont nous essayons chaque jour de transmettre un peu de nous-mêmes dans nos œuvres tout en restant cohérent dans notre démarche. Je pense que tout domaine artistique a les mêmes questionnements et je ne pourrais pas donner de réponse exacte ici, étant donné que je ne la connais pas et que je la recherche toujours. Je suis sans arrêt sous le contrôle de mes émotions que je tente de comprendre par le biais de la musique, mais je recherche également à communiquer avec le public et à le comprendre lui aussi. J’ai beaucoup évolué en ce sens. Au départ, il m’arrivait de composer des mélodies assez étranges qui comptaient beaucoup pour moi mais qui ne parvenaient pas à se faire écouter ; j’agissais d’une manière assez égoïste et je n’allais pas plus loin dans ma réflexion : si la composition comptait pour moi, alors elle devait forcément plaire, sinon tant pis, c’est que l’on ne me comprenait pas.   Je pense avoir changé de ce côté-là. Pour moi, la musique est désormais un vecteur de communication : elle est toujours profonde, elle vient toujours de moi et surtout, elle permet d’entamer une communication – un échange. Et pour cela, je dois travailler sans arrêt sur ma musique et mon public, je dois faire en sorte que la communication passe entre lui et moi. Lorsque je dévoile une nouvelle chanson, j’examine les remarques, les émotions qu’elle procure. Si rien n’en sort, si le public ne comprend pas ou ne ressent rien, alors j’ai échoué. Dans le cas contraire, j’ai réussi et cela donne lieu à de beaux moments. Alors certes, je suis sous le contrôle de mes émotions et je suis à nu lorsque je compose, et c’est important afin de produire des œuvres authentiques, mais je ne pense pas être mené à la baguette par celles-ci puisque justement, je tente de créer cet échange si important pour moi. Et pour cela, je dois contrôler ces émotions, les transformer. Je pense que c’est la même chose pour l’écriture ! En tant qu’artiste, je trouve qu’il est important d’utiliser notre talent à de bonnes fins. Lorsque je lis des commentaires de remerciements, mon cœur est comblé de bonheur. Je me sens utile, je parviens à entrer dans la vie des autres et je les aide à passer un bon moment.     G : Pourrais-tu nous décrire ta musique avec tes propres mots ? B : J’écoute beaucoup de musiques classiques et ma musique s’en inspire grandement tout en étant unique. Si on doit absolument la qualifier d’un genre musical, je pense qu’elle se rapproche le plus de la musique classique contemporaine. Mais je n’aime pas mettre la musique dans des cases, surtout aujourd’hui où le mélange des genres est bien plus accepté et écouté. Globalement, elle est très mélancolique et donne vie à ce sentiment de vague à l’âme, de profonde nostalgie, de souvenirs flous que je ne parviens pas à décrire. Parfois, je compose aussi des musiques purement d’ambiance, avec des pads et des éléments naturels (des bruits de vent, de pluie, ou des oiseaux qui chantent, des personnes qui discutent...). J’aime toujours rajouter des éléments naturels dans ma musique ; dans "Je rêve souvent de toi, maman" par exemple, le doux son du piano se mélange avec le bruit des vagues. Ça stimule l’imaginaire et ça permet de voyager un peu hors du temps et de l’espace. C’est ce que je recherche en composant.   G : Aimerais-tu faire une "Sonate des trilles du Diable" ou au contraire, cela t'effraierait-il ? (Il s'agit d'une sonate pour violon composée par Giuseppe Tartini après avoir entendu le Diable en personne jouer dans son rêve ; il n'a jamais réussi à capter l'essence de la musique du Diable et a abandonné le violon suite à cet échec – NDLR) B : Je ne m’attendais vraiment pas à cette question ! Je crois que cela m’effraierait un peu, même si je suis déjà un peu passé par là en rêvant d'une pièce au piano. Cependant, j’avais très vite oublié la mélodie quelques minutes après le réveil ! Et surtout, le diable n’était pas présent..! Je pense que cela a du être frustrant pour Giuseppe de vivre un rêve aussi puissant dans lequel il entend une mélodie aussi belle et divine... Mais qui reste impossible à retranscrire dans la réalité. Je crois que je peux me passer de cette frustration. Mais en même temps, il y a un côté mystérieux, comme un défi impossible à réaliser en tant que musicien qui rend le tout inspirant et captivant. Au final, je suis mitigé... Je vous tiens au courant si j’ai une expérience similaire à l’avenir ! *rires*   G : Je ne m'attendais pas non plus à te poser cette question à l'origine, je me suis réveillé avec l'envie de te la poser tant elle me semblait pertinente... Le Diable me l'a peut-être formulée dans l'oreille durant mon sommeil, qui sait ! B : *rires* J’avoue que c’était une question très originale, mais j’ai pris plaisir à y répondre !   Pochette de "Code 6", un album qui réunit sentiments sincères et instruments dits classiques.   G : Reprenons ! La situation actuelle due au Covid-19 t'inspire-t-elle ? B : C’est une situation qui m’inquiète beaucoup mais elle m’inspire évidemment en tant qu’artiste. Je suis l’actualité tous les jours et de très près, d’autant plus qu’un membre de ma famille a particulièrement été touché par le virus. J’ai écris une pièce assez sombre sur ce sujet mais je n’ai pas osé la partager, je ne veux pas que l’on considère que je me sers de ce drame pour promouvoir ma musique. Alors, je la garde de côté.   G : Courage à toi et à ta famille pour cette épreuve. Penses-tu avoir encore beaucoup de chemin à parcourir dans le milieu musical ? Vers quelle(s) voie(s) souhaiterais-tu mener ton style pour le faire évoluer ? B : Je pense que je ne suis qu’au début d’un long et grand voyage musical. Lorsque j’écoute mes premières chansons, je me rends compte à quel point j’ai changé dans ma manière de composer. Actuellement, je travaille sur mon troisième album : "Belzifer X". Il est bien plus sombre et percutant que mes deux premiers et s’inspire directement des artistes qui ont bercés mon enfance comme Akira Yamaoka, connu pour son travail sur la série de jeux vidéo Silent Hill. Ma musique a changé d’une manière folle récemment et je suis tout excité à l’idée de partager ce que je prépare. Il y a de belles surprises qui arrivent, et même si cet album me demande beaucoup de temps et d’investissement, je pense qu’il va réellement surprendre les personnes qui m’écoutent régulièrement. C’est pour le moment un album très noir qui traite de sujets assez sombres, parfois violents, mais il le fait d’une manière élégante. Il mélange un style classique tout en y intégrant une ambiance plus moderne. Je suis très fier de cet album, il compte beaucoup pour moi. Mais je préfère rassurer : il y a toujours des instruments classiques sur certaines chansons et cette mélancolie qui m’est si chère, mais on sent une réelle évolution dans le style musical. Évidemment, il n’est pas parfait mais je trouve que, justement, ses imperfections lui donnent un certain charme. À l’heure où j’écris ces lignes, l’album est toujours en chantier, mais j’espère de tout cœur qu’il plaira.   