0

[TEST] Ultimate Marvel vs Capcom 3

icone auteur news

Le 01/04/2013

 

 

 
 
Avec le succés des films de la liscence Avengers, lire des comics redevient hype. N'ayez donc plus crainte, fans de super-héros bodybuildés, sortez de l'ombre et réjouissez-vous d'avoir résisté à ceux qui vous traitaient de geeks autistes. Et le monde est tellement bon qu'il vous offre en plus de tout ça un jeu de combat spécialement pour vous. Les super-héros américains qui affrontent les personnages de Capcom, héros peut-être les plus classes du paysage vidéoludique nippon (exception faite de Metal Gear Solid quand même). Que demande le peuple?
 
Capcom ça vous dit certainement quelque chose. Street Fighter, Devil May Cry, Resident Evil, autant de séries cultissimes de notre précieux média. Quant à Marvel, est-il encore nécessaire de présenter Captain America, Iron Man ou Spider-man? Ultimate Marvel Vs Capcom 3 vous permet, tout comme ses prédécesseurs de vous mettre sur la tronche entre potes avec tous ces magnifiques personnages. Disons-le tout de suite, si vous possédez déjà la version non Ultimate de Marvel vs Capcom 3, cet opus fera un peu doublon. Mais rien ne vous empêche d'y succomber tout de même, ne serait-ce que pour jouir des nouveaux personnages dont le sombre Ghost Rider justifie à mon sens à lui seul l'achat de la petite boite. Mais ne nous emportons pas et commençons en douceur.
 
Ghost Rider et Fire Brand font partis des nouveaux personnages jouables offerts par cette extension. 
Avec eux, Rocket Racoon, Hawkeye et Stryder Ryu raviront les plus fans des deux univers
 
 
Lorsque le Soleil Levant rencontre l'Oncle Sam
 
Le pari de marier l'univers typiquement nippon de Capcom à celui 100% américain de Marvel n'était pas gagné d'avance. Et pourtant force est de constater que la recette a pris dès le premier opus et qu'elle fait toujours son effet aujourd'hui. De Dante à Hulk, de Ryu à Deadpool, de Ghost Rider à Arthur (de Ghouls'n Goblins) ou même à Amaterasu (d'Okami) et à Phoenix Wright, ce sont pas moins de 48 personnages (+2 en DLC) qui seront mis à votre disposition pour affronter vos amis ou des inconnus du monde entier. Le casting peut sembler réduit mais ici pas d'esbrouffe. Si on distinguera des catégories comme les personnages rapides, les gros balourds etc... chaque personnage est unique et presque aucun doublon ne peut être noté (même Dante et Vergil ont leur différence malgré le premier abord qui pourrait pousser à croire le contraire). Parmi tout ce beau monde, vous devrez choisir vos 3 combattants. Trois? Pourquoi faire? Ah et bien vous ne connaissez pas le gameplay de Marvel Vs Capcom. Aucun problème, c'est l'objet du prochain chapitre. Le casting est plus que satisfaisant pour tout afficionado ou néophyte de l'un ou l'autre univers. Ainsi, du côté de Marvel n'est on pas tombé dans le piège de bourriner le casting avec 100% de personnages reconnus. Si Daredevil ou le Punisher sont ainsi introuvables, ils laissent la place à Deadpool ou Rocket Racoon, moins connus du grand public mais que les plus renseignés (dont fait partie votre modeste testeur) sont heureux de retrouver. La sélection satisfaira ainsi les connaisseurs de la première heure avec des noms tels que Dormammu ou Taskmaster alors que les derniers venus se régaleront de déchainer la fureur sauvage de Wolverine ou l'arsenal meurtrier d'Iron Man. Côté Capcom le constat est plus ou moins identique. A côté des emblématiques Dante ou Ryu, Tron ou Zero (Megaman) sont là pour satisfaire les plus exigeants des fans. Alors bien sûr il y a des oublis et on se demande pourquoi M.O.D.O.K ou Phoenix Wright sont là mais on ne pouvait pas décemment contenter tout le monde quand on sait qu'à lui seul l'univers Marvel comporte presque un millier de personnages. Le compromis est largement satisfaisant et touchera un large public
 
