Actualité du jeu vidéo

icone_news

Les news de jeux les plus récentes

Catégorie : cine

Your Name : Le dessin animé adapté en film

Cinéma

Publié le | Par Yugo05

(0 commentaires)

Your Name est un film d'animation qui a eu un immense succès au Japon, détrônant même certaines oeuvres du grand Hayao Miyazaki. Une réussite incontestable qui s'est confirmée après le passage du film dans les salles occidentales. Voulant surfer sur la vague de ce succès mondial, Holywood a annoncé une adaptation en live-action du dessin animé  par le studio J.J Abrams Holywood Studios. Le scénario sera signé Eric Heisserer et la production sera assurée par Genki Kawamura, producteur du dessin animé. Quand on sait a quoi ressemblent les films hollywoodiens adaptés de dessins animés japonais, il y a de quoi se faire quelques frayeurs mais sait-on jamais.

Consulter l'article en détail ...

Tomb Raider : Le trailer du film est arrivé

Cinéma

Publié le | Par Yugo05

(0 commentaires)

Les fans l'attendaient avec impatience, voici enfin la bande annonce officielle du prochain film Tomb Raider adapté du reboot de Square-Enix et Crystal Dynamics. le film met en scène Lara Croft (incarnée par Alicia Vikander) échouée sur une île mystérieuse, cherchant à termier le travail commencé par son père. Il en va le destin de l'humanité.  

Consulter l'article en détail ...

Don't Knock Twice : L'horreur VR se lance aujourd'hui

HTC VIVE  OCULUS VR  Xbox One PS4 PC Cinéma 

Publié le | Par Franck

(0 commentaires)

Wales interactive vient de lancer son nouveau titre Don't Knock Twice. Le titre vous plonge dans un univers horrifique et sombre où il faudra essayer de ne pas sursauter. Enigmes, recherches et découverte des différentes pièces du manoir du jeu et de ses extérieurs, Don't Knock Twice peut être joué en VR (HTC Vive, Oculus Rift et Playstation CR) ou sans sur PC, Xbox One et PS4.     Le titre est d'ailleurs lancé avec 20% de réduction sur Steam, PS Store, Oculus Store à 15.99€ au lieu de 19.99€. Le titre, bien que jouable en version classique, est optimisé pour le VR et l'immersion n'en est que plus intense. Il est également jouable avec le PS Move unique ou double. Mais ce n'est pas tout. Le jeu est en lien avec le film du même nom aussi nommé Baba Yaga sorti au Royaume Uni en 2016 et en France en 2017.    Découvrez sans plus attendre le trailer de lancement de Don't Knock Twice ainsi que la réaction de certains Youtubers lors de leur expérience sur la démo du jeu. Retrouvez également ci dessous la bande annonce du film.    Trailer de Lancement   Réaction des joueurs - Démo   Bande Annonce Baba Yaga - Don't Knock Twice - 2017  

Consulter l'article en détail ...

Cinéma : Un film sur les origines du Joker ?

Cinéma

Publié le | Par Yugo05

(0 commentaires)

  Les fans de l'univers de Batman seront peut être enchanté de cette nouvelle ! Les studios Warner Bros commencent à plancher sur un film retraçant les origines du plus célèbre ennemi de l'homme chauve-souris, le dénommé Joker... ou comment Jack Napier est devenu le plus redouté criminel de Gotham City. Et pour ajouter de la crédibilité au projet, les studios misent sur la collaboration d'un monstre sacré du cinéma, Martin Scorsese, pour assurer la production du film. Ils souhaitent que l'action se déroule dans le Gotham City des années 80, Une ambiance que connait bien le réalisateur de Taxi Driver et des Infiltrés. Alors évidemment, ce n'est pour le moment qu'un vague projet. Si cela devait se concrétiser, il faudrait sans doute patienter plusieurs années. Mais on peut déjà commencer à croiser les doigts.  

Consulter l'article en détail ...

Cinéma : Retour sur les bandes-annonce du Comic-Con 2017

Cinéma Tests Ecrits 

Publié le | Par theFlux

(0 commentaires)

Le Comic-Con de San Diego, édition 2017, a été chargé en trailers et autres bandes-annonce. Alors que fallait-il retenir ? Du 20 au 23 juillet 2017, comme tous les ans, le Comic-Con (plus grand salon mondial de la culture BD/Comics) a ouvert ses portes à San Diego. Il fut l’occasion de découvrir les derniers trailers et informations en ce qui concerne les prochaines productions à destination des grands et petits écrans. Alors au lendemain de ce salon, nous vous faisons un petit débriefing de ce qui va nous parvenir prochainement. Pour commencer, regardons vers le grand écran. Que nous réserve le cinéma pour l’avenir proche ?     Forcement, le Marvel Studio nous a permis de découvrir la bande-annonce de sa prochaine production, Thor : Ragnrok. Ce troisième opus, qui porte le nom de la guerre final, l’apocalypse même, du panthéon nordique, verra un Thor privé de son fidèle Mjolnir et exilé sur une planète hostile. Sur celle-ci, il devra se battre en gladiateur pour survivre et dans l’arène, il retrouvera une connaissance verdâtre en la personne de Hulk. Tous deux s’allieront au demi-frère de Thor, Loki, lui aussi retenu captif sur cette planète. Forcement, ils retourneront en Asgard afin d’empêcher Hela (fille de Loki et déesse des morts) de tout détruire. La bande-annonce se veut rétro, dans un style « Gardiens de la Galaxie », reste à voir si le film sera de qualité, les deux premiers opus ayant donnés lieu à des réactions plutôt mitigées. Sortie prévue le 25 octobre 2017. Pour l’un des prochains gros films des Studios, Avengers : Infity War, qui verra s’unir tous les héros apparut à l’écran contre Thanos et ses « enfants », n’a eu le droit qu’à une fuite de bien piètre qualité pour son trailer. Mais Marvel s’est rattrapé en proposant une affiche sur laquelle on retrouve tous les personnages du film. Avec un Captain America barbu, une Black Widow au cheveu blanc ou encore un Spiderman en tenu type « Iron Spider », ce visuel nous permet aussi de découvrir Thanos un peu plus en détail et de le voir porter son fameux Gant de l’Infinie. Sortie prévue pour le 25 avril 2018.     Passons à la concurrence directe avec DC comics et la Warner. Ici, nous avons pu voir le dernier trailer de Justice League. Ce film chorale nous permettra de découvrir le pendant DC des Avengers de Marvel, la Ligue des Justicers, dans une version proche du reboot « New 52 » des comics book, avec Batman, Wonder Woman, Cyborg, Flash et Aquaman (QUOI !? BIN ET SUPERMAN ALORS !? Patience, nous y reviendrons). Après la mort apparente de Superman dans Batman V Superman : Dawn of Justice, Batman décide de réunir une équipe afin de se liguer contre d’éventuelles menaces de l’envergure de Doomsday. Bien lui en a pris, puisque Steppenwolf, fidèle lieutenant de Darkseid, vient s’en prendre à cette chère planète bleue. Petite nouveauté, dans ce trailer un passage nous intéresse en particulier. Dans la scène, on voit Alfred, majordome de Bruce Wayne, discutant avec un personnage hors-champs, on distingue à peine l’épaule du dit personnage et on constate qu’il porte une cape rouge, sans grand doute, nous pouvons en déduire que Superman fera son grand retour dans ce film. Après tout, la Ligue des Justiciers sans Superman, c’est comme un Noël sans neige, ça n’a pas la même saveur. Sortie prévue le 15 novembre 2018.     Changeons d’écurie et tournons-nous vers la Twentieth Century Fox, qui nous donne à voir le trailer du second opus de Kingsman, intitulé The Golden Circle. Ainsi, l’élite des espions britanniques signe son grand retour avec des scènes d’action et de combats qui s’annoncent titanesques, chapeaux, moustaches et gadgets seront au rendez-vous so british. Sortie prévue le 11 octobre 2017.     Chez Universal Pictures, maintenant, nous allons avoir droit à de la baston de meca façon barbare, avec Pacific Rim : Uprising. Après un premier opus, ou les humains armés de meca affronté des Kaiju bien badass, nous allons pouvoir nous replonger dans cet univers plutôt agréable visuellement. Cependant, l’aspect Kaiju est complètement occulté de cette bande-annonce, mais avec un message comme « join the jaeger uprising » (traduisez : rejoignez le soulèvement des chasseurs), nul doute que les magnifiques monstruosités seront bien de la partie. Sortie prévue le 07 mars 2018.     Ensuite, c’est au tour de Netflix de nous sortir un film fantastique de derrière ses fagots, Bright. Ici, on retrouve un univers alternatif au nôtre et qui y ressemble beaucoup, à la différence près que dans celui-ci, les humains cohabitent avec toutes sortes de créatures magiques. Orcs, Elfes ou encore fées seront ainsi au rendez-vous, aux côtés d’un Will Smith qui semble très en forme dans son rôle de policier. Brigth arrivera sur Netflix le 22 décembre 2017.     Pour finir avec l’actu cinéma, nous vous parlerons d’une belle surprise de ce Comic-Con 2017, Ready Player One, le prochain film de Steven Spielberg. Ici, on se rapproche fortement de notre univers jeux vidéo. En effet, dans ce film, adapté d’un best-seller, un adolescent du futur aimerez être né dans les 80's et pour fuir sa réalité bien triste, il se plonge dans le monde virtuel d’OASIS, où les références Pop Culture sont légions. On retrouve notamment dans ce trailer le Géant de Fer, Freddy Krueger ou encore la très célèbre Dolorean de Retour vers le Futur. Sortie prévue pour le 28 mars 2018.   Passons maintenant à l’actualité du petit écran, les séries TV à succès se sont elles aussi montrées, retrouvez-les ci-dessous. Retour chez Marvel avec les Inhumains :     Ou encore The Gifted (produit par la Fox) :     Toujours Marvel, avec Netflix, Les Defenders :     Pour DC et la CW Flash, Arrow, Supergirl, Legends of Tomorrow et Freedom Fighters Ray :                 Toujours chez DC mais sur la Fox cette fois, Gotham :     Encore DC, avec Syfy, Krypton :     Fear the Walking Dead :     Viking :     Stranger Things :     Voilà pour ce qui est du gros de ce Comic-Con 2017, beaucoup de bonnes choses en perspectives, nos yeux vont encore se régaler !

Consulter l'article en détail ...

Jumanji Welcome to the jungle : Bande-annonce

Cinéma

Publié le | Par Yugo05

(1 commentaires)

22 ans après Robin Williams, C'est au tour de Dwayne Johnson  alias "The Rock" d'affronter les périls du jeu Jumanji. Jumanji Welcome to the jungle, le reboot du film de 1995 vient de dévoiler sa première bande-annonce. Cette fois ci, c'est sous la forme d'un jeu vidéo que le Jumanji entraîne une bande d'adolescents au coeur d'une jungle pleine de dangers.    

Consulter l'article en détail ...

The Foreigner : Jackie Chan en pleine forme

Cinéma

Publié le | Par Yugo05

(0 commentaires)

Malgré son grand âge, l'acteur Jackie Chan montre qu'il a encore de la ressource dans son dernier film intitulé The Foreigner. Réalisé par Martin Campbell (Casino Royale, GoldenEye), le film met en scène Jackie dans la peau d'un homme bien décidé à retrouver les responsables de l'attentat qui a coûté la vie à sa fille. Quitte à faire parler la poudre et les poings. Voici la bande annonce du film.    

Consulter l'article en détail ...

Resident Evil Vendetta : Leon, un biker très agile dans le nouvel extrait vidéo !

Cinéma

Publié le | Par Nigel

(0 commentaires)

Capcom dévoile un extrait de Resident Evil Vendetta, le prochain film en images de synthèse de la franchise. On découvre ainsi une scène où le personnage principal Leon S. Kennedy est en moto sur une autoroute. A titre d'information, sachez que ce film mettra également en scène Rebecca Chambers, et Chris Redfield. Et que sa trame scénaristique prendra place entre Resident Evil 6 et Resident Evil 7. Le film est prévu le 27 mai 2017 sur le territoire japonais.    

Consulter l'article en détail ...

Hebdraw nº 44 : d'un Tom à l'autre !

Cinéma

Publié le | Par theFlux

(0 commentaires)

Le film Uncharted, en préparation chez Sony depuis quelques années, a trouvé son Nathan Drake !     On savait que Shawn LEVY (Stranger Things) s’affairerait à la réalisation, cependant, jusqu’à lors, nous ne savions pas qui jouerait Nathan Drake. Et bien c’est aujourd’hui chose faite, le héros a trouvé son visage en la personne de Tom HOLLAND.   Le jeune acteur britannique, âgé de 20 ans, fait déjà parti de l’écurie de Sony, puisque c’est lui qui incarne le nouveau Spider-Man, qui a intégré le roster du Marvel Cinematic Univers, en partenariat avec la firme nippone. On vous entend d’ici : « Mais il est vachement jeune quand même, non ? » Eh bien, oui, chers lecteurs, Tom HOLLAND est très jeune, presque trop pour incarner Nathan. Cependant, cela s’explique avec 2 raisons principales : - La première est que le film sera une préquelle aux jeux, narrant la jeunesse du héros. - La seconde, si la mayonnaise vient à prendre, le studio pourra compter sur un jeune acteur, pour de longues années, dans d’éventuelles suites.   L’Hebdraw de cette semaine se penche sur cette news et vous présente un Tom HOLLAND ayant quelques difficultés à quitter un rôle pour endosser l’autre. L’occasion de vous rappelez qu’un film centré sur le personnage de Venom, incarné par Tom HARDY, arrivera prochainement sur nos écrans. En attendant Uncharted le film, vous pourrez retrouver Tom HOLLAND dans le rôle du monte-en-l’air le plus connu de MARVEL, j’ai nommé Spider-Man, dans Spider-Man : Homecoming, le 28 juin 2017 dans les salles obscures.  

Consulter l'article en détail ...

Angry Birds : Un second long-métrage en préparation!

Cinéma

Publié le | Par theFlux

(0 commentaires)

Pour ses dix ans, Rovio offre un beau cadeau aux fans de la licence Angry Birds.     Le premier volet des aventures des oiseaux en colère n’a pas été le film du siècle, cependant il n’en reste pas moins sympathique et agréable. Et pour preuve, il a récolté quelque 350 millions de dollars au box-office mondial, résultat plus qu’honorable pour un film d’animation. Le major à l’origine de la chose, Columbia Pictures, a donc décidé de s’allier une nouvelle fois à Sony Picture et Rovio afin de lancer le projet The Angry Birds Movie 2.  Le film sera sur les grands écrans américains le 20 septembre 2019, et coïncidence absolue, il s’agit aussi de l’année durant laquelle Rovio soufflera ses 10 bougies, n’est-ce pas formidable ? Le film sera réalisé par John RICE et Thurop VAN ORMAN, nous devons à ce dernier les super nanas et Adventure Time. Côté production, nous retrouverons John COHEN et Peter ACKMAN. Et forcement, Sony Picture Imageworks et Sony Picture Animation seront en charge d’animer le tout. Voici ce que dit Kati LEVORANTA, PDG chez Rovio Entertainment, à propos du film : « Nous sommes ravis de collaborer à nouveau avec Sony Pictures après la superbe coopération du premier film et je suis pressé à l’idée de vivre cette nouvelle aventure avec un second long-métrage. Rovio continue de se focaliser sur la création d’histoires et expériences excitantes autour des jeux et nous avons hâte de faire revenir les fans dans le monde d’Angry Birds au cinéma »

Consulter l'article en détail ...

[Chronique cinéma] Ghost in the Shell ou le mal nécessaire

Cinéma Chronique ecrite 

Publié le | Par Dronfax

(0 commentaires)

Sorti le 29 mars 2017, Ghost in the Shell est une adaptation en live-action (à comprendre "avec de vrais acteurs") du manga culte de Masamune Shirow. Constamment poursuivi par une polémique autour du rôle principal et ce depuis la révélation de la première photo du film (le Major Kusanagi héroïne du manga étant jouée par Scarlett Johansson) Ghost in the Shell avait à peu près tout de la mauvaise idée, la promotion du film se donnant presque à cœur joie de prouver que quelque chose n'allait pas dans cette adaptation. De l'absolu whitewashing du film à l'horrible remix du thème par un Steve Aoki en manque d'inspiration, il n'est pas osé de dire que cette promotion a été pour le moins mouvementée. Et malgré le "forcing" intensif d'une Paramount tentant de prouver qu'elle avait bien l'aval d'Oshii (réalisateur des deux premiers films animé) et de convaincre le monde entier que "Non, Scarlett Johansson qui joue le Major ce n'est pas du whitewashing parce que...", c'est donc dans une atmosphère presque hostile que Ghost in the Shell est finalement sorti sur grand écran. Pour ce nouveau GitS, léger changement de scénario. Le Major ici renommée Mira Killian a été créée par la société Hanka, une société dont le but avoué et dévoilé dès le prologue du film est d'en faire une arme. Effectivement, et à la manière de l’œuvre originelle, le Major est majoritairement cyborg, puisque seul son cerveau reste encore humain. Placée au sein de la Section 9, une unité antiterroriste d'élite, celle-ci va se mettre à avoir des doutes sur son passé et divers événements, dont l'apparition d'un mystérieux hacker, ce qui va la pousser à chercher à découvrir qui elle est réellement. Soyons franc, de tout ce qui compose ce Ghost in the Shell, le scénario est certainement la chose la plus problématique. La première chose qui frappe est l'absence, ou du moins la mise au second plan, de tous les thèmes philosophiques qui faisaient le sel de l’œuvre originale. De manière générale, on sent une volonté de simplifier Ghost in the Shell pour lui permettre d'attirer le grand public. Malheureusement cela se traduit par un scénario bien plus classique puisque reprenant le grand cliché de l’héroïne amnésique à la recherche de son passé ainsi qu'une suppression pure et simple des trop longues réflexions sur la relation homme-machine. Malgré une photographie lechée et une ambiance cyberpunk réussie, Ghost in the Shell ne tient pas Mais pourtant, tout en rejetant quelque peu sa filiation, Rupert Sanders va faire de constantes références aux œuvres précédentes (surtout les deux premiers films en réalité) au point que de nombreux plans font directement écho à des plans des deux films d'Oshii, quand ce ne sont pas des scènes entières qui sont directement tirées de ces mêmes films. Et malgré la photographie impeccable du long-métrage il est difficile de ne pas tiquer à la vue d'un film qui semble vouloir raconter une histoire originale tout en référençant constamment ceux qui sont venus avant lui.  En réalité cela témoigne d'une volonté qui transparaît à travers tout le film, sa production et même sa promotion : celle de vouloir faire un film de fan grand public. Ghost in the Shell cherche très clairement à amener le grand public à la licence, mais conscient qu'il ne pourra se passer des plus passionnés (on parle ici d'une œuvre culte) il ne cesse de faire des appels du pied aux fans. C'est ce qui explique le scénario ultra-classique du film, contrastant avec le fait que peut-être plus de 60% de ces plans soient tirés des deux premiers, c'est ce qui explique aussi le choix de mettre Scarlett Johansson dans le rôle principal, une actrice célèbre qui pourra parler au plus grand nombre, aux cotés de Takeshi Kitano (qui joue ici Aramagi, directeur de la Section 9), acteur-réalisateur qui ne parlera pas forcément à tout le monde mais semble être un clin d’œil vers un public d'intéressés par le cinéma japonais. Et si le film se révèle être dans un équilibre instable pendant près d'1h40, tout s'écroule dans ses 20 dernières minutes, durant lesquelles sont finalement faites les révélations sur le passé du Major. Des révélations qui loin d'être particulièrement inattendues, se révèlent être la preuve du je-m'en-foutisme de la production. Ce rebondissement final semble d'ailleurs donner au film un message "anti-whitewashing" absolument répugnant en plus d'être hypocrite. Preuve de cet étrange appel du pied, Takeshi Kitano n'est pas doublé et se trouve donc être le seul personnage à parler japonais Ghost in the Shell est un échec qui ne réussit ni en tant que film de fan ni en tant que film grand public tant le grand écart qu'il instaure entre ses deux aspects l'empêche de réellement s'affirmer. Le whitewashing du film, ridiculement justifié non seulement par l'actrice principale mais également par le réalisateur, prouve que les minorités ont encore des combats à mener pour être représentées à Hollywood, et se dévoile comme un ultime bras d'honneur aux fans et acteur/rices asiatiques. Tout cela rend l'échec du film non seulement souhaitable mais nécessaire, et se révélera peut être comme la prise de conscience par les studios que la représentation des minorités au cinéma est une problématique importante qui ne peut être balayée d'un revers de teaser. Au final, il apparaît que Ghost in the Shell avait le potentiel d’être une adaptation intéressante mais chaque décision prise par la production semble avoir été faite dans le seul but de flinguer le projet... Et bien voilà enfin quelque chose de réussi.

Consulter l'article en détail ...

Gintama : Premier trailer du film

Cinéma

Publié le | Par Yugo05

(0 commentaires)

Décidément, les adaptations de mangas en film live-action se développent de plus en plus au pays du soleil levant. Cette fois ci, c'est Gintama, manga parodique et humoristique qui dévoile le premier trailer de son film. Avec devant la caméra les acteurs Shun Orugi dans le tôle de Gintoki et Kanna Hashimoto dans celui de Kagura. Sortie prévue le 14 juillet 2017 dans les salles japonaises  

Consulter l'article en détail ...

Guardians of the galaxy Vol 3 : James Gunn toujours aux commandes

Cinéma

Publié le | Par Yugo05

(1 commentaires)

On savait déjà qu'un 3ème opus des Gardiens de la Galaxie était en préparation après le succès des deux précédents. La question qui se posait concernait le réalisateur. En effet, il n'était pas formellement certifié que James Gunn, réalisateur des deux premiers opus rempilerait pour le troisième. La question ne se pose désormais plus car James Gunn a personnellement confirmé sur FaceBook et Twitter qu'il sera bel et bien présent pour la réalisation de ce troisième opus. Ce film se déroulera après les évènements de Avengers Infinity War et mettrait un point final aux aventures de Starlord et de ses trois compères.

Consulter l'article en détail ...

Thor : Ragnarok s'offre une première bande annonce !

Cinéma

Publié le | Par theFlux

(0 commentaires)

Thor, fils d’Odin, dieu de la foudre et membre actif des Avengers reviendra cet automne, et se dévoile dans une première bande annonce. Et surprise, ce n’est pas le seul Avengers présent.     La prochaine adaptation cinéma du célèbre dieu nordique, dans sa version comics, arrivera sur nos écrans le 25 octobre 2017. Intitulé Thor : Ragnarok, le film nous contera les mésaventures d’un Thor exilé sur une planète étrangère ou les combats de gladiateurs sont rois. Notre héros se retrouvera sans son fidèle Mjolnir, brisé par Hela, déesse des morts et fille de Loki. Il devra combattre sans relâche pour gagner sa liberté, mais c’était sans compter la présence du plus incroyable des géants verts, Hulk, lui aussi gladiateur dans l’arène. Thor et Hulk devront donc combattre avant, pour sûr, de s’allier. En parallèle, une grande guerre opposera, semble-t-il, les Asgardiens à Hela est ses armées de morts (le coté Ragnarok quoi). Le film qui porte le nom de la guerre finale des dieux scandinaves, sera visiblement très inspiré de l’arc Planète Hulk, ou le géant de jade se retrouve dans la même posture (sans Thor) et fini par prendre le pouvoir sur la planète et en devient l’empereur à force de combats. - Coté casting, on retrouve Chris Hemsworth, dans son rôle Thor, évidemment Mark Ruffalo pour Bruce Banner/Hulk et Tom Hiddleston incarnant magnifiquement Loki, Cate Blanchett sera Hela, Anthony Hopkins est Odin, Benedict Cumberbatch alias Stephen Strange/Doctor Strange sera lui aussi de la partie, mais nous ne connaissons rien de son implication. - Côté production, on retrouve évidemment MARVEL STUDIO aux manettes, la réalisation est confiée à Taika Waititi et le scénario, au trio Stephany Folsom, Craig Kyle et Christopher Yost.   Bande annonce VOSTFR :  

Consulter l'article en détail ...

      Suivant