1

[TEST] Luigi's Mansion

icone auteur news

Le 20/04/2013

Luigi a eu la lourde tache de devenir le porte drapeau de la Nintendo GameCube. Habituellement, c'est son frère qui s'y colle. Le jeu du plombier à la salopette verte devient l'une des premières exclusivités de la console de Nintendo. Imiter l'illustre Mario ? Que n'est ni ! Quand Luigi se prend pour un chasseur de fantôme et s'arme de son Ectoblast 3000, ça fait des dégâts ! L'équipe des Ghostbuster fait face à un incroyable concurrent.

 

The House of the... ghost ?

 

Tout commence lorsque Luigi reçoit un coup de téléphone lui indiquant qu'il vient de remporter un magnifique manoir après avoir participé à une loterie. Bizarrement, celui-ci ne se souvient pas s'être inscrit à ce genre de concours. Extrêmement heureux de son prix, il invite son frère à le rejoindre à l'endroit où se trouve le manoir. Arrivé sur place, il découvre que cette soi-disante « magnifique » demeure n'est en faite qu'un habitat abandonné. Une fois à l'intérieur, il se met à la recherche de Mario. Malheureusement, le plombier moustachu est introuvable. Après s'être fait attaqué par un horrible fantôme et aidé par le Professeur Karl Tastroff, Luigi apprend que le manoir est apparu il y a deux jours et qu'un individu vêtu d'une salopette bleue et rouge y est entré. Notre héros n'a alors plus qu'un seul objectif en tête : Retrouver son frère coûte que coûte ! Armé d'un aspirateur fourni par le Professeur Tastroff, il entame son aventure de chasseur de fantôme.

 

On est bien loin du château de la princesse Peach...

 

Luigi contre fantômes

 

Contrairement aux jeux Super Mario 3D, Luigi's Mansion brise les codes en se détachant de l'esprit Plates-Formes. Le joueur incarne, bien évidemment, Luigi. Il doit fouiller les moindres recoins du manoir afin de récolter des indices lui permettant de retrouver le pauvre Mario. Notre héros dispose d'un aspirateur muni d'une lampe torche (Ectroblast 3000) lui permettant de capturer de nombreux fantômes. Il faut ajouter que le Professeur a demandé à Luigi de récupérer certains fantômes qui se sont échappés de son laboratoire. Ceux-ci sont uniques et représentent des éléments essentiels dans l'évolution de l'aventure. L'intrigue avance par le biais de leur capture. Chacun d'eux donne accès à une clé permettant d'ouvrir une pièce spécifique du manoir. L'avancement est assez linéaire. Après la capture d'un certain nombre de fantômes « clés », le joueur doit affronter un Boss qui, une fois vaincu, donne accès à un nouvel étage du manoir. Par ailleurs, c'est l'occasion de retourner voir le Professeur Tastroff pour qu'il transforme les fantômes récupérés en tableaux et qu'il fasse un petit récapitulatif du score obtenu en cours de jeu (pièces, billets, lingots, rubis, …). À noter qu'il est important de récupérer ces différentes formes de monnaies en secouant les divers meubles parsemant la maison hantée... Mystère quant à leur intérêt... (évitons d'en dévoiler trop). Il en va de soi que de nombreux ennemis attaqueront Luigi au cours de sa quête. L'Ectoblast 3000 deviendra alors son meilleur ami pour arpenter les sombres couloirs structurant le manoir. Pour terminer, le système de sauvegarde se présente sous la forme de Toad éparpillant les lieux. Le joueur devra les côtoyer pour pouvoir enregistrer la partie.

 

Une fois absorbé tous les fantômes d'une pièce, celle-ci s'éclairera pour

le plus grand bonheur du froussard... euh... de Luigi

 

La panoplie du parfait petit chasseur de fantôme

 

Les mouvements et les déplacements sont simples : Marcher (joystick gauche), ouvrir des portes (bouton A), secouer des objets (bouton A), aspirer (gachette droite), « recracher » (gachette gauche), allumer/éteindre sa lampe (bouton B), contrôler sa lampe (joystick droit) et crier le prénom de Mario (cette dernière action est assez marrante). Luigi bénéficie d'une GameBoy Horror lui permettant de voir sa position dans le manoir, d'analyser les objets qui l'entourent pour obtenir des informations concernant l'avancement de sa quête (nombre de fantômes récupérés, indices trouvés, monnaies ramassées, …). Le mécanisme de jeu principal est la capture de fantômes. Il faudra toujours éblouir les spectres avec la lampe pour les désorienter et les aspirer. Une fois éclairé, leur cœur devient visible. Un certain nombre y est inscrit (celui-ci varie : « 10 », « 15 », « 20 », ...). Lorsque le joueur aspirera le fantôme, le nombre diminuera tel un décompte. Il faudra alors lutter vainement en positionnant le stick analogique gauche à l'opposer de la direction que prendra le spectre jusqu'à ce que le chiffre « 0 » soit atteint. À ce moment, le fantôme reposera paisiblement dans le sac de l'Ectoblast 3000. Le manoir regorge de différents types de fantômes : Les fantômes standards, les Boo et, étant évoqués plus haut, les fantômes « clés ». Les premiers serviront d'obstacles. Les seconds n'auront quasiment aucune utilité si ce n'est qu'ils seront plus coriaces. Il y en aura une cinquantaine qui pulluleront le domaine. Les derniers permettront de faire avancer l'intrigue tout en disposant du statut de mini-Boss. Leur point faible variera et il faudra utiliser les éléments du décors pour pouvoir les rendre vulnérable et ainsi les aspirer. Ajoutons qu'il sera possible d'aspirer de nombreux fantômes simultanément (action très difficile du fait des divers directions que prendront les spectres). Luigi fera l'acquisition de 3 types de médaillons au cours de son aventure qui lui permettront de capturer de petits spectres trouvant refuge auprès d'un élément (feu, glace et eau). Cet atout lui sera utile pour éliminer certains ennemis (par exemple, brûler un fantôme de glace sera nécessaire pour pouvoir l'aspirer) ou résoudre quelques énigmes (par exemple, arroser une plante avec de l'eau pour qu'elle puisse fleurir et faire apparaître une clé).

