Actualité du jeu vidéo

icone_news

Les news de jeux les plus récentes

Naruto : Uzumaki Chronicles : Notre solution complète

Soluce Vidéo

Publié le | Par RikuuGaming

La solution complete de Naruto : Uzumaki Chronicles sur PS2 par ConsoleFunSoluce est arrivee en video, comme vous pouvez le remarquez, en ce moment on est très Naruto, le prochain sera encore un Naruto, mais celui la risque de vous plaire !. Decouvrez l'histoire conçu seulement pour ce jeux, sur ConsoleFun, et cela juste pour vous ! Bon visionnage a tous ! PROLOGUE PARTIE 01 PARTIE 02 PARTIE 03 PARTIE 04 PARTIE 05 PARTIE 06 PARTIE 07 PARTIE 08 PARTIE 09 PARTIE 10 PARTIE 11 PARTIE 12 + FIN

Consulter l'article en détail ...

Live : Soirée Détente avec Mr Husotsuki - Metro Last Light - 22h30

Live Fun

Publié le | Par Mr.Husotsuki

(0 commentaires)

Ce soir 22h30 sur la Chaîne Twitch Officielle de ConsoleFun, partez avec Mr Husotsuki sur Metro Last Light  pour plus de deux heures de live !  Au Programme : Fun, détente et .. horreur ! Après deux semaines d'absences, venez encourager et tenir compagnie à Mr Husotsuki pour qu'il fasse face à la menace.     Watch live video from ConsoleFunLive on www.twitch.tv

Consulter l'article en détail ...

Nouvelle Chronique : La Tribune Libre de Vesperia

Membres

Publié le | Par Vesperia

(1 commentaires)

Nouvelle chronique : La Tribune Libre de Vesperia Bonjour à tous, lecteurs de ConsoleFun ! Aujourd’hui nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d’une nouvelle chronique intitulée « La Tribune Libre de Vesperia ». Au format écrit, Vesperia partagera avec vous les jeux l’ayant marqué récemment, en tentant de vous expliquer ce qu’il a aimé dans ces jeux et pourquoi il a souhaité vous les faire découvrir. Nouveau-venu dans l’équipe, Vesperia a déjà collaboré avec ConsoleFun par le passé, en travaillant notamment sur la construction du forum, l’élaboration de la charte du site, ainsi que l’apport de nombreuses news. Aujourd’hui, en plus de ré-intégrer le staff de modération, Vesperia relève un nouveau challenge par le biais de cette chronique écrite, en espérant vous faire explorer un peu plus cette passion qu’est pour nous tous le jeu vidéo. Vous pouvez d’ores et déjà retrouver deux Tribune Libre, la première abordant l’étrange Zelda-like Anodyne, et la deuxième présentant le simulateur de développement de jeu Game Dev Tycoon. -> La Tribune Libre de Vesperia : Anodyne -> La Tribune Libre de Vesperia : Game Dev Tycoon  

Consulter l'article en détail ...

La Tribune Libre de Vesperia : Game Dev Tycoon

Chronique ecrite

Publié le | Par Vesperia

(0 commentaires)