Les Special donnent lieu à des cinématiques sympathiques et riches en effets spéciaux qui ne coupent pas le rythme
et ne présentent aucun défaut relatif aux corpulences différentes des persos. Pas mal
 
Il parait qu'à deux c'est mieux mais chez nous on le fait à six
 
Le gameplay de Marvel Vs Capcom a toujours été lêché et ce n'est pas ce dernier opus qui contredira cet adage. En témoigne sa présence à l'EVO 2012, comme pour entériner son statut de jeu de combat exigeant. Il est certain qu'il en devient un peu plus ardu à appréhender pour les débutants mais avec un petit peu d'entraînement c'est un vrai régal. On retrouve ainsi avec joie les fameux combos à base de quarts de cercle peu permissifs qui avaient fait la joie des acharnés de Street Fighter. On retrouve également la garde de SF, consistant à reculer par rapport à l'adversaire pour se protéger. Le fait que la garde ne s'active pas avec un simple bouton dédié mais bien en reculant rend la chose plus technique et il faudra un bon timing pour parer les attaques les plus rapides. Le jeu reste en 2D old-school puisque c'est finalement comme ça que devraient être tous les jeux de combat. Cette restriction spatiale permet un déchainement de puissance et de rapidité. Les combats sont nerveux et pourront sembler brouillons aux profanes mais tout est dans la technique. Concrètement, un bon joueur peut vaincre un néophyte sans que celui-ci ne puisse porter le moindre coup. D'accord c'est dur mais c'est surtout exigeant et c'est ce qui plait aux fans de jeux de combat. Chaque joueur sélectionne trois personnages. Le combat se termine lorsque les barres de vie des trois personnages d'un joueur sont vides. Entre temps, le combat fait rage. Un personnage de chaque côté à la fois bien sûr mais à tout moment vous pouvez demander à un de vos soutiens d'intervenir pour porter un coup ou effectuer une parade. En laissant enfoncé le bouton d'intervention vous réalisez un changement de personnage, permettant à votre précédent champion de se reposer sur le banc de touche et ainsi de regagner quelques points de vie. La gestion des changements et l'économie des barres de vie sera bien sûr nécessaire pour gagner. Mais vous pouvez également tout miser sur un personnage résistant qui aura pour but d'encaisser les coups en chargeant la barre de Super avant de laisser sa place à un autre personnage qui dévastera l'équipe adverse avec un Super abusé. A ce titre, Phoenix est un peu spécial puisque si elle meurt alors que la barre de Super est chargée au Max, elle se transforme en Dark Phoenix, la rendant surpuissante et, même si sa vie diminue au fur et à mesure et que sa résistance est en carton, elle est capable de coucher vos trois personnages en quelques secondes de par la fureur de ses attaques. Vous avez dit abusé? Et bien essayez de le caler en combat et on vera bien. En réalisant vos changements et interventions avec des bons timings, de nouveaux combos vous sont accessibles. A vous alors de chercher les combinaisons de personnages idéales pour un combo synergique. D'autant que chaque personnage est présent en 3 versions, qui déterminent l'attaque qu'ils réalisent lors des interventions et leurs attaques spéciales. Les combinaisons possibles deviennent rapidement très nombreuses et vous pourrez passer des journées entières à chercher la combinaison idéale. Quelques autres atouts dans votre manche, le Snap-Back, une attaque qui dégage le personnage actuellement à l'écran et force un changement de la part de votre adversaire, l'Advancing Guard qui contre une attaque ennemie (le timing est très serré pour le réaliser) et permet une contre-attaque immédiate, les Attaques Spéciales à 2 ou 3 (la synérgie est alors obligatoire puisque le Spécial de Wesker fait s'élever l'ennemi et le sauve du Spécial de Ryu ou d'Iron Man en ligne droite par exemple) et la possibilité de frapper le personnage qui vient en assistance lorsqu'il est sur le terrain, si bien que vous pouvez prendre 2 ou même les trois personnages de votre adversaire dans un Special dévastateur si vous la réalisez avec le bon timing. Autant vous dire que malgré la vitesse de jeu et d'éxécution il faut se concentrer et éviter de rusher à l'aveugle si vous ne voulez pas aller au devant de grandes déconvenues. Nerveux et technique, le gameplay offre des richesses de combinaisons incroyables. Pas étonnant qu'il trône à l'EVO aux côtés de Street Fighter 2, la légende du jeu de combat, dont on reconnait ici la paternité dans certains aspects de gameplay.
 
