Chronique 'Analyse' : NieR — Le Berceau du Rêve Humain

icone auteur news

Rédigé par Greed Lavare - le 04/12/2018

Attention ! Quelques rares spoilers traînent dans l'article !
Ne lisez surtout pas si le jeu vous intéresse !

 

 

NieR... Une histoire de vengeance, très spirituelle et originale, dont le héros perd de par sa faute tout ce qui lui est cher dans une seconde partie scénaristique poignante. Il fera de nombreuses rencontres lors de ses cruelles péripéties, aussi bien alliées qu'ennemies, et découvrira bien des façons de vivre au-delà de son village dans un futur sans nuit parsemé d'Ombres, des humains changés en sombres créatures suite à un terrible fléau... Façade par exemple, une cité posée au milieu du désert, est en lutte permanente avec les loups et applique à la lettre des centaines de milliers de lois pour le bien de son peuple. Littoral est une paisible ville se situant près de la mer dont les habitants pêchent au lieu de chasser pour se nourrir. Ou encore l'Aire... Une ville étrange accrochée aux parois de falaises d'une lointaine vallée au-dessus de laquelle elle est suspendue. L'Aire... Pourquoi Yoko Taro et son équipe ont appelé ce lieu l'"Aire" ? Pour sa vertigineuse construction ? Il pourrait bien y avoir d'autres raisons derrière ce nom... Raisons sur lesquelles nous allons nous pencher aujourd'hui !

 

 

 

L'Aire

 

Tout d'abord, pour ceux et celles qui ne savent pas, l'aire est en réalité le nom donné au nid de l'aigle ou d'autres oiseaux de proie, ceux-ci nichant en général sur un petit espace plat — une aire donc. Que la ville partage ce même nom semble logique au vu de sa position géographique dans NieR, mais pourquoi choisir le nom d'un nid ? Soulevons quelques points avant de répondre à cette question.

Commençons par la petite histoire d'une femme au caractère bien trempé qui a pour ainsi dire toujours été exclue de la communauté de l'Aire, faute à sa "monstruosité" physique, contée dans un pan du scénario révélé lors du premier new game + (si on peut l'appeler ainsi). Son nom : Kainé. Vivant aux côtés de sa grand-mère, leur ridicule maisonnette tombe un jour sous le coup d'une gigantesque Ombre, achevant la vieille dame sous les décombres de sa demeure et scindant bras et jambe gauches du corps de la jeune miss... Une autre Ombre, expressive et psychopathe, passe à ce moment précis et, cherchant sans cesse un hôte empli d'émotions négatives, se fait une place dans l'organisme de l'enfant en remplaçant ses membres perdus par des extensions d'Ombre. Kainé et Tyrann — car tel est le nom de cette Ombre — se battent alors ensemble pour rester en vie. Nous entrerons dans les détails plus tard dans l'article (voir Kainé).

Lorsque le héros — appelons le Nier — en compagnie de Grimoire Weiss, pénètrent pour la première fois l'Aire, ils découvrent une ville déserte où tous ses habitants restent enfermés dans leur case, rejetant les nouveaux venus par de vaines paroles. Le groupe alors tout frais fait une brève halte au seuil de la ville, là où crèchent Kainé et les souvenirs de sa défunte grand-mère, attiré par une couronne de fleurs... Des Larmes Lunaires que Nier, en en parlant à sa fille malade, pensait issues d'un conte (c'est important). Lorsque la vulgaire demoiselle revient d'on-ne-sait-où, elle affronte Nier. Leur duel est interrompu par l'arrivée fracassante d'une Ombre géante que Kainé reconnaît de suite, ses désirs de vengeance prenant le contrôle sur ses membres noirs entourés de bandes... L'énorme boss fait trembler le sol d'un coup de poing sec et dégueule des Ombres étranges en forme de grosses graines... Ne pouvant l'emporter lors de cette première confrontation, Kainé blesse le lézard géant en lui crevant l'œil gauche avant que ce dernier ne fuit en se réfugiant sur les hauteurs. Les hauteurs, oui ; pouvons-nous considérer que l'Aire soit le nid de cette créature ? En partie oui, mais il reste quelques informations à fournir...

 

Une couronne de fleurs blanches légendaires que Kainé fait pousser et fleurir...
Comme une enfant qui grandit préserve quelques restes des contes et légendes.