La Tribune Libre de Vesperia : Game Dev Tycoon Dans cette rubrique, abordons un style de rédaction léger pour parler de Game Dev Tycoon, cet excellent simulateur de développement de jeux vidéo. A savoir que dans Game Dev Tycoon, les noms des plateformes sont parodiques. Alors pourquoi ne pas jouer la carte de la parodie en y jouant ? Découvrez-le tout de suite, car s’il est facile de parler du jeu, il est beaucoup plus intéressant de partager mon aventure sur ce jeu avec vous ! L’histoire dont vous êtes le héros Tout a commencé dans mon garage, quand j’ai décidé de créer mon propre studio de jeu vidéo. Square Phoenix était né. Commença alors la création de plusieurs jeux passant inaperçus, tous sur PC : Moshi Moshi, El Shabal, The Smith, Diobla, Wolfman… pour des notes allant de 3,5 à 6,75 sur 10. Seul Moshi Moshi 2 se risquera sur G64, et obtiendra finalement la note de 7/10. Or, le studio commence à perdre la face à cause de dépenses trop importantes. Après un premier découvert trop important et une aide par la banque, le studio tombe à nouveau en situation de faillite alors qu’il développe un tout nouveau jeu… Ce jeu, c’est Diobla II sorti sur TES, et il va marquer le début de la gloire de Square Phoenix avec 3 millions de bénéfices, ce qui est énorme au début du jeu ! Le compte bancaire soulagé, notre studio se permet même de déménager dans des locaux plus grands, engager un nouveau membre, et commence alors à avoir des propositions de contrats avec les éditeurs. Sans évoquer Blue Life Redemption et Nugget Heroes qui servent tout juste à payer les frais du studio, c’est une série de trois jeux adulés par la presse qui vont sortir. Prison Steak débarque ainsi sur Gameling et engrange 2 millions de bénéfices grâce à son mélange d’action dans un univers de prison ; vient ensuite Prince of Fighters 2k14 noté 9/10 et enfin, le summum du jeu de simulation sportive, Soccer Smash sorti sur PlaySystem et noté 10/10 par la presse. Ces trois jeux permettent de conquérir 44 000 fans supplémentaires, doublant ainsi la popularité mondiale de Square Phoenix !   La base de création d’un jeu.   Ce sont pourtant 4 années difficiles pour le studio qui se profilent : Les jeux ne réussissent pas à rembourser les frais mensuels du studio, et Honored sorti sur PlaySystem va même être le premier jeu à engendrer des pertes ! Vous l’aurez compris, le jeu est prenant, surtout quand on commence à explorer les différentes combinaisons entre les genres de jeux, le public ciblé, la pertinence avec la plateforme de sortie du soft… Et ce ne sont là qu’une infime partie des possibilités proposées par Game Dev Tycoon !   Facile à prendre en main, long à maîtriser Le gameplay du jeu se caractérise par les nombreuses possibilités qu’il offre progressivement au joueur. Ainsi, les compétences du personnel sont divisées en quatre aspects : design, technologie, vitesse et recherche. Design et technologie sont les aspects les plus importants du jeu, puisque les jeux que vous créerez tendront soit à l’aspect design, c’est-à-dire l’histoire et les dialogues, soit à l’aspect technologie qui concerne l’IA et le moteur de jeu. Le jeu fait donc travailler, à faible échelle, votre logique pour concevoir des jeux aux combinaisons de types adaptées, sur une plateforme qui favorise ce type de jeu. Enfin, alors que le développement d’un jeu entraîne des bugs, il est possible soit d’éliminer les bugs lors de la finalisation du titre, soit de sortir le jeu tel quel, l’enjeu étant du temps de développement, donc de l’argent. Mais ça, ce n’est que la partie visible de l’iceberg. En créant votre premier bon jeu, vous accédez aux contrats de jobs qui vous permettent de gagner un peu d’argent rapidement, en nettoyant une base de données d’un client par exemple. C’est aussi un excellent moyen de gagner des points de recherche, qui serviront à étendre les compétences de votre studio à différents thèmes de jeux. L’évolution dans Game Dev Tycoon est très bien gérée : si l’on apprécie le moment où l’on débloque la possibilité d’accepter des contrats sous contraintes avec des éditeurs, c’est carrément l’extase quand vient le moment d’avoir son propre labo de recherche et développement ainsi que son propre labo technique ! Car si le rythme pour y arriver est effréné, la fin de Game Dev Tycoon met le paquet en proposant de créer son propre moteur de jeu ultra performant, sa propre console, ou encore sa propre plateforme de vente de jeux dématérialisés. Vous prendrez alors plaisir à présenter vos projets du moment lors de la G3, ou pourquoi pas lors de la convention de votre propre studio, que vous aurez vous-même organisé. Et enfin, pourquoi ne pas tenter le coup en créant un jeu AAA, voire un MMO ?   Les possibilités à la fin du jeu sont vraiment nombreuses !   Game Dev Tycoon est un jeu qui se veut minimaliste, mais au gameplay exigeant et surtout addictif. L’attente des notes concernant votre dernier jeu sorti vous rappellera les contrôles que vous pensiez avoir réussi : un sentiment d’accomplissement lorsque la note est bonne, un sentiment d’incompréhension lorsque la note s’avère mauvaise. La nuance venant du fait que vous aurez toujours envie de sortir un nouveau jeu pour tenter de faire mieux que le précédent. Et si vous pensiez avoir tout exploré du titre, sachez qu’en plus de faire des ajouts de contenu régulièrement, les développeurs l’ont rendu compatible avec le Workshop, apportant tout un tas de mods. Avez-vous trouvé toutes les références des jeux parodiques évoqués dans cette chronique ? Si oui, n’hésitez pas à tenter votre chance dans les commentaires ;)