Graphiquement ce n'est certainement pas laid mais la PS3 n'est pas repoussé dans ses derniers retranchements non plus. 
Juste ce qu'il faut pour apprécier le spectacle
 
Tous égaux dans la même merde
 
Niveau équilibrage, fort peu à redire. Si on râle un peu au début sur la vitesse d'éxécution et le nombre de combos hallucinants d'un Dante ou d'un Wesker, on réalisera rapidement que la chaine de Ghost Rider permet de les tenir à distance. Et lorsque Dormammu spam ses trous noirs dévastateurs, il suffit de faire un Berserker Barrage avec Wolverine pour le calmer tout de suite. Les persos se contrent les uns les autres, comme dans les meilleurs jeux de combat, et si certains peuvent sembler bien inuties (M.O.D.O.K est lent, peu résistant et n'inflige pas beaucoup de dégats), rares sont les personnages abusés. Evidemment il y a les inévitables Top Tier, Dante, Wesker, Haggar, et le Special de Phoenix qui fera pester tout le monde. Mais en définitive, à condition de sélectionner une équipe au pannel de technique étendu et de bien la maitriser, vous pouvez faire face à n'importe quel type d'attaque et porter des combos très différents, aériens, à distance, au corps à corps. L'équilibrage ne semble donc pas être un problème ici, à condition bien sûr de ne pas essayer les équipes du type Amaterasu, Phoenix Wright, M.O.D.O.K (j'ai quand même réussi à battre une dizaine de personnes avec cette combinaison pourrie)
 
Le mode Arcade se conclut toujours avec un affrontement contre Galactus. Et dès le troisième niveau de difficulté,
la chose devient très ardue
 
Il faut savoir faire des sacrifices
 
Bien sûr, nul jeu ne peut être parfait. Ultimate Marvel vs Capcom 3 pêche entre autre sur le chapitre de la réalisation. Les graphismes en cel-shading sont assez grossiers et ne sont certainement pas à la hauteur de ce qu'on pourrait trouver dans un Naruto Ultimate Ninja Storm par exemple. Ils restent néanmoins acceptables et lisibles, ne nuisant nullement à la qualité de jeu. Les terrains sont en nombre limités mais sont animés en arrière-plan bien que l'animation n'ait aucune influence sur le combat (comme cela peut être le cas dans les Super Smash Bros par exemple). Les modes de jeu proposés sont assez peu novateurs. On y retrouve un mode arcade résolument old-school où l'on enchaine les combats avant d'affronter Galactus, le Dévoreur de Monde, et d'accéder à la fin du personnage choisi. Il est à noter que la cinématique de fin débloquée est celle du personnage ayant donné le dernier coup à Galactus, si bien que lorsqu'il ne vous reste plus que deux cinématiques à débloquer, vous galérez pour essayer de terminer Galactus avec le bon personnage et non un avec lequel vous avez déjà gagné. Les modes de difficulté de l'IA sont assez mal équilibrés et basculent rapidement du décerebré au Super Sayen. Les temps de chargement lors des synchronisations réseau sont insupportablement longs et l'interface online est à revoir. On note en outre quelques problèmes de lag (malheureusement inévitables) lors des parties en ligne. Voilà rapidement pour les points faibles. Quant à la bande son, elle oscille entre l'ultra-kitsch comme la musique du menu principal J-Pop aux synthés surproduits absolument agressifs et les thèmes magnifiques des personnages. Lorsqu'un des joueurs se retrouve avec un unique personnage, la musique de ce dernier se met en route et certaines sont absolument jouissives comme celle de Dormammu. Les doublages sont acceptables sans plus, avec une légère préférence pour ceux des personnages de Capcom qui se paient le luxe de s'offrir les doublages officiels (il n'existe pas de tel chose que des doubleurs officiels de personnages Marvel). En gros, la réalisation et le contenu n'ont rien de transcendants. Néanmoins ils ne nuisent nullement à l'expérience de jeu et remplissent pleinement leur office, à savoir servir un cadre jeu acceptable dans lequel le gameplay s'éveille à son plein potentiel