 

Voici un exemple de fantôme "clé". Quasiment chaque pièce en contient un.

Une fois le point faible trouvé, il ne reste plus qu'à aspirer le tout (plus facile à dire qu'à faire)

 

Mis Boo à Boo, ça donne quoi ?

 

Cette toute première aventure ayant pour personnage principal Luigi est réellement innovante. Ce concept de jeu a de quoi plaire. Le fait de jouer au chasseur de fantômes dans un manoir hantée donne de très bonnes sensations de jeu. Malgré un soft semblant mignon en tout point, certaines phases pourront animer une légère frayeur. L'ambiance est tellement prenante que l'on oubli parfois que l'on se trouve dans l'univers des frères moustachu. L'immersion est incroyablement surprenante. Malheureusement, l'on regrettera une durée de vie beaucoup trop courte et l'omniprésence d'actions répétitives (chasser des fantômes, récupérer des clés, déverrouiller des portes, …). Quelques rebondissements animeront le tout mais seront peu fréquentes. La rejouabilité devient alors peu intéressante malgré qu'après avoir terminé le jeu, une seconde partie sera lancée et proposera quelques changements (sympa mais vite lassant...).

 

Une fois éclairé, le coeur (la vie) du fantôme est visible. Il faut alors se dépêcher de l'aspirer !

 

Luigi en a dans le ventre !

 

Nintendo a effectué un excellent travail pour pouvoir donner aux joueurs une nouvelle dimension à l'univers des frères Mario. Cependant, cette magnifique ambiance souffre d'un gameplay redondant et vite lassant. Peut-être que cela justifie la faible durée de vie du titre... L'on aurait aimé une plus grande variété des actions à effectuer. Paradoxalement, le titre se base sur l'aspect "chasse aux fantômes", il est donc normal de bénéficier d'une répétitivité omniprésente. Il est tout de même agréable de voir que les développeurs ont inclu de petits rebondissements renouvelant légèrement la progression du titre. Globalement, Luigi's Mansion n'en reste pas moins un incontournable de la GameCube du fait de son incroyable charme.

 

SvainGame

  • JOUABILITÉ

    16

    La prise en main est assez simple. Contrôler Luigi en terme d'action et de déplacement n'a rien de bien difficile. Cependant, le domptage de l'Ectoblast 3000 est un peu plus ardu. Heureusement, un entraînement sera de mise après acquisition de l'engin. Le contrôle de l'avatar moustachu sera total après avoir capturé une dizaine de spectres.

  • GRAPHISMES

    14

    Une ambiance très réussie qui nous plonge instantanément dans l'univers tantôt mignon tantôt effrayant du plombier à la salopette verte. Malgré cela, la beauté graphique aurait pu être meilleure. 

  • BANDE SON

    17

    Le peu de thèmes musicaux sont excellent et accentuent l'immersion du titre. Dommage qu'ils soient peu nombreux. Les bruitages et autres sonorités se mêlent parfaitement à l'ambiance résidant au sein du manoir. Entendre Luigi en pleine frayeur vaut le détour !

  • DURÉE DE VIE

    11

    C'est indéniable, la durée de vie du jeu est LE gros point faible de ce Luigi's Mansion. Il faut compter environ 6 heures pour voir le bout de l'aventure. Les plus pointilleux pourront doubler cette estimation s'ils décident de retenter l'aventure une fois la première finie. De petits changements seront au rendez-vous s'en pour autant renouveler le concept et la linéarité du titre. Il faudra par ailleurs adhérer entièrement au soft pour pouvoir faire face à l'omniprésente répétitivité de la progression.

  • SCÉNARIO

    14

    Une intrigue aux apparences simplisstes mais qui se démarque de l'ensemble des jeux Mario. Les quelques rebondissements sont, certes prévisibles, mais bien dosés et utilisés. Du Nintendo pur jus.

    • Points positifs

      • Une ambiance mignon/effrayant réussie
      • Un Luigi dans toute sa splendeur
      • Un mécanisme de jeu attrayant et efficace
      • Un thème principal incroyablement immersif
    • Points négatifs

      • Une durée de vie extrêment courte
      • Une trop grande répétitivité de la progression
      • Un trop peu de thèmes musicaux

    Conclusion

    Luigi's Mansion est une très bonne exclusivité GameCube. Le frère de Mario porte fièrement l'étendard et il le peut ! Malgré une grande répétitivité de la progression et une durée de vie faiblarde, le titre se démarque de part sa double ambiance mignon/effrayant et son incroyable immersion. Nintendo a su exploiter l'univers Mario pour pouvoir l'utiliser à la sauce Luigi. La Nintendo GameCube s'arme d'un jeu totalement unique en son genre !

    15

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (1)

    aloween a écrit un commentaire le 21/04/2013 à 11:51

    Nice Svain ;)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Luigi's Mansion

    Luigi's Mansion

    Support : GameCube

    Editeur : Nintendo

    Développeur : Nintendi EAD

    Genre :Aventure

    Multijoueur : Non

    Moyenne des joueurs : 16.00 / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Qui est notre testeur ?

    Testeur de jeux vidéo

    Geek pour la vie

    Qui est notre testeur ?

    Testeur ConsoleFun

    J'aime tester les jeux vido

    Ils possèdent ce jeu

    Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre collection !

    "Baromètre du test"