Pour répondre plus directement à la deuxième question, j’espère évoluer sur un style encore plus percutant tout en gardant cette douceur et cette mélancolie qui sont importantes à mes yeux et qui caractérisent ma musique.   G : Tu dis apprécier la musique classique, tu aimerais rendre tes compositions plus percutantes encore et ton prochain album traitera de sujets sombres et violents... Je ne peux m'empêcher de demander : en tant qu'artiste et fan de NieR, que penses-tu du travail de Nabuyoshi Sano et de Takayuki Aihara sur les musiques de Drakengard ? (Spin-off de la série Drakengard, NieR est la suite de l'une des nombreuses fins du premier opus. Taro Yoko, papa des deux séries, estimait d'ailleurs NieR comme étant le véritable Drakengard 3 à sa sortie – NDLR) B : Comme beaucoup, j’ai pu découvrir Drakengard après avoir joué à NieR. Je me suis penché tout d’abord sur le troisième épisode que j’ai apprécié malgré ses défauts techniques. Je dois avouer que je me suis réellement intéressé à cette série et à son premier épisode bien plus tard. Plus que la musique, ce sont les thématiques sombres et dérangeantes qui m’ont énormément inspirées. Le premier jeu est un réel voyage en enfer, avec des personnages étranges qui sortent du cadre habituel que l’on peut voir dans les jeux vidéo. Les musiques accompagnent le jeu et sa folie. Souvent anxieuses, violentes voire même dérangeantes, elles font cœur avec cette atmosphère provocante qui donne à Drakengard un charme unique. En fait, lorsque j’ai joué à Drakengard 1, j’avais l’impression de faire quelque chose de mal. Comme si j’avançais dans un jeu immoral et interdit. Je me questionnais moi-même en tant que joueur : pourquoi est-ce que cette aura étrange et perturbante m’attire autant ? Ces questionnements ont évidemment été une source d’inspiration pour moi. Et je ne peux terminer ma réponse sans évoquer "Growing Wings" de Nabuyoshi Sano. Une chanson fabuleuse, avec des violons vifs et percutants accompagnés d’une douce voix enivrante. On reproche souvent à Drakengard sa répétitivité concernant sa musique. Je trouve au contraire qu’il s’agit de sa plus grande qualité puisqu’elle ne fait qu’un avec la thématique principal du jeu : la guerre, elle même répétitive, où l’on tue pour tuer. Drakengard a donc définitivement été une source d’inspiration, mais ce n’est pas que sa musique, c’est l’ensemble de l’expérience qui m’a touché.   G : T'es-tu ou aimerais-tu te lancer dans d'autres domaines artistiques ? B : Pendant mon temps libre, je fais beaucoup de photographie. Cela me sert parfois de pochette de single ou d’album. Mais ce qui est nouveau pour moi, c’est le cinéma. C’est un art qui rassemble ma passion pour l’image et la musique. Je me suis lancé dedans il y a 3 ans en entamant des études de cinéma et en réalisant un documentaire, un long métrage nommé L’Oubli de Soi, qui traite des maladies psychiques et mentales et plus particulièrement de la dépression (lien en fin d'article – NDLR). Ce film a été projeté au cinéma à Strasbourg. La première séance a été accompagnée d’un débat avec Valérie Joubert, une psychologue présente dans la salle pour répondre aux questions des spectateurs. Je l'ai contactée et invitée moi-même afin que le débat puisse se dérouler d’une manière plus professionnelle avec des réponses aux questions les plus délicates. C’était un réel plaisir pour moi de parler de mon art, qu’il soit pictural ou musical, avec le public. Même si le film comporte beaucoup d’erreurs (il s’agit de mon premier), il a eu un bel accueil avec 80 personnes présentes lors de la première projection. Je travaille actuellement sur un deuxième film, cette fois-ci interactif, où le public lui-même pourra décider de son dénouement. Je compte le sortir l’année prochaine, et il sera lui aussi projeté à Strasbourg, et pourquoi pas autre part si la chance me sourit.     G : Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce prochain film ou préfères-tu garder tout ça secret pour le moment ? B : Le deuxième film en est vraiment à ses début, mais il s’agira ici d’un film fictif (avec quelques éléments issus du documentaire). Il sera expérimental et jouera énormément sur les ombres. Mais son plus gros point, c’est réellement la notion d’interaction avec le public. Pour aller plus loin, je souhaite même que la billetterie soit disponible seulement pour les personnes ayant réussi un ARG (jeu en réalité alternée – NDLR) au préalable sur internet. J’insiste vraiment sur la notion d’interaction, que le spectateur se sente concerné par le récit et qu’il en prenne peur. Je ne peux pas en dire plus concernant le scénario puisqu’il change tous les jours, mais si vous aimez les ambiances très horrifiques voire même assez déstabilisantes (autant au son qu’à l’image), vous allez apprécier !   G : En constatant le nombre important de tes projets, même avec beaucoup de passion, ton labeur doit être épuisant. Qu'est-ce qui te maintient éveillé et te donne envie de continuer à produire et à concrétiser tes projets ? B : C’est en effet très difficile, surtout lorsqu’on est seul. Je ne compte même plus le nombre de nuits blanches à travailler sur mes projets..! Il y a cependant un côté addictif à la création qui me pousse à continuer, à créer sans arrêt chaque jour. Et puis, on ressent également un grand sentiment de satisfaction une fois qu’on a terminé l’œuvre sur laquelle on travaillait depuis des jours, voire des mois ! De plus, maintenant que j’ai une petite communauté, je me sens obligé de continuer à produire (surtout musicalement). Il s’agit d’une passion, mais également d’un devoir. Je me dois de partager de nouvelles œuvres et de m’améliorer constamment pour toutes ces personnes qui écoutent ma musique au quotidien. Lorsque je reçois des messages de soutien et d’amour pour ma musique, je sais réellement pourquoi je suis artiste. Je peux avoir un impact, aussi minime soit-il, sur la vie d’autrui et ça, ça n’a pas de prix et ça vaut les nuits blanches à travailler !   G : Si tu devais donner des conseils à de jeunes artistes qui souhaitent se lancer, quels seraient-ils ? B : De rester soi-même et de trouver son public. J’ai longtemps hésité à changer de style de musique pour "plaire à la masse"... Cela a toujours été un échec. Combien de fois m’a-t-on déclaré que ma musique était "trop triste", "trop douce", "calme mais ennuyeuse"... Au départ, j’en prenais compte, j’avais même honte de ce que je produisais. Mais en réalité, je partageais ma musique à un public qui n’était pas concerné par mon univers et mon style musical. Rester soi-même, créer une aura authentique, composer une mélodie qui évoque des souvenirs enfouis – c’est l’unique méthode pour donner un sens à sa musique. J’ai perdu trop de temps à l’époque où, insouciant, j’ai voulu plaire à un entourage qui n’écoutait pas le genre de musique que je produisais. Tout à changé le jour où, toujours en produisant des compositions dans le même style, j’ai réussi à trouver le public qui me comprenait vraiment. C’est extrêmement difficile, notamment au début lorsque le nombre d’écoutes reste très faible... Mais il faut persévérer ! Posez-vous ces questions : ce que je fais a-t-il un sens pour moi ? Est-ce que je tiens à ma musique ? Est-ce qu’elle est sincère ? Est-ce que je l’aime ? Si la réponse est oui à chacune d'entre elles, alors elle touchera forcément d’autres personnes ; et même si cela prend beaucoup de temps, ce public ne peut que progresser et grandir.   G : Retournons du côté des jeux vidéo avant de conclure notre entrevue. Même si la réponse semble plutôt évidente maintenant que nous te connaissons mieux, quel est ton jeu préféré ? B : C’est une question à la fois facile et difficile. Je pense qu’il s’agit de NieR : Gestalt pour tout ce qu’il a changé dans ma vie. Mais sinon, il y a d’autres jeux qui ont eu un impact sur mon art et la personne que je suis aujourd’hui comme The Path de Tale of Tales, une expérience à vivre si vous aimez les univers horrifiques et les jeux où l’art est à son paroxysme ; l’incroyable point & click Sanitarium qui est encore aujourd’hui une source d’inspiration pour moi, avec une histoire et une écriture à couper le souffle ; ou bien encore Journey pour la beauté de ses paysages et sa musique – splendide. Mention spéciale pour Dracula sur PS1 qui ne comporte que très peu de musiques mais où le sound design est à tomber pour l’époque – un jeu avec beaucoup de charme malgré ses défauts. Évidemment, je ne peux pas finir de répondre à cette question sans évoquer des séries de jeux vidéo qui ont bercées mon enfance comme Final Fantasy, Parasite Eve, Dino Crisis, Resident Evil ou Silent Hill. Il y a beaucoup d’autres jeux que j’aime beaucoup, mais ce sont les premiers qui me viennent à l’esprit !   G : Et quel est ton jeu du moment ? B : Final Fantasy VII Remake ! Quel plaisir de retrouver les personnages de son enfance avec une si belle qualité graphique et un gameplay aussi nerveux ! À côté de ça, je joue aussi à Overwatch lorsque j’ai envie de faire le vide dans ma tête !   G : Et celui (ou ceux) que tu attends le plus ? B : J’attends le remaster de NieR avec grande impatience ! Rejouer à ce jeu qui me tient tellement à cœur avec des graphismes remis au goût du jour et une bande-son réorchestrée me paraît surréaliste encore aujourd’hui. J’ai vraiment hâte de voir ce qu’a concocté Taro Yoko et son équipe, mais je me fais aucun soucis sur la qualité du titre, l’original étant captivant. Le jeu mobile NieR Re[in]carnation attise aussi ma curiosité, surtout qu’il me fait penser à Journey dans sa direction artistique. Ces deux titres restent encore bien mystérieux. Il me tarde d’en savoir plus ! Sinon, j’ai hâte de voir les nouveaux Final Fantasy en développement. Une annonce qui me rendrait heureux serait une suite ou un remake de Parasite Eve et/ou Dino Crisis.   NieR Re[in]carnation, le prochain jeu mobile griffé Taro Yoko, est entouré d'une aura mystérieuse et fascinante.   G : Comment vois-tu l'avenir du jeu vidéo ? Penses-tu qu'il y ait encore beaucoup de voies à creuser et à explorer ? B : C’est une question difficile ! Je vois le jeu vidéo devenir encore plus créatif, notamment du côté des studios indépendants qui font un boulot formidable ! Ils ne cessent de casser les codes du jeu vidéo et prouvent au quotidien que, oui, il reste encore énormément de voies à explorer. Il y en a même une infinité ! Tant que la créativité et la passion seront présentes, le jeu vidéo ne pourra qu’évoluer dans le bon sens. Je pense au récent Death Stranding qui, même s'il fait débat, tente d’aborder le jeu vidéo d’une manière nouvelle et reste très intéressant et pertinent ! Je reste très optimiste pour ce medium qui a un bel avenir devant lui. La technologie ne cesse d’évoluer, notamment du côté de la réalité virtuelle qui offre de nouvelles perspectives très intéressantes, même si encore confuses et peu abordables. Évidemment, c'est également un medium qui a de nombreux défauts, je pense aux conditions de travail parfois trop floues dans les plus gros studios. Lorsque je lis des articles stipulant que des personnes travaillent plus de 100h par semaine, j'en ai froid dans le dos. Il faut que ça change ! Je ne m’y connais pas assez dans le milieu professionnel, mais en tant que joueur, je tente de m’informer du mieux que je peux. Heureusement, on commence à ouvrir légèrement les yeux sur ces problèmes... Mais ce n’est pas suffisant.   G : Un dernier mot pour nos lecteurs ? B : C’était un réel honneur de pouvoir partager mon histoire avec vous tous ! J’espère que vous prenez du plaisir à écouter ma musique ; et si vous ne l’avez pas encore découverte, je pense que "Designed to End (feat. Emi Evans)" est une belle introduction à mon univers musical. De belles choses sont à venir, notamment si vous aimez les musiques de jeu vidéo et plus particulièrement des J-RPGs. Je vais travailler d’arrache-pied pour produire des musiques qui pourront vous faire voyager et vous inspirer, je l’espère, au quotidien ! Mille mercis !   G : Merci à toi d'avoir pris le temps de répondre à toutes nos questions !     Si vous souhaitez retrouver Belzifer sur les réseaux sociaux ou écouter ses compositions, voici quelques liens utiles : Twitter : https://twitter.com/belzifer_?lang=fr Facebook : https://fr-fr.facebook.com/belzifer/ Instagram : https://www.instagram.com/belzifer_/?hl=fr YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCnlP2nyPUJh3yULTC7s3gWw Vimeo : https://vimeo.com/belzifer Film L'Oubli de Soi : vimeo.com/325344930 Spotify : https://open.spotify.com/artist/7t4FuOZVMq2rSNZEm36H5o

