0

[TEST] World of Warcraft : Battle for Azeroth

icone auteur news

Le 05/10/2018

Il y a 14 ans, Blizzard surprenait tout le monde en annonçant la suite de ses jeux de stratégie sous forme de MMORPG. Pourtant, dès sa sortie, le jeu a mis tout le monde d'accord et depuis, beaucoup ont tenté de s'y frotter mais peu ont réussi à tenir. Avec le temps, World of Warcraft a bien changé et s'il a perdu quelques abonnés avec le temps, l'avenir reste encourageant pour le jeu, d'autant que la septième extension, Battle for Azeroth, est arrivée et avec elle son lot de nouveautés. Est-ce suffisant pour la pérennité du jeu ? C'est ce que nous allons voir.

 

 

 

 

C'est la guerre !

 

 

Rien ne va plus en Azeroth. Alors qu'ils avaient réussi à trouver un terrain d'entente lors de l'attaque de la Légion, la Horde et l'Alliance sont de nouveau en guerre ouverte après que Sylvanas ait attaqué et détruit Teldrasil puis, qu'en réponse légitime, Anduin et l'Alliance ont attaqué Fossoyeuse. Depuis, chaque faction essaie de faire basculer la guerre à son avantage en essayant de recruter de nouveaux peuples. Ainsi la Horde se tourne vers l'Empire des Zandalari tandis que l'Alliance essaie de s'unir avec Kul'Tiras. Mais ce n'est pas tout, depuis l'assaut de la Légion, Azeroth se meurt alors que Sargeras l'ait poignardé avec sa lame. Pour la sauver, différents acteurs comme le Cercle Cénarien, le Cercle Terrestre ou encore les Prêtres, font leur possible pour guérir la planète, avec l'aide des héros, bien entendu.

 


Deux nouveaux continents à explorer : Zandalar et Kul'Tiras.

 

 

Vous l'aurez compris, une fois encore Blizzard a décidé de grandement scénariser son extension afin d'impliquer encore plus le joueur dans le déroulement des événements. Cette fois-ci, vous n'êtes plus le général de l'armée de votre faction ou le Champion de votre classe mais l'Ambassadeur de votre faction envers les nouveaux peuples. Bien que ce principe s'éloigne un peu du côté massivement multijoueur du jeu, il a l'avantage d'offrir un déroulement de l'aventure qui implique totalement le joueur, celui-ci devenant ainsi totalement acteur des événements qui se déroulent en Azeroth au lieu d'en être seulement le témoin. De chaque côté, Horde et Alliance, vous débuterez l'aventure  niveau 110, et vous vous rendrez rapidement compte des tensions internes qui se déroulent et des puissances maléfiques qui essaient une fois encore de s'imposer en Azeroth.

 

 

Ce collier vous va si bien.

 

 

Grâce au Héraut d'Azeroth, Magni Barbe-de-bronze, vous recevrez un nouvel objet légendaire : le Coeur d'Azeroth. Un collier pas tout-à-fait banal car il vous permettra de récolter de la puissance prodigieuse afin de le faire monter de niveau. En quelques points similaires aux armes prodigieuses de Légion, vous n'aurez cependant pas d'arbre de talent directement lié au collier mais sur des armures trouvables durant votre aventure, comme les torses, les épaulières ou les casques. Ces morceaux d'armures auront des compétences d'arbres de talent que vous pourrez débloquer au fur et à mesure que le niveau de votre collier augmente.

 

 


L'équipement lié au Coeur d'Azeroth offre de nouvelles compétences.

 

 

Comment faire pour monter son collier de niveau ? Tout simplement en récupérant de la puissance prodigieuse comme dans l'extension précédente. Ainsi, grâce aux quêtes, aux monstres rares, aux expéditions déblocables au lvl 120, à l'exploration d'îles et encore grâce aux fronts de guerre, vous récolterez cette puissance prodigieuse qui augmentera automatiquement le niveau de votre collier. Grâce à cette prise de niveau, vous pourrez choisir entre des talents passifs à activer afin de vous aider durant votre phase de leveling puis lors du contenu « end-game ». Bien entendu, chaque talent sera plus ou moins adapté à votre spécialisation de classe et il vous faudra choisir judicieusement.

 

Cela n'est pourtant pas définitif, rassurez-vous. Si l'envie vous prend de vouloir modifier vos talents d'armures, un PNJ sera là spécialement pour réinitialiser le tout. Il vous faudra par contre mettre la main à la bourse et aux belles pièces dorées.

 

 

A la recherche d'alliés.

 

 

 

Comme nous l'avons vu, de nouvelles races alliées font leur apparition. Pour l'Alliance, il s'agit des Humains de Kul'Tiras avec leur continent à explorer. Divisé en trois régions, ce continent sera principalement lié à l'Alliance bien que la Horde puisse également y poser les pieds. La Horde, justement, possède également sa propre race alliée avec les Trolls de Zandalar. Cet Empire Troll est également divisé en trois et comme pour Kul'Tiras, l'Alliance a également possibilité d'y venir. A l'heure actuelle, ces nouvelles races ne sont pas jouables, malheureusement. Et comme à chaque fois, les problèmes des deux factions principales vont déteindre sur ces races et il sera de votre devoir de les résoudre.

 


C'est parti pour Kul'Tiras.

