[DOSSIER] Survival-Horror, l'évolution du genre à travers le temps...

icone auteur news

Rédigé par Nigel - le 22/05/2018

Voici notre chronique « Fun » de ConsoleFun qui vise à faire le point sur le genre « Survival-Horror », et de comparer les jeux de la vieille époque (ex : Resident Evil, Silent Hill, Alone in the Dark…) aux jeux d’aujourd’hui (ex : The Evil Within…).
 

Cette comparaison vise surtout à vous montrer l’évolution lente du genre, qui a su se peaufiner au fil des années sur certains aspects, tout en perdant certaines caractéristiques. Deux générations pour deux univers qui se confrontent donc… bien qu’il reste toujours des point de similitudes entre les deux époques.
 


Tout d’abord, rappelons ce qu’est un survival horror (ou jeu d’horreur en français). Il s’agit d’un type de jeu vidéo, sous-genre du jeu d’action-aventure, inspiré des fictions d’horreur. Bien que des aspects de combats puissent être présents dans ce type de jeu, le gameplay fait généralement en sorte que le joueur ne se sente pas aussi puissant qu’il ne le serait dans un jeu d’action, et ce en limitant par exemple la quantité de munitions, d’énergie ou de vitesse, voire même en créant un contexte environnemental qui ne lui permettrait pas de fuir pleinement les lieux. De se sentir constamment sous la menace des monstres, fantômes, zombies et autres démons qui hantent votre espace de vie.
 

Dans ce type de jeux, le joueur doit parfois chercher certains objets pour accéder à un passage menant vers une nouvelle zone, et de résoudre certaines énigmes. Les jeux utilisent bien évidemment des thèmes d’horreur, du gore ou du lugubre victorien pour faire augmenter votre baromètre de frisson. Peu importe les générations, les mécaniques suivent bien cette trame pour contenter les amoureux des jeux « Survival-Horror ».
 


Cependant, des nuances existent bien entre la old generation, qui a vu généralement émerger des titres aux ambiances oppressantes essentiellement tournées vers une narration construite, et les jeux d’aujourd’hui qui axent avant tout sur le réalisme d’atrocités réalistes et la surenchère de gore. De nos jours, le genre semble miser davantage sur l’aspect « survie », qui a vu se évoluer, ou se transformer au fil des années afin de répondre à une demande forte de maturité auprès des joueurs. Resident Evil 4 avait engagé un tournant majeur, qui a été moult fois repris par la suite… Toujours plus hollywoodien, les studios de développement ont su peaufiner la mise en scène pour répondre à une demande forte d’une jeune génération de joueurs, habitués aux artifices du cinéma et des multiples jeux vidéo de leur époque.
 

Se faire chasser, et se sentir nulle part à l’abri, c’est un concept qui a pris le dessus dans de nombreux jeux vidéo. L’esprit « effet de surprise » (ou jump scare) s’estompe petit à petit, pour permettre aux joueurs de livrer bataille comme dans un jeu d’action. Les avancées techniques ont contribué à augmenter la liberté de mouvement des protagonistes, et à créer beaucoup plus d’environnement ouvert… facilitant ainsi cette ouverture vers un dynamisme de l’action, et une horreur prévisible qui mise désormais un peu moins sur la narration.
 

Nul ne peut parler de Survival Horror sans parler un minimum des grosses franchises qui ont fait vibrer le cœur des joueurs . Une petite rétrospection s’impose :
 

*Alone in the Dark - PC

Il etait impossible pour nous de ne pas parler de Alone in the Dark !

Alone in the Dark est l'un des premiers jeux à représenter les personnages jouables en polygones dans un environnement pré-calculé. Il est le premier jeu à utiliser des séquences d'animations interpolées qui permettent de réduire la taille mémoire du jeu, et de proposer une animation 3D s'adaptant à la puissance de la machine.