Consulter l'article en détail ...

La Tribune Libre de Vesperia : Anodyne

Chronique ecrite

Publié le | Par Vesperia

(0 commentaires)

La Tribune Libre de Vesperia : Anodyne   Anodyne fait partie de ces jeux qui n’ont pas la popularité qu’ils méritent, malgré un succès critique évident. Si le jeu se revendique délibérément comme un hommage à la franchise Zelda, il sait se créer une véritable identité par l’atmosphère qu’il impose, avec une histoire totalement décousue et un contexte appelant à l’interprétation. Abordons tout d’abord le contexte : ce que peu de gens savent, c’est que l’anodyne est une drogue utilisée avant le 20ème siècle dans le domaine médical, supposée soulager la douleur en réduisant la sensibilité du système nerveux ou du cerveau. Rien qu’au nom du jeu, les développeurs posent le ton. Ainsi, l’introduction du jeu nous apprend que nous sommes dans le subconscient de Young, le héros, et nous invite donc à visiter ses rêves. Paradoxalement, le héros commence sa quête en se réveillant et, après quelques salles présentant les contrôles du jeu, vous rencontrez Sage, le doyen du village. Il vous apprend que vous êtes l’Élu devant empêcher The Evil Darkness de s’emparer du pouvoir de Briar, afin d’éviter la destruction de The Land. Quand Zelda rencontre American McGee American McGee, c’est ce développeur un peu loufoque qui prend un conte d’enfant et le pimente à la sauce glauque et au parfum malsain. Anodyne, c’est un peu le résultat d’un Zelda passé dans les mains de cet homme : après avoir trouvé sa Master Sword qui n’est autre qu’un balai, Young va devoir traverser son premier donjon pour finalement affronter un boss.   « Nous sommes nés dans la décomposition du corps de notre mère. » Quand je vous dis que c’est malsain.   Et après ça ? C’est vous qui décidez. Vous êtes lâché dans la nature et vous décidez de votre trajet, explorant le monde avec une liberté déroutante, le tout accompagné de musiques merveilleusement adaptées aux somptueux environnements 2D que vous traversez. Les seules limites sont les quelques clés à trouver et des cartes à collectionner pour débloquer de nouvelles zones. De plus, vous pouvez vous rendre d’une région à une autre en passant par le Nexus, sorte de hub connecté à toutes les zones du jeu. Le Nexus, hub reliant toutes les zones du jeu entre elles. Le jeu prend alors un aspect très décousu, vous proposant parfois des environnements très calmes et enchanteurs tel que les sommets d’une montagne, puis des environnements malsains tels qu’un cirque ayant subi une sanglante aventure ou encore ce village en noir et blanc où la seule interaction possible avec les villageois consiste à les tuer.   Young Town, village de Young aux allures de purgatoire.   Enfin, la narration se voulant très abstraite de par son penchant « indie game » se couple parfaitement au contexte initialement présenté et à l’aspect décousu du titre. Les boss semblent être les seuls à voir clair dans l’esprit de Young, et les cartes que vous aurez à collectionner tout au fil du jeu pour débloquer l’accès à la zone finale sont marquées de quelques phrases permettant de comprendre un peu mieux le héros et son histoire.   Un gameplay qui favorise l’expérience du joueur Évoquons maintenant le gameplay : quatre boutons pour se déplacer, un bouton pour attaquer et un bouton pour sauter. Simple, mais terriblement efficace. On arpente un monde divisé en carrés, on parcourt les donjons en éliminant des monstres et en récupérant des clés pour débloquer le chemin menant au boss. Le balai permet de palier à toutes les situations grâce à des tas de poussière éparpillés un peu partout, qui permettront par exemple de bloquer des lasers, activer des interrupteurs ou même naviguer sur l’eau. On explore, on parle aux quelques PNJs, et le jeu fait le choix astucieux de nous faire profiter de son ambiance enchanteresse via une difficulté équilibrée selon les situations. Le balais et la poussière sont vos meilleurs alliés. Ainsi, les boss ne sont jamais compliqués à comprendre et à vaincre dès la première tentative, ce qui permet de garder un rythme soutenu après des phases d’exploration de donjons parfois hardues, voire laborieuses. De plus, le monde du jeu est rempli de checkpoints permettant au rêve que l’on explore de ne pas s’effondrer, plongeant le joueur dans ce monde sans interruption. Enfin, le jeu propose du contenu post-game, avec des secrets à découvrir suite à l’acquisition d’un nouvel objet. Comptez bien 7h pour finir le jeu une première fois, et un peu moins de 3h pour les speedrunners aguerris ayant déjà fait leurs dents sur le titre. Créé par deux étudiants, Anodyne est un jeu qui réussira à marquer votre esprit, non pas en tant que simple Zelda-like très réussi, mais en tant que jeu au style incomparable, de par son ambiance et l’atmosphère qui s’en dégage. Anodyne fait partie de ce genre de jeu dont vous aurez du mal à parler à vos amis, tout en ayant le besoin de partager cette expérience de jeu aussi étrange qu’agréable.  

