0

[TEST] Dragon Ball Xenoverse 2

icone auteur news

Le 03/12/2016

Développé par Dimps et édité par Bandai Namco, Dragon Ball Xenoverse 2 est arrivé le 25 octobre 2016 sur PS4, Xbox One et PC. Suite directe de son aîné, le titre vient à nouveau chambouler l’univers bien connu de la série Dragon Ball. Simple suite ou véritable amélioration de la formule, ConsoleFun vous livre son bilan !

Une Histoire encore plus chamboulée

 

Le scénario de Xenoverse 2 fait suite à celui du premier jeu. Ainsi, vous retrouverez Trunks et la Kaio Shin du Temps pour lutter contre les modifications de l’Histoire, qui se font de plus en plus nombreuses. Et, surprise, vous retrouverez le héros du premier jeu, celui que vous incarniez ! Il est d’ailleurs possible d’importer votre sauvegarde du premier Xenoverse pour que votre héros soit celui qui apparaîtra dans les cinématiques de ce deuxième opus. C’est du bonus, mais c’est aussi très immersif pour les joueurs qui avaient tâté le premier jeu !

 

L’histoire en elle-même est assez réussie, bien que courte. On survole rapidement chaque arcs scénaristiques de Dragon Ball : les Sayens, Namek, les cyborgs, Boo, ainsi que quelques-uns des arcs de Dragon Ball Super, avec Beerus et Freezer doré. Mais ce Xenoverse 2 ne se contente pas de provoquer une petite modification temporelle par-ci par-là, en ayant un ennemi un peu plus fort que la normale qui remportera ainsi son combat contre nos héros ! Non, ici vous aurez des modifications temporelles assez importantes, menant à affronter des personnages qui n’auraient pas du tout dû être là ! Ainsi, on retrouve des ennemis connus via les OAVs de Dragon Ball, tels que Cooler, Janemba ou encore Broly.

 

Quelle intensité quand, au lieu de réduire à néant Freezer sur la planète Namek, il se relève en compagnie de son frère Cooler ! Et lorsque Ginyu échange de corps avec un des personnages de la police du temps, on se demande alors comment on va pouvoir rétablir le cours normal de l’histoire. Xenoverse 2 met le paquet, les modifications de l’Histoire sont bien plus poussées que dans le premier, et la mise en scène est en béton, on enchaîne les missions en restant littéralement scotché à l’écran.

 

 

Améliorations techniques pour un rendu plus chic

 

En termes de réalisation, Xenoverse 2 se révèle très prenant. Certaines scènes sont juste magnifiques pour la rétine : on pense notamment au combat contre Freezer sur la planète Namek, quand celle-ci est en train de se consumer. Les combats sont plus fluides que dans le premier opus, et on apprécie les effets de destruction du décor en combat. Un kaméhaméha vers le sol laissera un joli cratère, un ennemi envoyé au sol fera jaillir des rochers à l’impact, et charger son ki fera léviter des morceaux de sol autour de vous. Il est cependant dommage que les effets sur l’environnement sont très temporaires : le décor se « reconstruit » rapidement, et vous ne pourrez donc pas profiter longtemps des différentes marques de votre combat.


Charger son ki fera léviter les rochers aux alentours.

 

Le moteur graphique semble néanmoins prendre de l’âge, avec des textures assez baveuses lorsque l’on commence à y faire un peu plus attention. Seuls les personnages et les attaques spéciales profitent d’un design réellement soigné, et on sent clairement que l’attention a été mise sur le ressenti du joueur par rapport aux phases de gameplay. Le tout est accompagné d’une OST apportant dynamisme aux combats et venant appuyer efficacement les cinématiques du jeu, qui bénéficie d’ailleurs d’un doublage anglais et japonais, au choix. Le doublage japonais  reste le plus convaincant, et le seul point noir du tableau vient de la difficulté à suivre l’ensemble des sous-titres lors des combats.