 

C'est ainsi que vous atteindrez le nouveau niveau maximum, augmenté à 120. Une fois, ce palier franchi, vous pourrez partir pour l'aventure dite « end game ». Vous pourrez ainsi participer aux expéditions, devenues traditionnelles depuis Légion. Celles-ci peuvent vous apporter des Pièces d'Or, de la Puissance Prodigieuse pour votre Coeur d'Azeroth voire des pièces d'équipement. En plus des expéditions, Blizzard ajoute de nouveaux donjons, dix pour être précis, que vous pourrez parcourir en mode normal, héroïque, mythique ou mythique +. Une fois votre équipement à jour, il sera temps de parcourir le premier raid disponible avant les ajouts lors des mises à jour.

 

Mais parlons-en de l'équipement. Pour cette extension, les développeurs ont décidé de réduire les statistiques des personnages afin d'éviter de trop monter dans des chiffres inimaginables. Cette réduction n'était pas arrivée depuis Mist of Pandaria.

 


Zandalar est le continent le plus réussi de l'extension au niveau artistique.

 

 

Les nouveaux modes de jeu.

 

 

Autre nouveauté du jeu, les Fronts de Guerre. Se déroulant dans les hautes-terres d'Arathi, chaque camp devra s'emparer de la base de l'autre. Sorte de mini-raid PVE, vous devrez dans un premier temps réparer votre camp de guerre en récoltant du minerai et du bois. Pour cela, il faudra s'emparer des mini-bases tout en les défendant des assauts du camp adverse. Il faudra ensuite s'emparer de bases stratégiques afin de déverrouiller des armées ou des améliorations pour votre personnage. Pour finalement attaquer le leader du camp adverse et remporter la victoire.

 

 


Le port d'arrivée à Kul'Tiras est un carrefour obligatoire pour l'Alliance.

 

 

Notons également les Explorations d'îles : jouable en groupe de trois contre trois autres joueurs, ce mode de jeu vous propulse sur une île qu'il vous faudra parcourir afin de récolter le maximum de ressources avant vos concurrents. Il faut noter que ce mode de jeu est jouable aussi bien en PVE, où les joueurs sont en fait des PNJs imitants les mimics des vrais joueurs, qu'en PVP afin de lutter comme il se doit. Les Explorations d'îles sont une source intéressante de Puissance Prodigieuse.

 

Enfin, parlons un peu du PVP. Car Blizzard, avec Battle For Azeroth, a décidé de remettre le PVP au cœur de son jeu. Ainsi, le jeu ne possède plus de serveur PVP car il est maintenant possible d'activer dans chaque capitale le Mode Guerre. Ainsi, si vous l'avez activé, vous serez automatiquement une cible à abattre pour les joueurs de la faction adverse. Ce Mode Guerre offre son propre arbre de talents et offrira aussi un petit bonus d'expérience. En revanche, sous le Mode Guerre, il vous sera impossible de jouer en groupe avec des joueurs ne l'ayant pas activé, que ce soit pour des quêtes ou pour les instances.

  • JOUABILITÉ

    16

    Le gameplay du jeu a été de nouveau modifié afin de rester accessible sans surcharger de techniques inutiles. Il reste ainsi équilibré tout en n'ayant que peu évolué avec le temps.

  • GRAPHISMES

    15

    Le moteur graphique du jeu est toujours vieillissant mais les artistes de chez Blizzard savent toujours en tirer le maximum avec une direction artistique maîtrisée.

  • BANDE SON

    17

    Les musiques du jeu sont toujours aussi réussies et offre des moments épiques à souhait. Le doublage, quant à lui, reste de bonne facture.

  • DURÉE DE VIE

    15

    Difficile de noter la durée de vie d'un MMORPG car tout dépend de votre façon de jouer. Quoi qu'il en soit, le niveau maximum peut être atteint rapidement et le contenu « end game » bien que présent, peut vite se trouver limiter en attendant les mises à jour.

  • SCÉNARIO

    13

    Depuis quelques extensions, Blizzard fait un effort sur la scénarisation de son jeu. Pour autant, cela reste basique dans la mise en scène et Battle for Azeroth tourne principalement autour des querelles entre les deux factions du jeu.

    • Points positifs

      • La direction artistique
      • Les musiques du jeu
      • Le nouveau contenu (donjons, raid)
      • Les Fronts de Guerre et Exploration d'îles
    • Points négatifs

      • Mauvais équilibrage de la durée de vie
      • Un scénario pas très développé

    Conclusion

    Avec Battle for Azeroth, Blizzard essaie de recentrer son MMORPG sur ce qui avait fait le sel lors de la sortie du jeu de base. En l'état, l'extension fonctionne plutôt bien et offre un plaisir de jeu satisfaisant. Son scénario saura captiver les fans de background tandis que les fans de « end game » trouveront de quoi s'occuper. Pourtant, le tout reste bien trop répétitif par rapport à ce qui s'est fait dans les extensions précédentes.

    15

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (0)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 2 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    World of Warcraft : Battle for Azeroth

    World of Warcraft : Battle for Azeroth

    Support : PC

    Editeur : Blizzard Entertainment

    Développeur : Blizzard Entertainment

    Genre :MMO

    Multijoueur : Oui, uniquement jouable en ligne

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Rédacteur ConsoleFun

    J'ai commencé les jeux vidéo à l'âge de 4 ans. Ma première console fût une Megadrive et j'avance depuis dans chaque génération avec toujours autant de plaisir et de passion. J'aime aussi bien les jeux rétro que les jeux actuels.

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Blizzard Entertainment"