Consulter l'article en détail ...

Noct : Un Kickstarter en noir et blanc !

PC Making Fun 

Publié le | Par Dronfax

(1 commentaires)

Développé par une petite équipe, Noct est un jeu indépendant extrêmement prometteur, actuellement en phase de Kickstarter.  Le jeu se déroule sur une Terre post-apocalyptique plongée dans une nuit éternelle. Terre où des monstres millénaires ont surgis de nulle part et se sont mis à provoquer chaos et désolation sur leurs passages. Vous êtes un survivant, et en plein milieu de ces terres désolées que l'on appelle désormais Noct, votre seul but sera de survivre. Une des particularité de Noct est de proposer de voir notre personnage à travers un satellite d'imagerie thermique. Explications : Noct se jouera en vue du dessus, et sera entièrement en noir et blanc, les développeurs ayant pris le parti de montrer notre personnage à travers une caméra thermique. Noct proposera un mode multijoueur ainsi qu'un mode solo, possédant des mondes générés procéduralement. Il proposera également un set d'armes correct, allant du simple couteau, à la mitrailleuse en passant par l'eau bénite. Vous ne disposerez, dans le jeu, que d'une seule vie, si vous mourrez, vous devez recommencer votre aventure. Le jeu possède également un système qui ne nous permet de voir uniquement ce qui est dans le champ de vision de notre personnage, c'est à dire, que, par exemple, on ne verra ce qu'il y a dans un batiment que si l'on rentre à l'intérieur de celui-ci. Le bestiaire du jeu nous est présentés comme bien fourni et inspiré des oeuvres de H.P Lovecraft. Les développeurs disent également s'être inspirés d'oeuvres tels que "La Route" de John Hillcoat ou "The Mist" de Frank Darabon. Ca peut faire mal aux yeux Vous pouvez toujours participer au financement du jeu, les récompenses si vous le financer allant de la classique version sans DRM du jeu, au T-Shirt en passant par le monument (dans le jeu évidemment) ou l'apparition en tant que PNJ. Les développeurs espèrent pouvoir sortir le jeu pour 2015, en proposant une bêta quelque mois auparavant. Vous pouvez accéder au Kickstarter du jeu en cliquant sur la vidéo de présentation ci dessous.     Le site officiel du jeu La page Steam Greenlight du jeu

Consulter l'article en détail ...

[Communiqué presse] Dungeon Kingdom : Sign of the Moon

PC

Publié le | Par Nigel

(1 commentaires)

Hydro Games lance une campagne de financement participatif sur la plateforme Indiegogo pour son jeu "Dungeon Kingdom : Sign of the Moon", un jeu de rôle « à l'ancienne », très ambitieux, conçu pour ordinateurs et appareils mobiles. Dungeon Kingdom : Sign of the Moon ne se contente pas de dépoussiérer le genre, il affiche l'ambition d'être le successeur ultime d'une lignée de jeux, initiée par « Dungeon Master », et dont le genre fut souvent récompensé par la critique. Un jeu « à l'ancienne », basé sur l'exploration de donjons, la rencontre de nombreuses créatures, la recherche de trésors et la résolution de nombreuses énigmes, Dungeon Kingdom : Sign of the Moon appartient à la famille des «Dungeon Crawler» possédant une vue 3D immersive. « A l'ancienne », car fidèle aux principes de base qui ont fait le succès de ses prédécesseurs, mais aux caractéristiques modernes, avec notamment : - Simulation réaliste de la physique permettant de nouveaux types d'interactions et de puzzles, ainsi que des animations plus réalistes. - Moteur d'affichage performant, capable de s'adapter aux différentes plateformes et de tirer le meilleur parti de la puissance de chacune. - Un rendu dynamique des lumières et des ombres, y compris sur mobile, ainsi que des effets graphiques avancés, au service d'une ambiance maîtrisée et immersive. - Des fonctionnalités inter-plateformes, comme la possibilité de commencer une partie sur ordinateur et de continuer cette même partie sur sa tablette. - Des environnements variés pour lesquels une attention toute particulière a été apportée afin de soigner l'ambiance et les détails, dans le but de proposer une profonde immersion aux joueurs de Dungeon Kingdom : Sign of the Moon. - Des interactions innovantes comme la possibilité de mettre le feu aux décors. Le financement du jeu par le biais de la campagne Indiegogo va permettre d'accélérer considérablement la fin de son développement, d'enrichir son contenu, et de proposer de nouvelles plateformes, langues et fonctionnalités. Venez-nous donc soutenir sur Indiegogo : http://www.indiegogo.com/projects/dungeon-kingdom-sign-of-the-moon/x/8516640 Le développement du jeu est déjà très avancé, et il exploite la technologie multi-plateforme «Unity3D», reconnue et très fiable. Par conséquent, l'éventualité d'un échec concernant son développement peut être écarté. A l'issue de cette campagne Indiegogo, les joueurs auront le plaisir de découvrir un jeu de qualité qui fera honneur à ses ancêtres, créé par des passionnés du genre. La campagne Indiegogo, propose en outre, un bon nombre de contreparties en remerciement pour toutes les participations financières. Ainsi, elle offre différents cadeaux à l'effigie de Dungeon Kingdom : Sign of the Moon, mais également des accès anticipés au jeu, et la possibilité de participer à la création de contenu. Le projet est soutenu par une importante communauté dans sa campagne de validation sur Steam GreenLight et les retours sont très favorables. Il est réalisé par une équipe de développeurs indépendants, constituée de professionnels du jeu vidéo, et réunis sous le label Hydro Games.

Consulter l'article en détail ...

NBA 2K15 : Les notes dévoilées pour certains joueurs

Xbox One PS4 PS3 Xbox 360 PC 

Publié le | Par GalWii

(0 commentaires)