Consulter l'article en détail ...

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 

Publié le | Par

(0 commentaires)

Bon Plan : Syberia 3 sur Switch à 19,99 euros (au lieu de 29,99...)

Le bon plan concerne le produit "Syberia 3 sur Switch". Site Web qui pratique la promotion : AMAZON.FR Prix officiel du produit : 29,99€ Prix du bon plan : 19,99€ Remarque : Syberia 3 sur Switch, la célèbre série de Benoît Sokal revient avec ce qui constitue le dernier volet en date des aventures de Kate Walker. On y retrouve l'univers si particulier de la série, mêlant mythes et suspense. *Cliquez-ici pour accéder au bon plan Syberia 3 sur Switch à 19,99€ via AMAZON.FR    

Consulter l'article en détail ...

Bon Plan - DealFun

Publié le | Par

(0 commentaires)

[De retour chez Micromania] La console Nintendo Switch - Animal Crossing en édition limitée !

Whoaaaaaa ! En voici une belle console Nintendo Switch ! Clairement, on aime la tonalité de couleurs de cette édition limitée. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations qui vous permettront d'observer la belle, mais surtout de commander le pack "console Switch édition limitée + Animal Crossing". Ce pack est en rupture de stock depuis plusieurs semaines.... se vendant à plus de 700€ sur certains sites. Bonne nouvelle, la FNAC vient d'en remettre... mais ça ne va pas durer très longtemps, on vous prévient !     Contenu : - La console Nintendo Switch customisé aux couleurs de Animal Crossing : New Horizons - un dock aux couleurs Animal Crossing : New Horizons – des joy-con bleu et vert pastel – le jeu Animal Crossing en dématerialisé   Disponible sur : *FNAC.COM - RUPTURE *LECLERC - RUPTURE *CULTURA.FR - RUPTURE *CDISCOUNT.COM - RUPTURE *AMAZON.FR - RUPTURE *MICROMANIA.FR - 379,99€    

Consulter l'article en détail ...

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 

Publié le | Par

(0 commentaires)

Notre SELECTION du jour - Figurine de Chun-Li dans Street Fighter par PCS Collectibles - 15/05

Il s'agit de notre sélection du jour ! Par contre, on vous prévient que le produit ne sortira que l'année prochaine. Par contre..... whoaaaa, quel produit !!!! Il s'agit de la figurine de Chun-Ii en bikini de Street Fighters par PCS ! Une grande finesse au niveau des détails, et de grande hauteur. Voici les images :   Sideshow et PCS Collectibles présentent la statue à l’échelle 1: 4 de Chun-Li: Season Pass, amenant le monde des objets de collection Street Fighter à la plage. Même en prenant une pause de la bataille à Kanzuki Beach, il est toujours temps de s’entraîner ! La statue de Chun-Li mesure environ 46cm de haut, montrant ses techniques d’équilibrage expertes sur le dos d’une tortue nageuse. Fidèlement recréée sur la base de son modèle de personnage dans le jeu, Chun-Li est vêtue d’un bikini bleu (ou rouge) et or sculpté, décoré de nombreux arcs, bracelets et même une paire de sandales assorties. Une artiste martiale gracieuse sous une forme de combat de pointe, son physique athlétique a été rendu dans les détails experts pour mélanger le réalisme avec le style d’animation distinct de SFV. Les cheveux de Chun-Li contiennent une belle fleur d’hibiscus bleu, et sa manucure et sa pédicure sont parfaitement coordonnées pour compléter son look prêt à la relaxation. Prix : 455$ Disponible sur : *SIDESHOW

Consulter l'article en détail ...

Multi

Publié le | Par

(0 commentaires)

Bon Plan : Super Bomberman R sur Switch à 24,08 euros (au lieu de 39,99...)

Le bon plan concerne le produit "Super Bomberman R sur Switch". Site Web qui pratique la promotion : AMAZON.FR Prix officiel du produit : 39,99€ Prix du bon plan : 24,08€ Remarque : Super Bomberman R sur Switch est un jeu d'action, jouable en solo ou en multi. Il marque le retour de la célèbre licence avec des niveaux en 3D et des graphismes plus réalistes. Redécouvrez le plaisir d'incarner Bomberman et d'exploser vos amis grâce à vos petites bombes, placées avec ingéniosité. Le jeu propose ainsi un mode Battle jusqu'à 8 joueurs et un mode Story, jouable en co-op à deux joueurs. *Cliquez-ici pour accéder au bon plan Super Bomberman R sur Switch à 24,08€ via AMAZON.FR    

Consulter l'article en détail ...

PC Nintendo Switch  PS4 Xbox One 

Publié le | Par

(0 commentaires)

DOOM Eternal : La 1ère mise à jour est disponible en téléchargement !