 

  • JOUABILITÉ

    18

    Si le jeu est présent à l'EVO ce n'est certainement pas pour le charisme de ses persos mais parce que le gameplay est efficace et éxigeant, ce que les fans de jeu de combat attendent

  • GRAPHISMES

    14

    Sans être transcendants, les graphismes en cel-shading se défendent et ne présentent pas de bug d'affichages. La vitesse d'affichage est excellente, les arènes animées et si les effets spéciaux sont un peu kitsch, le nombre de persos à l'écran (jusqu'à 6) et les effets de toutes leurs attaques sans affichés sans que la console ne flanche à aucun moment

  • BANDE SON

    12

    On oscille entre de la J-Pop catastrophique et des musiques d'ambiance Rock ou classiques lugubres à l'orgue. Du bon et du beaucoup moins bon. Les doubleurs originaux des personnages Capcom sont un plus. Quant aux doubleurs du côté Marvel, ils sont acceptables, sans plus. Les effets sonores sont en effet réussis et volontairement kitschs.

  • DURÉE DE VIE

    13

    Je donne une note moyenne car la durée de vie est très dure à évaluer sur un jeu de ce genre. Le mode Arcade vous prendra quelques heures mais l'important c'est le nombre de parties que vous jouerez en ligne ou en écran splitté avec vos potes. Et là c'est à vous de voir

  • SCÉNARIO

    10

    Il y en a un histoire de dire qu'il y en a un

    • Points positifs

      • Un gameplay dantesque
      • Un casting incroyable
      • Equilibré
      • Dynamique et technique
    • Points négatifs

      • Certaines musiques agressives
      • Où est mon Punisher? :(

    Conclusion

    Un très bon jeu de combat qui ravira les fans de baston, de Marvel et de Capcom. Que demander de plus? Bien sûr je note le contenu en supposant que vous ne possédiez pas la version non-Ultimate du jeu. Si vous possédez Marvel vs Capcom 3, attendez de pouvoir vous proccurer celui-ci en occase, ne serait-ce que pour les personnages supplémentaires absolument indispensables selon moi

    16

  • Les avis du staff

    En complément de ce test, les autres membres du staff peuvent aussi vous donner leur avis sur le jeu

    Commentaires (0)

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire à ce test !

    Le test a reçu 0 FUN

    Vous n'avez pas encore funé le test !

    ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

    Fiche du jeu

    Ultimate Marvel vs Capcom 3

    Ultimate Marvel vs Capcom 3

    Support : PS3

    Editeur : Capcom

    Développeur : Capcom

    Genre :Combat

    Multijoueur : Oui, local et online

    Moyenne des joueurs : - / 20

    Moyenne de la presse : - / 20

    Galerie d'images

    Ils possèdent ce jeu

    Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre collection !

    "Baromètre du test"

    "autre sujet... Capcom"