L'histoire est inspirée par les films de George A. Romero et les nouvelles de H. P. Lovecraft. Elle se déroule dans un vieux manoir en Louisiane, réputé hanté, dont le propriétaire s’est récemment donné la mort. Dans la peau du détective privé Edward Carnby ou d’Emily la nièce du défunt, le joueur mène l’enquête dans le manoir.
 

*Resident Evil sur Playstation et SEGA Saturn
Resident Evil est sorti en 1996 sur Playstation et SEGA Saturn. Il vous permettra de contrôler un personnage avec une caméra en légère plongée. Cela n'est pas sans rappeler le jeu vidéo Alone in the Dark sorti en 1992, cité comme le premier jeu vidéo du genre survival horror. Le moteur graphique utilisé dès le premier épisode de Resident Evil (mélange 2D/3D avec décors pré-calculés et protagonistes/ennemis en 3D) est totalement identique dans le principe à celui inventé par les concepteurs d'Alone in the Dark. En outre, de nombreuses autres analogies existent entre les deux jeux (l'enfermement dans un manoir, les zombies, le monstre de la porte d'entrée, le système de clés, les mini-puzzles…). Il a réussi à marquer l'époque Playstation.


*Silent Hill

Silent Hill possède une identité souvent jugée plus aboutie que d'autres titres de l'époque, comme ceux de la série concurrente Resident Evil. Les idées originales de gameplay, la mise en scène ingénieuse de par le positionnement des caméras et l'expressivité des personnages, la bande-son maîtrisée d'Akira Yamaoka et le scénario recherché font de cette production une œuvre notable de la cinquième génération de console. Le jeu tranche donc avec ses concurrents, puisqu'il présente un environnement ouvert en proie à de féroces créatures qui feront grésiller votre radio à leur approche. La peur est omniprésente, alors que son concurrent direct présente une peur sporadique à effet de surprise. Deux âmes différentes pour un même genre donc.


*Resident Evil 4 sur GameCube, PS2, Wii, et PC.

Resident Evil 4 diffère grandement des précédents épisodes de la série.

Les décors ne sont plus fixes mais en 3D temps réel, et la vue est à la troisième personne : le personnage principal est vu de dos et légèrement de côté, selon une logique cinématographique de type « caméra à l'épaule ». Celle-ci autorise le tir de précision et la localisation des dommages6. Les ennemis réagissent différemment en fonction des dommages qui leur sont infligés (par exemple, ils peuvent tomber lorsqu'ils sont touchés à la jambe), ce qui permet de développer des stratégies de combat variées en fonction des situations.

Le jeu est davantage fondé sur l'action que ses prédécesseurs, et la maniabilité a été entièrement repensée à cette fin : elle est plus souple, permet un meilleur contrôle et une meilleure immersion. Dans certaines situations, un menu contextuel apparaît afin de proposer des actions spéciales : monter à une échelle, sauter par une fenêtre, donner un coup de pied, se cacher, sauter, etc. Ces actions se réalisent toutes à partir d'un bouton unique. Des QTE (actions contextuelles) au cœur même des cinématiques apportent un surcroît de dynamisme au jeu : afin de se sortir de certaines situations critiques (éviter un coup, s'enfuir, etc.), le joueur doit presser rapidement une combinaison de touches affichée à l'écran. S'il échoue, l'issue de la séquence est généralement fatale.

 

*The Last of Us sur Playstation 3


The Last of Us
est un jeu de tir à la troisième personne de type Survival-Horror, qui se déroule sur environ une année calendaire de la mi-2033 à la mi-2034, permettant à deux protagonistes de traverser les États-Unis. Le joueur prend le contrôle en solo de Joel, tandis qu’Ellie et les autres personnages sont contrôlés par l’intelligence artificielle. À certains moments dans le jeu, le joueur doit changer de personnage en prenant le contrôle de Sarah ou d’Ellie. Le jeu comporte des fusillades, du combat de mêlée et un système de couverture sans emplacements de couverture prédéfinis, mais seulement en étant accroupi près d’objets, et une navigation normale. Le joueur doit se battre contre les infectés, des humains contaminés, et les survivants, des humains non infectés mais qui sont hostiles envers Joel et Ellie.