Bethesda Softworks annonce que la première mise à jour de DOOM Eternal est désormais disponible. Cette mise à jour intègre des démons renforcés, le troisième événement "Métaux précieux", des mises à jour pour la campagne solo, des modifications du BATTLEMODE, etc.... La vidéo de la mise à jour 1 est disponible ci-dessous :     Cette première mise à jour intègre de nombreuses nouvelles fonctionnalités et modifications, notamment : Démons renforcés – Les joueurs peuvent venger les Slayers tombés au combat en tuant des variantes renforcées des démons qui les ont tués. Ces démons sont plus difficiles à vaincre et libèrent de grandes quantités de ressources et d'expérience bonus pour progresser dans les événements en jeu. Événement Série 3 – Intitulée Métaux précieux, la Série 3 des événements DOOM Eternal a débuté le 14 mai. Ce nouvel événement en jeu permet aux joueurs d’obtenir de nouveaux objets cosmétiques rutilants, notamment la collection MC Doloris. Les joueurs peuvent se lancer dans le BATTLEMODE, la campagne ou terminer des défis hebdomadaires pour progresser en vue de gagner de l'expérience bonus. Améliorations de qualité de vie de la campagne solo – La mise à jour 1 corrige plusieurs problèmes signalés grâce aux retours des joueurs depuis la sortie de DOOM Eternal. Parmi ces modifications figurent notamment l’ajout d’un didacticiel pour les drones Maykr, l’introduction d’une ruée verticale dans l'eau et la réduction des dégâts subis lors de la nage dans des eaux toxiques. Modifications du BATTLEMODE - La mise à jour 1 intègre un ensemble de fonctionnalités conçues pour améliorer l'expérience générale du BATTLEMODE : - Un rapport de mort apparaît à la mort des joueurs, indiquant ce qui a provoqué leur trépas. - Des étoiles de prestige apparaissent sous la carte du joueur pour mettre en avant les joueurs les plus assidus. - Résolution des problèmes de latence et de lag. - Tous les joueurs jouant pour la première fois au BATTLEMODE doivent terminer les didacticiels du BATTLEMODE. - Les joueurs ayant atteint le niveau maximum bénéficient d'un nivellement par classe.   *Doom Eternal est disponible sur MICROMANIA.FR, voir ce lien

Consulter l'article en détail ...

Nintendo Switch

Publié le | Par

(0 commentaires)

Hatsune Miku - Project DIVA Mega Mix : Désormais disponible sur Nintendo Switch !

La série de jeux de rythme fait son grand retour avec Hatsune Miku: Project DIVA Mega Mix, désormais disponible en exclusivité sur l'eShop de la Nintendo Switch ! Echauffez vos doigts et affûtez vos réflexes ! En plus du mode traditionnel et du Mix Mode et son système de contrôle gyroscopique, ce MEGA MIX offre une troisième possibilité de jouer : le Tap Play (accessible en mode tabletop et portable) et son système de contrôle tactile idéal pour garder le rythme sur ses chansons préférées!     En plus des 100 pistes parmi les plus iconiques de la célèbre idol , les fans peuvent prolonger le plaisir avec le "Mega Pack" (29,99€) et ses 6 DLC contenant chacun 6 pistes, pour 36 nouvelles chansons à fredonner sans relâche. Chaque DLC est vendu individuellement, au prix de 6,99 € l'unité.   Que ceux qui ont manqué le bonus de précommande, le Theme Song DLC Pack, se rassurent : le contenu offrant les versions jouables des thèmes principaux des précédents Project DIVA sera gratuit pour tous à partir du 12 juin prochain : - The secret garden par Kosaki Satoru - Look This Way, Baby par ryo - Sekiranun Graffiti par ryo - Yumeyume par DECO*27   Découvrez la nouvelle bande-annonce de lancement :    

Consulter l'article en détail ...

Nintendo Switch

Publié le | Par

(1 commentaires)

Nintendo Switch Online : Les nouveaux jeux NES et SNES du mois de Mai 2020

Le service Nintendo Switch Online va accueillir quatre jeux supplémentaires le 20 MAI 2020 ! De quoi fournir 3 jeux Super Nintendo, et 1 jeu NES pour le plus grand plaisir des joueurs nostalgiques. Vous trouverez ci-dessous la liste exacte ainsi qu'une vidéo. SUPER NES : - Wild Guns - Panel de Pon - Operation Logic Bomb NES : - Rygar *Pour vous abonner au Switch Online à bas prix, rendez-vous sur ce bon plan    

Consulter l'article en détail ...

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 

Publié le | Par

(0 commentaires)

Précommande : Paper Mario - The Origami King sur Nintendo Switch

C'est l'heure de notre article "comparatif de prix" pour que vous puissiez faire le meilleur choix possible dans vos achat pour ce nouveau Paper Mario : The Origami King, exclusif à la Nintendo Switch.   Prévu le 17 Juillet 2020, vous pouvez dès à présent le précommander sur un grand nombre de site e-commerce. Pour rappel, Mario disposera de tout un arsenal d’outils pour l’aider dans son périple. Grâce aux Bras multi-pliés, par exemple, les joueurs pourront interagir avec l’environnement en tirant, poussant ou même en décollant certaines parties du décor en 3D pour révéler de nouveaux chemins, résoudre des énigmes ou tout simplement découvrir des secrets inattendus. Au cours de leurs aventures, les joueurs pourront aussi faire équipe avec des alliés de longue date ou inédits, tels qu’Olivia, la sœur d’Olly (et tout l’opposé de son frère). Bowser quant à lui refuse de se plier à la volonté d’Olly, et Mario sera ravi d’accepter son aide ! Voici les liens de précommande disponibles : *AMAZON.FR - 59,99€ *MICROMANIA.FR - 59,99€ *FNAC.COM - 60,01€ + 10€ de bon d'achat *CDISCOUNT.COM - PAS ENCORE DISPO *CULTURA - PAS ENCORE DISPO *BOULANGER - PAS ENCORE DISPO *RAKUTEN - PAS ENCORE DISPO *LECLERC - PAS ENCORE DISPO    

Consulter l'article en détail ...

Tournoi Fun

Publié le | Par

(0 commentaires)

NBA 2K20 : Résultats de la Finale des Playoffs #2KSim

2K dévoile les résultats de la Finale #2KSim entre les Lakers et Bucks, suite à la simulation des matchs de la saison de NBA 2019-2020 restants à jouer et des Playoffs depuis le 11 mars, date de la mise en pause de la ligue.   Les Los Angeles Lakers ont vaincu les Milwaukee Bucks dans une confrontation épique entre les deux meilleures équipes de leurs conférences respectives. The Lakers étaient menés 3 parties à 1 avant d’opérer un retour incroyable, gagner trois parties de suite et remporter le championnat lors de la septième partie contre Milwaukee.   Anthony Davis, athlète sur la jaquette de NBA 2K20 et MVP de la Finale #2KSim (Finale #2KSim : 27.6 PPG, 14.3 RPG, 2.3 APG, 1.7 SPG, 1.6 BPG) a commenté le parcours des Lakers dans ce championnat virtuel : “Les Lakers qui remportent la Finale NBA #2KSim, c’est formidable. Compte tenu du réalisme de NBA 2K et de leurs prédictions passées, c’est cool de voir notre potentiel reconnu. Cela nous motive encore plus pour revenir sur le terrain et d'essayer d'apporter une vraie bague à Los Angeles.”   Voici les résultats de la Finale #2KSim et les principales statistiques des matchs :   Finale #2KSim : Los Angeles Lakers (4), Milwaukee Bucks (3)   Game 1: Lakers 129, Bucks 89 Les Lakers arrêtent Giannis et freinent les Bucks dans le Game 1 - Anthony Davis: 35 PT, 19 RB - LeBron James: 24 PT, 6 RB, 7 AS - Kyle Kuzma: 19 PT - Dwight Howard: 14 PT, 12 RB - Khris Middleton: 22 PT, 6 RB, 6 AS - Giannis Antetokounmpo: 15 PT, 14 RB   Game 2: Bucks 106, Lakers 105 (OT) Les Bucks résistent au retour des Lakers au 4ème quart-temps et gagnent d’un point durant les prolongations - Giannis Antetokounmpo: 24 PT, 12 RB, 7 AS - Khris Middleton: 24 PT, 5 RB, 4 AS - Eric Bledsoe: 16 PT, 4 RB, 7 AS - Anthony Davis: 30 PT, 18 RB, 4 AS - LeBron James: 18 PT, 12 RB, 9 AS - Dwight Howard: 17 PT, 17 RB - Kyle Kuzma: 16 PT, 6 RB   Game 3: Bucks 96, Lakers 79 Les Bucks contrecarrent la défense des Lakers et prennent la tête de la série - Giannis Antetokounmpo: 20 PT, 10 RB, 3 AS - Khris Middleton: 16 PT, 6 RB, 7 AS - Brook Lopez: 16 PT, 4 3PT - Anthony Davis: 24 PT, 13 RB - LeBron James: 19 PT, 7 RB, 3 AS - Dwight Howard: 16 RB   Game 4: Bucks 131, Lakers 101 Giannis et Middleton dominent et rapprochent les Bucks du titre - Khris Middleton: 37 PT, 7 RB, 7 AS, 6 3PT - Giannis Antetokounmpo: 27 PT, 14 RB, 5 AS - Donte DiVincenzo: 16 PT, 4 RB, 3 AS, 4 3PT - LeBron James: 27 PT, 7 RB, 7 AS - Anthony Davis: 19 PT, 15 RB - Danny Green: 17 PT   Game 5: Lakers 141, Bucks 112 LeBron et AD brisent les espoirs des Bucks - LeBron James: 37 PT, 8 RB, 8 AS - Anthony Davis: 31 PT, 8 RB - Dwight Howard: 18 PT, 13 RB - JaVale McGee: 18 PT, 8 RB - Rajon Rondo: 19 AS (2 short of NBA Finals record – Magic Johnson, 1984)   Game 6: Lakers 108, Bucks 103 LeBron refuse de perdre et passe 40 points pour forcer le septième match - LeBron James: 40 PT, 10 RB, 5 AS - Anthony Davis: 22 PT, 10 RB, 4 AS - Kyle Kuzma: 20 PT - Giannis Antetokounmpo: 30 PT, 10 RB, 5 AS - Khris Middleton: 28 PT, 7 RB, 5 AS   Game 7: Lakers 103, Bucks 101 AD prend les choses en mains. Les Lakers luttent contre la poussée des Bucks tard dans la 4ème pour remporter la finale - Anthony Davis: 32 PT, 17 RB, 3 AS, 3 ST, 3 BL - Dwight Howard: 15 PT, 12 RB, 3 BL - LeBron James: 14 PT, 6 RB, 6 AS, 3 ST - Khris Middleton: 18 PT, 6 RB, 4 AS, 3 ST - Giannis Antetokounmpo: 18 PT, 14 RB   Les performances des joueurs des Playoffs #2KSim qui ont brillé lors de cette rencontre sont présentées ci-dessous : - LeBron James: 27.2 PPG, 7.3 RPG, 8.3 APG, 1.3 SPG - Anthony Davis: 24.2 PPG, 13.8 RPG, 2 APG, 1.5 SPG, 1.7 BPG - Dwight Howard: 12.5 PPG, 11.7 RPG, 1.9 BPG - Giannis Antetokounmpo: 23.4 PPG, 12 RPG, 3.7 APG, 1 SPG, 1.3 BPG - Khris Middleton: 22.7 PPG, 5.8 RPG, 5.3 APG, 1.3 SPG

Consulter l'article en détail ...

PC Nintendo Switch  PS4 Xbox One 

Publié le | Par

(0 commentaires)

Les Schtroumpfs : Un jeu vidéo en préparation !

L’éditeur français Microids et la société IMPS annoncent aujourd’hui la signature d’un accord d’édition afin d’adapter la licence « Les Schtroumpfs » en jeu vidéo.   Inspiré de la bande-dessinée créée par Peyo et développé par OSome Studio, ce jeu d’action-aventure en 3D proposera aux joueurs de se lancer seul ou à plusieurs dans une aventure exclusive aux côtés des personnages emblématiques de la licence. Ce nouveau titre tentera donc d'exploiter la richesse de l’œuvre d’origine en alliant humour, émotion, amitié, suspense et action...     Créée il y a plus de 60 ans, la licence « Les Schtroumpfs » a marqué plusieurs générations grâce à son univers foisonnant, aux personnalités affirmées de ses protagonistes et à leurs péripéties. Cette franchise s'est faite remarquée à travers les bandes dessinées, les séries d’animation ou encore les films, qui lui ont permis de s’exporter au-delà de nos frontières pour atteindre un énorme taux de notoriété.   « Nous sommes très heureux de la signature de cet accord avec IMPS ! Grâce à cette licence intergénérationnelle alliée au savoir-faire d’OSome Studio, avec lequel nous avons déjà collaboré sur des jeux familiaux, nous souhaitons rassembler les joueurs dans l’univers fabuleux des Schtroumpfs. Le succès mondial rencontré par cette licence va également nous permettre d’étendre davantage notre notoriété outre-Atlantique et d’assoir notre position d’acteur majeur du jeu vidéo à l’international. » déclare Elliot Grassiano, Vice-Président de Microids.   « Je suis très contente de ce beau partenariat ! Les jeux vidéo ont toujours été ma passion, car ils allient souvent le côté ludique et l’apprentissage. » déclare Véronique Culliford, Présidente Fondatrice d’IMPS et fille de Peyo.    

Consulter l'article en détail ...

Nintendo Switch

Publié le | Par

(0 commentaires)

Story of Seasons : La date de sortie de la version Switch est connue !

Nous avons une date de lancement pour l'europe ! STORY OF SEASONS: Friends of Mineral Town sera lancé en Europe le 10 juillet 2020 ! Sachez qu'à partir d'aujourd'hui, les propriétaires de Nintendo Switch pourront pré-acheter le jeu sur le Nintendo eShop pour 42,99 £ / 49,99 € / 79,95 $ AUD. Ceux qui préachèteront numériquement STORY OF SEASONS: Friends of Mineral sur le Nintendo eShop recevront également la tenue de costume de vache en bonus de précommande numérique.   Ceux qui achètent l'édition physique de STORY OF SEASONS: Friends of Mineral recevront un ensemble exclusif d'autocollants représentant divers personnages du jeu. Cet ensemble d'autocollants sera inclus avec toutes les nouvelles copies physiques et n'est pas exclusif à un détaillant spécifique.   Cette tenue de costume de vache incluse avec pré-achat numérique sur le Nintendo eShop sera également publiée séparément et sera disponible à l'achat sur le Nintendo eShop à la date de lancement des jeux le 10 juillet 2020. En outre, une sélection de tenues supplémentaires sur le thème des animaux sera également disponible à l'achat sur le Nintendo eShop. Ces tenues peuvent être portées par votre personnage et vous permettront d'embrasser davantage le style de vie agricole du jeu.   A l'occasion de cette annonce, nous vous proposons de jeter un oeil sur le trailer du jeu :    

Consulter l'article en détail ...

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 

Publié le | Par

(0 commentaires)

Eneba : Les promotions du jour ! - Mario Kart 8 Deluxe, Animal Crossing, COD BO 3...

Voici les bons plans du jour et les meilleures ventes d'hier. Toujours 4% de réduction avec le code ENEBA4 (voir prix en rouge-gras)   - PC : Call of Duty BO3 :  https://www.eneba.com/steam-call-of-duty-black-ops-3-steam-key-global : 13.76€ =  13.21€   - Nintendo : Mario Kart 8 Deluxe :  https://www.eneba.com/nintendo-mario-kart-8-deluxe-nintendo-switch-eshop-key-europe : 45.54€ = 43.72€   - Nintendo : Animal Crossing : https://www.eneba.com/fr/nintendo-animal-crossing-new-horizons-nintendo-switch-eshop-key-europe?af_id=cfun : 45.67€ = 43.85€   - PC : Abo 30J wow :  https://www.eneba.com/fr/blizzard-world-of-warcraft-30-day-time-card-battle-net-key-europe : 10.99€ = 10.56€   - PC : GTA 3 :  https://www.eneba.com/fr/steam-grand-theft-auto-3-steam-key-global  : 2.63€ =  2.53€   - PC : Star wars Jedi fallen Order (EN/PL) :  https://www.eneba.com/fr/origin-star-wars-jedi-fallen-order-eng-pl-origin-key-global  : 27.99€ = 26.88€    - PC : Green Hell :  https://www.eneba.com/fr/steam-green-hell  : 10.98€ =  10.55€

Consulter l'article en détail ...

PS4

Publié le | Par

(0 commentaires)

Ghost of Tsushima : Rediffusion en 4K du State of Play d'hier soir !

Avec The Last of us Part 2, il s'agit probablement de la plus grosse attente de l'année sur Playstation 4 ! Ghost of Tsushima a bénéficié d'une présentation à l'occasion du State of Play d'hier soir. C'est donc tout à fait naturel qu'on revient vers vous pour vous en montrer la rediffusion ! Une belle vidéo en 4K sous-titrés en français.... qui vous fera saliver d'ici sa sortie, prévue le 17 Juillet 2020 ! En tous les cas, sachez une chose : on sera sur le pont à cette date là ! *le jeu est disponible en précommande sur AMAZON.FR, voir ce lien    

Consulter l'article en détail ...

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 

Publié le | Par

(0 commentaires)

[EDIT] L'édition collector de Ghost Of Tsushima sur Playstation 4 - Contenu, images et liens de précommande (attention aux ruptures de stock) !

La rédaction de ConsoleFun vous propose de découvrir le contenu de l'édition collector de Ghost of Tsushima ! Nous vous permettons également de découvrir les seuls lien web disponible de précommande en france en bas de cet article. Sachant que c'est déjà en rupture chez AMAZON, FNAC...   L'édition collector de cette exclusivité Playstation 4 contient : Jeu Masque Sakai avec support Carte en tissu Sashimono (bannière de guerre) Furoshiki (tissu d'emballage) Boîtier SteelBook Mini artbook numérique de 48 pages par Dark Horse 1 point de technique* Porte-bonheur d'Hachiman* Apparence Héros de Tsushima* : masque doré, ensemble d'armure et épée, cheval, selle Commentaire du directeur* : l'équipe de création discute du monde de Ghost of Tsushima avec un célèbre historien japonais en comparant le jeu aux événements réels qui l'ont inspiré Ghost of Tsushima - Thème de samouraï* Prix officiel : 179,99€ Disponible sur : *Micromania.FR *AMAZON.FR - RUPTURE *FNAC.COM  

Consulter l'article en détail ...

PC

Publié le | Par

(0 commentaires)

New World : Découvrez le Spriggan !

De nouveaux détails sur New World, le MMO de Amazon Game Studios, ont été dévoilés dans un article de blog sur le site officiel. Découvrez le spriggan, une des créatures les plus puissantes d’Aeternum. Trouvant son origine dans la terre elle-même, il est une incarnation primitive de la puissance de l’Azoth. Découvrez la vidéo dévoilant le spriggan ci-dessous :    

Consulter l'article en détail ...

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 

Publié le | Par

(0 commentaires)

Bon Plan : Neo Geo Mini International - 40 Jeux Inclus à 61,61 euros (au lieu de 149...)

Voici un bon plan intéressant pour la Neo Geo Mini muni de ses 40 jeux ! Il faudra passer par la case commande pour être sûr d'en profiter... sous peine de ne plus en voir d'ici quelques temps à ce prix. C'est chez AMAZON.FR que ça se passe. La console est proposée à 69,99€ au lieu de 149,99€ !!!!!  A vous les Metal Slug, The King of Fighters, Samurai Shodown.... *Cliquez-ici pour accéder au bon plan Neo Geo Mini à 61,61€ via AMAZON.FR  

Consulter l'article en détail ...

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 

Publié le | Par

(0 commentaires)

[Expiré] Une astuce pour précommander le COLLECTOR de Xenoblade Chronicles Definitive Edition sur Switch malgré que sa fiche indique "RUPTURE" !!!!

Attention, il va falloir faire vite, car il est clairement en rupture partout. On a trouvé une astuce pour pouvoir le précommander, malgré qu'il est indiqué sur la page du produit qu'il n'est pas disponible. Prêt ? Alors au lieu d'aller dans la fiche du produit, allez directement sur le site micromania.fr, puis cliquez sur la loupe en haut à droite. Tapez Xenoblade.... et cliquez directement sur le bouton "Ajouter au Panier". N'allez pas dans la fiche pour y voir le descriptif... puisqu'il n'y aura pas de bouton de précommande dessus (vu qu'il est considéré comme produit épuisé). Miracle.... il sera dans votre panier, vous n'aurez plus qu'à payer ! (et vérifiez bien que le porte-clé a été ajouté dans le panier) GOOOOOOOOOOO avant que ça ne soit plus possible. *Cliquez-ici pour accéder à Micromania.FR  

Consulter l'article en détail ...

PC PS4 Xbox One 

Publié le | Par

(0 commentaires)

Fallout 76 : La feuille de route pour 2020

Bethesda Softworks dévoile la feuille de route de Fallout 76 pour l’année 2020. Cette feuille de route détaille le contenu à venir cette année dans Fallout 76, y compris l’introduction d’un système de Saisons, un rééquilibrage majeur des combats et des récompenses pour les résidents de tous niveaux, les abris de C.A.M.P., les aptitudes légendaires, le début d'un arc d'histoire de la Confrérie de l'Acier qui sera déployé sur toute une année et bien plus encore. En outre, Fallout 76 sera disponible gratuitement à partir d’aujourd’hui à 18h, et ce jusqu’au lundi 18 mai. Cet été, Fallout 76 intègrera un tout nouveau système de Saisons : celles-ci introduiront un nouveau système de progression qui remplacera le système de défis actuel et qui permettra aux joueurs de remporter de nombreuses nouvelles récompenses. Les Saisons seront disponibles pour tous les joueurs et proposeront un chemin de progression unifié qui leur permettra de débloquer des dizaines de nouvelles récompenses inédites telles que des objets cosmétiques, des objets de C.A.M.P., des atomes, des capsules, de la Mitraille légendaire, des packs d'aptitudes, et bien plus encore.   Tandis que l’ancien système de défis récompensait les joueurs avec des atomes lorsqu’ils terminaient des défis quotidiens et hebdomadaires, les Saisons récompenseront les joueurs avec une nouvelle monnaie : les points S.CO.R.E. Ces points permettront aux joueurs de débloquer de belles récompenses au cours de leur progression Saisonnière. Ainsi, ces changements ont pour objectif de rendre l’expérience de jeu plus intéressante, flexible et amusante pour tous les types de joueurs. En outre, les Saisons sont amenées à évoluer selon les retours des joueurs et les tests menés en interne.   De plus amples informations sur le fonctionnement des Saisons sont disponibles ci-dessous : - Les joueurs pourront accéder aux Saisons via une nouvelle option dans le menu principal qui les dirigera vers un écran de progression saisonnière thématique unique pour Fallout. Pour la Saison 1, il s'agira d'un jeu de plateau sur le thème de Capitaine Cosmos. - Tous les joueurs commenceront au premier niveau du plateau, au rang 1 sur un total de 100. Pour avancer sur le plateau, il leur faudra acquérir un nouveau type de monnaie, le S.C.O.R.E., qui s'obtiendra via le système de défis retravaillé et d'autres activités en jeu. - Les défis seront moins compliqués et plus faciles à terminer, et proposeront principalement des activités que les joueurs effectuent en jouant à Fallout 76 normalement. - Les récompenses sont attribuées à chaque rang, avec des récompenses plus importantes au fil de la progression saisonnière et à des paliers spécifiques (rang 25, 50, 76, etc.). - Les joueurs auront la possibilité de dépenser 150 atomes pour passer des rangs après les deux premières semaines d'une saison. Cela permettra notamment aux joueurs en retard dans la Saison de rattraper les autres en dépensant quelques atomes. - Les Saisons dureront 10 semaines avec une pause de deux semaines entre la fin d'une Saison et le début de la suivante. - La Saison inaugurale débutera avec le patch 20 cet été.    

Consulter l'article en détail ...

Précédent       Suivant