 

Lors de la deuxième phase du boss, alors que le héros et sa troupe ont trouvé un nouveau vers scellé (un sort), l'Ombre colossale utilise les bâtiments pour projeter sur ses ennemis d'autres de ces graines qui jaillissent tout bonnement des maisons.

Pourquoi insister sur ses petites Ombres ridicules ? Passons au dernier stage du jeu, le château du Maître des Ombres, le grand "méchant" de l'histoire. C'est ici et seulement là que Nier affronte à nouveau ces Ombres en forme de graines qui, ensemble, fusionnent avec Mère l'Oye afin de prendre l'apparence d'un énorme sanglier presque imbattable. Lors du new game +, en plus du passé de Kainé qui est révélé au joueur, celui-ci comprend également la langue des Ombres... On comprend leurs craintes, leurs peines, leurs sentiments vengeurs... On comprend que les Hommes sont devenus Ombres et que les enfants sont restés des enfants, les adultes des adultes. On comprend que les Ombres ne peuvent plus se reproduire et ont donc lancé un projet pour que l'ancienne espèce humaine puisse prospérer à nouveau en créant des bébés capables d'évoluer. Il est simple, une fois à ce stade du jeu de reconnaître une Ombre adulte d'un enfant. Et à votre avis, quelle apparence ont les plus jeunes ? Celle d'un œuf, d'une petite graine à peine mouvante, apeurés par les Replicants qui les abattent, eux aussi, par peur... Car tout ce qui est Ombre doit disparaître. C'est une mentalité simple que le joueur applique en suivant la mentalité même du héros : "je dois frapper ce qui me semble menaçant", "je dois tuer le dernier boss pour libérer et sauver Yonah".

Alors que le joueur commence à lier les pièces du puzzle, alors qu'il est voué à recommencer la deuxième partie du jeu pour comprendre, il en oublie peut-être la première avec cette Ombre reptilienne géante qui pondait des Ombres devant ses yeux et qui se servait de maisons pleines de ces graines inoffensives pour attaquer les intrus armés sur ces plates-formes hexagonales, suspendues au-dessus du vide et rappelant les alvéoles d'une ruche. L'Aire semble être un nid à Ombres, une base pour le futur de l'ex-humanité, une ville coupée du reste du monde qui semble pourtant vouloir se rattacher aux autres cités pour marquer, peut-être, une paix commune afin que les Ombres puisse récupérer leur dû, la copie de leur corps : les Replicants dont Nier fait parti.

 

"Kainé ! Qui sont-ils !?"
Bonne question...

 

Il est d'ailleurs intéressant de noter que les habitants de l'Aire invitent Nier chez eux après avoir réparé les dégâts causés lors du combat épique entre lui et l'Ombre gigantesque. Ils ouvrent un marché et même si c'est un piège pour venger leurs confrères assassinés par le joueur, ceux-ci prennent forme humaine pour commercer. La seule autre fois où les Ombres empruntent le trait des Hommes, c'est à la fin du jeu lorsqu'un bal est organisé au sein du château du Maître des Ombres. Créer des progénitures capables de grandir semble être un parfait succès car même s'ils restent des gamins, aucun bébé en vue lors de cette ultime passage à l'Aire. Alors que la situation semble critique pour les Ombres, un grand nombre tombant sous les coups de lames de nos aventuriers, elles décident de fusionner en prenant une apparence déjà-vue et déjà citée dans cet article : elles deviennent ensemble une énorme graine volante, optant pour un physique que Nier, comme le joueur, pourrait comprendre. Que nenni. La créature sombre dans l'oubli total avec l'attaque désespérée et inattendue d'Emil qui rase littéralement l'Aire. Nier lui dit de ne pas ressasser le passé... Car ça ne sert strictement à rien pour avancer.

 

Littéralement des spectres du passé qui dansent à la gloire de l'humanité véritable.

 

 

Contes

 

Le savoir est représenté dans NieR par des livres volants et parlants. Grimoire Weiss, Grimoire Noir et même Grimoire Rubrum sont des livres magiques qui connaissent beaucoup d'éléments sur le monde d'avant, sur les "anciennes civilisations" — les nôtres. Et, bien évidemment, la littérature est un savoir puisqu'il transmet les connaissances d'une époque dans ses histoires contemporaines, fictives ou non. Et les histoires qui traversent le temps sont en général les moins compliquées à retenir et qui sont dotées d'un sens moral. Les contes par exemple.