A quelques semaines de la sortie officielle du nouvel opus de l'excellente simulation de basket NBA 2K, nous apprenons aujourd'hui par quelques photos volées sur la toile la note de plus d'une cinquantaine de joueurs. 2K Sports avait annoncé que seuls quatres joueurs disposait d'une note supérieure ou égale à 90 et nous en connaissons maintenant trois d'entre eux, Lebron James avec 98, Kevin Durant avec 95 et Tim Duncan avec 90. Reste à savoir le quatrième et dernier joueur qui viendra complèter ce cercle très fermé. On met une petite pièce sur Chris Paul. Cette liste nous apprend également que nos Français s'exportent bien aux Etats-Unis puisque Tony Parker possède une très belle note de 88, Boris Diaw 78 et Rudy Gobert 71. Cocorico !   Ci-dessous la liste des notes officielles (incomplètes) des joueurs présents dans NBA 2K15, classés par poste : POINT GUARD (20) 88 - Russell Westbrook (-2) OKC 88 - Tony Parker (+2) SAS X - Kyrie Irving (N/A) CLE - any photo editors that can deal with the highlighter in the pic? 79 - Reggie Jackson (+9) OKC 77 - Patrick Mills (+8) SAS 76 - Jameer Nelson (0) DAL 76 - Marcus Smart (Rookie) BOS 75 - Devin Harris (-1) DAL 74 - Raymond Felton (-5) DAL 74 - Kendall Marshall (+4) MIL 74 - Elfrid Payton (Rookie) ORL 74 - Shabazz Napier (Rookie) MIA 73 - Cory Joseph (+9) SAS 72 - Matthew Dellavedova (+6) CLE 72 - Shane Larkin (+2) NYK 72 - Isaiah Canaan (+3) HOU 71 - Tyler Ennis (Rookie) PHX 69 - John Lucas (+5) CLE 67 - Jannero Pargo (+1) CHA 67 - Gal Mekel (+1) DAL 65 - Donald Sloan (+1) IND SHOOTING GUARD (14) 83 - Manu Ginobili (-3) SAS 82 - Monta Ellis (-2) DAL 78 - Danny Green (+4) SAS 78 - Dion Waiters (+2) CLE 75 - Marco Belinelli (+8) SAS 74 - Ben McLemore (+2) SAC 74 - Mike Miller (+4) CLE 74 - Nik Stauskas (Rookie) SAC 73 - Anthony Morrow (+8) OKC 73 - Jeremy Lamb (+2) OKC 72 - Zach LaVine (Rookie) MIN 71 - P.J. Hairston (Rookie) CHA 68 - James Young (Rookie) BOS 67 - Ricky Ledo (+2) DAL SMALL FORWARD (24) 98 - LeBron James (-1) CLE 95 - Kevin Durant (0) OKC 85 - Kawhi Leonard (+3) SAS 79 - Chandler Parsons (+3) DAL 78 - Jabari Parker (Rookie) MIL 77 - Shawn Marion (-1) CLE 77 - Andrew Wiggins (Rookie) MIN 75 - Doug McDermott (Rookie) CHI 74 - Al-Farouq Aminu (+1) DAL 72 - Richard Jefferson (0) DAL 72 - Jae Crowder (+8) DAL 72 - T.J. Warren (Rookie) PHX 70 - James Ennis (Rookie) MIA 69 - Perry Jones (0) OKC 69 - James Jones (+12) CLE 67 - Austin Daye (+3) SAS 67 - Kyle Anderson (Rookie) SAS 66 - Solomon Hill (+4) IND 66 - Luke Babbitt (+6) NOP 66 - Victor Claver (+5) POR 66 - Reggie Williams (+2) MIA 66 - Sergey Karasev (+6) BRK 65 - Josh Huestis (Rookie) OKC 64 - Bruno Caboclo (Rookie) TOR POWER FORWARD (16) 90 - Tim Duncan (+3) SAS 89 - Kevin Love (+3) CLE 88 - Dirk Nowitzki (+5) DAL 84 - Serge Ibaka (0) OKC 78 - Boris Diaw (+12) SAS 76 - Tristan Thompson () CLE 76 - Julius Randle (Rookie) LAL 74 - Nick Collison (+10) OKC 74 - Aaron Gordon (Rookie) ORL 73 - Matt Bonner (+12) SAS 67 - Johnny O'Bryant (Rookie) MIL 67 - Josh Powell (+5) HOU 66 - Cameron Bairstow (Rookie) CHI 66 - Malcolm Thomas (+1) CLE 65 - Brandon Davies (0) PHI 64 - Shavlik Randolph (+4) PHX   CENTER (19) 83 - Andre Drummond (+6) DET 80 - Andrew Bogut (+3) GSW 79 - Tyson Chandler (+2) DAL 77 - Tiago Splitter (+7) SAS 77 - Joel Embiid (Rookie) PHI 75 - Anderson Varejao (-2) CLE 75 - Brandon Wright (+7) DAL 74 - Kendrick Perkins (+4) OKC 74 - Steven Adams (+10) OKC 71 - Rudy Gobert (+19) UTA 68 - Mitch McGary (Rookie) OKC 67 - Jeff Ayres (+4) SAS 67 - Cole Aldrich (+6) NYK 67 - Aaron Gray (+11) DET 67 - Miroslav Raduljica (+11) MIL 66 - DeWayne Dedmon (+6) ORL 66 - Joel Anthony (+7) BOS 65 - Brendan Haywood (+1) CLE 65 - Hasheem Thabeet (+8) OKC  

Consulter l'article en détail ...

NBA 2K15 : De nouvelles images

Xbox One PS4 PS3 Xbox 360 PC 

Publié le | Par GalWii

(0 commentaires)

2K Sports continue de délivrer ses informations au compte-gouttes, NBA 2K15 étant toujours prévu chez nous pour le 10 Octobre 2014. Aujourd'hui, l'éditeur Américain nous offre quelques jolis visuels qui nous permettent de voir, entre autres, la qualité incroyable et le réalisme sur les visages des différents joueurs présents dans cette mouture. On peut aussi y voir un Pau Gasol affublé du maillot de sa nouvelle équipe des Chicago Bulls en action. A défaut de le porter avec l'équipe nationale de l'Espagne...

Consulter l'article en détail ...

Watch Dogs : Une date de sortie pour Wii U !

Wii U

Publié le | Par GalWii

(1 commentaires)

Alors que Watch Dogs est sorti chez nous depuis plusieurs mois déjà (27 Mai 2014) sur toutes les consoles de salon next-gen et current-gen, le cas de la version Wii U était jusqu'alors très compliquée. Entre de nombreux reports et le flou général sur les réelles ambitions d'Ubisoft pour sortir son jeu sur la nouvelle console de Nintendo, il semblerait qu'Ubisoft se décide enfin à sortir Watch Dogs sur Wii U. Ils viennent ainsi d'officialiser la date de sortie pour le 20 novembre 2014 prochain. Concernant les différentes fonctionnalités liées au gamepad de la Wii U, Ubisoft explique qu'il sera utilisé pour afficher une carte détaillée de la ville de Chicago ou pour se passer de la télévision. Rien de vraiment révolutionnaire donc, espérons tout de même que ce report de près de six mois sera agrémenté de quelques bonus, ne serait-ce que pour se faire pardonner auprès des joueurs Wii U.

Consulter l'article en détail ...

Steam : jusqu'à -80% sur le catalogue Capcom

Bon Plan - DealFun

Publié le | Par DarthColette

(0 commentaires)

Pendant deux jours, la plateforme de jeux Steam offre des réductions sur les jeux Capcom. Vous pourrez ainsi retrouver, par exemple :   - L'Action Pack, avec Bionic Commando: Rearmed, DmC: Devil May Cry et Remember Me pour 15,39€ - Le Zombie Pack avec Dead Rising 2, Resident Evil Revelations et Resident Evil 5 pour 26,06€ - Le All Star Pack avec Dead Rising 2, Devil May Cry 4, Resident Evil 6 : Onslaught Mode, Resident Evil 6 : Predator Mode, Resident Evil 6 : Siege Mode, Resident Evil 6 : Survivors Mode, Resident Evil 6, Resident Evil 6 Wallpaper pour 22,67€   Pour ce qui est des jeux seuls, on retrouve la aussi de bons plans : - Resident Evil 4 et Resident Evil 5 à 9,99€ chacun - Remember Me à 5,59€ - Devil May Cry Complete Pack - comprenant toutes les extensions - à 12,50€ - Lost Planet Extreme Condition à 2,99€ - Duck Tales Remastered à 6,99€   Et encore bien d'autres. N'hésitez donc pas à y faire un tour.

Consulter l'article en détail ...

Dying Light : Date de sortie modifiée !

Xbox One PS4 PS3 Xbox 360 PC 

Publié le | Par Titiboy

(0 commentaires)

A la base Dying Light devait sortir en fin d'année, jusqu'à ce que l'éditeur finisse par se rendre compte qu'il devait faire face à des blockbusters de fin d'année. Le titre a du coup été reporté pour la mi-février, avant que l'éditeur se ravise et décide d'annoncer Dying Light pour le 30 janvier 2015 en Europe (PC/PS4/One/PS3/360). Est-ce le dernier changement de date ? Espérons....

Consulter l'article en détail ...

Nintendo : Jeux offerts pour 3DS

Bon Plan - DealFun

Publié le | Par Titiboy

(3 commentaires)

Pour booster les ventes de 3DS/3DSXL/2DS en fin d'année, Nintendo lance dès aujourd'hui une nouvelle offre : si vous achetez et enregistrez l'une des trois consoles sur le Club Nintendo, puis un des trois gros jeux de fin d'année (Super Smash Bros, Pokemon Rubis Omega et Pokémon Saphir Alpha), vous gagnerez un code de téléchargement pour l'un des jeux suivants, au choix : - Monster Hunter 3 Ultimate - The Legend of Zelda : A Link Between Worlds - Kirby Triple Deluxe - Yoshi's New Island - Mario Golf : World Tour - Mario Party : Island Tour - Pokémon Art Academy L'offre n'est valable que jusqu'au 12 janvier 2014, et le code offert devra être rentré le 12 mars au plus tard.

Consulter l'article en détail ...

Diablo III : Des lives caritatifs par les VoxMakers

Membres

Publié le | Par Titiboy

(0 commentaires)

Les jeux vidéo, c'est très sympathique, tous les gamers devraient plus ou moins s'accorder sur ce point. Mais quand ils permettent de soutenir une bonne cause, c'est encore mieux ! C'est dans le cadre de l'opération "Montrons ce que nous avons dans le ventre" que les VoxMakers organisent, du 8 au 14 Septembre 2014, une série de lives défis sur Diablo III : Reaper of Souls tous les soirs à 21h sur leur chaîne Youtube. Il s'agit d'une opération de soutien à l’Association François Aupetit (AFA), consistant en une grande collecte de dons. L'AFA lutte contre les Maladies Inflammatoires Chroniques Intestinales (MICI), maladie de Crohn et recto-colite hémorragique, des maladies de plus en plus répandues qui ne disposent à l'heure actuelle d'aucun traitement.   Ces lives sont l'occasion de parler de ces maladies notamment au niveau de leurs impacts dans la vie sociale en plus de leur aspect médical, et nous ne pouvons que vous encourager à faire des dons pour exprimer votre soutien au cours de ces moments de réunion, et surtout pour permettre de faire avancer les recherches concernant ces maladies. Cliquez ici pour accéder aux lives à partir de 21h. Cliquez ici pour soutenir l'opération en faisant un don.

Consulter l'article en détail ...

Resident Evil Revelations 2 : images et vidéo

Xbox One PS4 PS3 Xbox 360 PC 

Publié le | Par Titiboy

(0 commentaires)

Suite aux scans que nous vous avions livré sur le site, Capcom dévoile officiellement ses premières images de Resident Evil Revelations 2. Etonnament, cette suite prendra le chemin du format épisodique, avec quatre épisodes qui arriveront au fur et à mesure à 5,99€ l'unité, et donc 24,99€ pour la totale (incluant des DLC) avec même une version boîte annoncé au final à 39,99€. Resident Evil prend donc exemple sur The Walking Dead. Le titre sortira courant 2015 sur PC, PS4, One, PS3 & 360. Pour accompagner ces quelques visuels, Capcom nous propose également la première vidéo de gameplay de son nouveau jeu :  

Consulter l'article en détail ...

Précédent       Suivant