 

 

Un meilleur gameplay et bien plus de possibilités

 

Le gameplay constitue l’amélioration majeure de ce deuxième Xenoverse. Tout d’abord, la ville de la police du Temps a été complètement remaniée. Fini la ville en trois zones, séparées par un temps de chargement frustrant : désormais, vous avez une seule et même grosse zone, avec tout ce que vous souhaitez à portée. Le hub multijoueurs peut d’ailleurs désormais accueillir jusqu’à 300 personnes.  Une simple pression de touche vous affichera d’ailleurs une mini-carte vous indiquant l’ensemble des centres d’intérêt autour de vous, ce qui est bien appréciable ! Accès au Nid du Temps pour avancer l’histoire principale, entraînement avec des personnages vous acceptant comme disciple, quêtes parallèles… vous serez vite submergé par une pléthore d’activités. A noter que vous pouvez vous déplacer à pied ou en véhicule dans cette grande ville, jusqu’à avoir assez progressé dans l’histoire pour obtenir le droit de voler librement. Bonus : si vous avez importé une sauvegarde du premier jeu, la statue de héros de la ville sera à l’image de votre héros du premier opus !


Voilà ce qui arrive quand on créé le même perso que celui qu’on avait dans le premier jeu.

 

Le contenu proposé se sépare en deux grosses catégories, celui qui reprend la formule du premier Xenoverse, et le contenu inédit introduit par ce Xenoverse 2. On retrouve donc les quêtes parallèles, hors-ligne comme en ligne, et il est toujours aussi plaisant de voir les différentes histoires qu’elles proposent. Envie de se positionner du côté de Freezer ou des Sayens, et les aider à vaincre nos héros habituels ? Pas de souci, une quête parallèle proposera cette histoire alternative. Vous pourrez bien évidemment affronter d’autres joueurs en ligne, et vous retrouverez les traditionnelles boutiques d’objets, vêtements, techniques, ainsi que le socle à Dragon Ball permettant d’invoquer Shenron.

 

Mais Xenoverse 2 propose beaucoup de nouveautés en termes de contenu. Ainsi, de petites zones bien connues des fans sont accessibles, et proposent des missions un peu plus spéciales. Qu’il s’agisse de s’entraîner avec Végéta à Capsule Corp, de trouver de nouveaux membres pour la famille de Boo à sa maison, de s’enrôler dans l’armée de Freezer en se rendant à son vaisseau, de livrer du lait avec Krilin, de protéger le Doyen de Namek face aux envahisseurs envieux des fameux Dragon Ball, ou encore de devenir le garde du corps de M. Satan : il y en a pour tous les goûts, et chacun de ces différentes types de missions disposera de missions supplémentaires selon la race de votre personnage.

 

Concernant les combats, en plus d’être plus fluide qu’auparavant, les développeurs ont agrémenté leur formule de quelques améliorations bienvenues. Ainsi, vous commencerez par exemple un combat avec un ennemi ciblé directement. Vous ne pourrez plus multiplier les téléportations, et votre barre d’endurance jouera un rôle considérable dans vos victoires et vos défaites : une fois épuisée, vous ne pourrez plus rien faire jusqu’à ce qu’elle se soit entièrement rechargée ! Une situation qui vous place à la merci de votre ennemi, pour des moments qui ne sont vraiment pas agréables. Les combos sortent un peu plus facilement qu’avant, par contre il est pénible de voir nos alliés n’entamer qu’un millième de la barre de vie d’un ennemi en s’y mettant à deux alors que vous avez eu le temps d’en éliminer trois à côté.


Xenoverse 2 apporte de nombreux style de missions supplémentaires, parfois...surprenants.

 

Les missions de niveau expert : l’aboutissement de tout guerrier

 

Xenoverse 2 marque le coup en jouant sur sa composante MMO plutôt que simple jeu de baston : de gigantesques failles temporelles apparaîtront dans la ville principale, apportant les défis les plus corsées du jeu. Il s’agit de missions de niveau expert, où vous pourrez vous lancer avec cinq autres joueurs. Ce mode apporte des éléments de gameplay supplémentaires, qui apportent une intensité incroyable aux combats ! Ainsi, un boss pourra provoquer une manipulation mentale sur un des joueurs. Vous devrez alors apporter votre aide au joueur concerné, qui, s’il n’est pas aidé assez rapidement, verra son esprit contrôlé. Il devra alors se battre contre un double de lui-même dans une dimension parallèle, pendant que les autres joueurs le verront s’attaquer à eux aux côtés du boss !

 

Le boss pourra par ailleurs lancer une gigantesque boule d’énergie, menaçant d’infliger de lourds dommages aux joueurs et à l’environnement. Libre alors à vous de plonger sous cette boule d’énergie, pour lutter tant bien que mal et tenter de la repousser. Vous pourrez vous y mettre à plusieurs pour tenter de repousser la menace ! Lorsque vous luttez pour repousser la boule d’énergie, votre ki augmente mais votre endurance chute. Si elle arrive à zéro et que plus personne n’est là pour lutter, la boule d’énergie atteindra le sol ! La coopération devient alors essentielle, pour contrer l’attaque tandis que les alliés rechargent leur endurance.

 

Enfin, le boss pourra lancer une attaque inévitable, qui ne touchera pas à vos points de vie, mais vous enverra valdinguer dans une autre dimension. Vous devrez alors remplir des conditions de combat pour revenir dans la zone du boss. Certains boss seront dans une zone où vous trouverez des cristaux laissant émaner une aura maléfique : il faudra les détruire pour espérer infliger des dégâts au boss, sous peine de se retrouver dans une situation difficile. Ces missions de niveau expert sont l’ultime défi proposé par ce Xenoverse 2, et sauront mettre vos talents de guerrier à l’épreuve, dans les conditions les plus difficiles possibles. Grisant !

 


Lutter contre une boule d’énergie gigantesque : une frayeur de chaque instant !

  • JOUABILITÉ

    16

    Les combats sont plus dynamiques et la prise en main est rapide et efficace. On plonge rapidement dans cet univers guerrier, où le repos n’est pas de mise.

  • GRAPHISMES

    14

    Malgré un design de personnages et de techniques spéciales soigné, ainsi que certains décors particulièrement plaisant, on regrette des textures un peu baveuses et la disparition trop rapide des marques de nos combats sur l’environnement. La faute à un moteur graphique qui se fait un peu vieillissant.

  • BANDE SON

    14

    Sans marquer plus que ça, les thèmes choisis viennent appuyer les combats et cinématiques, donnant un bon dynamisme à l’ensemble.

  • DURÉE DE VIE

    15

    Si l’histoire peut être bouclée rapidement, Xenoverse 2 mise sur sa composante MMO et propose pléthore de contenu à explorer. Vous n’avez pas fini de profiter de l’univers de Dragon Ball.

  • SCÉNARIO

    15

    Suivant la trame instaurée par le premier Xenoverse, on apprécie le chamboulement encore plus profond dans l’histoire si appréciée de l’univers Dragon Ball.

    • Points positifs

      • La ville, plus agréable que jamais
      • La possibilité d’importer son personnage du premier opus pour plus d’immersion
      • Les altérations de l’Histoire qui sont bien plus conséquentes que dans le premier opus
      • Les missions de niveau expert, un véritable défi absolument grisant
      • Du contenu à foison
    • Points négatifs

      • Des textures un peu baveuses
      • Le décor qui se régénère un peu vite
      • L’IA alliée qui est toujours aussi inutile
      • Quelques temps de chargement en ligne qui traînent en longueur

    Conclusion

    Reprenant la formule de son aîné et l’améliorant à grand coups de contenu et d’optimisations ça-et-là, Xenoverse 2 vient démontrer qu’il est possible de chambouler la fameuse licence en la rendant encore plus intense qu’auparavant. Malgré un moteur graphique qui mériterait un petit coup de polish, on se retrouve parfois bouche bée devant un décor, une technique spéciale, et on enchaîne les combats sans compter dans cet univers qui se révèle fascinant et addictif. De quoi espérer un Xenoverse 3 dans les années à venir !

    16

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (0)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 1 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Dragon Ball Xenoverse 2

    Dragon Ball Xenoverse 2

    Support : Xbox One

    Editeur : Bandai Namco

    Développeur : Dimps

    Genre :Combat

    Multijoueur : Oui, jusqu'à 2 joueurs en local et jusqu'à 6 joueurs en ligne

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Vesperia, Vesperia : Co-Responsable de la rubrique "Tests"

    Joueur de 22 ans, je tente de rattraper des années de culture vidéoludique pour comprendre le pourquoi du comment de chaque jeu. Ce qui me prend beaucoup de temps et me fait accumuler plus de retard encore. J'aime le jeu vidéo, tout simplement.