Beaucoup de personnages de NieR portent des noms issus de contes. On peut citer Hansel et Gretel, les deux gardiens surveillant l'entrée du Château du Maître des Ombres et assurant la sûreté de Grimoire Weiss en début de partie. Tous les bosses du titre ont un nom qui nous est donné dans les succès/trophées du jeu et/ou dans le GRIMOIRE NieR — le guide et arbook officiel. Restons à l'Aire et prenons le cas du premier boss que l'on y rencontre qui se nomme Hook. "Crochet" en français. Cela ne vous évoque rien ? Pas même le célèbre Capitaine Crochet de Peter Pan ?

Mais pourquoi Hook ? Tâchons d'élucider cet autre mystère qu'enferme l'Aire !

Observons la créature : j'ai pu la décrire à plusieurs reprises comme étant quelque peu similaire à un lézard, à un reptile. Si je vous dis "Peter Pan + Reptile", vous penserez peut-être : Crocodile (ou Tick Tock Croc pour les amateurs de Disney). Qu'a fait le crocodile dans Peter Pan : il a dévoré la main du Capitaine Crochet. Hook ici présent à une queue en forme de main, ce qui est assez amusant à constater. De plus, Crochet ne peut-être vaincu que par Peter Pan, mais l'équilibre ne doit jamais être rompu (Pan : "Bien", Crochet : "Mal") ; lorsque le capitaine disparaît, l'enfant éternel reste dans sa cabine quelques temps, enfilant son manteau et imitant un crochet avec son index, un cigare à la bouche... Pour vaincre l'Ombre titanesque, Nier l'empale sur un pillier de l'Aire en l'écrasant avec sa dernière acquisition, un vers scellé qui transforme le sang de ses victimes en poings géants. Ironie ? La perte de son œil gauche lors du combat contre Kainé rappelle la piraterie.

 

Hook illustre parfaitement la sauvagerie. Certaines Ombres sont devenues folles et ont réduit à néant leur Replicant car, liés, la Nécrose Runique les a rongé...
Qu'en est-il de Hook qui conserve pourtant un soupçon d'humanité en tentant de manipuler Kainé (voir Pays Imaginaire) ?

 

Le second boss de l'Aire est Wendy. Restons encore en compagnie de Peter Pan ! Wendy est la fillette qui suit le garçon jusqu'au Pays Imaginaire. Ici, les Ombres sont piégées : elles sont les véritables humains (réalité) mais leurs copies prennent le dessus sur le monde (Pays Imaginaire) et se doivent de cohabiter avec eux pour survivre... Même si cela est visiblement vain. J.M. Barrie, l'auteur de Peter Pan, écrit plusieurs années après la parution de la pièce de théâtre un épilogue : alors que Wendy et ses frères rentrent à Londres avec les enfants perdus, Peter Pan promet à la fillette de venir la revoir pour à nouveau l'emmener au Pays Imaginaire une fois par an. Mais Peter Pan n'est qu'un bambin et ne tient pas sa promesse. Il revient des années plus tard, Wendy adulte et mère. Il emmène alors sa fille au Pays Imaginaire ; puis une fois cette petite fille grandie, il prend sous son aile sa fille à elle, etc. Une histoire sans fin dont NieR s'inspire avec sa deuxième partie qui se relance en boucle tant que le joueur lui-même ne met pas fin à ce cycle (fin D).

Yoko Taro explique que le joueur recommence le jeu à chaque fois avec un héros différent qui subit toujours les mêmes événements (le héros d'une seconde partie de NieR ne peut posséder le même nom que celui de la première). Remplacez donc "Peter Pan" par "Nier" et vous obtenez approximativement : Wendy et ses frères Ombres rentrent après le désordre tandis Nier leur promet d'en finir avec eux en les expulsant de leur réalité. Emil, un enfant perdu et éternel, achève ce monde imaginaire, ce nid coupé du monde, en tentant d'aller de l'avant sous les conseils de Nier qui ne suit lui-même pas ses propres règles en ressassant sans cesse le passé (il fait de nombreux cauchemars durant des années). Plus tard, l'Aire est refondé, Nier revient botter le train de Hook, puis Wendy et ses frères Ombres rentrent après le désordre... Tant que le jeu n'atteint pas la fin D, le cycle continue.

 

"Vous... C'est vous qui êtes des monstres !" s'exclame Wendy.

 

 

Kainé

 

Le nom de la jeune demoiselle n'a pas été choisi au hasard non plus. Pour faire simple, Kainé est un personnage semi-divin de la mythologie grecque qui, selon un souhait de sa part, change de sexe, passant de femme à homme. Le cas de Kainé est intéressant car, d'une part, elle partage sa vie dès le début des aventures de NieR avec Tyrann, une Ombre mâle qui remplace la moitié de son corps par le sien. Cela peut contribuer à une certaine ambiguïté sexuelle mais le plus intéressant est de retourner dans le passé de la miss — encore.

Nous savons déjà que la grand-mère de Kainé a été écrasée par Hook et que c'est ce dernier qui a également déchiqueté la fillette. Mais avant cela, Kainé était déjà rejetée par les habitants de l'Aire. Pourquoi ? De par sa nature qui ne semble pas être celle d'une Ombre ? Parce qu'elle serait une réplique humaine ? Ses raisons existent bel et bien pour l'acte de Hook qui, prudent, a certainement souhaité protéger ses progénitures. Mais cela n'expliquerait très probablement pas l'agissement des autres habitants de l'Aire qui attaquaient volontairement la gamine, garçon manqué, frêle et innocente. Cela démontrerait une certaine façon de penser typiquement humaine, une manière très sélective des Ombres pour déterminer ses élus au sein du nid du crocodile géant.

Revenons à l'origine de son nom : Kainé est également une seconde appellation d'Hermaphrodite. Une histoire du GRIMOIRE NieR tend à répondre que, oui, Kainé est une hermaphrodite. Ce personnage partageant les deux sexes est très intéressant visuellement dans un premier temps. Elle est littéralement divisée en deux, coupé de franges irrégulières suivies d'une tresse circulaire derrière le crâne qui témoigne d'une harmonie entre sa division physique et spirituelle. Sa grand-mère lui donne une robe étant enfant, choisissant pour elle une direction à suivre, un sexe à choisir. Et il peut être amusant de se dire que cette robe de petite fille lui siérait le corps encore aujourd'hui. Ce vêtement extrêmement court peut-être la preuve de cette interprétation, ce qui montre son attachement au choix de sa mamie et sa détermination à vouloir le dévoiler ouvertement en se battant presque à nue avec des talons aiguilles.

 

La ravissante mais néanmoins vulgaire et volcanique Kainé.

 

Autre point intéressant : ses armes. Deux lames dentées qui rappellent une scie passe-partout scindée, elle aussi, en deux qui évoquent, en premier lieu, son passé  — Kainé devait couper du bois avec sa grand-mère — ainsi que son être tout entier : deux sexes en un, deux esprits en un corps, etc.

Kainé comprend également le langage des Ombres, ce qui fait qu'elle est également au courant de ce qu'elle tue. Comme Nier et le joueur, elle essaie d'être immorale en faisant le pire (tuer des Ombres en sachant qu'elles sont intelligentes et pas forcément "méchantes", en jurant à longueur de journée...). Mais sa conscience la rattrape toujours : elle sauve une enfant muette dans le désert de Façade, elle ne rentre jamais dans les villes pour ne pas causer de soucis, elle accepte la différence des autres (Emil), elle scelle la porte qui enferme le Valet de Cœur, l'Ombre qui attaque le village de Nier, dans la bibliothèque de Popola et Devola... Et combien de fois perd-t-elle le contrôle en laissant Tyrann prendre le dessus par faiblesse d'esprit ?

Alors que Yonah est la jeune princesse innocente à sauver de la Nécrose Runique ET de l'emprise de ce pauvre Maître des Ombres, Kainé est une princesse qui connaît que trop le monde dans lequel elle vit et qui aimerait être libérée de son enfer psychique...  C'est d'ailleurs le choix qui nous est laissé à la fin de NieR, à nous joueur : tuer Kainé qui perd le contrôle et laisser Nier et sa fille profiter pleinement de la vie (fin C), ou échapper au cycle éternel façon Peter Pan en supprimant toutes données existantes à propos du héros, sacrifiant toute sa progression et les sauvegardes du jeu afin de libérer cette princesse guerrière et Yonah (fin D).

 

Tout perdre à chaque fois, à chaque vie... Un éreintant périple.

 

 

Pays Imaginaire

 

L'Aire est une ville éloignée de tout qui demeure dans son propre cocon bien singulier, surveillé au départ par Hook.

Hook possède une autre particularité : de ses énormes glandes pendantes sous son gloître s'évacue un gaz qui semble modeler les pensées des victimes qui l'innhale. Il n'y a qu'un exemple dans tout le jeu qui se trouve lors de la seconde partie du combat épique. Sa petite victime est encore une fois Kainé ; elle vacille entre deux mondes, le rêve et la réalité, la voix de sa grand-mère résonant dans sa tête. Hook tente de la manipuler en lui demandant de se laisser faire, de se laisser tuer car elle a déjà trop souffert. Mais Kainé réagit au quart de tour, ses souvenirs de la défunte étant trop différents de ce qu'elle entend, et lui renvoit de belles paroles à sa gueule gigantesque et riante. Cela peut sembler anodin mais en réalité, c'est une preuve que Hook plonge tout le monde dans un paradis artificiel afin d'assouvir ses propres besoins.

Hook est d'avantage le crocodile que le capitaine Crochet, au vu de son apparence et de sa présence oppressante : il ressemble à une menace pour tout le monde, même pour ses congénères et ses progénitures dont il se sert d'armes.

 

Imposante créature qui souhaite seulement reproduire son espèce en voie d'extinction...
Une mère pondeuse.

 

Mais bien que Hook force la main pour que tous puissent profiter de son Pays Imaginaire, les habitants de l'Aire sont malgré tout plongés dans un cycle constant où tout le monde se craint et se fuit sans cesse... Comme dans le Pays Imaginaire de Peter Pan où les enfants ont peur des pirates, où les pirates craignent les Indiens, où les Indiens ne supportent pas les animaux sauvages, où les animaux sauvages attaquent les enfants, et où les enfants ont peur des pirates... Et il est simple de les comprendre en réalité ! Après tout, ils sont, pour la plupart, des Ombres créés artificiellement, qui sont à l'origine d'anciens humains ; les humains avaient autrefois l'apparence des Replicants, des copies vides qui ont pris conscience et vie sous la surveillance de deux ravissantes sages, les jumelles Devola et Popola, qui savèrent être des androïdes...

 

Les plaines septentrionales, qui permettent au joueur d'accéder à de nombreux endroits dont l'Aire, ont un visuel plutôt singulier :
des bribes de la technologie du passé, de l'ex-humanité, comblent les vastes étendues sauvages et libres,
évoquant quelque peu le voyage entre la réalité des Ombres et le Pays Imaginaire et nouveau des Replicants.

 

Ceux ayant une apparence humaine dans NieR ne le sont jamais, tandis que les êtres dôtés d'un physique non-humain le sont le plus souvent. Même P-33, ce robot défensif errant dans les ruines de la Montage des Robots, arrive à se lier d'amitié avec la petite Ombre Kalil...

Et pourtant, comme Peter Pan et le Capitaine Crochet, les Replicants ne peuvent vivre sans les Ombres. Si l'un est défectueux, l'autre le devient aussi (les Ombres perdent leur étincelle d'intelligence et les Replicants sont touchés par la Nécrose Runique) ; si l'un disparaît, il est systématiquement remplacé afin de préserver l'équilibre des forces et pour continuer le cycle. D'ailleurs, si le véritable Nier était comme Peter Pan, n'est-il pas logique de le voir perdre son corps dans le monde réel (celui des véritables humains) comme Peter Pan égare son ombre dans les ruelles de Londres ?

 

Un duel dans un château entre une seule et même personne...
Un château qui n'est rien d'autre que le vestige d'un building, et la preuve que la plus grande menace de l'Homme est l'Homme et ce qu'il façonne.

 

Au final, le personnage le plus humain de NieR, aussi bien physiquement que mentalement, n'est d'autre que Kainé car, malgré ses "défauts" et sa "monstruosité", cette "abomination" est un être unique, indépendant, vivant pour ce qu'elle est comme elle est. Même Nier, lorsqu'il la tue en l'embrassant (fin C), lui dit en ramassant l'unique partie d'elle qui reste sur Terre, une Larme Lunaire :

 

"L'étincelle de ta Lumière luira à jamais en moi."

 

 

Bref ! Interprétez !

 

*Nier Automata est actuellement disponible sur AMAZON.FR, voir ce lien

Commentaires (0)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.

L'actu du moment

Onimusha Warlords : 14 minutes de gameplay en vidéo !

Onimusha Warlords : 14 minutes de gameplay en vidéo !