Salué par la critique, y compris par notre rédaction en lui attribuant la fabuleuse note de 19/20, ce jeu étonne grâce à un mélange des genres. Tantôt Survival avec son monde hostile, que horreur... de par la présence des infectés, The Last of Us a réussi à briller grâce à sa grande qualité narrative, et sa mise en scène exceptionnelle. Il aura marqué la génération PS3 !

 

*Outlast sur PC, Playstation 4, Nintendo Switch et Xbox One

Outlast vous permettra de prendre place dans l'hôpital psychiatrique délabré de Mount Massive et peuplé de patients plus ou moins violents. Le protagoniste est incapable de se défendre, à l'exception de certaines scènes scriptées pour repousser un ennemi (qui peut être armé). Sans armes, le joueur doit donc fuir ou se cacher (sous des lits ou dans des casiers) pour pouvoir échapper à ses agresseurs. Le joueur peut passer par-dessus certains obstacles, se baisser, sauter et se faufiler à travers des espaces étroits. Il est toujours accompagné de sa caméra, qu'il peut activer ou non, sachant qu'elle consomme de l'énergie. Des batteries de secours peuvent néanmoins être trouvées durant le jeu. Elle est utile pour mieux comprendre l'histoire via des notes prises par le journaliste, ainsi que pour son option de vision nocturne qui permet de voir dans certains lieux plongés dans le noir.
 

*The Evil Within 2 sur PC, Playstation 4 et Xbox One

Testé avec la note de 17/20 sur ConsoleFun, The Evil Within 2 s'est très fortement inspirée de la ville de Silent Hill pour emmener le joueur vers des lieux de terreurs. Cette ville de Union constitue l’une des plus grosses évolutions pour la série. Introduite très tôt dans le jeu, cette ville ouverte au joueur offrira de nombreuses possibilités d’action. Vous allez ainsi pouvoir être libre de faire ce que vous souhaitez dans le jeu, Union constituant un pont entre les missions du scénario principal, l’occasion d’ajouter des missions secondaires à réaliser pour le joueur telles des explorations de bâtiments, la recherche d’équipements ou encore la protection de PNJ. Des entre-deux bienvenus et qui apportent de la nouveauté, dans un scénario principal qui reste malgré lui assez linéaire. Un moyen pour le jeu d’étoffer un peu plus sa durée de vie, laquelle est très correcte, dans une ville à la croisée des univers entre The Last of Us et Silent Hill, et d’ajouter une nouvelle corde à son arc en termes de gameplay : la discrétion.
 

*Resident Evil VII sur PS4, Xbox One & PC

Resident Evil 7: Biohazard est le premier épisode de la série, à l'exception de certain spin-off, se jouant à la première personne et peut être joué en réalité virtuelle. Cet épisode devait ne pas comporter de QTE mais en comporte finalement quelques-uns.

L'exploration est l'un des points clés de ce Resident Evil. Les munitions, soins et armes se font rares, le joueur doit alors fouiller dans chaque recoin de la plantation pour avoir une chance de s'en sortir. Il peut aussi récupérer des ingrédients pour fabriquer ce dont il a besoin pour se défendre ou se soigner. Les énigmes et puzzles sont également de retour, misant avant tout sur l'observation et la logique.

 

Et la suite ?

La réalité virtuelle et de la réalité augmentée devraient renforcer le réalisme et l'immersion. Ne plus dicerner réel et virtuel dans des univers sombre, gore et lugubre...permettra au genre d'être à son niveau le plus haut.
En attendant, nous vous souhaitons de bonnes frayeurs...

Commentaires (0)

Connectez-vous sur le forum pour commenter cette news.

L'actu du moment

Black Friday : Manette Dualshock 4 - Toutes les couleurs à 39,99 euros (au lieu de 59,99...) - PS4

Black Friday : Manette Dualshock 4 - Toutes les couleurs à 39,99 euros (au lieu de 59,99...) - PS4

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 
C'est la semaine du Black Friday, et les bons plans vont pleuvoir sur ConsoleFun.FR ! Pour cette semaine exceptionnelle, nous commençons avec un bon plan Amazon, qui propose la manette Dualshock 4 pour Playstation 4, de n'importe quelle couleur à 39,99€ au lieu de 59,99...
Bon Plan : 1 an d'abonnement PS Plus pour 47,99 euros (au lieu de 59,99...)

Bon Plan : 1 an d'abonnement PS Plus pour 47,99 euros (au lieu de 59,99...)

Bon Plan - DealFun Bon Plan - Jeux vidéo 
A l'approche des fêtes, ça pourrait être une bonne idée de cadeau. L'abonnement au PS Plus de Playstation est proposé par Amazon et Cdiscount à 47,99€, au lieu de 59,99€. Il s'agit du meilleur prix constaté à cet instant....
Just Cause 4 : Notre interview exclusive pour en savoir plus sur le jeu

Just Cause 4 : Notre interview exclusive pour en savoir plus sur le jeu

Xbox One PS4 PC 
La rédaction de ConsoleFun a pu s'entretenir de manière exclusive avec M.Francesco Antolini, Game Director de Just Cause 4 lors de l'événement Paris Games Week 2018. A l'approche de la sortie du jeu, nous vous proposons de vous plonger indirectement dans les c...
RWBY : Amity Arena : Indices sur les personnages à venir... Deux criminels en vue !

RWBY : Amity Arena : Indices sur les personnages à venir... Deux criminels en vue !

iPhone Android 
Rooster Teeth Games entretient ses différents réseaux sociaux en parlant de RWBY : Amity Arena, leur dernier jeu mobile. Le studio a demandé aux différents fans et joueurs : "Quel est le meilleur contre face à deux Sun ?", Sun étant un héros...
Final Fantasy XIV : Shadowbringers : Le plein d'informations sur la prochaine extension !

Final Fantasy XIV : Shadowbringers : Le plein d'informations sur la prochaine extension !

PS4 PC 
C'est lors du Fan Festival de Final Fantasy XIV à Las Vegas que le producteur et directeur du MMORPG de Square Enix, Naoki Yoshida, a dévoilé la prochaine extension du titre appelé "Shadowbringers". ConsoleFun.fr se charge de résumer les principales n...
Sorties des jeux vidéo à venir sur PS4, Xbox One, Switch et PC - Du 19 au 25 Novembre 2018

Sorties des jeux vidéo à venir sur PS4, Xbox One, Switch et PC - Du 19 au 25 Novembre 2018

Nintendo Switch  Xbox One PS4 PC 
Il est temps de vous parler des sorties de jeux vidéo de la semaine. Trouvez ci-dessous les principales sorties PS4, Xbox One, Switch & PC de la semaine du 19 au 25 Novembre 2018 : - Battlefield V sur Xbox One / PS4 / PC (20/11) *Lien d'achat le plus intéressant du web su...
Console Fun : Le point hebdomadaire sur l'animation Facebook

Console Fun : Le point hebdomadaire sur l'animation Facebook

Membres
Nous voilà à un tournant de note grand tournoi exclusif sur Console Fun vous permettant d'élire votre personnage préféré. En effet, après dix semaines de duels quotidiens, nous arrivons au terme du Deuxième tour, il n'y aura donc plus d...

L'article a reçu 6 FUN

Vous n'avez pas encore funé l'article !

ConsoleFun vous donne la possibilité de funer vos articles favoris en cliquant sur le coeur ci-dessus.

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading