0

Jeux-vidéo : La difficulté est-elle vraiment indispensable?

icone auteur news

Rédigé par GalWii

icone auteur news

Le

smb

Voilà un sujet que je voulais aborder depuis longtemps : la difficulté dans les jeux-vidéos. Je m’estime être un joueur plus qu’occasionnel, je joue pratiquement tous les jours à un rythme soutenu, le jeux-vidéo est devenu au fil du temps une grande passion. C’est donc pour cette raison que je voulais discuter avec vous et savoir vos avis sur ce sujet abordé tant de fois.

-

En premier lieu, je suis en droit de me poser la question suivante : est-ce que la difficulté est vraiment indispensable pour apprécier un jeu à sa juste valeur?

C’est vrai, avec l’expansion du jeux-vidéo à travers le monde, le casual gaming et une population toujours plus grandissante qui pratique le jeux-vidéo, cet art numérique est en train de se rendre plus accessible, faisant dans le même temps quelques concessions sur la difficulté, les jeux devenant de plus en plus faciles. Mais si cette idée d’accessiblité me rebutait il y a quelque temps, j’ai réussi à faire la part des choses et à me dire que plus le jeux-vidéo prendrait une place importante dans notre société, mieux il serait. Je ne parle pas bien sûr d’ériger le jeux-vidéo comme art suprême ni de coller une console à nos futurs gamins mais je trouve que le jeux-vidéo devient gentil et n’est plus vu comme le média auquel seuls les boutonneux s’adonnent. Dans cette optique, si la difficulté doit un peu disparaître pour une meilleure exposition, je l’accepte.

Il y a aussi mes dernières expériences qui m’ont poussé à me poser cette question. Je parle d‘Uncharted 3 et de Max Payne 3. Pour que l’on soit sur la même longueur d’onde, il faut que je vous précise que je commence toujours mes jeux au niveau de difficulté difficile (ou l’équivalent) pour un minimum de challenge. J’ai donc commencé ces deux jeux en difficile mais je ne sais pas si ce sont les jeux en particulier ou la tendance actuelle, mais j’ai vraiment trouvé que le niveau de difficulté était trop grand sur certaines séquences et me faisait complètement sortir du jeu. Je trouve vraiment ce dernier point symptomatique du problème ambiant et je n’ai pas honte de penser que je suis un joueur qui a changé d’état d’esprit.

Avant, et vous pouvez demander confirmation à Ony’, je ne rechignais jamais à m’attaquer à des jeux tels que Super Meat Boy ou encore Dark Souls mais aujourd’hui j’ai l’impression d’avoir changé.

Je me demande vraiment quel plaisir peut-on prendre à mourir toutes les trente secondes, si ce n’est pour se prétendre meilleur que le développeur qui a voulu nous piéger en pensant qu’on allait pas réussir. Je ne vois dans cet accomplissement par la souffrance qu’une simple récompense extérieure, comme une simple étiquette que l’on pourrait montrer aux autres. Où est le plaisir véritable plaisir dans la souffrance?

"C’était mieux avant…" L’argument trop facile?

Alors oui, j’entends déjà les anciens venir me dire que "c’était mieux avant lorsque les jeux étaient durs et que l’on prenait du temps pour les finir" J’ai juste envie de dire stop. Je pense qu’il faut que nous arrêtions cette mode de la vague old-school à toujours vouloir faire la guerre entre les nouveaux joueurs et les anciens. Certes, les anciens ont connu la difficulté des niveaux retords, les problèmes pour se procurer les quelques astuces présentes sur le minitel ou encore la rage que procurait le moindre petit game over. Mais il ne faut pas faire une fixette sur le passé, comme dans la vie. Rien ne sert de vivre dans les souvenirs, il vaut mieux vivre son présent pleinement.

Là c’est clairement le cas. Je suis le premier à reconnaître que les anciens jeux étaient excellents, qu’ils avaient quelque chose en plus que l’on ne retrouve plus dans les jeux actuels. Mais l’un n’empêche pas l’autre. Aimer les oldies n’empêche pas de prendre un pied phénoménal sur des blockbusters typeUncharted, Gears of War ou encore Halo. Nous aurions des jeux qui n’évolueraient pas, ou très peu, je comprendrais l’argument de l’élévation old-school comme étant la meilleure période du jeux-vidéo. Mais ce n’est pas le cas et pour étayer mes propos, je feras le parralèlle avec le basket.

Vous connaissez très certainement tous Michael Jordan, l’ancien joueur des Chicago Bulls qualifié par tous les amoureux de la balle orange comme le meilleur joueur de tous les temps. Et bien sur les différents forums de basket, c’est comme dans le jeux-vidéo. Les anciens crient haut et fort que la période Michael Jordan était la meilleure et que la NBA "c’était mieux avant". La génération actuelle quant à elle est admiratif du talent des Lebron James, Kevin Durant et autres Dwayne Wade. Parce que là est la question. Ce n’est pas parce qu’on a adoré le passé qu’il faut rester vivre dedans.

Et c’est pour cette raison que la difficulté ne doit pas forcément être le facteur dominant dans un jeu.

La difficulté apporte t-elle autre chose que le plaisir du jeu en lui-même?

L’une des principales raisons pour laquelle j’écris cet article est le fait qu’une majorité de joueurs aujourd’hui vont critiquer la nouvelle génération sans même chercher à comprendre ce qu’ils critiquent. Tout ça pour faire plus in, certainement pour suivre la mode des râleurs intempestifs et des gros trolls qui n’existent que pour gâcher au maximum le plaisir des autres joueurs. Je me suis longtemps demandé ce que l’on entendait par difficulté dans les jeux-vidéos. Etant un joueur qui n’a pas vraiment de style de jeux particulier, n’en déplaise aux fans de RPG qui pensent que le jeux-vidéo n’existe pas autrement, je touche ainsi à plusieurs styles de jeu et me confronte alors à différentes difficultés. Et après avoir murement étudié tout ce que j’ai eu devant mes yeux, deux grands types de difficultés ressortent.

  • La difficulté challenge : Celle-ci se veut purement personnelle, propre à chacun des joueurs de se confronter à celle-ci si tant est que celui-ci veut se confronter à quelque chose d’assez ardu. Il a le choix de le faire ou pas et peut très bien jouer détendu, avec une difficulté facile et ainsi profiter du jeu sans les inconvénients de la frustration et de la rage.
  •  
  • La difficulté de circonstance : Cette difficulté là s’explique très simplement de par le style de son jeu. Un jeu comme Super Meat Boy ne vaudrait pas un clou si celui-ci serait très facile. C’est justement cette grande difficulté qui fait que Super Meat Boy est un jeu sur lequel on passe des heures et des heures à faire le meilleur temps.
  •  

Hormis ces deux difficultés, il y a le cas Dark Souls. L’un des jeux les plus durs de sa génération où l’on passe son temps à mourir. Adulé de la part des joueurs et de la presse pour son ambiance et sa difficulté old-school à l’ancienne, quelque chose me chagrine dans ce jeu (et c’est pour cette raison que je l’ai vite faire revendu). Mon chagrin vient du fait qu’on ne puisse pas changer la difficulté. Qu’on colle à Dark Souls une difficulté terrible pour offrir au joueur la maximum de challenge possible, je suis tout à fait d’accord. Qu’on ne propose pas au joueur la possibilité de changer la difficulté du jeu pour le rendre plus ACCESSIBLE, je dis non ! Pourtant, voyez, j’adorais l’ambiance de ce jeu ainsi que les différents monstres que nous rencontrions. Mais la trop grande difficulté ne me donnait pas envie de me plonger dans le jeu et je l’ai ainsi revendu. C’est vraiment dommage.

Dans le même temps, on pourrait également se demander ce qu’une difficulté élevée apporte au joueur. Pour ma part, je pense qu’elle n’apporte rien de plus que le sentiment de se croire très bon aux yeux des autres. Evidemment, on pourra me rétorquer que vaincre une immense difficulté dans un jeu démontre de notre acharnement et de notre persévérance à vaincre un adversaire plus fort que soi.

Mais si je dois me saigner aux quatre veines afin de réussir à terrasser un ennemi gigantesque, j’aime autant que ce soit fait avec le plaisir.

C’est d’abord ça, le jeux-vidéo.

Source :dieandretry.com

Galerie d'images

Note des Membres :8 / 10

  • ContraOff
    8

Commentaires

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.

L'article a reçu 0 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus. Participez à la vie communautaire du site et montrez votre intérêt pour notre actualité, pour toujours plus de fun !

photo_profil

Blogueur : GalWii