Nintendo Switch  Xbox One PS4 PC 
Le remaster HD de Onimusha Warlords sortira le 20 décembre 2018 au Japon, aussi bien sur PC, que Switch, PS4, & Xbox One ! A l'approche de cette date, Capcom nous donne l'occasion de découvrir pas loin de 14 minutes de gameplay dans une vidéo plutôt riche en in...
Bon Plan : Neo Geo Mini à 104,99 euros (au lieu de 149...)

Bon Plan : Neo Geo Mini à 104,99 euros (au lieu de 149...)

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 
Voici un bon plan intéressant pour la Neo Geo Mini muni de ses 40 jeux (juste avant Noël c'est parfait) ! Il faudra passer par la case commande ce mois-ci... sous peine de ne plus en voir. C'est le cas chez AMAZON.FR que l'offre est intéressante. Parfois en rupture de...
Bon Plan : Shadow of the Colossus à 18,59 euros (au lieu de 39,99...)

Bon Plan : Shadow of the Colossus à 18,59 euros (au lieu de 39,99...)

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 
C'est une bonne nouvelle pour les amateurs de jeux dont la réputation n'est plus à faire ! Shadow of the Colossus est disponible à 18,59€ au lieu de 39,99€ sur AMAZON.FR ! Shadow of the Colossus sur Playstation 4 est un jeu d'aventure empreint de po&e...
V-Rally 4 : La bande-annonce de lancement pour Nintendo Switch

V-Rally 4 : La bande-annonce de lancement pour Nintendo Switch

Nintendo Switch
Bigben et KT Racing annoncent la sortie de V-Rally 4 sur Nintendo Switch ! Sachez que V-Rally 4 vous offrira plusieurs modes de jeux, dont le mode carrière, dans 22 environnements différents (et un Stage Generator). Ce jeu de course vous permettra également d'affronter ...
Cabela’s The Hunt et Bass Pro Shops The Strike : Disponibles sur Switch...

Cabela’s The Hunt et Bass Pro Shops The Strike : Disponibles sur Switch...

Nintendo Switch
Solution 2 Go et Planet Entertainment annoncent que les jeux Cabela’s The Hunt: Championship Edition et Bass Pro Shops - The Strike: Championship Edition sont maintenant disponibles sur Nintendo Switch !   Cabela’s The Hunt: Championship Edition et Bass Pro Shops The Strike: ...
Dead or Alive 6 : Trailer de Brad Wong et Eliot

Dead or Alive 6 : Trailer de Brad Wong et Eliot

Xbox One PS4 PC 
Brad Wong, maître de la boxe de l'homme ivre et Eliot, disciple de Gen Fu le poing d'acier ont dévoilé leur trailer de gameplay de Dead or Alive 6.  Admirez les deux hommes s'affronter dans des décors familiers comme la danger zone, le champ d...
Charts Japon : Le classement des ventes de consoles - 3 au 9 décembre 2018, Switch un jour....switch toujours !

Charts Japon : Le classement des ventes de consoles - 3 au 9 décembre 2018, Switch un jour....switch toujours !

Nintendo Switch  Xbox One PS4 3DS PS Vita 
Voici le classement des ventes de consoles sur le territoire japonais pour la période du 3 au 9 Décembre 2018, dont les chiffres ont été fournis par l'organisme Media Create.   1) Nintendo Switch - 281222 ventes 2) Playstation 4 - 74496 ventes...

L'article a reçu 5 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus.

logo tipeee icone de citation

Pour vous proposer toujours plus de contenu et de diversité, le staff de ConsoleFun met tout en oeuvre pour combler la moindre de vos attentes. Seulement, on est un peu à sec en ce moment et la science ne nous a pas encore permis de nous démultiplier (les goujats). C'est pourquoi nous recherchons activement des personnes motivées pour participer à cet ambitieux projet ConsoleFun : rédaction de news, de tests, réalisations de vidéos ou encore modérateur, il y en a pour tous les goûts !

Nous rejoindre !
logo tipeee Information

Depuis sa création en 2009, ConsoleFun ne cesse d'évoluer pour vous proposer toujours plus de nouvelles fonctionnalités. Autour d'une même passion, le jeu vidéo, le staff et la communauté du site partagent dans la bonne humeur et l'envie de progresser ensemble. En soutenant ConsoleFun à l'aide d'un don, vous nous permettez de poursuivre l'aventure qui, nous l'espérons, atteindra des sommets !

Faire un don
×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading